Et si l’on créait une école de la 3ème chance ?

Avant-Post

.

Spécialement pour ceux qui n’habitent pas Montereau et qui donc n’ont pas cet inestimable privilège de recevoir le très jégoïste organe de propagande « 7/7″, voici la nécessaire tribune libre, rédigée comme d’habitude par Henri Auclair, conseiller municipal d’opposition.

Dois-je encore rappeler qu’Henri avait dû menacer de saisir le Tribunal administratif afin que cette tribune existât ?

Allez, oui, je le rappelle.

Voici ce texte.

Capture

—–

Comme souvent, Henri Auclair rappelle bien entendu et à juste titre des évidences qui semblent échapper à not’ bon maire…

On se demande bien pourquoi…

——–

Et si l’on créait une école de la 3ème chance ?

.

Je voudrais aujourd’hui vous faire part d’un échange épistolaire entre M. Bénard, Maire de Salins, et notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-Avocat-346-544-Président-de-l’école-de-la-2ème-chance.

Début 2011, M. Bénard saisissait notre édilanous d’un sujet fort grave.

Vous l’allez bientôt comprendre, il s’agissait pour le maire de Salins de faire remarquer qu’un logo manquait…

E2C

——

Bien entendu, la jégoïste réponse ne se fit pas attendre.

M. Bénard s’était trompé !

E2C

—–

Vous l’aurez compris, outre le fait qu’en début d’année, dans le canton, il semblerait que le principal syndicat d’accordeurs de participes passés se fût mis en grève, et ce, sans préavis, cet échange de deux élus politiquement très proches l’un de l’autre souligne une nouvelle fois la confusion des genres qui règne dans les environs.

Même un maire des quatorze communes du canton, vice-président de la CC2F, notre Communauté de Communes du Fleuve et de la Rivière, même lui semble désorienté par cet enchevêtrement de mandats, de gouvernance de structures et autre cumul de mandats…

A propos, ces deux courriers seront le préambule à un très prochain article concernant l’Ecole de la 2ème chance.

A demain. C’est Monsieur HOU qui s’y collera…

————-

 

 


33 commentaires

1 2 3 4
  1. rat des villes amusé dit :

    moizausi j’suis dacord avec Jacques et je hurle « vive lécole de la republic »

  2. rat des villes amusé dit :

    Tout à fait d’accord @ Astérix, le « manque » d’orthographe est un des maux de notre siècle cependant….dans des courriers officiels !? Il n’y a pas que celui qui rédige (ou qui tape), il y a celui qui signe et pire encore, celui au nom de qui s’est signé !
    Croyez vous que notre édilanous soit tolérant ?
    C’est bien en son nom que les deux courriers sont signés ?
    1) la secrétaire reçoit l’ordre de taper le courrier
    2)le chef de service chez qui le courrier est porté vérifie.
    3) le courrier est porté au cabinet du maire pour que la griffe soit apposée !
    4) Flamberge publie le courrier….c’est comme ça qu’on écrit l’histoire qui ne manque pas d’originalité.
    Reconnaissez quand même que « ça la fiche mal » pour un monsieur si « haut perché », maire, député, ancien ministre et peut-être ancien tout court de signer des courriers mal orthographiés. S’il vérifie le contenu du courrier comme il en vérifie l’orthographe, y’a de quoi se poser des questions.
    C’est juste une constatation.

  3. p'tite souris dit :

    Avec le billet de Monsieur Auclair, avec lequel je suis en parfait accord,(merci à Lui) on comprend mieux pourquoi dans la journée il est impossible de trouver un stationnnement en centre ville, et pourquoi les Monterolais sont mis à contribution pour un parking quai des Bordes par exemple, lequel est également saturé de la rue Paul Delair à la rue EFortin pendant l’ouverture des magasins, banques, Mairie etc… sans pour autant pouvoir trouver un stationnement libre là où il reste encore un semblant d’activité en centre ville, dans ce petit périmmètre. Encore que, rue des Chapeliers, c’est déjà fini….

  4. Pince monseigneur dit :

    Astérix : que la gauche soit éluE (et qu’elle le soit) ça vous remettra à niveau pour l’orthographe ! après, vous ferez des commentaires corrects.

  5. momo77130 dit :

    très bien M. Auclair.et merci.

  6. christophe dit :

    ou plutot vive les colles de la raie publique

  7. Titi de mon trot dit :

    La lecture de la tribune me laisse perplexe.
    Il n’y a pas de logements ? L’offre n’est pas à la mesure de la demande. Surville fait peur et beaucoup renoncent à y loger. Sans doute à tort mais Suville la délaissée existe bien et elle fait peur. Ce n’est pas la rénovation urbaine(la façade) qu’il faut changer mais s’atteler à la pauvreté, la précarité, le chômage qui règnent en maître dans ce quartier. Ne parlons pas du privé ! les offres sont « à tomber par terre », les propriétaires ont tellement peur des « possibles locataires descendus de ville haute » qu’ils poussent le bouchon très haut : dernièrement vu dans les annonces 1500 euros une maison individuelle (sans les charges), 500 euros un studio (sans les charges)pas de parking prévu donc voitures dans la rue. Qui à votre avis peut se permettre de tels loyers, charges non comprises ?
    Mr le maire rencontre-t-il les responsables d’agence immobilières pour leur demander de mettre la barre un peu moins haute ?
    La ville elle même qu’a-t-elle à offrir ? des restos, des coiffeurs, des agences immobilières (on se demande à quoi elles servent), des banques. Voilà ce qu’offre Montereau : un trou où il ne fait même pas bon vivre. Plus de commerces ou si peu, le stationnement ???? pas de médecin la nuit etc… Où est cette maison de santé promise ? Une friche à la place.
    Il y aurait cependant avec le prix des carburants, la hausse des prix en général, des personnes interessées par un logement sur place mais rien n’est fait pour les satisfaire. Une agence offre actuellement (je ne sais pas où, peut-être à Surville vers « les jardins de Safi ») des maisons individuelles en location en livraison (T3/T4 – 700 – 900 euros) le loyer ! et les charges derrière ? chauffage, assurance, électricité etc….Qui dans la classe dite moyenne avec les revenus annoncés (1500 euros mensuels) il y a quelques jours sur Flamberge peut, à Montereau, la ville la plus pauvre du département s’offrir de tels loyers. La plus pauvre mais aussi la plus chère, cherchez l’incohérence. Il serait à vérifier avec quelles subventions ont été construites ces maisons ? L’ANRU ? Les loyers ne sont pas modérés. L’augmentation constante des loyers OPHLM y est aussi pour beaucoup, elle s’ajoute à la précarité des habitants. Ces loyers n’ont plus rien de social. Malgré ces augmentations, le rapport qualité prix n’y est pas. Rappelons nous que le président de l’office est Mr le maire et ce depuis 17 ans, chaque année depuis son règne les loyers ont été augmentés, ça en dit long sur l’attention qu’il porte à ses administrés et sur leur précarité. Un bloquage des loyers aurait aidé. Flamberge a montré la qualité des « rénovations ». La rénovation ce sont les locataires qui la paie, les loyers encore une fois ont été augmentés ainsi que les charges. Les locataires en ont-ils les moyens ? On n’attire pas les mouches avec du vinaigre.
    Alors messieurs et mesdames nos édilanous, un effort, expliquez à ces agences que le revenu moyen par habitant ne permet pas de telles charges. Quant à ceux qui pourraient, vraiment, il faut faire mieux pour les attirer. Montrez aussi l’exemple en arrêtant de prendre les locataires de l’ophlm pour des vaches à lait, ils n’ont plus de lait. (pareil pour le privé)
    Moralité il faut que tout cela change. Votons.

  8. Liz dit :

    C’est drôle cette histoire d’orthographe. L’absence de faute dans un dossier est la condition principale pour qu’il soit lu en priorité. quand le dossier est important, on s’y mets plusieurs pour le relire. Hier on a même fait usage du dictionnaire !!!

1 2 3 4

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !