Encore des questions qui resteront sans réponse ?

Avant-Post

.

Notre très sarkozyste Député-Maire-Avocat 346-544 (15)

Voici aujourd’hui notre très sarkozyste Député-Maire en compagnie de l’ancien ministre de l’Education Nationale Luc Châtel, qui débuta comme chef de produit chez L’Oréal.

Deux représentants sarkozystes de la casse de l’Ecole Publique, tout au long du dernier quinquennat !

La casse de l’Ecole de la 1ère chance !

Capture

Tiens, en parlant de l’Ecole de la 1ère chance, je vous propose de continuer en reparlant un peu de celle de la 2ème…

———————————-

Encore des questions qui resteront sans réponse ? 

.

Il n’y a pas si longtemps, je vous avais emmené en reportage à Avon, au 49 de l’Avenue Franklin-Roosevelt, pour être très précis.

Là, je vous avais présenté une boîte aux lettres et un panneau situés au rez-de-chaussée d’un immeuble de bureaux.

C’était ici :

Logo

http://yvespoey.unblog.fr/2012/04/30/une-deuxieme-chance-pour-mes-questions/

Et là :

Logo

http://yvespoey.unblog.fr/2012/05/01/une-deuxieme-chance-pour-mes-questions-2eme-partie/

APRO3

APRO2

—-

APRO4

—–

Je vous avais démontré que l’APROFORQ-RH était une étrange association créée en 2010, et qui servait à recruter et à payer les salaires et charges des formateurs de l’Ecole de la 2ème chance, dirigée par M. Junguenet et présidée par notre très sarkozyste Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-Avocat-346-544

Cette association était présidée par un avocat fiscaliste parisien.

L’E2C avait versé à l’APROFORQ-RH près de 850.000 euros en 2011, ce qui n’est pas rien…

J’avais également posé toute une série de questions restées à ce jour sans réponse.

Des commentaires vérifiés par votre serviteur nous avaient également montré que Madame Junguenet faisait partie de l’APROFORQ-RH et s’occupait du recrutement des formateurs.

Mais vous allez voir que les questions sans réponses entraînent parfois des résultats étonnants.

Selon mes sources, M. Junguenet aurait finalement décidé de renoncer à utiliser les « services » de l’APROFORQ-RH. 

C’est étrange, cette concomitance entre mes questions et cette décision…

Pendant que j’y suis, je voudrais poser d’autres questions au Président de l’Ecole de la 2ème Chance, notre édilanous, not’ bon maire.

M. Benoît Lhermitte fut nommé Directeur Pédagogique de l’E2C Sud77.

Est-il exact que M. Lhermitte partit un beau jour en ayant « emprunté » aux alentours d’un total de 100.000 euros à la trésorerie de l’E2C ?

Est-il exact que son dernier « emprunt » correspondait à environ 80.000 euros ?

M. notre édilanous, avez-vous porté plainte contre M. Lhermitte, au nom de l’E2C ?

Moi, il me semble que si on m’ »empruntait » 100.000 euros sans que j’en eusse donné mon accord, il me semble que c’est ce que je ferais.

Après tout, 100.000 euros, ce n’est pas rien. D’autant qu’il s’agit en bonne partie d’argent public, issu du porte-monnaie du contribuable…

M. Lhermitte a-t-il été prié de rembourser les 100.000 euros « empruntés » ?

Mes questions auront-elles une réponse ?

Une non-réponse, on l’a vu un peu plus haut, est parfois plus parlante que la réponse correspondante !

Sans compter qu’il va de soi ici que lorsque je pose des questions, j’ai déjà une petite idée des réponses.

Une nouvelle fois, une zone opaque règne sur Montereau, une zone d’ombre s’étend sur une structure présidée par notre très sarkozyste Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-Avocat-346-544

Beaucoup de questions ont été posées et sont encore posées à propos de l’E2C, l’AAVIM, l’OPHLM, la MEF…

Ca commence à faire vraiment beaucoup !

———————————

Capture

—————————————————

 

 


44 commentaires

1 2 3 5
  1. Marcel Kébir dit :

    Est-ce qu’il y a un truc qui fonctionne normalement chez vous ?

  2. yvon dit :

    80 000 € « empruntés » à l’E2C ,juridiquement c’est impossible donc il n’a pu le faire qu’avec l’aval de son président député Maire Jégo !!!
    Très intéressant ce scoop M.Poey , nous espérons qu’il y aura une suite. Bravo pour le travail d’investigation .

    • Yves POEY dit :

      Je n’irais pas jusque là, yvon, mais en tout cas, le Président de l’E2C semble ignorer beaucoup de choses en ce qui concerne les structures qu’il préside, ce qui est peut-être encore plus ennuyeux…

  3. Doe dit :

    Le cas de l ophlm est aussi opac que le reste …

  4. Le moretain dit :

    Quand vous dites « empruntés », en clair, ça veut dire qu’il est parti comme un grand avec 100000 euros ?

  5. flop dit :

    Si votre bon maire ne peut répondre à vos pertinentes questions, je vous suggère de vous adresser à son second : le vice-président de l’E2C, Alain Drèze.

  6. Nanard le montrelaid dit :

    Et dire qu’à la CC2F un salarié compétent s’est fait virer et traiter comme un malpropre pour trois fois rien
    C’est vraiment deux poids deux mesures

  7. Beauvoir dit :

    Mais c’est quoi cette ville ? Un western permanent, le Parrain IV ?

  8. chouette alors dit :

    y aura-t-il un jour moyen de demander des comptes ? Quel organisme officiel peut être saisi pour qu’une vérification de l’utilisation des fonds versés soit faite ? Et si besoin des sanctions prononcées ? Fichtre, ce n’est pas sous le sabot d’un âne qu’une telle somme est trouvée et encore une fois c’est l’argent du contribuable.
    Nos nouveaux ministres peuvent-ils demander ces vérifications ? Comment le faire demander ? par notre Conseiller Général ? Notre future députée si elle est élue, croisons les doigts, s’engagera-t-elle à le faire ? L’école de la 2è chance a-t-elle une première chance de continuer d’exister ? Quel gaspillage ! La crise, c’est pas pour tout le monde.

1 2 3 5

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !