Archive pour janvier, 2012

Que d’eau, que d’eau ! (La suite….)

Avant-Post

.

Lundi 6 février prochain, le dernier ouvrage co-écrit par Maître Jean-Pierre Mignard, « Manifeste pour la Justice« , sortira aux éditions du Cherche-Midi.

Le soir même, une soirée débat sera organisée au Théâtre Déjazet, à Paris, en présence de François Hollande.

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/30/120130035351390119368233.jpg

—–

http://www.lysias-avocats.com/

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/23//120123065233390119338521.png

——-

Que d’eau, que d’eau ! (La suite…)

.

Vous souvenez-vous du papier que j’avais écrit la semaine dernière concernant l’affolante réalisation technique des maisons et appartements du lotissement « Les jardins de Safi » ?

Un des malheureux propriétaires avait tenu à témoigner, et à raconter l’épouvantable mésaventure qui lui arrivait. C’était ici :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/24/120124103250390119341310.jpg

http://yvespoey.unblog.fr/2012/01/25/que-deau-que-deau/

—–

Vous le savez, ici, on aime suivre les dossiers, et c’est tout naturellement que je vais vous livrer ce que vient de me communiquer celui qui a osé parler !

Voici un premier message :

Bonjour,

Je vous tiens au courant, les employés de Herkrug Etanchéité (le sous traitant de Bagot qui a posé le toit) sont passés ce matin sans prevenir !

Je les ai trouvés sur mon toit pour effectuer la réparation, pas vraiment une réparation puisque leur solution est de mettre une couche de résine sur le toit dans la partie supposée non étanche.

Quand je leur ai dit qu’il s agissait de bricolage vu qu’avec les intempéries cette couche de résine va vite disparaître, il m’a assuré que non et que d’ici un an et demi ma laine de verre aura séché et que je n’aurai plus de problèmes .

Vous avez bien lu : un an et demi !

Après renseignement on m’a affirmé que la résine a une durée de vie et qu’elle disparaîtra.

Le plus intéressant arriva lorsqu’un voisin en colère à commencé à monter le ton et que l’employé lui a répondu que le vrai problème est que personne ne veut payer et que tous les sous-traitants se rejettent la faute.

—————–

https://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/s320x320/407883_111094472346025_100003364180681_60196_221901402_n.jpg

———-

Mais la suite en encore bien plus étonnante.

Notre Député-Maire-ARES-PR-re-UMP-Avocat-346-544 qui, m’a-t-on dit (mais on dit tellement d’âneries, de nos jours), doit lire de temps en temps Flamberge, s’est déplacé en personne sur les lieux samedi dernier.

D’où le deuxième message dont je vous fais part tout de suite…

https://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hphotos-ak-snc7/s320x320/400090_104668589655280_100003364180681_22622_1902002904_n.jpg

——————

Bonjour,

Superbe matinée. Je sors de la réunion organisée avec le maire, les patrons de Logicap, Bagot et du syndic.

Tout d’abord ça m’a fait rire de voir le constructeur se pointer avec un dossier Flamberge avec les photos de mon logement.

Secundo j’ai adoré la remontée de bretelles qu’Yves Jego leur a mis et la pression constante du début jusqu’à la fin de la réunion pour que les travaux soient effectués même si ces logements n’ont rien avoir avec la mairie, et non pas que ce bricolage reste.

Donc merci d’avoir publié mes photos et d’avoir fait un article.

——————————–

Mais je vous en prie !

Il n’en reste pas moins vrai que la visite d’Yves Jégo avec le promoteur tenant une copie de mon papier pose un problème.

A Montereau, il semblerait qu’il faille attendre que les choses qui ne vont pas soient écrites pour que notre Député-Maire-ARES-PR-re-UMP-346-544 s’intéressât à ce qui se passe réellement dans sa commune.

Combien de dossiers sont-ils passés sous silence ?

Combien de tristes situations sociales, économiques, médicales, ne sont jamais sorties au grand jour ?

Combien de dramatiques épisodes de la vie urbaine sont systématiquement tus ?

La fonction de ce modeste site d’actualités locales est aussi d’aider les gens qui ne peuvent pas avoir, ou n’osent pas prendre la parole.

Enfin, ne nous y trompons pas :

Le subit intérêt d’Yves Jégo pour les habitants survillois, le coup de colère, le déplacement sur place, tout ceci ne serait-il pas dû au fait qu’il commence une campagne électorale pour un renouvellement de son mandat ?

Un renouvellement qu’il sait particulièrement difficile !

——————–

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/24/120124024621390119342121.jpg

——————————————-

 

 

 

Ca déraille !

Une nouvelle fois, la sempiternelle question se pose…

Est-ce que notre Député-Maire-ARES-PR-re-UMP-Avocat-346-544 ne se servirait pas de son mandat de représentant du peuple français à des fins partisanes, voire des fins électorales ?

Témoin ce courrier reçu par un flambergien qui me le transmit aussitôt la semaine dernière, mais que je n’ai finalement pas voulu publier avant, vous allez comprendre pourquoi :

 

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/26/120126034325390119349750.jpg

———-

Est-il normal qu’un parlementaire français se serve de son mandat, de son papier à en-tête, de ses enveloppes du même acabit pour appeler à une manifestation sur la voie publique ?

Serait-il normal qu’un élu du peuple cherche manifestement à diviser les français ?

Et puis, voyez-vous, il me semble qu’Yves Jégo oublie une chose.

Si la SNCF, si le STIF ne mettent pas plus de moyens (ce qui est d’ailleurs à démontrer…) à la disposition des usagers locaux, ne serait-ce tout simplement pas parce que notre édilanous n’arrive pas à développer économiquement son bassin d’emploi ?

Le chômage est à la hausse, la population diminue, les entreprises extérieures au bassin ne recherchent pas de main d’oeuvre….

Les nouvelles lignes, les infrastructures, c’est plus au Nord qu’il faut les rechercher !

A Fontainebleau, la nouvelle gare est magnifique.

Dans le nord de la Seine-et-Marne, des lignes supplémentaires, du matériel neuf ont été mis en place !

Monsieur notre DM-ARES-PR-re-UMP-Avocat-346-544, vous n’avez qu’à vous en prendre à vous même, au lieu de toujours mettre sur le dos des autres tout ce qui ne fonctionne pas à vos yeux !

Cette tentative, qui, au passage, me semble bien s’inscrire dans une stratégie de campagne électorale, cette tentative d’instrumentalisation des mécontents ne trompera personne.

Quant à vos anciens-nouveaux amis politiques, eux, ils étaient rassemblés pour la Convention Nationale de l’UMP, qui se déroulait étrangement et exactement au même moment…

Si vous aviez assisté à ce magnifique moment d’autocongratulation, peut-être auriez vous demandé pour interpeller la SNCF et le STIF à ce que l’on écoutât un peu de… raï ?

———————————–

Lui, il construit, des marionnettes…

Je n’ai pas beaucoup de temps aujourd’hui, donc vite, la rubrique « Sur le vif »…

Voici la plaquettede la nouvelle saison culturelle monterelaise, avec entre autres Gérard Lenorman (et dire qu’on pouvait trouver ses chansons sur #megaupload…), Tex, Patrick Sébastien…

Mais jetez donc un coup d’oeil sur le visuel choisi :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/27/120127083646390119356505.png

——

Voulez-vous que je vous dise, cette main qui tire les ficelles au-dessus de Montereau, non seulement ça fait froid dans le dos, mais on pourrait presque appeler ça une allégorie !

Je me sauve, bon week-end !

(Eh ! Oh ! Ne venez pas râler ! Je vous avais dit que je n’avais pas beaucoup de temps aujourd’hui….. Pfffff ! Jamais contents ! :D )

———————————————

——————————

On l’appelait le démineur….

Avant-Post

.

Voici la nécessaire tribune libre publiée dans le très jégoïste et municipal 7/7, une tribune bien entendu rédigée comme à l’accoutumée par Henri Auclair, Conseiller municipal d’opposition.

Henri pose une nouvelle fois un vrai diagnostic sur l’attitude de notre Député-Maire-PR-ARES-re-UMP-Avocat-346-544 qui consiste à faire diversion…

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/26/120126043947390119350068.jpg

—–

Merci beaucoup, Henri !

———————–

On l’appelait le démineur…

.

Encore une étonnante situation sur le terrain monterelais, en ville haute pour être tout à fait précis, du côté des bois du lycée.

Je vous laisse juge, tout de suite avec ces deux photographies prises sur place hier aux alentours de 17h20…

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/26/120126064441390119350721.jpg

—–

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/26/120126064441390119350720.jpg

—–

Deux flambergiennes m’ont donné l’explication de ces deux photos.

Après leurs appels téléphoniques répétés à la mairie (où personne ne semblait vraiment au courant, et pour cause, les services ne semblaient pas avoir été informés), puis à la police municipale et à la police nationale, elles ont enfin su de quoi il retournait.

Il semblerait qu’à l’occasion des travaux réalisés à la chaufferie, un engin explosif eût été mis à jour dans les parages de l’installation de chauffage.

Bombe, obus, grenade ? Il a été impossible d’en savoir plus.

Ce petit bout de papier est donc sensé prévenir la population : ne pénétrez pas dans le bois du lycée.

Alors bien entendu, une question se pose : peut-on décemment penser que ce petit panneau et ces trois barrières sont dissuasifs ?

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi, ado, j’aurais eu tendance à aller voir un peu de quoi il retournait…

D’autant, je vous le rappelle que ces bois donnent directement sur le collège et le lycée André-Malraux.

Pourquoi les élus n’ont-ils pas décidé d’installer un vrai périmètre de sécurité ?

D’autant que selon mes sources, on ne sait pas quand les artificiers viendront faire leur boulot de déminage…

A l’heure où j’écris ce papier, la population survilloise est une nouvelle fois sans information…

————————-

 

Circonscription à géométrie variable ?

Je vous propose aujourd’hui une étonnante interrogation en matière d’éducation à la citoyenneté, ce qu’on appelait autrefois l’instruction civique…

Cette interrogation, la voici :

A l’instar de nos fiers amis de Sambre et Meuse, de Namur, de Liège ou de Charleroi qui vécurent de longs mois sans gouvernement et finalement ne s’en portèrent pas plus mal, et peut-être même au contraire, peut-on vivre en France et ne pas dépendre d’un Député ?

En un mot comme en cent, une portion de territoire français peut-il ne pas être couvert par un mandat parlementaire de l’Assemblée nationale ?

En voilà une incongrue question, vous entends-je marmonner dans vos barbes plus ou moins bien taillées !

Et pourtant, M. Jacky Laplace vient d’y être confronté, à cette question pour le moins étrange.

Laissez-moi vous présenter M. Laplace, surtout pour ceux qui n’habiteraient pas le canton de Melun-Nord.

http://jackylaplacecg77.unblog.fr/files/2010/03/jlaplace1.jpg

—–

http://jackylaplacecg77.unblog.fr/jacky-laplace-cg77/

M. Laplace est Conseiller général PS de ce canton, et en novembre dernier, il eut besoin de saisir (en tout bien tout honneur, je vous rassure) le Député de sa circonscription, un Député qui n’est autre que notre Député-Maire-PR-re-UMP-Avocat-346-544.

Las !

Yves Jégo ne l’entendait pas de cette oreille !

Pour lui, le canton de M. Laplace (nous étions alors à plus de six mois des futures élections législatives) faisant pourtant bel et bien partie de la 3ème circonscription de notre édilanous, ce canton-là ne relevait plus de son jégoïste mandat.

Notre DM-PR-re-UMP-A-346-544 s’est en effet arrogé le droit de modeler sa circonscription à sa convenance, et même d’anticiper sur les prochaines élections !

C’est comme je vous le dis.

La preuve, avec ce courrier :

 

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/23/120123094655390119339684.jpg

—–

Moi, en vertu des belles leçons dispensées naguère par Melle Lecointre, au collège Malraux, je croyais qu’un Député se devait de représenter le peuple jusqu’au bout de son mandat.

Pour Yves Jégo, non.

Il laisse ainsi tomber non seulement les électeurs qui ont voté pour lui, mais également ceux qui sont dans le cas contraire, sous prétexte que dans plus de six mois, un redécoupage de circonscription aura lieu : la canton de Jacky Laplace ne figurera plus dans notre 3ème circonscription, remplacé par le canton de Mormant.

L’actuelle 3ème circonscrition :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/23/120123094657390119339686.png(c) M. Veras / Wikipedia

La transformation :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/23/120123095100390119339743.pnghttp://nsm07.casimages.com/img/2012/01/23/120123095105390119339744.png

——–

Une nouvelle fois, le lecteur de ce blog s’aperçoit de la conception très étonnante de la démocratie locale de notre Député-Maire-PR-re-UMP-346-544.

Pour lui, les 38.333 habitants (chiffres de 2007) du canton de Melun-nord n’ont qu’à demander au député voisin, s’ils ont des soucis.

A plus de six mois des prochaines élections législatives, il a décidé tout seul et unilatéralement que ces 38.333 habitants-là ne relevaient plus de son mandat.

On aura en tout cas compris à quoi s’en tenir lorsqu’Yves Jégo s’auto-proclame « Député de terrain »…

————————————–

 

Que d’eau, que d’eau !

Quand on a acheté une maison ou un appartement, est-il normal qu’au bout de cinq mois seulement, on ne puisse plus utiliser sa chambre à coucher, au trivial motif que l’eau de pluie tombe du plafond et qu’il faut sans cesse éponger ?

Bien entendu, vous avez déjà la réponse à cette question.

C’est en effet le triste constat que font certains acquéreurs des maisons du nouveau lotissement survillois « Les jardins de Safi ».

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/24/120124024621390119342121.jpg

——-

Voici les photos et le constat que vient de me transmettre un des nouveaux propriétaires.

Vous le verrez, nous allons assister à une nouvelle grande leçon d’humidité :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/24/120124103238390119341308.jpg

—–

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/24/120124103250390119341310.jpg

—–

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/21/120121092316390119325812.png

——

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/21/120121092339390119325817.png

—–

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/21/120121092430390119325822.png

—–

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/21/120121092416390119325821.png

—–

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/21/120121092350390119325819.png

——

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/21/120121092443390119325823.png

—–

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/21/120121092506390119325824.png

——

Voici maintenant le commentaire qui accompagnait ces clichés qui font froid dans le dos…

(Je vous rappelle que ces maisons ont été réceptionnées en mars 2011, ce qui ne fait même pas une année…)

—–

Ces photos viennent des logements du jardin de Safi, et malgré les photos, le constructeur Bagot et l’entrepreneur Logicap ne veulent pas faire une vraie intervention.

La solution proposée est d’attendre que cela sèche et de mettre un coup de peinture alors que les fuites provenant du toit ne sont pas réparées et que la charpente est complètement bouffée, alors que la maison est neuve.

Pire un responsable de Logicap m’a appelé hier est m’a suspecté d’être un « arnaqueur » !

Je lui ai dit de reprendre sa maison, ce qu’il ne veut pas!

Nous sommes dans la maison depuis 5 mois et nous ne rencontrons que des problèmes.

Avec les voisins nous allons nous regrouper pour prendre un avocat !

Les photos ne proviennent que d’une seule maison, je n’ai pas encore eu le temps de récupérer celles des voisins : il y a pire que moi et cela dure depuis le 10 décembre 2011.

On a passé le mois de décembre à éponger et à récupérer l’eau qui coulait des murs.

Hier des plaquistes sous-traitants de Bagot sont montés dans les combles, ils nous ont dit qu’il y a tout à refaire mais qu’ils n’ont pas l’autorisation du responsable des travaux !

Nous avons les laines de verre trempées, le placo a pourri sur toute la longueur de la maison et nous ne pouvons plus utiliser notre chambre depuis le 10 décembre 2011 à cause des fuites et du plafond qui a pourri.

—————

Bien entendu, j’ai souhaité donner la parole au groupe Logicap, en leur transmettant le texte ci-dessus.

La réponse de Mme Valérie DICK, Chargée de mission technique du groupe LOGICAP m’est très rapidement parvenue. :

—–

De la part de Monsieur René LEBLANC , Directeur Général LOGICAP

.

Monsieur Poey,

Nous accusons réception de votre mail du 20 janvier 2012.

« Les Jardins de Safi » est une opération d’accession à la propriété de 25 logements située en zone ANRU à Montereau Fault Yonne.

Nous avons réceptionné les travaux de cette opération le 8 mars 2011 et sommes actuellement en période de garantie de parfait achèvement.

Durant cette période, les acquéreurs peuvent, quand ils le souhaitent, communiquer avec nous et nous informer des désordres qui peuvent apparaître durant cette année de parfait achèvement.

Nous tenons à cet effet un tableau de bord où sont référencées toutes les demandes de nos acquéreurs pour en assurer le suivi et le traitement.

Après notre signalement, l’entreprise qui a réalisé les travaux de l’opération intervient régulièrement pour lever ces désordres, et s’ils sont conséquents, une visite préalable en notre présence est effectuée.

Toutes les reprises relatives aux désordres constatés dont certains nécessitent une recherche préalable et un assainissement avant reprise, ce qui peut expliquer l’impatience de certains acquéreurs, sont traitées personnellement par le directeur des travaux de l’entreprise en liaison avec l’acquéreur et nous-mêmes.

Sachez que nous apportons une attention toute particulière pour chaque situation présentée et que tous les désordres constatés sont en cours d’être résolus et ce conformément à nos engagements de promoteur.

Espérant avoir répondu favorablement à vos attentes, nous restons à votre disposition pour tout complément d’informations.

Veuillez agréer l’expression de nos salutations distinguées.

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/24/120124063346390119342952.png

——————–

J’espère que ce message viendra rassurer les « heureux » propriétaires des « Jardins de Safi », mais quelque chose me dit que ce n’est pas vraiment gagné.

Ce qui est certain, c’est qu’il faudra bien un jour se poser la question de la sous-traitance, dans toute cette opération financée par l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine.

Les lecteurs assidus de ce blog ont souvent été témoins de travaux soit de rénovation, soit de constructions nouvelles pour le moins étranges, avec un point commun : des sous-traitants étaient intervenus sur les chantiers…

Alors évidemment, une question qui est sur toute les lèvres se pose…

——————–

Pendant que j’y suis, je vous communique le profil facebook qu’ont créé des propriétaires aux « Jardins de Safi » :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/24/120124103240390119341309.jpg

http://www.facebook.com/profile.php?id=100003364180681

N’hésitez pas à aller y faire un tour !

Vous aiderez moralement les propriétaires qui en ont bien besoin…

————————-

Au menu de demain : figurez-vous qu’en Seine-et-Marne, certains habitants n’ont plus de député !

————————————————-

Retour au Palais…

Ainsi donc, hier lundi, je me retrouvai dans un premier temps devant les marches du Palais, celui de Justice, à Paris.

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/23/120123062732390119338268.jpg

——–

Vous le savez, si votre mémoire ne vous fait pas totalement défaut, je devais y rencontrer Mme Maïa ESCRIVE, Juge d’instruction, chargée d’instruire la plainte pour diffamation intentée à mon encontre par la Société Arcet-Cotation.

http://yvespoey.unblog.fr/2012/01/16/encore-un-coup-de-barre/

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/23/120123062733390119338270.jpg

——-

Je répondis donc à sa convocation, non pas au buffet du Palais, assisté que j’étais par Maître Ivan Terel, Associé de Maître Emmanuel Tordjman, mes avocats-conseils.

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/23/120123063512390119338398.pnghttp://nsm07.casimages.com/img/2012/01/23/120123063510390119338396.png

http://www.lysias-avocats.com/

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/23//120123065233390119338521.png

——-

La jeune magistrate, dans le cadre de son instruction, s’assura de mon identité, puis se borna à me rappeler ce que la société Arcet-Cotation me reprochait.

En effet, le ou la juge d’instruction ne statue pas sur le fond mais sur la forme.

Elle me demanda si j’avais des éléments à ajouter.

J’en eus.

Au terme d’une très mais alors très intéressante discussion (je ne peux malheureusement pas vous en dire plus, secret de l’instruction oblige), elle me mit tout à fait normalement en examen. Elle transmettra son dossier au Procureur de la République qui pourra ainsi établir son réquisitoire.

Elle referma donc le dossier jaune avec un élastique, et nous nous quittâmes.

On l’aura compris, j’en apprends de plus en plus sur le fonctionnement de la justice française.

A suivre !

———

Avant de vous quitter, je ne résiste pas à la tentation de vous faire partager ce qu’on peut actuellement trouver sur les portes de certains magistrats français.

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/23/120123063209390119338372.jpg

—-

http://www.jeunesmagistrats.fr/v2/squelettes/images/bg/ajmlogo3.jpg

http://www.jeunesmagistrats.fr/v2/

——

A demain.

Nous reviendrons à Montereau, où, une nouvelle fois, je vous communiquerai des photos pour le moins étonnantes…

—————————–

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/23/120123062733390119338272.jpg

Ah ! Les bancs du Palais de Justice de Paris, où tant d’illustres fessiers reposèrent…

—————————————

 

 

Les croissants, ordinaires ou au beurre ?

Si vous faites partie des quelque six cents employés de la mairie de Montereau, voici la jégoïste missive que vous n’avez pas manqué de recevoir ces jours-derniers.

Je vous laisse en prendre connaissance, on se retrouve juste après :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/21/120121093035390119325833.jpg

———-

Chaque mois donc, vous, les salariés de la Commune de Montereau, vous aurez peut-être l’insigne honneur d’être tirés au sort par notre Député-Maire-PR-re-UMP-Avocat-346-544, afin de lui dire entre quatre yeux et au milieu d’un déluge de viennoiseries en tous genres ce qui ne va pas dans son administration.

Car Yves Jégo veut mieux vous connaître : c’est écrit !

Veut-il savoir quels sont vos goûts en matière de littérature, de cinéma, d’architecture locale, veut-il être au courant de la tenue dans laquelle vous dormez, en caleçon, en nuisette, en pyjama ou dans le plus simple appareil, veut-il assurément savoir l’endroit où vous faites vos courses et si vous risquez de le rencontrer à Carrefour-Ville-haute ?

Je vous le dis, en vérité, il veut mieux vous connaître !

Encore mieux : il veut que vos conditions de travail soient améliorées.

Moi, je vous conseille de lui demander tout de go et sans ambages une substantielle augmentation, surtout si vous faites partie des jégoïstes petits-déjeuners de l’avant juin prochain, date des élections législatives.

Mais ce courrier révèle une autre information à mes yeux essentielle :

Au bout de presque 16 ans de règne, not’ bon maire s’aperçoit une nouvelle fois que son administration ne tourne pas rond puisqu’il avoue avoir missionné un cabinet d’expertise afin de lui expliquer le fonctionnement de la mairie et l’amélioration de la qualité de vie au travail.

Il serait temps que le maire de Montereau se préoccupât de ce genre de petit détail.

Bien entendu, et une nouvelle fois, seule l’approche d’élections qui s’annoncent très difficiles pour lui viennent expliquer son subit intérêt pour « ses gens ».

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais tout ceci me fait penser à Valéry Giscard d’Estaing (boncchoir !…) qui avait trouvé pas si mauvaise que ça l’idée de manger avec des représentants du petit peuple par ses soins choisis.

Nous sommes exactement dans le même registre.

Ah ! J’allais oublier…

Moi qui ai toujours voué une passion à Fermat, Thalès, Pythagore, Bernouillis et Fibonacci réunis, je me suis livré à un petit calcul.

A raison de vingt heureux élus tirés au sort chaque mois, il faudra plus de trente mois à Yves Jégo pour pouvoir petit-déjeuner avec l’ensemble de ses employés par son innocente main tirés au sort.

Soit plus de deux ans et demi.

Et encore, je n’imagine pas l’hypothèse ou une secrétaire puisse être tirée deux fois !

——-

Un grand merci aux sept Flambergiens employés municipaux monterelais, pas moins, qui m’ont adressé ce courrier par différentes voies !

Si vous voulez, nous pourrons petit-déjeuner ensemble.

————————————————————

Blues Trottoirs

Je vous propose, pour cette nouvelle rubrique « Sur le vif » du samedi, un petit tour à Montereau-Ville-haute en général et sur les trottoirs de Montereau-Ville-haute en particulier…

Accrochez-vous, c’est parti…

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/13//120113111631390119293931.jpg

——–

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/13/120113111553390119293925.jpg

—–

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/13/120113111600390119293926.jpg

.

Un trou dans lequel se trouvait un lampadaire…

Disparu le lampadaire !

Et c’est vrai qu’un lampadaire qui disparaît et qui n’est pas remplacé, c’est bien connu pour améliorer le sentiment de sécurité, dans une ville…

——-

En revanche, sur certains gros trous, on pose directement une plaque de métal et qu’on laisse là :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/13/120113111611390119293928.jpg

——-

Sur certains trottoirs survillois, on trouve des plaques de pierre qui bouchent des trous….

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/13/120113111625390119293930.jpg

——

Des plaques de pierre en provenance de murets qui s’effritent…

Rien ne se perd, à Surville :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/13/120113111618390119293929.jpg

——-

Mais j’ai encore mieux.

A Surville, il faut s’attendre à tout.

Vous en connaissez beaucoup, vous, des communes où l’on peut trouver un autobus dont le moteur tourne, garé sur un trottoir ?

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/13/120113111605390119293927.jpg

——

Avouez qu’une nouvelle fois, tout ceci donne vraiment envie de venir s’installer en ville haute, non ?

Dois-je vous préciser que toutes ces photos ont été prises dans un seul quartier survillois, un quartier que je connais bien ?

Bon week-end !

—————-

 

 

 

Quel beau métier, professeur !

Je me pose depuis mercredi une vraie question : notre Député-Maire-PR-re-UMP-346-544 nourrit-il vraiment une folle passion pour le monde enseignant ?
.
Pourquoi depuis mercredi dernier seulement , me demanderez-vous, après tant d’aventures bien connues entre notre édilanous et un certain directeur de publication d’un site d’infos locales, puis entre lui-même et les représentants syndicats locaux de la FSU ?
.
Tout simplement parce que mercredi matin, se déroulait un débat sur LCP, la Chaîne parlementaire, entre Yves Jégo et Delphine Batho, députée socialiste des Deux-sèvres, actuellement vice-présidente du Groupe Socialiste à l’Assemblée nationale chargée de la sécurité.
.
Ce débat, vous le retrouverez en intégralité ici :
.
Justement, on en vint à parler sécurité dans les établissements scolaires.
Pour notre DM-PR-re-UMP-A-346-544, dans ces établissements scolaires qui assurément doivent ressembler à d’épouvantables coupe-gorges, la solution est simple pour assurer la totale sécurité.
.
Cette jégoïste solution, je vous la livre en retranscrivant les principaux propos tenus par les deux protagonistes :
.
http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/19/120119025154390119318799.jpg
Delphine Batho :
Est-ce que vous pensez que ce que vous avez fait n’a pas eu des conséquences, à savoir supprimer 25.000 postes d’encadrants adultes, de surveillants ? Est-ce que vous pensez que ça n’a rien changé ?
.
Yves Jégo :
Je pense qu’il y a 1.200.000 fonctionnaires à l’éducation nationale, et qu’ici dès demain il faut que nous arrivions à mobiliser sur la question de la sécurité qui est souvent première dans un certain nombre d’établissement, pas seulement les personnels d’encadrement mais aussi les personnels d’enseignement.
Si nous arrivions à faire en sorte…
.
D.B.
C’est à dire que les enseignants vont non seulement enseigner mais en plus faire la sécurité ?
.
Y.J.
Si nous arrivions à faire en sorte que dans un collège comme c’est le cas dans ma commune où vous avez 50 professeurs, « y’en ait » (sic) une dizaine le matin aux entrées et sorties des élèves pendant une demi-heure le matin et une demi-heure le soir…
.
D.B.
Je pense que les enseignants qui nous écoutent vont être stupéfaits…!
.
http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/19/120119025156390119318800.jpg
—–
NDLR : Pour répondre, Yves Jégo va utiliser la méthode infaillible de l’UMP en matière de dialectique, cette arme fatale qu’est l’injonction paradoxale :
.
Y.J.
Mais moi je pense que les français qui nous écoutent vont être stupéfaits d’apprendre que les enseignants ne s’occupent jamais de regarder ce qui se passe ni dans les cours ni en dehors de l’établissement !
.
D.B.
Ce n’est pas vrai, vous ne pouvez pas dire ça; M. Jégo, vous ne pouvez pas dire ça !
.
Y.J.
Mais c’est la vérité. Il faut avoir le courage de dire que nous sommes dans un pays qui ne va pas pouvoir embaucher plus de fonctionnaires,il va falloir demander à ceux qui sont sur place de faire en sorte d’assurer des missions qui sont parallèles à la mission de l’enseignement……
.
——————————————-
.
Moi j’aurais été à la place de Mme Batho, j’aurais demandé à notre édilanous puisque selon sa logique, les enseignants doivent assurer la sécurité et qu’on ne peut pas augmenter les fonctionnaires, si dans les commissariats les policiers devront se mettre à enseigner un peu…

——

.

On l’aura compris, en pleine période de pré-campagne électorale, ces propos à la fois jégoïstes et diviseurs ont dû réjouir à leur juste mesure les responsables umpiens..

.

En tout cas, je serais vraiment curieux de connaître un peu plus en détail la scolarité de notre édilanous.
A l’écouter parler des enseignants, je suis certain qu’on devrait trouver des tas de choses intéressantes…
Il y aurait sûrement de quoi réaliser une vraie enquête sur le terrain bisontin….

——–

Je remercie au passage une mienne journaliste de connaissance, qui travaille dans un organe de presse au titre que n’aurait pas renié feu le très regretté Monsieur de Beaumarchais, de m’avoir remis en mémoire hier la très belle contrepèterie qui sert de titre au papier de ce jour…

:D

————————————————————

123

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !