Les résultats monterelais

Je m’en vais vous communiquer pas plus tard que tout de suite les résultats monterelais de ce deuxième tour de l’élection législative.

Je vous laisse en prendre connaissance et puis je vous livrerai quelques éléments de réflexion par la suite.

IMAGE3

——

Tout d’abord, encore et toujours, le faible taux de participation qui profite encore et toujours au même…

42,37 % des électeurs monterelais ne se sont pas déplacés…

Mais une évidence saute aux yeux : les résultats de Surville sont bons.

Sur les cinq bureaux de vote survillois (St-Exupéry 1, St-Exupéry 2, P.M. Curie, Clos-Dion 1 et Clos-Dion 2), quatre donnent une très nette majorité à Patricia Inghelbrecht avec une moyenne de 57,84 % sur quatre bureaux.

Une moyenne qui tombe à seulement 56,10 % si l’on ajoute le score du bureau St-Exupéry 1

Surville, à qui not’ bon maire a tellement « soi-disant » apporté, Surville lui inflige un camouflet !.

A ce propos une petite anecdote.

Durant le scrutin, Mme Drèze était assesseur.

Une électrice s’est présentée et la conseillère déléguée à la vie animale n’a pas pu s’en empêcher et s’est permis de lui dire à haute voix, devant tout le monde, que « le maire de Montereau avait vraiment fait du bon travail« .

Le directeur de communication de Patricia Inghelbrecht a tenu à ce que cet incident tout à fait illégal soit mentionné sur le procès verbal final.

C’est une honte, comme le rappelait Flop hier, dans un commentaire de très bon aloi.

Bien entendu, en ville basse, pas de grosse surprise, les soutiens jégoïstes se sont déplacés, mais la participation n’est pas si exceptionnelle que ça…

Une certitude s’impose alors : comme il l’avait annoncé, la réserve de voix FN a bien entendu bénéficié à not’ bon maire.

Au deuxième tour, Patricia a fortement réduit l’écart avec le candidat redevenu Député.

En effet, au 1er tour, à Montereau, 872 voix séparaient les deux finalistes, au second, avec les différents reports de voix et le vote plus massif de Surville, seuls 533 voix les séparaient.

Alors la suite des événements est relativement simple.

Les promesses faites par notre édilanous seront-elles tenues ?

Les promesses faites à qui ?

Je vous rappelle ce qu’il avait promis à Surville, alors qu’il comptait à juste titre sur les voix du Front National :

- Agrandissement sur étage de la mosquée pour que les femmes puissent prier.

- Ecole privée de confession musulmane sur un terrain de « Forges appartenant à Montereau » (sic) et si cela ne se fait pas il donnera un local.

- Aménagement d’un local pour l’Aïd-el-Kebir afin de pouvoir égorger le mouton ailleurs qu’à l’Abattoir Kissi.

- Aménagement d’un parking de 400 places près de la Mosquée.

Je suis très curieux de voir la concrétisation de tout ceci, notamment en raison du vote de rejet de sa personne par les Survillois.

—-

Pendant que j’y suis, je vous indique que le MRAP a été saisi, par l’une des militantes de Patricia Inghelbrecht, une jeune femme mise en cause par l’ignoble torchon dont je vous entretenais hier.

http://www.mrap.fr/

Capture

Capture

Le service juridique du MRAP a demandé des précisions, et s’est montré très intéressé.

Extrait du mail envoyé à ce service juridique, avec les photos prises :

 

Bonjour,

Je fais suite notre échange téléphonique.
Vous trouverez ci-joint, les différents documents qui montrent que nous avons été victimes de racisme.
En effet, vendredi soir, une habitante a trouvé dans sa boîte aux lettres un tract abject.
Dans « première de couverture », c’est le tract tel quel reçu dans la boîte aux lettres. 
En ouvrant, nous tombons sur NOS tracts avec quelques bandeaux racistes. Il faut comprendre le message subliminal qui en ressort. PS = Trop d’immigrés. LE PS DEHORS, RESISTANCE NATIONALE. Autrement dit, les immigrés dehors.
1/ Aucun de ces militants n’est immigré
2/ il y avait aussi Mr Poey et Vincent Eblé [Sénateur de Seine-et-Marne, président du CG 77, ndlr ], qui figuraient sur le tract original et qui bizarrement, n’ont pas été mentionnés sur le tract modifié.
Est-ce parce qu’ils ne sont pas issus de l’immigration ?
3/ Ce tract était destiné à la population survilloise, cité de Montereau, ville dans laquelle nous avions enregistré un taux d’abstention énorme et ville la plus pauvre de Seine-et-Marne.
4/ Nous avions, bien évidemment un tract pour toute la circonscriptio
A 23h15, nous nous sommes rendus avec la candidate, au commissariat pour déposer plainte.

————–

Laissons maintenant la Justice française et les associations anti-racisme faire leur travail.

A demain.

———————————

 

 


61 commentaires

1 2 3 8
  1. Alain dit :

    Bravo Surville.
    Il faut dire que M. Poey a réussi à galvaniser et à enflammer le public présent vendredi soir dernier au Prieuré St Martin, avec un discours d’ouverture d’une force et d’une émotion incroyable.
    Peu de gens vous savaient ce talent-là aussi, Yves.
    Moi, j’avais la larme à l’oeil.
    Vous êtes vraiment quelqu’un d’extraordinaire.

    • Yves POEY dit :

      Merci Alain, ce que vous écrivez me touche, mais c’est trop d’honneur.
      Il ne s’agissait que de présenter deux héroïnes, après avoir rappelé deux ou trois vérités incontestables.
      Je suis fier de Surville, je suis admiratif de ces Survillois et Survilloises qui relèvent la tête, qui résistent aux pressions, aux tentations venues d’où l’on sait.
      C’est Survillois et Survilloises qui ont dit non.

  2. Quetzalcoatl dit :

    Il dit partout qu’il a tellement fait pour Surville.
    Et comme par hasard, Surville ne vote pas pour lui à 56,1 %
    C’est une claque survilloise.

  3. Le moretain dit :

    Excellente analyse.
    La mairie de Montereau, Yves, c’est à vous d’y aller !

  4. momo77130 dit :

    Vilsur en force bien sure

  5. Nanard le montrelaid dit :

    Moi ce qui m’attriste dans tout cela en regardant le document distribué, en lisant les propos de certains commentateurs souvent modérés par Yves Poey, c’est la haine qui se dégage dans les deux camps.
    Est ce bien normal et c’est valable pour la gauche comme pour la droite que des tracts soient diffusés qu’à une partie ciblée de l’électorat de la 3ème circonscription, car dans ma boite aux lettres je n’ai eu ni le document de Patricia, ni celui « attribué » en attendant les preuves à Yves Jego et c’est mieux comme cela, parce que je ne sais pas si j’aurais été voté

  6. Anonyme dit :

    Nanard c’est normal c’est la méthode Jégo : à force de vouloir diviser pour régner, voici les résultats. La division est partout, il faut s’adresser à des publics « ciblés ».
    C’est lamentable, mais à qui la faute ? qui a communautarisé tout ça ?

  7. Alexia dit :

    Etourdie que je suis, j’avais oublié mon pseudo.

  8. locataire de rien mais payeur dit :

    « Il a tellement fait pour Surville » !!! ??? Chantiers permanents et interminables – un nouveau vient de commencer en face la maison des parents (curieux ! à la veille des élections), nous attendons de savoir ce que vont, une fois de plus, devenir les arbres magnifiques qui bordent la rue tout en ayant protègé plusieurs générations d’enfants dans la cour de cette ancienne école – Abattus sans êtats d’ame ? en plein mois de juillet ??? merci le respect de la nature – trottoirs défoncés, saleté inouïe de ce quartier, voitures en stationnement illicite sur les trottoirs car les parkings n’ont pas été prévus (pire on les a supprimés pour y laisser construire une proprièté privée), les locataires n’ont donc que le trottoir pour garer les véhicules, insécurité des halls d’entrée d’immeubles (tour des grès, expérimental) chantier de la chaufferie enfin terminé mais laissé à l’abandon (arbre abattu, panneaux désarticulés laissés en vrac dans l’enclos, aucun entretien ni remise en état des lieux (encore un tas d’ordures de chantier à admirer), trottoir défoncé devant cet enclos, vitesse excessive dans ce quartier (malgré les caméras, ne les oublions pas celles-là qui ne voient rien lorqu’elles le devraient) et plan de circulation inexistant malgré et dans les quartiers neufs (croisement de l’avenue de surville et Pajol – on attend des accidents mortels) on en passe et des meilleures…oui, qu’a-t-il fait pour Surville la délaissée. Il a obtenu des crédits pour une rénovation des appartements (pas tous) lesquelles rénovations ont empoisonnées la vie des locataires durants des mois et l’on sait (article sur Flamberge) comment le travail a été fait et par qui (des entreprises extérieures à la ville employants des ouvriers n’étant pas du coin). Sans compter que les logements rénovés (mais aussi les non rénovés) ont permis une explosion du prix des loyers. Déconstruction des tours « à la petite cuiller » et ce depuis des mois(l’explosif utilisé partout aurait été plus rapide) provoquant une poussière épouvantable depuis des mois dans les logements environnants (merci les poumons, les yeux, allergies diverses), occupation illicite par des bandes de jeunes (insécurité permanente) pourtant connue des autorités de certains lieux ou terrasse, provocant bruits, incivilités multiples empoisonnant la vie des locataires, ordures jetées à terre), résidentialisation « oubliée » pourtant « budgètisée mais volontairement non réalisée sur certains immeubles permettant des « invasions » de lycéens et collègiens dans les immeubles sans qu’aucune solution pour sécuriser ces immeubles ne soit envisagée sérieusement par l’office dont le maire est président ne l’oublions pas, suppression des vides ordures dans les immeubles rénovés obligeant les locataires (souvent âgés), comme « au bon vieux temps » à descendre les étages avec leurs ordures (chères, très chères ordures ménagères)pour les déposer sur le trottoir……loyers excessifs en augmentation maximum tous les ans, impôts et taxes multiples en constantes augmentations alors qu’il connaît parfaitement et très bien l’état de pauvreté des habitants (ville la plus pauvre du département)…..Et oui, il a fait tellement pour Surville !!! Aimerait-il y vivre avec sa famille ? chiche, il fait du troc, comme à la télé : il échange avec une famille en grande précarité son chateau Grand Paroissien ou son appartement parisien contre un appartement dans l’importe quelle tour de chez nous ? mieux, avec un smic ou un RSA pour faire vivre sa petite famille (sans tricher sous contrôle d’huissier, cela pendant six mois) ! Non ? Sûr, c’est peu probable alors….il a tant fait…qu’il a choisi de vivre hors de sa ville et loin de ses administrés.
    Il a donné aux habitants de Surville un « nonos » comme on le donne à son chien : tiens, un nonos, donne la papatte à mémaître mon toutou pour dire merci! Sa conseillère municipale déléguée à la vie animale, madame Morano, non, pardon…. je me trompe, Madame D…. sait si bien le dire : « dites merci à m’ssieu le maire, c’est grâce à lui si »….les chats et les pigeons sont bien nourris et logés dans leurs petits abris payés avec les impôts du contribuable !!!
    Merci M’ssieu not’ bon maire pour les bienfaits que vous nous avez prodigués, on vous le dit et redit et redira encore et encore…merci et aurevoir.

1 2 3 8

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !