Archive pour 25 octobre, 2011

Qu’est-ce que je vous disais…

J’aime quand des professionnels de la profession viennent confirmer mes dires !

Ca me rassure, que voulez vous…

Si je prends le soin de vous confier mes états d’âme d’hier, c’est que je me souviens vous avoir fait le lien entre deux élections, l’une passée et l’une à venir.

Je vous avais démontré que si notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544 avait subitement décidé de devenir sénateur, c’est qu’il avait de forts doutes sur la possibilité de retrouver son poste de député, lors des prochaines élections législatives de l’an prochain.

J’en parlais notamment ici :

http://yvespoey.unblog.fr/2011/09/26/et-le-grand-perdant-est/

Très récemment, l’observatoire de la vie politique et parlementaire a eu la bonne idée de passer au crible toutes les circonscriptions de France pour savoir, avec des critères assez précis, quel était leur probable avenir.

C’est ici :

http://www.vielocale-viepublique.fr/Portals/0/banner.gif

http://www.vielocale-viepublique.fr/Etudes/Politologieet%C3%A9lections/tabid/65/Default.aspx

Quand on clique ensuite sur l’hyperlien « Les effets probables du redécoupage des circonscriptions  « , on obtient un fichier PDF qui débute par une explication :

LES EFFETS PROBABLES DU REDECOUPAGE DES CIRCONSCRIPTIONS EN JUIN 2012

L’étude a retenu comme modèle microélectoral le comportement des électeurs dans chacune des circonscriptions au niveau des cantons et des villes, en croisant quatre résultats :

- le vote dans les cantons renouvelés en 2008 et le comportement électoral deux ans après, en mars 2010 à l’occasion des élections régionales et au niveau cantonal ;

- le vote de mars 2008 dans sa confirmation pour les villes dans les cantons renouvelables ;

- le vote régional de mars 2010 par rapport au vote municipal de mars 2008 ;

- le vote de mars 2011 pour les cantons renouvelables par rapport au vote des municipales de 2008 et régionales 2010 sur les mêmes territoires.

——
Cette étude, qui n’est pas un sondage, je vous le rappelle est formelle : notre 3ème circonscription est créditée de la mention « Gauche en situation plutôt favorable« .

Bien entendu, notre édilanous a pris connaissance de cette étude, et en a tiré immédiatement des conséquences.

Essayer de se retrouver sénateur, c’était essayer de s’assurer un mandat de parlementaire. Comme disait l’autre, il vaut mieux tenir que courir…

Hélas pour lui, les grands Electeurs seine-et-marnais ont tranché.

Jamais Yves Jégo n’a été dans une situation politique aussi délicate, n’en finis-je pas de l’écrire !

————————————-

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !