Made in Pologne…

Chose promise, chose due !

Direction la chaufferie de Montereau-Ville haute.

Tout d’abord, un petit rappel.

Si votre mémoire ne vous fait pas trop défaut, vous vous souvenez que d’importants travaux sont en cours sur cette installation.

Il s’agit d’installer une chaudière biomasse, qui brûlera des plaquettes de bois et du miscanthus.

http://www.lille.inra.fr/var/lille/storage/images/science_pour_tous/dossiers_thematiques/miscanthus_un_encouragement_pour_les_bioenergies/dossiers_de_presse/33707-14-fre-FR/dossiers_de_presse_inra_article_full.jpg Le miscanthus, sur le site de l’INRA :

http://www.lille.inra.fr/science_pour_tous/dossiers_thematiques/miscanthus_un_encouragement_pour_les_bioenergies

Comme bien des chantiers à Montereau, la transformation de cet équipement a pris beaucoup de retard.

Sur le dossier de presse édité par la municipalité monterelaise à l’occasion de la pose de la première pierre, on nous assurait croix de bois, croix de fer, si je mens vous savez où je vais, on nous assurait que tout serait terminé pour le novembre 2011.

Extrait de ce dossier de presse :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/12/22/111222093645390119207232.png

http://nsm05.casimages.com/img/2011/12/22/111222093652390119207233.png

—–

Selon une source on ne peut plus fiable, non seulement le chantier n’est pas terminé, mais l’installation ne sera pas opérationnelle avant l’année prochaine… (Vous me direz que l’année prochaine, c’est bientôt, et peut-être aurez-vous raison…)

—–

Mais j’ai encore quelques surprises pour vous.

Des voisins de cette chaufferie ont été très intrigués par la présence de camions danois, polonais, et même espagnols, lors du déroulement du chantier.

Ces camions apportaient des pièces de la nouvelle chaudière.

Cet équipement est pourtant fabriqué par l’usine WEISS, située à Ugine, en Savoie.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/12/22/111222094604390119207250.png

http://www.weiss-france.fr/

J’ai voulu en avoir le coeur net, et c’est pourquoi j’ai passé un petit coup de fil à M. Dufau-Santot, Directeur général de l’entreprise Weiss.

Il m’a confirmé qu’effectivement, sa chaudière avait été livrée à Montereau par des camions étrangers, car le transporteur qu’il utilise avait dû sous-traiter à des entreprises européennes.

D’où les camions danois, polonais, et espagnols.

Mais il y a encore plus curieux.

D’autres voisins de la chaufferie m’ont communiqué les deux photos ci-dessous.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/12/19/111219023728390119197407.jpg

—–

Il s’agit d’un tuyau qui relie l’incinérateur de la zone industrielle à la chaufferie, et ce, sur 2,7 kilomètres.

L’agrandissement de l’étiquette pose question, dans la ville de notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-346-544 auto-proclamé grand défenseur du « Made in France ».

Je vous laisse juges :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/12/19/111219023728390119197406.jpg

—–

Oui, ces tuyaux proviennent de Pologne. (Même si mes connaissances en polonais sont assez réduites, je pense qu’on ne peut pas douter de cette origine.)

J’ai donc poursuivi ma petite enquête.

Coup de fil à la Directrice de Communication de chez EIFFAGE, qui intervient sur le chantier.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/12/22/111222095725390119207275.png

http://www.eiffage.com/

Elle m’a assuré que ces tuyaux polonais n’appartenaient pas à sa société, car EIFFAGE n’était pas intervenu sur la liaison incinérateur-chaufferie.

J’ai donc envoyé un courriel à M. Dufau-Santot de chez WEISS. Au cas où…

Il a été également très affirmatif. Il fabrique des chaudières biomasse, mais n’utilise pas non plus de tuyaux polonais. Sa société ne raccorde pas les installations.

J’ai continué en appelant le siège social de Cofely-GDF-SUEZ.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/12/22/111222100917390119207300.png

 

http://www.cofely-gdfsuez.fr/

Au service communication, on m’a confirmé que le groupe intervenait bien sur ce type de travaux de liaison, mais bizarrement, on n’a pas été capable de me donner quelle filiale avait réalisé ce raccordement.

J’ai appelé plusieurs centres Cofely (Paris, Le Havre, Le Petit Quevilly…) personne n’a pu me dire qui était intervenu.

Ces tuyaux polonais se seraient-ils posés tout seuls, comme par enchantement ?

J’en étais là de mes réflexions lorsque j’ai reçu avant-hier un mail de la Dir-Com de chez EIFFAGE.

Elle me proposait une solution, en m’écrivant que si ça se trouve, ce n’étaient pas des tuyaux, mais des tubes de pré-isolation en métal.

Et selon elle, il était fort probable que la France n’ayant plus de hauts-fourneaux, il fallait faire venir ces tubes… de Pologne.

On aura en tout cas compris grâce à toutes ces recherches que le Made in France avait encore de sérieux progrès à faire dans la ville gérée par Yves Jégo, auteur d’un rapport sur le sujet…

.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/12/20/111220091829390119200185.jpg

————————————–

 

 

 

 

 

 

 

 


16 commentaires

  1. Titi de mon trot dit :

    Merci pour ces information Mr Hou, personne d’autre que vous n’a pu donner de tels renseignements. La France fout le camp malgré les souhaits de nos édiles, l’implacable réalité est là et bien présente dans notre vie au quotidien. Tous les chantiers à Surville sont en rade. Ils n’avancent pas, il pourrissent la vie du citoyen local donc de l’électeur. Ce n’est plus une ville dans laquelle on vit mais dans un chantier permanent, les nuisances de ces chantiers nous « bouffent » la vie : trous dans les chaussées, boue, trottoirs impraticables…..ça dure, ça dure, on n’en voit pas la fin et personne de s’en soucie car aucun de nos édiles n’a le courage de « visiter » quotidiennement notre « cadre idyllique’ de vie. Allez donc du lycée à la maison des services publics en fauteuil roulant !!! parcours du combattant, voitures sur les trottoirs, stationnement anarchique des véhicules spécialement devant la maison des parents (bel exemple pour les parents et enfants) boue, trous, détritus, espaces en friches….nous ne méritons pas cela nous sommes des contribuables et des usagers comme les autres. A Surville rien n’avance, nous sommes dans la m….permanente physique et morale. Les locataires vont encore payer des notes de chauffage importantes puisque les travaux font du sur place. C’est un monde ça, personne dans cette ville n’est capable d’exiger des entreprises qu’elles tiennent leurs délais de chantier. Une honte de nous traiter ainsi.

  2. Le moretain dit :

    Une nouvelle fois, Jégo se fait prendre à son propre jeu.

  3. onesime dit :

    Ca c’est de l’enquête.
    Le coup des haut-fourneaux polonais est excellent. Ca veut dire que nous ne sommes pas capables de produire ce qui va servir à faire fonctioner le soi-disant merveilleux centre de valorisaitson énergétique situé sur lka zone industriele.
    Sans la Pologne, Jégo ne pourrait pas inaugurer son beau joujou.
    c’est très fort.

  4. TOTO dit :

    BIZARRE! Non seulement ces produits ne sont pas fabriqués en FRANCE .Mais rien ne dit qu’ils sont fabriqués en EUROPE? .Un chauffeur POLONAIS serait il moins cher qu’un chauffeur FRANCAIS? Enfin rapporterait il plus à ceux qui les emploient. Aujour d’huit c’est le mensonge organisé.Et quand je vois le président de la république visiter les RESTOS DU COEUR qui ne sont que le résultat d’une mauvaise politique, je suis écoeuré.

  5. JM MUYL dit :

    Beaucoup de mauvaise foi dans ce billet. Difficile de ne pas trouver au moins une ou deux choses venues de l’étranger dans un chantier ou une construction.
    Et puis cette condamnation de la plomberie polonaise à un côté Mélanchon qui me gave un peu.

  6. Le paroissien dit :

    On a vu des polonais travailler du côté de chez M. Jego, à la Paroisse, avec une camionnette immatriculée dans ce pays.

  7. Mme Martin dit :

    « Comme c’est curieux, comme c’est bizarre »….
    Petit Papa Noël a commandé, acheminé, posé les tuyaux polonais,..
    Bien d’accord avec vous Titi de mon trot, les nuisances sont permanentes et longues comme un jour sans pain !
    Mais tous les braves Monterolais de la ville basse qui ne mettent jamais les pieds à Surville, ont bien appris la leçon du Surville devenu merveilleux, en oubliant que ce sont les « amis » de celui qui rase tout pour (reconstruire avec des deniers publics donc avec….nos impôts, sans nous demander notre avis) qui ont mis en chantier la zup, dans un autre siècle il est vrai !
    Rendes-vous dans dix ans pour voir le résultat de tout cet argent dépensé !

  8. Alceste dit :

    Le père Noël Wikileaks est très bon.

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !