Archive pour 23 janvier, 2012

Les croissants, ordinaires ou au beurre ?

Si vous faites partie des quelque six cents employés de la mairie de Montereau, voici la jégoïste missive que vous n’avez pas manqué de recevoir ces jours-derniers.

Je vous laisse en prendre connaissance, on se retrouve juste après :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/01/21/120121093035390119325833.jpg

———-

Chaque mois donc, vous, les salariés de la Commune de Montereau, vous aurez peut-être l’insigne honneur d’être tirés au sort par notre Député-Maire-PR-re-UMP-Avocat-346-544, afin de lui dire entre quatre yeux et au milieu d’un déluge de viennoiseries en tous genres ce qui ne va pas dans son administration.

Car Yves Jégo veut mieux vous connaître : c’est écrit !

Veut-il savoir quels sont vos goûts en matière de littérature, de cinéma, d’architecture locale, veut-il être au courant de la tenue dans laquelle vous dormez, en caleçon, en nuisette, en pyjama ou dans le plus simple appareil, veut-il assurément savoir l’endroit où vous faites vos courses et si vous risquez de le rencontrer à Carrefour-Ville-haute ?

Je vous le dis, en vérité, il veut mieux vous connaître !

Encore mieux : il veut que vos conditions de travail soient améliorées.

Moi, je vous conseille de lui demander tout de go et sans ambages une substantielle augmentation, surtout si vous faites partie des jégoïstes petits-déjeuners de l’avant juin prochain, date des élections législatives.

Mais ce courrier révèle une autre information à mes yeux essentielle :

Au bout de presque 16 ans de règne, not’ bon maire s’aperçoit une nouvelle fois que son administration ne tourne pas rond puisqu’il avoue avoir missionné un cabinet d’expertise afin de lui expliquer le fonctionnement de la mairie et l’amélioration de la qualité de vie au travail.

Il serait temps que le maire de Montereau se préoccupât de ce genre de petit détail.

Bien entendu, et une nouvelle fois, seule l’approche d’élections qui s’annoncent très difficiles pour lui viennent expliquer son subit intérêt pour « ses gens ».

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais tout ceci me fait penser à Valéry Giscard d’Estaing (boncchoir !…) qui avait trouvé pas si mauvaise que ça l’idée de manger avec des représentants du petit peuple par ses soins choisis.

Nous sommes exactement dans le même registre.

Ah ! J’allais oublier…

Moi qui ai toujours voué une passion à Fermat, Thalès, Pythagore, Bernouillis et Fibonacci réunis, je me suis livré à un petit calcul.

A raison de vingt heureux élus tirés au sort chaque mois, il faudra plus de trente mois à Yves Jégo pour pouvoir petit-déjeuner avec l’ensemble de ses employés par son innocente main tirés au sort.

Soit plus de deux ans et demi.

Et encore, je n’imagine pas l’hypothèse ou une secrétaire puisse être tirée deux fois !

——-

Un grand merci aux sept Flambergiens employés municipaux monterelais, pas moins, qui m’ont adressé ce courrier par différentes voies !

Si vous voulez, nous pourrons petit-déjeuner ensemble.

————————————————————

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !