Archive pour 8 décembre, 2011

C’est beau, le désintéressement !

Les fidèles Flambergiens le savent bien : notre Député-Maire-ARES-UMP-Avocat-346-544 n’est pas le parlementaire le plus assidu du Palais Bourbon.

Je l’ai démontré ici maintes et maintes fois.

Mais lorsqu’il assiste aux travaux de l’Assemblée Nationale, ses interventions sont assez remarquées.

Peut-être pas dans le sens désiré par le principal intéressé, mais ses interventions sont assez remarquées.

Je prendrai l’exemple ici de sa dernière participation.

Il s’agissait pour les députés ce soir-là d’examiner le projet de loi de finances 2012. Nous étions le 15 novembre dernier.

Pour les amateurs d’intégralité textuelle, l’indispensable site nosdéputés.fr relayait les débats ici :

http://nsm03.casimages.com/img/2010/04/21/100421062709390115875453.jpg

.
http://www.nosdeputes.fr/seance/5589#inter_b272c825fccc03634eeafdbc224d5cca

Pour les lecteurs pressés, je vous ai réalisé trois petites copies d’écran.

Pourquoi donc Yves Jégo monta-t-il au créneau ?

Pour défendre Valérie Pécresse ?

Pour demander l’abrogation de toutes les niches fiscales ?

Pour  demander que dans ce projet de loi de finances 2012 soit relevé le SMIC ?

Non, c’était une affaire autrement importante.

Notre édilanous décida de défendre… l’honneur et la vertu des petits partis politiques.

C’est comme je vous le dis.

La preuve :

http://nsm06.casimages.com/img/2011/12/04/111204100530390119131516.jpg

—–

On l’a compris, ces vilains députés socialistes voulaient limiter le versement déductible à 7.500 euros par personne en matière de financement des partis politiques.

Ah ! Qu’ils sont méchants, ces socialistes tout de même !

Not’ bon maire ne l’entendait pas de cette oreille.

Selon lui, l’honneur des « petits partis politiques » était quasiment en jeu.

http://nsm06.casimages.com/img/2011/12/04/111204100534390119131517.jpg

—–

Même Henri Emmanuelli, qui a déjà donné, ne put faire vaciller la volonté de notre DMARES-UMP-A-346-544 !

http://nsm06.casimages.com/img/2011/12/04/111204100536390119131518.jpg

——-

Ah ! Quel beau combat parlementaire.

Alors évidemment, on peut s’étonner qu’Yves Jégo ait fait appel à son rang d’ancien Secrétaire d’Etat chargé de l’Outre-Mer pour démontrer que des tas de petits partis « pouvaient être importants pour la vitalité de la vie politique« …

Mais dites-moi, n’en avait-il pas un sous la main, de petit parti politique ?

Beaucoup plus près de lui ?

Le sien, peut-être ?

Car vous l’avez deviné depuis un bon moment déjà, je me demande si Yves Jégo ne défendait pas son propre petit parti, Le Mouvement des Seine-et-Marnais…

Je vous renvoie à l’important travail réalisé par Jean-Michel Muyl à ce sujet, sur son édition Mediapart :

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-michel-muyl/281210/le-mouvement-des-seine-et-marnais-un-micro-parti-au-service-dyves-

Une question subsidiaire :

Je me demande si Yves Jégo attendait pour son micro-parti beaucoup de dons supérieurs à 7.500 euros ?

C’est beau, le désintéressement, tout de même, surtout en temps de crise !

Est-ce que la principale activité d’Yves Jégo à l’Assemblée consisterait à s’occuper d’Yves Jégo ?
——————————————

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !