Archive pour 5 juin, 2012

Allez allez MIILOS !

Allez allez MIILOS !

.

Il y a quelques temps, en mars 2011, je vous avais fait prendre connaissance du rapport 2009-041 de la Mission Interministérielle d’Inspection du Logement Social, la MIILOS, un rapport établi conjointement avec la Trésorerie générale de Seine-et-Marne et concernant l’OPHLM Confluence-Habitat.

C’était ici :

http://yvespoey.unblog.fr/2011/03/18/rapport-de-la-miilos-vous-avez-dit-gouvernance/

http://nsm05.casimages.com/img/2011/03/16/110316093917390117825206.png

—-

Ce rapport accablant pour la « gouvernance » de l’OPHLM, présidé je vous le rappelle par notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-Avocat-346-544, ce rapport d’environ 70 pages  mettait en exergue de nombreux dysfonctionnements.

Je vous renvoie au papier mentionné ci-dessus, et si vous en avez le courage, au document que vous pourrez télécharger dans son intégralité en cliquant sur le logo PDF ci-dessous :

PDF

http://www.fichier-pdf.fr/2012/06/04/rapport-miilos-ophlm/#

——-

A la fin de ce rapport, un dysfonctionnement important m’avait alerté.

Je vous le livre sous forme d’extrait :

Capture

Capture

On l’aura compris, un nombre important de cabinets extérieurs a été recruté.

Parmi ces cabinets, celui d’un certain M. G. Forestier.

Monsieur Guillaume Forestier, puisque c’est de lui dont parle la MIILOS était à l’époque… Directeur du GIP, le Groupement d’Intérêt Public de Montereau.

Je vous rappelle que ce GIP était co-présidé par notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-Avocat-346-544.

C’était un organisme qui avait été créé (je fais court) pour gérer les importantes subventions de l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine.

Des subventions avoisinant les 250 millions d’euro.

Quand même !

Donc M. Forestier, Directeur du GIP, (co-présidé par not’ bon maire) se voit confier une mission par l’OPHLM (présidé par not’ bon maire).

J’ai pu me procurer le document qui précise les missions exactes qui lui furent dévolues pour un montant de 20.000 euros.

Le voici. Accrochez-vous.

RAP1

—–

RAP2

——–

Vous aurez constaté au passage que celle qui signe ce document est Melle Chkif, conseillère municipale, la fille de M. Chkif, président de l’Assocation de « défense » des locataires…

On notera également que pendant les 50 jours payés chacun 400 euros, on se demande bien ce que pouvait bien faire M. Forestier au GIP…

A moins que du 15 avril 2008 au 28 février 2009, c’est à dire en moins d’un an, M. Forestier ait passé toutes ses vacances à travailler 50 jours en tant que « cabinet extérieur »…

Ou alors, c’est un surhomme et il a travaillé de nuit…

Je me suis également procuré les trois factures qui ont été adressées à M. Forestier.

Les voici. Elle sont toutes à son nom.

Elles sont bien entendu TRES riches d’enseignements.

FAC1

—-

Rien qu’avec cette facture, les inspecteurs de la MIILOS se seraient évidemment rendus compte qu’on demandait à M. Forestier d’accomplir des tâches que sa fonction de Directeur du GIP aurait pu réaliser.

Notamment le lancement d’une consultation de sociétés de recrutement.

Vous aurez établi que j’en ai encadré une en rouge : la société Light Consultants.

Si vous avez un peu en tête la bio d’Yves Jégo, vous aurez noté ce hasard : de 1998 à 2002 il fut directeur de développement du cabinet de ressources humaines Light Consultants, spécialisé dans le recrutement des collectivités territoriales.

Wiki

http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_J%C3%A9go

Vous savez également que le hasard est une spécialité monterelaise.

Je continue avec les deux autres factures :

FAC2

—–

Franchement, est-ce que le Directeur du GIP chargé de gérer les subventions de l’ANRU n’aurait pas pu, sans avoir recours à lui-même contre rétribution, réaliser l’assistance à la mise en place des programmations financières….. de l’ANRU ?

 

—–

FAC3

—–

Là encore, n’aurait-ce pas été le job du Directeur du GIP, sans passer par lui-même et son « cabinet extérieur », le tout pour la troisième tranche de 6.000 euros ?

Je rappelle que toutes les questions que je viens de poser, les inspecteurs de la MIILOS se les sont posées, et ont conclu à un réel dysfonctionnement.

Curieusement, suite au passage de ces inspecteurs, un autre hasard devait se produire : le GIP, pourtant prévu pour durer jusqu’en 2012 fut dissout en septembre 2009…

Ah ! Le hasard, vous dis-je !

Je vous avais raconté tout ceci dans un article consacré au grand photographe Christian SILOE qui adressa une lettre ouverte bien sentie à Yves Jégo.

C’était ici :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2009/09/17/lettre-ouverte-a-yves-jego-mais-ou-est-donc-passe-le-gip/ 

——–

Une dernière question :

En tant que Président de l’OPHLM, et en tant que co-président du GIP (avec Michel Guillot, le préfet de l’époque), Yves Jégo ignorait-il cet important dysfonctionnement relevé par la MIILOS ?

Je terminerai en disant que suite à la dissolution du GIP, Guillaume Forestier a été recasé en tant que Directeur des services de la CC2F, notre Communauté de Communes du Fleuve et de la Rivière.

Et ce sera tout pour aujourd’hui !

——————————

 

 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !