Archive pour février, 2012

Encore des questions, jamais de réponses !

Je vais laisser aujourd’hui la plume à Henri Auclair, Conseiller municipal monterelais d’opposition.

Henri, vous le savez, se charge de la rédaction de la Tribune de l’opposition dans le très jégoïste et monterelais organe de propagande « 7/7″.

Les lecteurs flambergiens n’habitant pas la région pourront donc en profiter.

(Je ne rappellerai jamais assez qu’Henri Auclair avait dû menacer de saisir le Tribunal Administratif pour qu’Yves Jégo accepte enfin de publier cet espace d’expression pourtant prévu par la Loi.)

Comme j’ai du retard dans la publication de cette lucarne, je vous en communique deux d’un coup.

Elles ont un dénominateur commun : à Montereau, il est très difficile pour un élu du peuple d’obtenir des réponses à des questions pourtant bien légitimes.

Mais jugez plutôt :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/28/120228093837390119504517.jpg

——-

Et voici la deuxième tribune :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/28/120228093837390119504518.jpg

——

Vous l’aurez compris, not’ bon Maire et sa majorité ne se pressent pas (et c’est un doux euphémisme) pour répondre aux questions d’un conseiller municipal d’opposition.

Nous verrons demain une nouvelle démonstration de cet état de fait, toujours grâce à la plume d’Henri Auclair.

A demain !

——–

Oh ! Mais j’allais oublier !

Il me semble vous avoir promis hier une histoire béarnaise, non ?

On se souvient que notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-346-544 trouvait mes écrits « putassiers » à son égard.

En Béarn, une histoire qu’on raconte à la veillée, devant la cheminée toute noircie par la suie, et devant le feu sur lequel mijote l’incontournable garbure dans un chaudron de cuivre, une histoire se transmet de génération en génération…

(Comment ça, j’idéalise un peu le Béarn ?… Lecteurs de peu de foi !)

Cette histoire traditionnelle que j’écoutais déjà étant tout petit va vous expliquer l’étymologie de l’adjectif qualificatif « putassier« .

Cette histoire s’appelle « Le Hilh de Pute » (Ai-je besoin de traduire ?)

On y raconte l’histoire de Biremouli, et Tournemouli, deux Béarnais emprisonnés pendant la dernière guerre, et qui vont décliner cette expression locale « Hilh de Pute » sur tous les tons, un peu comme Pagnol le faisait avec son « Tout condamné à mort aura la tête tranchée« .

Le « Hilh de Pute » de la sainte colère, le « Hilh de Pute » apeuré, le « Hilh de Pute » qu’on dit en mangeant le confit de canard, etc, etc….

Au cours de ce sketch, on y apprend l’origine du mot « Pute ».

« Pute », et donc « putassier », proviennent du verbe latin « Puto, Putas, Putare », qui signifiait « penser » dans la Rome antique.

Une putain, chez les Romains, ce n’était pas péjoratif. C’était la fille à qui l’on pensait.

Ca l’est devenu, péjoratif, le jour où ils ont été plusieurs à penser à la même !!!

——————-

En vallée d’Ossau, du côté de Laruns, on peut l’écouter cette histoire, reprise et racontée par le célèbre Jean-Claude Coudouy, charchutier-conteur de son état, et frère du Chef de ce magnifique restaurant voisin qu’est l’Arrégalet…

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/28/120228103545390119504850.png

 

http://www.restaurantlarregalet.com/?p=36

(Ah ! Les Dios et les Miques, ces morceaux confits d’oreilles, de queue, de museau de porc ! Ah ! le Pignoulet, cette crème renversée au lait de brebis du jour… Le tout avec un Jurançon vendanges tardives, mais avec modération, évidemment…)

Poule au pot admirable le dimanche midi seulement, mais il faut vraiment vraiment vraiment réserver ! Et encore…

Le CD de Jean-Claude Coudouy est quant à lui en vente ici :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/28/120228102215390119504750.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/28/120228102215390119504751.png

http://www.amazon.fr/hilh-pute-jean-claude-coudouy/dp/B0007DDPMA

A demain pour de bon, cette fois-ci !

———————–

 

 

Petit-déjeuner en paix ! (2ème partie)

Rapide rappel des faits.

Vendredi dernier, notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-346-544 s’était opposé à ma présence lors d’une réunion organisée par l’association de chefs d’entreprises Acess 77.

Le détail, c’était hier, ici même :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/20/120220100339390119462406.jpg

http://yvespoey.unblog.fr/2012/02/27/problemes-a-la-reunion/

——-

Bien entendu, je vous le laissais entendre hier, plusieurs chefs d’entreprises présents dans la salle m’ont contacté pour me raconter ce qui s’était dit et fait après mon départ.

Il aurait été dommage, vous l’allez constater, que je vous privasse de ces informations.

L’intervention de notre édilanous se déroula dans une salle glaciale, non pas en raison du très joli décor de La table de Natynn, le restaurant qui accueillait cette réunion, mais bien parce que le public avait compris quelle était la vraie raison de mon éviction.

L’intervention d’Yves Jégo porta essentiellement sur le développement de la CC2F.

Tout y va très bien, Madame la Marquise, et bien entendu not’ bon maire ne manqua pas de revenir sur son magnifique projet de Napoléonland.

On lui demanda quels seraient les avantages réels de la création de ce parc.

Il répondit que le seul vrai intérêt serait la création d’une gare TGV à Montereau, et que c’était de cette façon seulement qu’on pourrait l’obtenir, par une sorte de moyen détourné que serait ce parc d’attractions.

Je rappelle qu’il existe déjà une gare TGV à Melun.

A la fin de son intervention, il ne manqua pas de regarder sa montre, et de conclure en déclarant qu’il s’excusait mais qu’il était attendu « au 18 de la rue de la convention à paris, et que ceux qui ne savaient pas ce qu’on trouvait au 18 de la rue de la Convention à Paris n’avaient qu’à aller sur Google ».

[ndlr : au 18 rue de la Convention, dans le 15ème arrondissement de Paris, on trouve le QG de campagne du candidat Nicolas Sarkozy]

http://s.tf1.fr/mmdia/i/64/2/tf1-news-logo-header-10646642ueckw.png?v=1

http://lci.tf1.fr/politique/elections-presidentielles/sarkozy-candidat-emmenage-rue-de-la-convention-a-paris-7002000.html

——-

Quelqu’un demanda un peu plus tard à Yves Jégo la raison de son entêtement à ne pas vouloir ma présence parmi le public.

Il répondit ceci :

« J’étais venu vous parler avec le coeur, et non pas en devant peser tous mes mots. Celui qui est parti a écrit des articles « putassiers » sur moi.« 

J’ai demandé la confirmation du fait que cet épithète « putassier » a été prononcé par la jégoïste bouche. Il l’a été.

Outre que je vous rappelle que la Justice française a déjà tranché sur le caractère supposé « putassier » de mes propos (Yves Jégo a perdu un procès qu’il m’avait intenté pour diffamation et injure), je vous précise que l’utilisation de cet adjectif qualificatif « m’en touche une sans faire bouger l’autre« , pour reprendre une des expressions préférées de Jacques Chirac…

(Si j’y pense, je vous raconterai demain en avant-post une formidable histoire béarnaise relative à l’étymologie de cet adjectif « putassier »… Faites-m’y penser…)

La définition exacte de « putassier » se trouve ici :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/27/120227093452390119498394.png

http://fr.wiktionary.org/wiki/putassier

——–

On fit également remarquer au Président d’Acess 77 que la présence cette fois-ci d’Yves Jégo, à si peu de semaines des prochaines élections, cette présence-là n’était guère judicieuse.

Quelque chose me dit que bien des chefs d’entreprise présents ce matin-là avaient compris bien des choses…

D’ailleurs, avant de s’en aller, Yves Jégo déclara (un témoin me l’a certifié) qu’on l’avait attiré dans un « traquenard »…

Avant de vous laisser retrouver vos occupations habituelles, j’aimerais vous apprendre qu’une réunion consacrée à la rééducation des victimes d’AVC et à la Sécurité Routière se tenait le 12 janvier dernier à la salle l’Amazonia, vers Nemours.

Yves Jégo participait à cette réunion.

En découvrant que dans l’assistance se tenait Mme Brigitte Brévan, il déclara que s’il avait su qu’elle se trouvait là, il n’aurait pas participé à cette réunion.

(Mme Brigitte Brevan, je vous le rappelle, vient de porter plainte contre notre DM-ex-ARES-PR-plus-UMP-346-544. C’était ici :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/20/120220100339390119462406.jpg

http://yvespoey.unblog.fr/2012/02/03/suivi-de-dossier/

——

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais il me semble avoir assez clairement démontré hier et aujourd’hui la manière de procéder de notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-346-544, et combien il pouvait être aux abois et fébrile ces temps-ci.

Les jours et les semaines à venir seront vraiment passionnants, vous dis-je !

—–

Faites-moi vraiment penser à vous raconter demain cette histoire béarnaise…

————————————

Petit-déjeuner en paix !

Mardi dernier, voici ce que je recevais sur ma messagerie privée Facebook, le réseau social majeur du web 2.0.

Il s’agissait d’une invitation à participer à un petit déjeuner organisé par l’association de chefs d’entreprise Acess 77.

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/26/120226084956390119493309.jpg

N’étant pas moi-même chef d’entreprise, j’en conclus que j’étais invité en tant que Directeur de publication d’un site d’actualité locale, s’agissant en plus d’un événement public (c’est inscrit en toutes lettres sur la copie d’écran ci-dessus…)

Et c’est pourquoi, je confirmai aussitôt ma participation de la sorte, et par le même moyen  électronique. On ne me répondit pas durant les trois jours qui suivirent.

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/24/120224101522390119483200.png

——

Il va de soi que sans cette invitation lancée sur Facebook, je n’avais aucun moyen de savoir que cette réunion était organisée.

Je pris donc vendredi matin à la fois mon calepin noir Moleskine et ma Twingo bleue Renault habituels.

http://www.acess77.com/http://2.bp.blogspot.com/_rRDjWm80NIg/S6uNQa4vJEI/AAAAAAAAB30/ERgLS1Gn52s/s400/logo+Acess+2010.jpg

Arrivé sur place, au tout nouveau et excellent restaurant cannois « La table de Natynn », je m’installai.

Mon idée n’était évidemment pas d’intervenir, mais de prendre des informations relatives à la situation de l’emploi et au développement économique dans la région. Des informations émanant des trois intervenants prévus ce jour-là.

Je me présentais à plusieurs personnes, et m’assis au premier rang, de manière à pouvoir entendre correctement les intervenants.

8h40. Notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-346-544 entre dans le restaurant.

Je vois qu’il m’aperçoit. Aussitôt, il va parler au Président de l’association.

Que se disent-ils ? Je n’en sais rien.

Le Président d’Acess 77 vient me voir :

« On va avoir un problème, M. Jégo ne veut pas de votre présence, il souhaite que vous partiez, on va arrondir les angles, pourriez-vous vous installer au dernier rang ?« 

Je m’étonne de cette demande inhabituelle, mais j’obtempère.

Un chef d’entreprise entend la conversation, s’étonne et dit : « Si ce monsieur est obligé de partir, je partirai aussi !« 

Je m’installe au fond de la salle.

http://www.animated-gifs.eu/kitchen-cups/0025.gifhttp://www.animated-gifs.eu/kitchen-cups/0025.gifhttp://www.animated-gifs.eu/kitchen-cups/0025.gif

Le président d’Acess 77, reparti voir Yves Jégo, revient et me demande de partir.

Je lui explique qu’en tant que Directeur de publication d’un site d’info local, je suis assujetti au droit de la presse. (Je vous rappelle que j’avais reçu une invitation à un événement noté comme public et que j’y avais répondu.)

Il repart voir Yves Jégo.

Je reste assis, plusieurs chefs d’entreprise déclarent qu’ils ne voient aucun inconvénient à ma présence.

Une adhérente de l’association ira même jusqu’à dire « Si M. Poey est obligé de partir, je démissionne de l’association.« 

Car dans la salle, tout le monde suivait ces péripéties.

Il était pratiquement 9h00.

http://www.animated-gifs.eu/fruits-oranges/0003.gifhttp://www.animated-gifs.eu/fruits-oranges/0003.gif

Au bout d’un moment, plusieurs responsables d’Acess 77 se campent devant le public et le Président dit :

« En raison d’un problème, nous n’allons pas pouvoir tenir cette réunion comme prévu.« 

Et moi de me lever aussitôt et de prendre la parole :

« Mesdames et Messieurs, j’ai trop de respect pour votre implication locale en matière de développement économique, j’ai trop de respect pour ce que représentent les entreprises et leurs dirigeants en matière de créations d’emploi pour empêcher par ma présence cette réunion.

Votre association est éminemment utile au développement de l’emploi dans notre région.

J’ai été invité à cette réunion (j’avais mon Iphone à la main, et la copie du message), vous aurez évidemment compris où se situait la problématique. J’étais venu chercher des informations quant à la situation économique locale, je constate qu’un Directeur de publication d’un site d’informations et d’une édition Mediapart, relevant du droit de la presse ne peut le faire, en raison d’une demande personnelle.

Le compte-rendu de ce moment figurera bien entendu lundi sur Flamberge et Mediapart.

Vous voudrez bien m’excuser de ce contretemps qui n’est pas de mon fait.

Je vous souhaite une bonne réunion« .

Je partis. Le chef d’entreprise qui avait dit qu’il en ferait autant s’éxecuta. Je le remerciai chaleureusement et à haute voix de sa solidarité.

Je sentis dans la salle un mouvement d’étonnement, pour ne pas dire plus…

Dehors, une responsable de l’association me confirma d’où émanait la demande de mon renvoi, que l’association avait dû s’exécuter, mais qu’elle était désolée.

Elle me remercia de mon attitude, et me précisa qu’elle m’enverrait le compte-rendu de la réunion par la suite.

————-

http://www.animated-gifs.eu/kitchen-hot-drinks/0005.gifhttp://www.animated-gifs.eu/kitchen-hot-drinks/0005.gif

Il va de soi que je n’en veux pas du tout à Acess 77, ni à son Président.

Je demande même à la personne qui avait menacé de démissionner de cette association de n’en rien faire.

Nous avons trop besoin dans la région de gens dévoués, bénévoles, compétents et qui s’impliquent en matière de développement économique.

En revanche, je m’étonne une nouvelle fois de l’attitude de notre édilanous…

Avait-il des choses secrètes à dire ?

Lui fais-je donc si peur ?

C’est la deuxième fois que ce genre de situation se produit.

Souvenez-vous, c’était ici :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/20/120220100339390119462406.jpg

http://yvespoey.unblog.fr/2007/04/28/cest-les-nerfs/ 

——–

Bien entendu, avant de nous quitter pour aujourd’hui, vous devez bien vous douter que plusieurs personnes dans la salle m’ont appelé par la suite, dans la journée et ce week-end, pour me raconter ce qui s’était passé par la suite et ce qui s’était dit.

Mais je vous narrerai tout ça demain.

Promis !

—————————————

Que faites-vous le 10 mars prochain en soirée ?

La réponse à la question du titre se trouve sur l’image ci-dessous :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/14/120214040843390119439403.jpg

Je vous donne l’URL ou les pages facebook des groupes évoqués ci-dessous :

Les imposteurs :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/25/120225010510390119488706.png

http://www.facebook.com/pages/LES-IMPOSTEURS/258797399899

——

Barricades

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/25/120225010819390119488717.png

http://www.barricades-rock.net/

———-

Et enfin, le groupe « Le sous-pull », pour qui j’ai une tendresse particulière. Vous vous souvenez peut-être que je suis un grand fan des compos de ce groupe, notamment en ce qui concerne les textes particulièrement ciselés, drôles et engagés !

Le sous-pull

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/25/120225011539390119488734.jpg

http://www.lesouspull.fr/index.htm

——–

Qu’on se le dise !  Moi, j’y serai !

Bon dimanche !

Demain, le compte-rendu d’un moment assez mouvementé.

C’était à Cannes-Ecluse, vendredi dernier.

——————————

La bonne adresse !

Voici revenue la traditionnelle rubrique « Sur le vif » du samedi…

Je vous laisse découvrir la photo ci-dessous, où l’on voit que tout le matériel électoral du candidat Sarkozy est bel et bien arrivé à Montereau.

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/24/120224110905390119483418.jpg

——

A votre avis, où les responsables nationaux de l’UMP ont-ils décidé d’envoyer ces affiches et ces tracts ?

A la permanence d’Yves Jégo, candidat investi par l’UMP aux prochaines législatives ?

Réponse en image :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/25/120225093031390119488023.jpg

—–

Non, c’est à la permanence monterelaise de Dominique Lioret !

Je vous rappelle qu’Yves Jégo y avait envoyé l’huissier : en clair et sans décodeur, il voulait que là où soit livré le matériel électoral UMP, ne figurent plus les sigles et les logos UMP !

Il se réservait même le droit de poursuivre en justice le Maire de La Grande Paroisse !

Formidable opération, digne des surréalistes au meilleur de leur forme, non ?

Je vous remets en mémoire ce grand document  :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/09/120209083844390119416589.jpg

——-

C’est magnifique, non ?

Bon week-end à tous !

——————————-

 

Les caves se rebiffent !

Une nouvelle fois, je vais vous démontrer la conception assez particulière en matière de démocratie participative locale que peut avoir notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-346-544.

Cette démonstration sera fondée sur la très récente affaire dite « des caves de Saint Nicolas »…

Yves Jégo, désira, voici quelques mois, réhabiliter les caves du Faubourg St Nicolas.

Ces caves se trouvent ici, pour les non-Monterelais de plus en plus nombreux à lire ce site d’actualité locale :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/22/120222122131390119471983.jpg

(c) Google Earth + magnifique infographie Y. Poey…

————

Not’ bon maire savait évidemment que dans ces caves, avaient pris l’habitude de se nicher quantité de chauve-souris d’une race assez rare, me suis-je laissé dire, n’étant pas grand spécialiste de l’espèce chiroptère…

(Il ne pouvait l’ignorer, je m’en suis suffisament gaussé naguère en reprenant la chute du très sarkozyste Bigard (celui qui passa directement du stade anal au stade de France) : « J’aime paaaaaaaas les chauve-souris ».)

Ailleurs, c’est à dire ailleurs qu’à Montereau, le maire aurait pris soin avant tout démarrage de chantier de consulter les riverains et les associations écologiquement concernées.

A Montereau non.

Yves Jégo décide, ordonne et fait démarrer le chantier. Na !

Les arbres sont coupés, (encore !), on commence à installer des filets de couleur orange…

Et ce qui devait arriver arriva : les associations écologistes s’en mêlent en la personne de Marie-Paule Duflot, Présidente de Nature-Environnement 77 et Jean-Philippe Siblet, Président de l’Association des Naturalistes de Fontainebleau et de sa région.

Le chantier doit être arrêté !

Les pancartes qu’en bon communicant notre édilanous place sur chaque chantier, ces pancartes sont retirées, et remisées contre la falaise de la cuesta….

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/22/120222122131390119471981.jpg

——

Les lieux sont désertés par les ouvriers…

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/22/120222122131390119471982.jpg

——-

Bien entendu, Yves Jégo ne peut s’empêcher de vouloir avoir le dernier mot : dans un communiqué, il s’en prend aux élus verts, qu’il accuse de « chercher à instrumentaliser ce chantier d’embellissement de la ville« .

Un commentaire fort judicieux le faisait remarquer avant-hier…

Je rappelle que Marie-Paule Duflot n’est pas une élue verte. Peut-être not’ bon maire confond-il avec la fille de Marie-Paule, Cécile….

En tout cas, mercredi matin dernier, elle était sur place :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/22/120222122131390119471980.jpg

—–

On la voit ici en compagnie de cadres municipaux, dont James Chéron, qu’on devine de dos, en tant que chef du jégoïste cabinet assurément promu pour l’occasion docteur es pipistrelles…

Ce nouveau chantier arrêté n’est hélas pas un cas isolé à Montereau.

Souvenons-nous….

L’année dernière, Yves Jégo fait démarrer le chantier du bâtiment Mère-enfant de l’hôpital monterelais.

Las ! L’Agence Régionale de Santé s’oppose à notre DM-ex-ARES-PR-plus-UMP-346-544

Le chantier est arrêté…

C’était ici :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/20/120220100339390119462406.jpg

http://yvespoey.unblog.fr/2011/10/17/a-vot-sante/

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/16/111016102530390118912537.jpg

—-

Voulez-vous un autre exemple ?

Allez c’est bien parce que c’est vous…

Reparlons un peu de l’affaire de la piscine monterelaise, une affaire que je vous avais narrée au tout début de l’existence de ce site.

Yves Jégo arrive un jour de 2007 avec sous le bras un projet pharaonique d’un gigantesque complexe aquatique, d’une superficie de 805 m2 comportant un bassin sportif, un bassin loisirs, un bassin santé forme, des hammams, des saunas, des spas, des vestiaires et des locaux techniques, le tout destiné à remplacer notre piscine tournesol vieillissante.

Au lieu de consulter les élus de notre Communauté de Communes du Fleuve et de la Rivière, au lieu de définir avec eux les besoins il veut imposer seul son beau projet-à-lui.

Le projet est retoqué.

Je vous avais expliqué tout ceci en détail ici même :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/20/120220100339390119462406.jpg

http://yvespoey.unblog.fr/2007/03/02/mon-beau-bassin/

Au passage, nous avions vu également qu’une semaine après ce « retoquage » de projet, la piscine monterelaise partait en fumée :

C’était ici, en février 2007 :

http://yvespoey.unblog.fr/2007/02/26/leau-et-le-feu/

 

http://images.imagehotel.net/5197th3w2b.jpg

—-

A ma connaissance, on ne sait toujours pas pourquoi la piscine a brûlé.

—-

C’était notre grande série : « Vous avez dit…. Démocratie participative locale » ?

—————————

Un scénario digne de Largo Winch ?

Vous souvenez-vous de Jean-Luc Schnoebelen ?

Oui, je sais, je vous demande un gros effort de mémoire, ce matin…

Avant d’en venir à l’actualité récente concernant ce Monsieur, quelques petits rappels s’imposent :

Jean-Luc Schnoebelen fonda naguère un Groupe d’ingénierie dénommé GINGER. (Tout ceci est vérifiable sur le site de M. Schnoebelen)

http://www.jean-luc-schnoebelen.com/

Vérifiable également sur Wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ginger_Groupe (Le ton de cet article y est au passage jugé «  trop promotionnel ou publicitaire« …)

—–

Au sein de ce groupe, il développa l’agence de notation « ARCET-COTATION », qui, vous le savez, m’a intenté un procès, un procès qui vient de débuter il y a un peu plus d’une semaine.

Faut-il rappeler que l’agence ARCET-COTATION se vit confier à Montereau-Fault-Yonne une mission importante ?

Je vous avais raconté tout ceci ici :

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/20//100720040245390116433662.png

http://blogs.mediapart.fr/blog/yves-poey/081110/yves-jego-se-dote-dun-etonnant-label-vert

—–

Faut-il se rappeler également que l’un des cadres d’Arcet-Cotation, ci-devant « Consultant senior en développement durable, directeur des missions », n’est autre que le célèbre Michel Vialatte, alias Michel Vital-Aët, condisciple scolaire et témoin du premier mariage d’Yves Jégo ?

Voici sa fiche sur Wikipedia

http://nsm01.casimages.com/img/2009/04/03/090403072821390113421604.jpg

http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Vialatte

Sur cette fiche, on peut y lire au passage la chose suivante : « mis en examen pour corruption passive, trafic d’influence et délit de favoritisme avec sept autres personnes en 2003, il a été condamné pénalement le 11 juin 2004 à 5 ans de prison dont dix-huit mois avec sursis par le tribunal correctionnel de Nice.« 

Je vous renvoie pour plus de précisions au passionnant article de Denis Touret, professeur de droit constitutionnel :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/22/120222092608390119470794.png

http://denistouret.fr/constit/marches_truques.html

———-

Yves Jégo rendit une petite visite à son ancien condisciple, à la prison de Nice.

Une visite qui ne manqua pas d’interpeller le procureur Eric de Montgolfier :

http://nsm02.casimages.com/img/2009/08/12/090812103146390114238548.jpg

http://www.liberation.fr/societe/0101449832-nice-un-depute-s-invite-chez-son-ami-detenu 

Nb : le Procureur de Montgolfier vient d’être nommé Procureur général à bourges :

http://www.menton.maville.com/actu/actudet_-L-indocile-Eric-de-Montgolfier-futur-procureur-general-a-Bourges_fil-2107734_actu.Htm

(L’article ci-dessus mentionne aussi le « pacte de corruption niçoise ».)

————–

C’était donc la partie « les faits sont têtus et ont de la mémoire »….

Revenons maintenant si vous le voulez bien à M. Schnoebelen.

Ce fondateur du groupe d’ingénierie GINGER fut lui condamné (mais il a fait appel) en juin 2011 à un an de prison avec sursis dans dans l’affaire de la Société Méditerranéenne de Sécurité (SMS), un dossier corse où se mêlent escroqueries, attributions frauduleuses de marchés publics, abus de biens sociaux et manoeuvres autour d’un faux-passeport (je cite la dépêche de l’Agence France Presse, que vous pourrez retrouver ici en intégralité ici :

http://nsm01.casimages.com/img/2009/02/07/090207063250390113118214.jpg

http://yvespoey.unblog.fr/2011/06/29/encore-de-la-zon-zon/

Ceci a-t-il un rapport avec l’actualité toute fraîche concernant M. Schnoebelen ?

Je ne sais.

En tout cas, voici ce que nous apprenait très récemment le site « Netherlands Corporate News« , à propos du groupe GINGER rattaché depuis l’été 2010 au groupe néerlandais d’ingénierie Grontmij.

http://www.netherlandscorporatenews.com/archive/en/2012/01/20/T011.htm

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/22/120222085915390119470710.png

—-

Pour ceux qui auraient choisi la langue de Goethe, et non pas celle de Shakespeare au Bac, je vous ai traduit le premier paragraphe, qui nous intéresse plus particulièrement :

« Le groupe Grontmij N.V. annonce que M. Jean-Luc Schnoebelen a été suspendu en tant que membre du Comité de direction par le Conseil de surveillance avec effet immédiat et qu’une proposition de mettre fin à son poste sera soumise à une Assemblée générale Extraordinaire d’Actionnaires.« 

—-

Ce sent plutôt la porte que l’augmentation, ne trouvez-vous pas ?

Et ce qui devait arriver arriva : Jean-Luc Schnoebelen a été remplacé à la tête du groupe GINGER qu’il avait fondé.

C’est le site IT Chanel Info, le site de l’actualité des marchés verticaux qui nous l’apprenait, le mardi 7 février dernier :

http://www.itchannel.info/articles/128669/jan-bosschem-est-nomme-directeur-general-groupe-ginger.html

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/22/120222091233390119470762.png

————–

Alors, quand je vous disais que tout ceci ressemblait à un scénario digne de Largo Winch, je ne me trompais guère, non ?

http://marquebd.free.fr/Dossiers/WinchBuilding/Bureaux/conseil_t3p9.jpg

——

Je voudrais remercier très sincèrement et une nouvelle fois notre PFD, le poseur de filets dérivants flambergien qui scrute et analyse le web afin d’y dégotter des infos susceptibles d’alimenter ce site d’informations locales.

Pour une belle prise, avouez qu’aujourd’hui, c’était une belle prise !

Une prise qui au passage va m’être très utile !

——————————————

 

 

 

1.200 exemplaires x 60 engagements !

Hier matin, les militants de la section PS du canton de Montereau, rejoints par Patricia Inghelbrecht, notre candidate aux législatives et Léo Aiello, notre Conseiller général, les militants, donc, distribuaient devant la gare de Montereau-Fault-Yonne 1.200 exemplaires du programme de François Hollande.

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/21/120221112543390119467028.jpg

http://francoishollande.fr/

—–

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/21/120221085408390119466515.jpg

(En noir et blanc, en hiver, les nez sont beaucoup moins rouges, tout d’un coup…)

———-

Par – 3°, dès 5h45, nous ne nous attendions pas à tracter autant de ces petits livrets contenant les soixante engagements du candidat socialiste.

A plusieurs reprises, la même phrase revenait, sous différentes formes « il faut que ça change, ça ne peut plus continuer ainsi ».

Oui, le changement doit être total, tant au niveau national que local !

Je vous livre pendant que j’y suis et pour rester sur le même sujet, la lettre de candidature de Patricia, un document qui sera également distribué très bientôt.

http://www.inghelbrecht.fr/

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/21/120221093734390119466706.jpg

—–

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/21/120221093803390119466707.jpg

——

A demain.

Demain, je vous donnerai quelques nouvelles de M. Jean-Luc Schnoebelen…

——————————–

 

 

 

 

Le Parti Radical prend l’eau ?

Dimanche dernier, avant-hier, donc, la nouvelle a fait grand bruit

Vous et moi, nous demandions bien pourquoi, subitement, comme ça, au dernier moment, Jean-Louis Borloo avait décidé de ne plus se présenter devant les électeurs dans le but de devenir Président de la République.

On se souvient en effet que cette décision avait plongé dans l’embarras notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-346-544, l’obligeant à revenir dare-dare et sans complexe dans le giron sarkozyste.

Oui, M’sieur Borloo décida finalement de ne pas y aller.

Comme par un merveilleux hasard, nous apprenions donc avant hier que le patron du Parti Radical pourrait devenir le grand patron de Veolia !

C’était notamment ici :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/20/120220093501390119462355.png

http://www.lefigaro.fr/societes/2012/02/20/20005-20120220ARTFIG00290-borloo-pourrait-prendre-la-tete-de-veolia.php

—–

Bien entendu, je vous ai souvent démontré ici combien Veolia pouvait compter pour certains hommes politiques, dont not’ bon maire, qui pourrait donc de la sorte voir ses liens se resserrer encore un peu plus avec M’sieur Jean-Louis.

Dame, c’est que Veolia sait en créer, du lien !

On se souvient en effet de la forte implantation de cette société dans notre commune :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/20/120220100339390119462406.jpg

http://yvespoey.unblog.fr/2008/06/11/veolia-city/

———

On se souvient également, j’en parlais très récemment, que le co-auteur de l’une des jégoïstes oeuvres n’était autre que Denis Lépée, dont parlait le célèbre Jean-François Mancel. (Je ne résiste pas à l’envie de remettre en ligne cette archive merveilleuse)

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/12/120212111514390119427074.jpg

———-

Alors bien entendu, les réseaux sociaux de micro-blogging, et notamment Twitter, ont largement bruit de toute cette affaire.

Votre serviteur, même, y a contribué.

Je ne résiste pas pour terminer à vous livrer quelques-uns de mes tweets (messages de moins de 140 signes) consacrés à cette affaire dimanche soir…

#Borloo chez #Veolia : #Borleau ?

#Borloo chez #Veolia : une grande leçon d’humidité…..

#Borloo chez #Veolia : tout corps plongé dans l’eau finit par avouer !

#Borloo chez #Veolia : de l’eau lourde… très lourde….

#Borloo chez #Veolia : l’eau ferri…. l’eau ferguriii…. l’eau ferriferruferrugineuse…. Oui !

#Borloo chez #Veolia : l’eau de feu pas bonne pour visages pâles !

#Borloo chez #Veolia : Ah ! L’eau maman Borloo, comment tu m’as fait, j’suis pas beau !

——-

En tout cas, une dernière question se pose : peut-on à la fois présider le plus vieux parti de France tout en présidant l’une des plus grosses sociétés françaises ?

Voilà une bonne question, non ?

Jean-Louis Borloo devra-t-il céder son siège de président du PR à l’un de ses vice-présidents, et lequel ?

J’en connais au moins un qui pourrait bien être en train de frétiller comme un arapaima dans l’eau !

Allez ! A vot’ santé !

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/20/120220094820390119462384.png

———————————-

Dernière minute : au moment où j’écris ce papier, (lundi 20/2/2012, 9h55), j’apprends que la Bourse de Paris vient déjà de réagir à cette possible nouvelle nomination borlooïste : l’action Veolia a dévissé de -4,5 %…

———

Encore plus dernière minute : mardi 21 février 8h05, un twitt vient de tomber :  #Borloo ne sera pas président de Véolia mais confirmation qu’il était pressenti pour diriger le groupe (SOURCE EUROPE 1) 


http://www.europe1.fr/Politique/Borloo-etait-bien-pressenti-chez-Veolia-956941/

—————–

A demain !

———————————-

 

Zadig et Napoléon ?

On le sait, samedi dernier, notre Député-Maire-PR-ex-ARES-plus-UMP-346-544 organisait une de ces sauteries qu’il affectionne, un grand raout napoléonien, à l’occasion du 198ème anniversaire de la bataille de Montereau.

Dame, c’est que ce fut l’occasion pour lui de reparler de son parc d’attractions dédié au petit caporal.

Vous le savez, jamais à court d’idées communicantes, not’ bon maire se devait de faire appel à une sommité en la matière pour inaugurer l’exposition permanente consacrée à celui qui en France rétablit l’esclavage.

Oui, il fallait un homme à n’en pas douter de grande culture, un incontesté spécialiste en chose impériale, un érudit napoléonien.

Un expert, quoi !

Le nom de cet expert figurait en grosses lettres sur le carton d’invitation :

————

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/19/120219101409390119461282.png

————-

Il n’en resta apparemment qu’un sous la jégoïste main, puisque ce fut Frédéric Lefebvre, secrétaire d’État chargé du commerce, de l’artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services, des professions libérales et de la consommation (ouf…) qui fit le déplacement dans notre chef-lieu de canton.

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/19/120219111053390119457959.png

—–

Frédéric Lefebvre….

Comment vous dire… Comment vous le décrire, en quelques mots….

Pour ce faire, mieux vaut laisser la plume au magnifique Patrick Rambaud qui dépeignait ainsi le chevalier Le Febvre, dans sa « troisième chronique du règne de Nicolas 1er« , à la page 97.

« Il avait des yeux verts dans un visage gris, le nez en tubercule, les cheveux mi-longs qui rebiquaient en un jeu de mèches mal domestiquées, des gris-gris au poignet, des vestes en velours de belle coupe et de grand prix.

Il disait n’aimer que sa Majesté et M. Gainsbourg dont il copiait le mal rasé, l’ironie glauque et le goût juvénile de la provocation.

Sa raillerie était d’autant plus efficace qu’elle était plus salée, et il disait les choses les plus désagréables avec volupté, d’une voix faible, chuchotée, ainsi que ces professeurs qui baissent le ton pour que leurs élèves prêtassent mieux l’oreille.

Il avait appris que choquer le poussait au-devant des gazettes, qu’on reprenait ses hypothèses, lorsqu’il vantait la dénonciation comme une vertu, ou le travail à domicile des malades comme une nécessité.« 

—–

Mais Frédéric Lefebvre, pour compléter ce portrait (j’ose…), restera bien entendu dans l’histoire comme un spécialiste incontesté es littérature, puis qu’à la question d’un échotier du Figaro de savoir quel était son livre préféré, il répondit tout de go et sans se démonter : « Zadig et Voltaire« .

http://nsm02.casimages.com/img/2009/09/27/090927084926390114530330.jpg

Image de prévisualisation YouTube

—–

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/20/120220080006390119462198.png

http://www.zadig-et-voltaire.com/eu/fr/eshop//?gclid=CJnvvJ76q64CFecmtAodmmjmRQ

—–

On aura donc compris combien il était nécessaire que vînt à Montereau ce grand expert de la chose culturelle donner un coup de main à notre édilanous pour promouvoir la jégoïste napoléonmania.

A ce propos, et l’on va voir que tout n’est pas encore fait, le grand quotidien du soir Le Monde, voici deux jours, interrogeait Yves Jégo sur son nouveau joujou.

http://nsm01.casimages.com/img/2009/02/07/090207110226390113115871.jpg

http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/02/16/napoleon-future-mascotte-d-un-parc-d-attraction_1644311_3224.html

Charlotte Chabas posa la question qui fâche à savoir le financement du parc, et si quelques investisseurs privés avaient déjà répondu aux sirènes jégoïstes.

Réponse :

« Si Yves Jégo admet ne pas avoir encore reçu de propositions, il ne doute pas de pouvoir trouver des investisseurs solides pour son projet, y compris à l’international. « 

Je vous le redis, le Napoléonland pourrait ressembler à la Maison de la Seine : une gigantesque opération de communication, lancée à trois mois des prochaines législatives….

Une opération qui permettrait également de promettre des emplois par ci par là…

A suivre, bien évidemment !

————————————–

123

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !