Archive pour 3 avril, 2012

L’Orange du marchand

C’est dans une nouvelle configuration de l’hôtel de l’intercommunalité que les élus de la CC2F, notre Communauté de Communes du Fleuve et de la rivière, se retrouvèrent lundi 26 mars dernier pour une séance importante.

Cette salle à l’origine salle d’audience du tribunal fermé par la politique gouvernementale soutenue par notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-Avocat-346-544, cette salle prévue pour être une salle d’audience est tout sauf une salle de réunion…

COMM

—–

La séance était d’importance puisqu’il fallait choisir le candidat qui allait pouvoir installer la fibre optique dans le territoire de la CC2F, afin que les administrés bénéficiassent de l’offre « Triple Play ».

On se souvient que deux candidats avaient été auditionnés lors du dernier conseil en date :

- Les services du Conseil général de Seine-et-Marne, qui ont déjà commencé des travaux en ce sens dans le département.

- L’opérateur privé Orange qui, on l’avait bien compris, avait les faveurs de notre édilanous.

Ceux qui auraient une mémoire un peu défaillante peuvent se diriger ici :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/03/09/dans-le-sens-des-fibres-a-defaut-du-poil/

—–

Que retenir des débats ? C’est très simple :

Yves Jégo réaffirma son attachement à la solution Orange, quitte à passer par une phase de « montée en débit », en attendant la fibre optique.

Mme Poirier, élue de la Grande-Paroisse s’y montra une nouvelle fois opposée : en effet, avec pédagogie, elle réutilisa l’image qu’elle avait déjà utilisée la fois précédente : on allait quelque sorte construire les fondations d’une maison, puis on casserait tout et on recommencerait…

Elle le formula sous ces termes « une partie de l’argent des contribuables ne servira à rien !« 

Mais c’est José Ruiz qui à mon sens, exprima le point de vue le plus sensé en préférant la solution de la fibre optique sans passer par la montée en débit.

J’ai enregistré ses mots :

« [...] La réponse la plus adéquate c’est la fibre optique. On va se trouver dans une situation où l’on va payer deux fois pour un même service : la montée en débit et la fibre optique.

Le Conseil général a déjà réalisé d’importants travaux dans le département et la fibre optique passe déjà dans certaines de nos rues. Il y a donc des économies à faire grâce à cela. [...]

Il reprocha ensuite à Yves Jégo de penser que la CC2F serait perdue dans le syndicat mixte que veut réaliser le CG77 avec rien que deux voix pour la communauté de communes.

Il montra ensuite qu’on n’aurait sans doute pas plus de poids chez Orange, et qu’on était en train de faire confiance à cette société, qui ne propose aucune garantie : combien finirons-nous par payer ? Personne ne peut le dire à l’heure actuelle.

(Au passage, je vous rappelle qu’Orange vient juste de perdre 630 millions d’euros en trois ans avec ses chaînes TV… On voit à quoi on peut s’attendre…)

Capture

http://www.france24.com/fr/20120328-orange-television-a-genere-une-perte-630-millions-deuros-3-ans

José Ruiz indiqua ensuite que son choix se porterait résolument sur la solution du Conseil général.

Yves Jégo sortit alors une nouvelle arme fatale, basée, nous fûmes quelques-uns à y penser fortement dans le public, sur l’hypothèse  de la réélection prochaine en 2014 des conseils municipaux :

Il fit craindre aux élus communautaires le fait que leurs ouailles n’allaient pas les comprendre, à attendre la fibre optique !

Le sous-entendu était assez évident : peut-être seraient-ils impatients de disposer la télé en 3D  (c’est vrai que Dechavane en 3D, ça va être utile…)  et donc peut-être seraient-ils mécontents de leurs élus…

Le résultat fut alors évident : dans un premier vote, la grande majorité des conseillers se prononça pour la montée en débit avant la fibre optique, et dans un second, à 39 voix contre 9 et deux blancs, l’opérateur choisi fut Orange.

Nous paierons donc deux fois…

CQFD.

Quand on aime, en ces temps de disette, on ne compte pas l’argent public…

LIO

 

—-

Un autre point de ce Conseil communautaire retint mon attention.

On vota le budget d’une façon assez étonnante.

Jean Tychensky, troisième vice-président chargé de la stratégie financière rapporta le budget.

tyche

Jean Tychensky (archives Flamberge)

—-

Hélas, ses chiffres ne correspondaient pas à ceux qu’avaient reçu par courrier tous les conseillers communautaires.

Croyez-vous qu’on eût remis le vote à une prochaine séance ?

Non, ici, on n’est pas du genre à se laisser arrêter par un aussi insignifiant détail.

« Mon cher Jean » comme l’aime à l’appeler not’ bon maire, fit procéder à une suspension de séance.

Une (jolie) fonctionnaire territoriale fut en même temps missionnée pour aller faire des photocopies des bons chiffres, qui furent distribués dans la foulée.

Et tout le monde fut prié de voter avec les nouveaux chiffres, après les avoir étudiés en trente secondes…

Et toc !

Le budget fut voté.

Ca s’passe comme ça, chez la CC2F…

A la fin de la séance, un comité secret se tint, concernant un ancien salarié de la CC2F.

Public et presse furent priés de quitter les lieux.

On se quitta donc, en promettant de se revoir…

———————

J’en profite pendant que j’y suis pour vous faire prendre connaissance de ce communiqué de presse du CG 77 paru hier, concernant l’installation de la fibre optique à la Madeleine-sur-Loing.

Wiki

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Madeleine-sur-Loing

Le maire de cette commune n’est autre que M. Jean-Jacques Hyest, pour qui j’ai beaucoup de respect, qui fut l’un de mes invités pendant une émission d’une heure à Radio-France, et ci-devant sénateur UMP de Seine-et-Marne.

——–

Il y a ceux qui savent profiter des opportunités proposées par l’Assemblée territoriale seine-et-marnaise.

Et puis, il y a les autres…

COMM

———————

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !