Les contes de la décrypte (2)

Avant-Post 

.

Notre très sarkozyste Député-Maire-Avocat 346-544 (8)

.
Aujourd’hui un autre moment important de la Sarkozye…

Quand un Secrétaire d’Etat poutouille une ministre, qui devait plus tard déposer une bombe atomique sous le pieds du candidat-président pour le soutenir ensuite, sans le moindre pétard…

Nous allons d’ailleurs voir ensemble aujourd’hui que Mme Boutin soutient également notre très sarkozyste Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-(encore-que)-Avocat-346-544.

Jégo

—-

Jégo

—–

Les contes de la décrypte (2)

.

Je vous propose aujourd’hui une petite séquence de décryptage d’image.

L’image que je vous propose d’analyser, c’est l’affiche de notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-Avocat-346-544.

Cette affiche, j’ai pu la photographier facilement, puisque placardée par ses militants sur tous les panneaux électoraux de la dernière élection présidentielle.

La voici :

AFFICHE

——

Vous l’avez bien observée ? C’est bon ?

Je commence.

Tout d’abord, la composition générale :

Un texte en haut, obligatoire, du texte en bas, et au milieu, à la gauche du slogan, un paysage et une curieuse posture :

AFFICHE

Notre édilanous est penché sur sa gauche, vers un paysage dont je n’ai pu identifier la provenance.

Selon mes sources, cette photo a été prise par le photographe Jacques WITT, de l’agence SIPA, qui shoote souvent not’ bon maire.

Ce paysage se veut rassurant, avec une barrière très rustique. Nous sommes assurément là dans la France profonde, la France rurale, avec une petite commune en arrière-plan. On ne sait pas quelle est cette ville. Nous sommes dans le flou le plus total.

Passons au visage :

AFFICHE

——

Rien ne vous interpelle ? Moi si.

L’éclairage.

Curieusement, notre édilanous a choisi de poser sous un éclairage latéral. La preuve :

AFFICHE

—-

C’est net, une fois qu’on y fait attention.

la question se pose : est-ce pour bien souligner qu’il y a bien deux Jégo ?

L’un très éclairé, sous les feux de la rampe, sous les feux médiatiques, et l’autre plus sombre, plus secret, dont on n’a pas à en savoir plus que ça ?

Allez savoir…

Je vous laisse méditer là-dessus.

Passons au slogan de campagne :

AFFICHE

—–

Ensemble : bon, ça on imagine, c’est tout le monde. (Ensemble, ce seront sourtout les militants et les électeurs jégoïstes…)

L’emploi du verbe « défendre » m’étonne.

Défendre, c’est porter haut les couleurs, certes…

Mais c’est aussi se protéger d’une agression, voire répliquer durement.

On défend sa terre, on défend son bien, on défend son territoire, on défend son fief, on défend ce qu’on pense vous appartenir…

Notre DM-ex-ARES-PR-plus-UMP-A-346-544 est-il comme son « cher Jean » Tychensky ?

Les deux hommes prévoient-ils de voir débarquer des hordes d’envahisseurs dans nos contrées, suite à l’élection de François Hollande ?

Allez savoir !

On défend !

Quant à faire réussir la France, groupe verbal choisi avant la défaite sarkozyste, nul doute qu’Yves Jégo mettra son énergie à appliquer la politique du nouveau gouvernement, puisqu’il veut faire réussir la France… (Les points de suspension sont une belle invention, tout de même…)

Je continue avec le texte suivant :

AFFICHE

—–

C’est à mon avis la partie la plus intéressante.

Not’ bon maire est coincé : à force d’aller et venir politiquement dans le petit monde de la droite, (vous avez vu, je n’ai pas écrit « à force de retourner sa veste… »), il est obligé de se faire discret sur son appartenance à tel ou tel parti. Parce qu’on s’y perd un peu.

Et parce que surtout, ayant l’investiture de l’UMP, non pas proposée par Jean-François Copé et Christian Jacob, mais directement par l’ex-président battu, il est obligé d’écrire de façon pratiquement illisible (qui lira ça, à part vous et moi ?) les mentions des partis.

On aurait pu imaginer ceci :

LOGO.LOGO. LOGO

LOGO.LOGO. LOGO

 

LOGO. LOGO.LOGO

—–

 

Ca, ça aurait eu de la gueule !

Bon,outre le fait qu’il aurait fallu une affiche deux fois plus grande, on comprend bien pourquoi tous ces logos feraient désordre, et afficheraient surtout le fait que notre édilanous est bel et bien investi par la droite, y compris par l’UMP, le parti présidentiel ayant cherché à récupérer les voix du Front National.

(Je rappelle au passage que l’immense Parti Chrétien Démocrate est celui de l’ineffable Mme Boutin (qu’est-ce que je vous avais dit, dans l’avant-post, hein ?), Mme Boutin qui devait sortir une « bombe atomique » sous les talonnettes de Nicolas Sarkozy et qui, finalement, se rallia pleinement à lui.

C’est beau, les convictions…

Une deuxième remarque à propos de ces partis.

D’habitude, un candidat bosse pour un parti. Pour faire avancer les idées de ce parti. Pour faire avance une cause, un idéal, une vision.

Ici c’est le contraire.

Dans l’esprit d’Yves Jégo, ce sont les partis qui doivent le soutenir. Lui.

Les partis travaillent pour lui, et pas le contraire.

Dans Jégo, vous le savez bien, il y a les trois dernières lettres.

Et puis, surtout, une troisième remarque.

Il n’en manquerait pas un, de ces partis politiques soutenant le député sortant ?

Réfléchissez-bien…

Yves Jégo n’est-il pas président lui aussi d’un parti politique ?

Le Mouvement des Seine-et-Marnais, ça vous dit quelque chose ?

Je vous laisse le lien de l’excellent et remarquable papier de Jean-Michel MUYL, ici même :

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-michel-muyl/281210/le-mouvement-des-seine-et-marnais-un-micro-parti-au-service-dyves-

Yves Jégo n’est donc pas soutenu par son propre parti.

Génial, non ?

——-

Passons à la dernière rubrique. Il y a bien deux logos sur l’affiche jégoïste :

AFFICHE

Et si l’ambition ultime de not’ bon maire était d’avoir tout plein d’amis sur Facebook et tout plein de followers sur Twitter ?

A demain pour notre traditionnelle rubrique « Sur le vif » !

————————–

Capture

——————————–

 

 


15 commentaires

  1. Jacques dit :

    Cet article est pour moi l’un des meilleurs jamais publiés ici et Dieu sait s’il y en a eu de bons.
    Quel sens de l’analyse quel sens politique quel humour aussi.
    Mais que faites-vous à Montereau Monsieur Poey ?

  2. Michèle Dessler dit :

    Excellent. Il a bien fait d’afficher, finalement !

  3. chouette alors dit :

    le trèfle, le trèfle, c’est pas le papier de la pubicité qui prend soin….

  4. lucius dit :

    C’est excellent, votre analyse de cette image. chapeau, ça ouvre plein de pistes auwquelles je n’avais pas pensé !

  5. Alexia dit :

    Se faire soutenir par Boutin, c’est du lourd. Ca donne envie et ça vous classe son candidat.

  6. Alexia dit :

    désolée, je sors ! Je n\’avais pas de mauvaise attention !

  7. henri auclair dit :

    Mea-culpa
    Le maire de la Grande Paroisse affiche très clairement son appartenance à l’UMP, avec un logo bien visible. Il en est tout autrement sur les affiches de Jégo où les soutiens des partis politiques sont aussi lisibles que les conditions générales des polices d’assurances. Merci à Yves de nous avoir zoomé ces soutiens que je n’avais pas vus.
    On découvre ainsi que notre député sortant bénéficie également du soutien de formations quasi inconnues de nos concitoyens comme le Centre Gauche, le Trèfle et, celui qui a mes faveurs( je fus dijonnais il y a quelques décennies): le parti du chanoine Kir, le Centre National des Indépendants et Paysans.
    A l’appel, il ne manque que le Parti d’En Rire!

  8. Anonyme dit :

    Je fais partie de ceux qui ne connaissaient pas votre site d’actu. Je ne regrette pas, je sens que je vais me régaler ! La réunion d’hier soir était géniale ! Encore merci !

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !