Avalanche de promesses à 116 jours des élections législatives !

Avant-Post

.

Hier, jeudi 16 juin 2012, à 13h30, je me présentais à la barre de la 17ème chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris.

Voyez comme le monde est petit tout de même, juste devant le palais de Justice de Paris, je rencontrai maître Boedels, l’avocat de la famille d’Abdeljalil Boumehdi, le sportif assassiné à Surville.

On en profita bien entendu pour se raconter les derniers développements de l’affaire, et autres considérations locales… Là encore, j’espère que ce sera un dossier à suivre…

Mais le procès ARCET COTATION / POEY allait commencer.

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/16/120216044356390119447538.jpg

—–

L’audience avait lieu à la 17ème chambre correctionnelle. C’est la Chambre qui traite ce qu’il est convenu d’appeler les « affaires de Presse. »

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/16/120216044356390119447540.jpg

—-

Cette salle d’audience possède un très joli plafond dont je vous ai rapporté virtuellement une petite partie :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/16/120216044357390119447541.jpg

——

La première audience de ce procès dit du « Greenwashing » était une audience de fixation, c’est à dire que la Présidente et ses assesseurs devaient fixer la date des audiences-relais et surtout la date de l’audience où les deux avocats, celui de la partie civile et le mien, Me Emmanuel Tordjman plaideront.

Il est à noter qu’avant mon tour, le tribunal rendit des délibérés concernant deux procès intentés à VSD par Marine le Pen et un délibéré concernant un certain Dr Delajoux, qui avait en son temps opéré Johnny Hallyday d’une hernie discale, avec les suites que l’on sait…

Mais revenons à mes moutons : Me Tordjman et moi-même aurons le temps de préparer nos arguments, puisque l’audience des plaidoiries a été fixée le… 25 janvier 2013.

Il est à noter que dans la salle des pas perdus du Palais de Justice se trouve actuellement une exposition que je vous conseille, au cas où, et qui présente le futur Palais de justice destiné à remplacer celui que je commence à bien connaître.

Ce nouveau bâtiment aura cette apparence aux alentours de 2017 :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/16/120216044356390119447539.jpg

—-

Aurai-je l’occasion de m’asseoir un jour sur les bancs de ce beau bâtiment ?

Je vous avoue que je n’en ai pas particulièrement envie…

—————

Avalanche de promesses à 116 jours des élections législatives !

.

Dans 116 jours, à l’heure où j’écris ce papier, nous nous déplacerons à n’en pas douter en masse dans les isoloirs de la 3ème circonscription pour le premier tour des élections législatives.

Voulez-vous que je vous dise ?

Je me suis demandé si notre Député-maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-346-544 ne venait pas subitement de se rendre compte que la date approchait à vitesse grand V !

Vient-il de bien comprendre qu’à moins de quatre mois de l’élection, le taux de chômage de sa ville avoisinait les 26 % ?

http://yvespoey.unblog.fr/2011/12/27/lembellie-aura-ete-de-courte-duree/

Vient-il de se rappeler que l’INSEE avait classé le bassin d’emploi de Montereau 346ème sur les 348 que compte notre pays en terme de créations d’emplois ?

http://yvespoey.unblog.fr/2008/06/02/lantepenultieme/

Je pense pouvoir répondre par l’affirmative.

En effet, depuis quelques semaines, c’est fou tous les beaux projets qu’il sort de son chapeau, tel le prestidigitateur qui fait surgir lapins de son haut-de-forme et colombes de ses manches…

Des projets qu’il n’a pas pu réaliser depuis maintenant dix ans qu’il est aux manettes de la circonscription, neuf ans à celles de la Communauté de Communes, et presque dix-sept ans à celle de la mairie de Montereau.

Oui, l’époque est revenue pour lui de communiquer à qui mieux-mieux, et de promettre à tour de bras et d’articles de presse, de grands projets en tous genres.

Promettre en grand, ça ne coûte pas grand chose, ça fait illusion, et ça permet surtout d’occuper le terrain médiatique.

Dans l’édition du Parisien du 14 février dernier, ne voilà-t-il pas qu’Yves Jégo sortait de ses cartons de « nombreux projets à venir dans les cinq ans » en matière d’emploi !

Voici donc ce qu’il assurait faire dans l’avenir, qu’il n’avait pas fait ni dans le passé ni dans le présent :

- Le très haut débit Internet…  Ah ! Mais pourquoi n’y avait-il pas pensé avant !

Mais ce sera après les élections !

- Développement de la fibre optique… Oh ! Ca fait déjà un bout de temps que la SILEC en produit…

Mais ce sera après les élections !

- Accueil à Marolles d’un centre logistique de 70.000m3 (0,7 hectare)…. Eh  ! Depuis la farce des pathétiques « 1000 jours 1000 emplois », on attend toujours….

http://yvespoey.unblog.fr/2007/03/12/hip-hip-hip-ouvrable/

Mais ce sera après les élections !

- Création d’un technopôle de 55 hectares… Ouh ! Ca va barder !

Mais ce sera après les élections !

Création d’un port fluvial…. Waow ! Ca va être bien !

Mais ce sera après les élections !

Et puis surtout la création du fameux Napoléonland qui semaine après semaine va fournir du travail à de plus en plus de chômeurs : de 2.000, nous voici passés à 3.000 promesses d’embauche !

Mais ce sera après les élections !

Comment ne pas voir encore une énorme ficelle, une gigantesque jégotterie, une magnifique série de promesses.

Des promesses qui n’en doutons pas, n’engageront que ceux qui les croient.

Ce papier résume en substance ma participation aux rencontres seine-et-marnaises organisées par le Conseil général, lundi soir dernier.

Après avoir rappelé les chiffres calamiteux en matière d’emploi dans la région (dans le public, beaucoup ouvraient de grands yeux, découvrant une réalité incontestable), je posai à Vincent Eblé la question de savoir quelle sera la position du CG77 en matière d’un éventuel financement du Napoléonland.

(On apprit en effet récemment grâce en particulier à Twitter que not’ bon maire était allé le démarcher).

La réponse du Président de la collectivité territoriale départementale fut simple et empreinte de sagesse : en substance, si Yves Jégo arrive à trouver les financements issus du privé, il sera temps de voir.

Voici cette réponse complète en images qui bougent :

Image de prévisualisation YouTube

———-

Je vous rappelle que paradoxalement, Vincent Eblé avait pour aïeul le célèbre général napoléonien Jean-Baptiste Eblé, qu’on appelle souvent « le héros de la Bérézina ».

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e8/General_Jean_Baptiste_Ebl%C3%A9.jpg/250px-General_Jean_Baptiste_Ebl%C3%A9.jpg

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_Ebl%C3%A9

———

On cause, on cause, mais je m’aperçois que le compteur vient de passer à 115 jours…

A demain !

————-

 


7 commentaires

  1. chouette alors dit :

    Que voulez vous, le temps passe à une telle vitesse qu’il faut toujours plus de temps pour réaliser ce qu’on n’a pas pu réaliser, tenir les promesses que l’on avait faites. Encore un mandat m’ssieurs dames et vous verrez ce que vous n’avez jamais vu (et ce que vous ne verrez jamais). … »paroles paroles paroles »… »laissez le moi encore un peu ». La question est : pourquoi ne l’ont-il pas fait au moment où ils devaient le faire et pourquoi le ferait-il maintenant ? Juste au moment où il n’y a plus de sous dans les caisses car là est le nerf de la guerre….les sous !
    Janvier 2013 ! ça semble si loin et pourtant, ça c’est une promesse tenue ! Courage.

  2. p'tite souris dit :

    Bon papier, il y a pour 346 comme un modèle suivi ?

    Intéressant l’article paru dans lemonde.fr société hier à propos de « Napoléon, future mascotte d’un parc d’attraction »?
    200 millions d’euros d’investissement tout de même à trouver du côté de …….. ?
    Et des emplois payés sur la base du salarié chinois par exemple ?

  3. TOTO dit :

    BIZARRE! Avant les élections « L’EMPLOI ARRIVE » .Cela me fait penser à cette personne qui s’ètait rendue à la mairie de MONTEREAU, pour postuler sur un emploi de chauffeur, « prévu », dans la zone industrielle de MAROLLES. Le député-maire ayant annoncé la création de 400 emplois sur ce site, qui ne sont bien sûr jamais venus.La personne en question est toujours au chomage .Je crois savoir que son prochain vote va tenir compte des mensonges de ceux qui nous gouvernent et qui ont tendance à vouloir faire passer les chomeurs pour des fainéants.

  4. Michele Dessler dit :

    Une nouvelle campagne, de nouvelles promesses.
    On voit que ça ne marche pas et vous l’avez encore une fois non seulement rappelé mais démontré.
    Les électeurs se réveilleront-ils, comprendront-ils qu’on est dans la communication en permanence ?

  5. Jacques dit :

    25 janvier 2013…
    Presque un an ?

  6. Lucius dit :

    On ne peut pas s’occuper des patinoires, des parcs d’attractions, des autres candidats de l’UMP et s’occuper de l’emploi en même temps…

  7. chouette alors dit :

    Et toc ! Bien vu @Lucius.

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !