Hatension, la phaurmassion ait en marches !

Avant-Post (1)

.

Ca y est ! C’est fait !

Patricia Inghelbrecht et Jean Dey ont déposé hier leur candidature pour les élections législatives des 10 et 17 juin prochains.

photo

——-

Avant-Post (2)

Capture

Nomination au gouvernement de Nicole Bricq,

Déclaration de Vincent Eblé

 

« C’est avec une grande joie et beaucoup de fierté pour la Seine-et -Marne que j’ai appris la nomination de ma collègue et amie Sénatrice Nicole Bricq au poste de Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.

Cette nomination couronne son travail exemplaire de parlementaire engagée depuis de nombreuses années sur les questions environnementales et de fiscalité écologique, mais aussi son combat contre l’exploitation des gaz de schiste.

Je ne doute pas que les Seine-et-Marnais, et à travers eux les Français tout entier, sauront trouver en elle une Ministre efficace, pleinement investie dans ses missions. Elle exercera, j’en suis sûr, ses responsabilités avec rigueur, conservant l’intérêt général comme seule ligne de conduite.

J’adresse à Nicole tous mes vœux de réussite dans ses nouvelles fonctions ».

——

 

Hatension, la phaurmassion ait en marches !

.

Figurez-vous que j’étais récemment en réunion dans une salle municipale monterelaise, juste en face de l’Hôtel de Ville.

Apparemment dans cette salle municipale, sont dispensés des cours destinés aux personnes qui ont obtenu la nationalité française et désirent se perfectionner dans la langue de notre pays.

L’intention est fort louable.

D’ailleurs sur l’un des murs, on annonce la couleur :

GIDEF1

——–

La formation est comme vous pouvez le constater assurée par le GIDEF (Etudes et Conseils en Formation.)

http://gidef.fr/

——

Sur la cheminée de cette salle, deux copies annotées avaient été oubliées.

Vous commencez à me connaître, mea culpa, c’est jour de confesse, je suis curieux !

A ma place, en étant aussi voire plus curieux que moi, oui, vous, qu’auriez-vous fait ?

Avouez !

Vous aussi n’auriez pas résisté à la tentation du Malin, du Shaïtan, du Boîteux !

(Oui, Monsieur André Pilon, conseiller municipal et photographe de votre état, la private joke ci-dessus vous est spécialement destinée…)

Vous auriez jeté un coup d’oeil sur ces copies, et peut-être même les auriez-vous photographiées !

Moi, je vous le dis tout de go, c’est ce que je fis.

Il s’agissait apparemment de productions d’écrits de type épistolaire (rédaction d’une lettre, comme on disait quand j’étais au CM2…)

Voici la première copie.

Le formateur a corrigé en bleu.

Moi, je n’ai pas non plus résisté à corriger ce qui ne l’était pas en rouge… On ne se refait pas…

GIDEF2

——

Je continue donc avec la seconde copie, correspondant au brouillon d’un courriel :

GIDEF3

——

Alors évidemment, vous me direz que j’ignore quelles étaient précisément les compétences évaluées : était-ce une évaluation normative, formative, sommative ?

Je ne sais…

Je ne peux être certain des intentions du correcteur ou de la correctrice.

Ce dont je suis à peu près sûr, c’est qu’en matière de formation de formateur, il y a peut-être encore un peu de boulot.

J’ai téléphoné au GIDEF, en me présentant, afin de poser encore quelques questions.

Ah ! Ces questions qui parfois restent sans réponses..

J’aurai bien voulu savoir sur quels critères on embauchait les fomateurs du GIDEF..

Je n’ai pu avoir Mme ZEGHOUDI, qui est responsable de la formation sur notre secteur.

- La première fois, on m’a certifié qu’elle était en vacances.

- La deuxième fois, on m’a informé qu’elle était injoignable, car dans les embouteillages.

- La troisième fois, elle était en réunion.

Je n’insistai pas, devant le terrible destin qui semblait s’acharner sur ma personne, et celle de Mme ZEGHOUDI.

Ce qui est certain, ce que je me demande si je n’ai pas raté ma vocation.

Je me dis parfois que j’aurais dû ouvrir un cabinet d’études et de conseils en formation.

Mis à part les embouteillages et les réunions, ça a l’air d’être un métier intéressant.

——

Ah ! Pendant que j’y suis, faites-moi penser en début de semaine prochaine à revenir sur l’Ecole de la Deuxième Chance et sur l’APROFORQ-RH !

http://yvespoey.unblog.fr/2012/05/01/une-deuxieme-chance-pour-mes-questions-2eme-partie/

 

APRO5

——————-

A demain !

—————————————–

 


7 commentaires

  1. Titi de mon trot dit :

    il fo formationé le for mateur !
    Yves c’est de la déformation professionnelle !
    Ces textes ont-ils vraiment été corrigés ? par qui ? Il arrivait parfois que mon institutrice nous fasse corriger la copie du voisin…. C’est gros, énorme même ! Et tout cela encore une fois avec l’argent du con de tribuable. Les zembouteyages ont bon dos. Existe-t-elle au moins cette dame ?

  2. Jacques dit :

    Il y en a assez de tous ces cabinets de formation,ces boîtes de recrutement, alors qu’on a détruit pendant cinq ans l’école publique, qu’on a massacré Pôle emploi.
    Il est temps de revenir à des fondamentaux de la République. J’espère que le ministère de la réussite éducative saura faire le tri, et remettre au centre du dispositif ce qui doit y être remis : les gens, les utilisateurs.

  3. La twitta dit :

    Grande forme sur Twitter, déjà ce matin, M. Poey :

    Un premier ministre dont le nom signifie « zigounette » en arabe, et alors ? Du moment qu’il fait le zob… euh ! le job ! #Ayrault #circo7703

  4. Le cannois dit :

    L’étudiant est content avec ses bonnes notes, le formateur est content il a fait son boulot, le cabinet est content, la mairie est contente.
    Tout le monde est content, et les valeurs dans tout ça ?

  5. Lili dit :

    Si pouvoir rester en France dépend de la note de la formatrice on comprend qu’elle note large ! C’est peut être la raison ?

  6. Chellois dit :

    Bravo madame Bricq. Vous êtes une grande dame.

  7. Miss dit :

    Patricia, Nicole ! Girls power, on est avec vous les filles.

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !