Mais qu’allaient-ils donc préparer, cette fois-ci ?

Avant-Post

.

Dans la nuit de dimanche à lundi dernier, le bureau de tabac-presse de Marolles-sur-Seine était une nouvelle fois cambriolé.

Depuis le début de l’année 2012, c’est en effet la deuxième fois que des cambrioleurs se sont introduits dans les lieux.

CAFE1

—–

A chaque fois, le mode opératoire semble être le même : la caméra est désaxée, et relevée vers le haut. 

Puis le vantail est enlevé, la vitrine est brisée.

CAFE2

Le vantail a été replacé sur son support, en attendant une nouvelle vitrine…

——-

Aucun voisin n’a rien entendu, au grand étonnement du propriétaire du magasin.

Selon lui, le préjudice de ce vol de cigarettes serait d’un montant de 15.000 euros.

Une enquête est en cours.

———————-

Mais qu’allaient-ils donc préparer, cette fois-ci ?

.

Avant-hier, je vous faisais vous remémorer la fameuse journée du 10 février dernier.

Tous les élus de la majorité et les chefs de service de la mairie de Montereau avaient été embarqués en bus par notre Député-Maire-Ex-ARES-PR-plus-UMP-Avocat-346-544 pour une petite journée aux frais de la Princesse et au Château de Fontainebleau.

C’était ici :

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/20/120220100339390119462406.jpg

http://yvespoey.unblog.fr/2012/02/15/le-sous-prefet-au-chant/ 

Henri Auclair, conseiller municipal d’opposition avait lui aussi relevé cette étrange équipée peu sauvage, certes, mais quand même bellifontaine : on lui répondit que si les élus et les chefs de service avaient été délocalisés, c’était pour préparer le budget municipal.

http://yvespoey.unblog.fr/2012/03/19/delocalisation-bellifontaine/

Mais vous allez voir comme le monde est mal fait, tout de même !…

Le budget fut-il insuffisamment préparé, lors de cette petite virée ? Certains oublis avaient-ils été constatés depuis ?

Je ne sais.

En tout cas, hier matin, un nouveau bus attendait élus et chefs de service, à partir de 08h10, heure à laquelle cette photo a été prise :
CAR
——–

La destination était cette fois-ci plus lointaine.

Après confirmation par mes soins auprès du chauffeur, tout le monde se rendait ainsi à l’Assemblée Nationale.

Des élus étaient même arrivés en avance :

ELUS1

——

Bien entendu, une nouvelle fois, bien des questions se posent…

- Qui paye ces petites virées municipales ?

- Le contribuable monterelais, « grâce » aux impôts locaux ?

- Le contribuable tout court, « grâce » aux crédits accordés aux parlementaires ?

- Au fait, où tous nos édiles et nos chefs de service ont-ils déjeuné ? (En effet, je ne vis guère de sacs à pique-nique, hier matin…)

- Les élus de la minorité, qui eux aussi représentent des monterelais, ces élus de la minorité ont-ils été invités ?

- D’autres sorties sont elles programmées, ainsi que je l’évoquais pour plaisanter lundi dernier ?

Bien évidemment, une autre vraie question se pose :

Si notre DM-ex-ARES-PR-plus-UMP-346-544 fait visiter le 19 mars les ors de la République et du Palais Bourbon aux élus de la majorité et à ses chefs de service, est-ce que c’est parce qu’il n’est pas certain de pouvoir le faire après le 17 juin ?

Le 17 juin, en effet, le second tour des élections législatives aura eu lieu !

Avant de vous  de vous laisser vaquer à vos occupations habituelles, je voudrais quand même vous préciser qu’à ma connaissance, et selon mes sources, au moins une fonctionnaire territoriale invitée à se rendre à l’Assemblée Nationale a refusé d’obtempérer.

Elle est restée à Montereau, pour travailler.

J’espère bien entendu que ce refus n’entraînera aucune sanction.

—————————————————–

 

 


16 commentaires

  1. Le moretain dit :

    Bis repetita placent.
    Scandaleux.

  2. (o)(o) dit :

    Pourquoi se gêner.
    Henri Auclair n’était pas invité alors ?

  3. Arbacès dit :

    C’est quoi Montereau ?
    Une seigneurie, un district, un comté, un duché, une pairie ?
    C’est inquiétant. Je découvre en ayant suivi le tweet et ça me laisse sans voix.

  4. Ajax dit :

    @arbacès : Et la mairie de Montereau, c’est la petite maison dans la pairie ?

  5. Michele Dessler dit :

    Excellent analyse Yves. Après la mi-juin, il ne pourra plus inviter personne à l’assemblée nationale.

  6. flop dit :

    Notons le courage de la fonctionnaire territoriale. J’espère qu’elle est consciente que « travailler plus » est dangereux et qu’elle risque d’être repérée comme mauvais élément.
    Après la préparation du budget au château, tout se beau monde doit certainement plancher sur les dépenses et l’utilisation des recettes dégagées.

  7. FDG dit :

    Virez moi tout ça!
    Mélenchon, viens vite!

  8. Titi de mon trot dit :

    Y’a des chats errants à castrer aux frais du contribuable aussi à l’assemblée nationale ?
    Les deux « arrivées en avance » avaient sans doute peur de rater le coche !
    C’est quand que Robin revient de croisade ? Le shérif n’a rien compris, il est le maître, rien que le maître, entend le rester et le prouve.
    Chapeau à cette fonctionnaire qui entre « en résistance » malgré les nuages noirs qui arrivent au dessus de sa tête sans aucun doute !!!! Le placard la guette sinon pire, un bureau vide, sans téléphone et parfois sans chaise. Contrairement à d’autres, y’en a qui en ont encore où il faut que la dame aux chats n’a pas réussi à couper !
    Mr Auclair, continuez votre travail et RE demandez des comptes (par voie de presse s’il le faut, dans tous les journeaux qui accepteront une lettre ouverte), dénoncez ces pratiques dignes d’un autre âge, d’un âge où la crise ne sévissait pas. Pendant que tant de familles sont aux abois,que les expulsions locatives reprennent, que de plus en plus de familles ne peuvent payer leur facture de chauffage faute aux augmentations succèssives que le gouvernement a laissé faire sans vouloir bloquer les prix (appel à l’aide du médiateur EDF devant la montagne de factures impayées) nos édiles partent aux champs se faire plaisir aux frais de tous les contribuales sans doute. Cela ne les gratouillent même pas…ce sont les maîtres des lieux et nos impôts sont faits pour saigner. Mais Robin est en chemin, il arrive, Mariane sera sauvée des griffes de l’odieux shérif.
    Plus sérieusement cette fois, on remarquera que certains et pas des moindres, les plus grands, ont annulé leur campagne durant quelques jours en hommage et par respect pour les victimes de la tuerie de Toulouse tandis que d’autres…… s’offraient une promenade en car. L’exemple venait pourtant de haut ! Cela ne pouvait-il se reporter ultérieurement non ? Comme dit la pub à la télé : le plaisir n’attend pas.
    Votons et revotons.

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !