Archive pour 12 mars, 2012

La bourse ou l’AAVIM ?

Avant-Post

.

http://nsm05.casimages.com/img/2012/03/11/120311022026390119563282.jpg

———-

La bourse ou l’AAVIM ?

.

Tout récemment, notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-Avocat-346-544, en plus de tous ses mandats, casquettes, présidences, et sièges en tous genres, notre DM-ex-ARES-PR-plus-UMP-A-346-544 donc, vient de prendre la présidence de l’A.A.VI.M-sud-77, l’Association d’Aide aux Victimes et Médiation du sud de la Seine-et-Marne.

Il succède ainsi à Claude Eymard-Duvernay, ancien maire de Montereau, qui fut également député RPR de 1978 à 1981.

http://nsm05.casimages.com/img/2012/03/07/120307040833390119545439.png

http://nsm05.casimages.com/img/2012/03/07/120307035717390119545315.png

http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/trombinoscope/VRepublique/legis06/eymard-duvernay-claude-12031929.asp

Pourquoi donc Yves Jégo a-t-il pris la place de son mentor local, celui qui l’accueillit en 1986 comme son chef de cabinet du maire, celui qu’il décora de la légion d’honneur le 4 octobre 2008 ?

http://nsm05.casimages.com/img/2012/03/07/120307035133390119545267.jpg

—–

Pourquoi ce brusque changement de présidence, alors que rien ne l’annonçait ?

J’ai voulu en savoir un peu plus.

J’ai donc posé la question à la directrice de l’Association, qui m’a assuré me rappeler, après avoir pris mes coordonnées.

J’attends toujours.

J’ai donc dû enquêter et aller chercher des infos ailleurs par mes propres moyens…

Enquête.

L’A.A.VI.M-sud77, l’Association d’Aide aux Victimes et Médiation du sud de la Seine-et-Marne, est une association qui fut créée en 1991, par Alain Drèze, alors maire socialiste de Montereau, et M. Olivier Tcherkessof, alors procureur de la république près le tribunal de grande instance de Fontainebleau.

Les financeurs en sont les les Pouvoirs publics, notamment le Ministère de la Justice, les  crédits de la Politique de la ville, ainsi que les collectivités territoriales (le Conseil régional d’Ile-de-france et le Conseil général de Seine-et-Marne.)

Son siège est situé à Montereau, en ville haute, et elle compte différents points d’accueil dans le sud de notre département.

http://nsm05.casimages.com/img/2012/03/07/120307040616390119545403.jpg

——-

Cette association, qui comptait cinq salariés, plus quelques emplois aidés, avait à l’origine deux buts, que je vous demanderai de bien garder en tête, pour la suite de l’enquête…

1) Organiser une permanence à destinations des victimes, permanence tenue par des accueillants juridiques formés à cet effet et issus de différents milieux administratifs (ministères de l’Intérieur, de la Justice, de l’Education Nationale, entre autres.)

L’idée étant bien entendu d’aider les victimes, de les écouter, de les conseiller.

2) Organiser des mesures de médiation entre les auteurs d’infractions et leurs victimes, et proposer des MAP, les Mesures d’Alternatives aux Poursuites :

http://nsm05.casimages.com/img/2012/03/07/120307041804390119545565.png

http://vosdroits.service-public.fr/F2277.xhtml

——

Certains intervenants dans cette association ont en effet reçu une habilitation de la part du Procureur de la République, et sont devenus ses délégués afin :

- de faire se rencontrer auteurs et victimes, (médiation, excuses…)

- de formuler des rappels à la Loi.

-de mettre en oeuvre des « classements sous condition« .

http://nsm01.casimages.com/img/2009/04/03/090403072821390113421604.jpg

http://fr.wikipedia.org/wiki/Classement_sous_condition

- de mettre en oeuvre des stages de citoyenneté pour les délinquants du Code de la Route.

—–

http://nsm05.casimages.com/img/2012/03/10/120310125012390119558933.jpg

——–

En 2008, un cabinet comptable va tirer la sonnette d’alarme, concernant les exercices annuels budgétaires déficitaires.

En clair et sans décodeur, si l’on continue dans cette direction, on va à la catastrophe.

Selon mes sources, et après recoupement de l’information, l’une des raisons de ces fortes dépenses d’argent était dû au fait que la directrice de l’association avait un salaire de plus en plus conséquent, ce qu’avait cautionné son président sous forme d’avenants successifs à son contrat de travail.

Entre 2008 et 2011, une réserve constituée par une subvention a permis de pouvoir continuer à fonctionner.

En 2011, une projection de trésorerie indiquait que fin juin 2012, on ne pourrait plus payer les salaires, il manquerait aux alentours de 30.000 €.

De fait, toujours en 2011, les débits sont supérieurs aux crédits !

Des membres de l’association, des membres de son bureau vont reprocher à Claude Eymard-Duvernay un manque d’anticipation concernant cette échéance qui arrivait.

En octobre 2011, l’ancien maire de Montereau annonce qu’il donnera sa démission à la fin de l’année.

Ce qu’il fera.

L’Association est au milieu du gué…

Le climat en son sein se détériore, trois démissions se produisent.

Il faut trouver des sous, un moyen de s’en sortir.

Claude Eymard-Duvernay va voir Yves Jégo qui décide de reprendre la présidence de l’association.

Certains pensent alors qu’il rend ainsi un signalé service à l’ancien maire de Montereau, lui évitant de se retrouver dans une situation très périlleuse…

Notre édilanous va trancher dans le vif :

- Il procède au licenciement d’une juriste, pilier de l’association, en passe de demander son congé de maternité.

- Il procède au licenciement de la secrétaire.

- Il supprime les indemnités de déplacement des délégués du Procureur, des indemnités pourtant prévues par la Loi…

- Il décide que l’A.A.VI.M. ne s’occupera plus des MAP, les Mesures d’Alternatives aux Poursuites.

Ce faisant, cette dernière décision met évidemment dans l’embarras le Procureur de la République qui est désormais obligé de travailler « en direct » avec ses délégués.

Et nous nous retrouvons devant un nouvel et véritable paradoxe :

Notre édilanous décide donc de supprimer une mesure voulue par le gouvernement !

De fait, de par la multiplication des casquettes jégoïstes, l’association se retrouve dorénavant gérée par le vice-président qui n’est autre qu’Alain Lafarge, ex-proviseur du lycée Malraux, grand ami d’Alain Drèze, tous deux désormais grands amis d’Yves Jégo…

Vous suivez ?

En tout cas, on aura bien compris le but de la jégoïste « reprise en mains » de l’AAVIM Sud 77 par notre DM-ex-ARES-PR-plus-UMP-A-346-544…

http://nsm05.casimages.com/img/2012/03/11/120311082205390119562090.png

On pourrait même penser qu’il fallait à tout prix sauver le soldat Claude…

Quitte à procéder à des licenciements, quitte à amputer l’association de l’une de ses missions principales, et en faire surtout sans juriste une magnifique coquille vide !

———————————–

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !