Archive pour juillet, 2012

Fermé (provisoirement) pour cause de réparation !

Fermé (provisoirement) pour cause de réparation ! dans Vie locale 2b13sq3z7h

rq7ch1yykt dans Vie locale

doe3k4mkiy

Souvenez-vous…

u2rgoba7xl

http://yvespoey.unblog.fr/2012/06/11/mon-festival-2012-a-moi-jai-porte-plainte/

 

Image

chirurgie

yi1wbsmpxi

——————————

Tout le monde il est beau, tout le monde il est nanti ? (3ème épisode)

Chose promise chose due,  je vous propose de jeter aujourd’hui un coup d’oeil sur le jégoïste amendement à la loi de finances rectificative 2012, un amendement déposé en solo par notre Député-Maire-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-Avocat-346-544.

Tout seul, comme un grand.

C’est que dans un groupe parlementaire de 29 membres seulement, c’est qu’il faut bien exister…

Il s’agit de l’amendement  N° 481, pour les amateurs de précisions qui n’en doutons pas, se régaleront une nouvelle fois…

Donc, quel est le souci qui préoccupait au plus haut point not’ bon maire ?

Les villes avec un taux de chômage à près de 27 %, les bassins d’emploi classés 346èmes sur 348 par l’INSEE, Les hyper-cente-villes des communes qui se désertifient en raison de gigantesques centres commerciaux installés dans une commune alentours ?

Non, bien entendu, non !

C’est bien plus important.

Jugez plutôt :

Tout le monde il est beau, tout le monde il est nanti ? (3ème épisode) dans Vie locale d04l95bld8

http://www.nosdeputes.fr/14/amendement/71/481

f2brudvhi3 dans Vie locale

—-

Ce qui préoccupe au premier chef le député de la 3ème circonscription de Seine-et-Marne, c’est le sort de ces pauvres détenteurs de stocks de produits pétroliers !

C’est marqué en toutes lettres ! C’est son amendement à lui.

Le projet de contribution instaurée sur les détenteurs de stocks pétroliers, qui comme chacun sait sont très nombreux dans la 3ème circonscription de Seine-et-Marne.

Le nouveau ministre du budget, M. Cahuzac de son prénom Jérôme va répondre à notre édilanous : la proposition jégoïste coûterait la bagatelle 120 millions d’euros.

Une paille ! Quand on aime les détenteurs de stocks de produits pétroliers, on ne compte pas !

Voici la réponse en toutes lettres du ministre du budget !

jcpcpfqnok

——-

J’en profite pour vous communiquer également un extrait des débats sur ce sujet.

d04l95bld8

http://www.nosdeputes.fr/14/seance/78#inter_36234b0ac7867ede1bda9fff872ffc74

Contrairement à Yves Jégo, Christophe de Margerie, le patron de Total estimait qu’il fallait bien équilibrer le budget de la Nation…

Voici l’extrait des débats :

tzhuylox6x

——

Et notre édilanous de prendre la défense de M. de Margerie, quitte à se faire chahuter par le député socialiste Pouria Amirshahi.

Une chose est certaine, l’amendement Jégo sera rejeté.

En tout cas, amis détenteurs de stocks pétroliers, vous qui me lisez, vous l’avez compris : vous avez dorénavant trouvé votre Champion et vous saurez dorénavant à qui vous adresser si l’on vient vous embêter.

Pour les autres, ceux qui comme vous et moi ne détenez aucun stock de produits pétroliers, faites-vous représenter par quelqu’un d’autre !

———-

Je ne vous dis pas à demain, pour cause de réparation chirurgicale du genou…

Souvenez-vous…

u2rgoba7xl

http://yvespoey.unblog.fr/2012/06/11/mon-festival-2012-a-moi-jai-porte-plainte/

2b13sq3z7h

rq7ch1yykt

doe3k4mkiy

Image

chirurgie

yi1wbsmpxi

——————————

 

 

 

 

Tout le monde il est beau, tout le monde il est nanti ? (2ème épisode)

Si ma mémoire ne me joue pas encore trop de mauvais tours, il me semble bien vous avoir montré hier que notre Député-Maire-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-Avocat-346-544 avait voté contre la loi de finances rectificative 2012, destinée à en terminer avec l’ère Sarkozy.

Nous avions vu que ce faisant, et se rangeant à côté de ses collègues de l’UMP, notre édilanous avait pris le parti des classes les plus aisées de la société française.

Je vous propose aujourd’hui et demain, afin de continuer ma démonstration, de jeter un coup d’oeil sur quelques tentatives d’amendements déposées par not’ bon maire, avec ses petits camarades de l’UDI, ou tout seul comme un grand

J’ai choisi volontairement des amendements qui concernent son nouveau domaine de compétences, puisqu’Yves Jégo siège désormais dans la Commission des Finances. (Si, si…)

C’est une nouvelle fois l’indispensable site NosDéputés.fr qui m’a servi aujourd’hui à étayer mes dires.

Tout le monde il est beau, tout le monde il est nanti ? (2ème épisode) dans Vie locale d04l95bld8

http://www.nosdeputes.fr/ 

——

Le premier amendement choisi par votre serviteur est le N°406.

d04l95bld8 dans Vie locale

http://www.nosdeputes.fr/14/amendement/71/406 

42gum9t6ls

—-

Cet amendement proposé par 5 Udiens dont notre édilanous concerne ces pauvres contribuables assujettis à l’ISF, l’Impôt sur la Fortune.

Rendez-vous compte, selon ces cinq parlementaires, ces « pauvres » riches contribuables verraient leur contribution augmentée !

Insupportable !

Mais voilà : y aurait-il eu un rappel à l’ordre du patron de l’UDI, M’sieur Borloo, afin de faire plus « peuple » ?

L’amendement ne sera finalement pas soutenu.

——-

Allez, un autre !

Il s’agit de l’amendement N° 418.

d04l95bld8

http://www.nosdeputes.fr/14/amendement/71/418

qerp0hby1w

—–

Cet amendement, déposé cette fois-ci par notre DM-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-A-346-544 et quatre autres de ses collègues du groupe se propose purement et simplement de demander au gouvernement de ne pas supprimer la TVA sociale.

Il est à noter que de nombreux amendements UMP étaient identiques. Toujours cet intérêt commun du Centre et de la Droite…

Souvenez-vous : la TVA sociale, mesure phare de la Sarkozye, était tout sauf sociale !

Son principe était d’augmenter le taux de TVA pour financer la protection sociale et de diminuer les charges sociales payées par les entreprises.

Il s’agissait donc d’un « transfert de fonds » : la baisse des charges pour les entreprises serait compensée par la hausse de la taxe sur les biens de consommation payés par tous. Toute la protection sociale serait alors financée par les consommateurs.

On comprend le souhait du nouveau Gouvernement d’abandonner ce mécanisme qui comportait les sérieux inconvénients suivants :

- La TVA est l’impôt le plus injuste de tous les impôts puisqu’il est payé par tout le monde au même taux, quel que soit le revenu…

- Augmenter le taux de TVA revient à augmenter le prix des produits. Le risque est donc grand de voir une baisse significative de la consommation.

- Dernier inconvénient : avec cette mesure, les recettes de l’Etat pour financer les indemnités chômage, les retraites, les dépenses de maladie, ces recettes deviendraient entièrement dépendantes de la croissance. Et sans croissance, le déficit de l’Etat s’aggrave encore plus !

Pour Yves Jégo tous ces inconvénients n’étaient que broutilles, puisqu’il se proposait de maintenir le dispositif.

L’amendement sera rejeté. La TVA sociale a bel et bien vécu.

——-

Demain, pour terminer cette série consacrée aux jégoïstes travaux de ce début de XIVème législature, je vous proposerai de jeter un coup d’oeil sur un amendement déposé en solo par notre édilanous.

Tout seul, comme un grand.

Et nous verrons quelle est la préoccupation apparemment première et véritablement majeure de notre Député tout nouvellement réélu.

——————-

Tout le monde il est beau, tout le monde il est nanti ? (1er épisode)

Vous n’êtes pas sans savoir que la semaine dernière, durant quatre jours, d’âpres et de vives discussions ont eu lieu à l’Assemblée Nationale.

Du lundi 16 au jeudi 19 juillet derniers, c’est à dire durant quatre jours, les députés fraîchement élus (voire réélus…) ont été amenés à se prononcer sur la Loi de Finances rectificative 2012.

Il s’agissait principalement de remettre de la justice dans les comptes publics, et de commencer  à mettre en application les mesures inscrites dans le programme du candidat François Hollande, élu Président de la République par une majorité des électeurs français.

Il s’agissait également d’en finir concrètement avec la politique sarkozyste, et de montrer qu’une page serait bel et bien tournée.

Sans surprise, deux groupes parlementaires ont voté contre : l’UMP et l’UDI, groupe auquel appartient notre Député-Maire-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-Avocat-346-544.

Je vous propose donc de détailler les principales mesures votées par la nouvelle majorité parlementaire, ce qui nous fera comprendre ce qui n’a pas plu à not’ bon maire.

La procédure législative dans son ensemble se trouve ici :

Tout le monde il est beau, tout le monde il est nanti ? (1er épisode) dans Vie locale 1v17dmbmqg

 

http://www.assemblee-nationale.fr/14/dossiers/deuxieme_collectif_2012.asp

Suppression des exonérations de charges sociales sur les heures supplémentaires à compter du 1er septembre 2012.

Il s’agit bien là de partager le travail et de dénoncer ainsi les effets pervers de ces exonérations….

On se souvient du fiasco de la célèbre formule « travailler plus pour gagner plus ».

Yves Jégo est donc contre.

Euro animated gifEuro animated gifEuro animated gif

Instauration d’une contribution exceptionnelle sur la fortune à la charge des personnes dont le patrimoine net imposable est supérieur à 1,3 million d’euros.

Yves Jégo est donc pour le fait de ne pas demander d’effort à ces pauvres Français….

Question : est-il dans ce cas-là ?

Euro animated gifEuro animated gifEuro animated gif

Abaissement du seuil de l’abattement personnel applicable aux donations en ligne directe de 159 325 euros à 100 000 euros.

Augmentation du délai de rappel fiscal des donations consenties entre les mêmes personnes de 10 à 15 ans.

La fameuse loi TEPA avait largement assoupli tout ceci, afin de privilégier l’électorat sarkozyste.

En guise de résumé, le député socialiste Pierre-Alain Muet (le mal nommé…) a justement déclaré qu’il fallait privilégier « le mérite à l’héritage« .

Pour notre édilanous, c’est donc le contraire.

Lui, en votant contre le texte, préfère l’héritage au mérite.

Euro animated gifEuro animated gifEuro animated gif

Rétablissement du taux de TVA à 5,5% dans le secteur des livres.

Monsieur not’ bon maire, pensez que dorénavant, plus de Français pourront acheter vos anciens et/ou hypothétiques prochains ouvrages !

Euro animated gifEuro animated gifEuro animated gif

Maintien des prélèvements sociaux supplémentaires sur les revenus du patrimoine

Notre édilanous aurait donc préféré moins de prélèvements sur les revenus du patrimoine… C’est que le patrimoine, ça en génère des revenus…

Surtout en cas de patrimoine important…

Et puis, il y avait des mesures plus symboliques, destinées, je le répète, à bien entériner le fait qu’une page était tournée.

Euro animated gifEuro animated gifEuro animated gif

Baisse de 30 % du salaire du président de la République et du premier ministre.

Suppression de la franchise de 30 € imposée en 2011 aux étrangers sans papiers bénéficiaires de l’Aide médicale d’État (AME), privilégiant ainsi non pas l’immigration illégale mais une mesure de Santé publique.

Notre DM-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-A-346-544 est donc contre tout ceci..

Ainsi donc, avec ce jégoïste vote « CONTRE », les électeurs qui ont récemment renvoyé notre édilanous au Palais Bourbon sont fixés.

On comprend que certains ont eu intérêt à le faire : ceux qui sont assujettis à l’ISF, ceux dont le patrimoine net était imposable à plus de 1,3 million d’euros, ceux qui pouvaient réaliser une donation en ligne directe de 159.352 euros tous les dix ans et par personne…

Pour les autres, à part ceux qui sont transis par le culte de la personnalité jégoïste, à part ceux qui bénéficient des petits avantages en tous genres, à part ceux dont la réserve parlementaire a pu financer tel ou tel équipement, il faut qu’on m’explique..

Ce vote montre bien quels sont les intérêts défendus par Yves Jégo

Et à l’occasion, ce qui serait intéressant, c’est qu’il nous expliquât la différence entre la Droite UMP et le centre UDI…

Nous approfondirons tout ceci grâce à quelques amendements proposés par ses soins, seul ou entourés par quelques camarades centristes, et nous verrons donc ainsi quelles sont les principales préoccupations législatives de notre édilanous…

Vous verrez, c’est également très intéressant..

On pourra se reporter à cet article de Libération pour le compte-rendu de ce premier moment fort de la nouvelle Assemblée Nationale, même si l’on n’y fait à aucun moment mention de l’UDI…

nns5jli8h2 dans Vie locale

http://www.liberation.fr/politiques/2012/07/20/la-semaine-agitee-du-premier-budget-socialiste_834523

——————————————

 

 

 

 

Feu l’armurerie…

Revoici venu le temps de la rubrique « Sur le vif » du samedi…

Hélas, une nouvelle fois, un commerce monterelais est en train de tirer son rideau de fer définitivement.

Les commerçants aux alentours m’ont confirmé la fermeture de l’un des plus anciens magasins de notre chef-lieu de canton.

Il s’agit de l’armurerie-coutellerie « Bergeron » de la rue Jean-Jaurès.

Feu l'armurerie... dans Sur le vif... h9q28pri2b

—–

Dans les années 1950, mon grand-père y envoyait ma mère chercher cet objet :

u8n246hbzh dans Sur le vif...

—-

Je vous laisse chercher un peu à quoi pouvaient bien servir ces cordelettes, qu’on pouvait se procurer chez cet armurier.

Evidemment c’est encore un commerce monterelais emblématique qui tire sa révérence.

Dame, il s’agit quand même d’une armurerie qui ferme à une cinquantaine de mètres de la mairie, là où le locataire principal avoua récemment avoir été licencié dans sa jeunesse à la Fédération Française de Tir, alors que ses parents tenaient un commerce analogue à Besançon !

A n’en pas douter, il va tout faire pour tenter de sauver la maison Bergeron.

Mais ne vous en faites pas.

Tout va toujours très bien à Montereau, Madame la Marquise.

Et ça c’est la communication jégoïste qui vous le martèle.

Alors c’est que ça doit être vrai !

—-

Sinon, vous avez trouvé à quoi servaient ces cordelettes ?

Il s’agissait de pétards à corbeaux, une sorte de cordon Bickford qu’on allumait, avec de temps en temps des pétards destinés à effrayer corneilles et autres freux.

Bon week-end et à lundi.

——————————

 

 

Ca s’agite dans le marigot

Avec cette petite mais intéressante délocalisation salinoise, nous avions quelque peu perdu de vue les jégoïstes et politiciennes aventures de notre Député-Maire-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-Avocat-346-544.

En ce moment, ce n’est plus la droite qui l’ennuie.

Maintenant, ce n’est plus la gauche qui l’horripile.

Non. C’est le centre ! Ah ! Les centristes !

J’en veux pour preuve la teneur de la dépêche AFP du 11 juillet dernier :

Ca s'agite dans le marigot dans Vie locale mj3xjc5jji 

Yves Jégo (du Parti radical) n’a pas apprécié l’initiative du député Jean-Christophe Lagarde, qui a lancé mardi la création d’un nouveau parti centriste, la FED, « Force européenne démocrate ».

« Les initiatives individuelles qui peuvent semer le trouble ne sont pas bienvenues. Le seul qui puisse prendre l’initiative de créer cette nouvelle offre politique c’est Jean-Louis Borloo, c’est l’un des personnages politiques les plus reconnus dans l’opinion publique », a-t-il déclaré dans les couloirs du Palais Bourbon.

Il a précisé : « Tout ce qui se fera en dehors de lui n’aura aucune chance de prospérer ».
« J’appelle tout ceux qui ont des velléités personnelles à se rassembler plutôt qu’à diviser »

« François Bayrou avait raison quand il disait « rassembler les centristes c’est vouloir faire voyager des grenouilles dans une brouette », on s’aperçoit que les grenouilles existent toujours ».

——

Le voici ce Jean-Christophe Lagarde, tellement coupable aux jégoïstes yeux :

0jlfh31s0z dans Vie locale

——-

Alors évidemment, plusieurs leçons sont à retenir de cette brillante analyse.

La première c’est que not’ bon maire, on n’arrête encore et toujours pas de l’ennuyer !

En plus des vilains et méchants socialistes, voilà maintenant que de perfides centristes viennent jouer à « pousse-toi d’là que j’m'y mette ! »

C’est quand même un monde, ça !

Selon lui, un bon centriste est un centriste pas trop au centre, mais un peu à droite quand même, mais surtout, un bon centriste, c’est un centriste qui est dans le centre que lui-même a choisi et défini.

Si l’on représentait géométriquement la vision de la vie politique française d’Yves Jégo, ça donnerait assurément à peu près ça :

lcfkfhhus8

—–

En tout cas, les journalistes de RFI, à qui on ne la fait pas, ont une vision toute relative du centrisme jégoïste, puisqu’ils classaient toujours le 17 juillet dernier notre édilanous… à l’UMP !

fhz9kq3jac

—-

Mais voici que j’ouvre une petite parenthèse : on aura en tout cas remarqué à la lecture de l’articulet qu’Yves Jégo reproche le « détricotage » des mesures prises par Nicolas Sarkozy.

A-t-il compris que le président de la République avait changé ?

A-t-il compris que la majorité de nos concitoyens avaient rejeté le Sarkozysme

A-t-il vraiment assimilé que la plupart des Français voulaient une autre politique ?

J’en doute….

Peut-être va-t-il falloir lui marteler cette évidence. Encore et encore..

Pour que ça rentre bien.

Mais refermons la parenthèse, et revenons au centre.

Le jégoïste énervement envers le patron de la « FED » centriste aura été de courte durée, puisque dès le 16 juillet dernier, c’est à dire cinq jours après, notre DM-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-sauf-pour-RFI-Avocat-346-544 se rabibochait avec Jean-Christophe Lagarde, en proposant avec lui des amendements qui n’ont aucune chance d’être retenus au projet de loi de finances rectificative pour 2012.

d04l95bld8

http://2012.nosdeputes.fr/14/amendement/71/144

5zrd2f9xtf

—–

mdscbbtcy4

—-

Que ne faut-il donc pas faire pour exister au centre…

On verra également au passage, et c’est la deuxième leçon du jour, que depuis qu’il a perdu le procès qu’il m’avait intenté pour diffamation et injure, not’ bon maire a bien assimilé le fait qu’on peut utiliser dorénavant et sans ennuis tout ce qui a trait au domaine des batraciens en général et à la grenouille en particulier.

——————————–

 

 

 

 

 

Un coup déchets, mais pas un coup de maître ! (3ème épisode)

Ainsi donc, le SIRMOTOM, le Syndicat Intercommunal de la Région de Montereau pour le Traitement des Ordures Ménagères, et son président, notre Député-Maire-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-Avocat-346-544 cherchent un terrain pour implanter une déchetterie isolée.

Nous l’avons vu hier et avant-hier.

Ce qui me permet d’écrire de manière incontestable cette information, c’est ce dernier courrier en date adressé le 26 juin dernier par M. Bénard, Maire de Salins et fervent soutien jégoïste, un courrier adressé à ses administrés suite à la mobilisation de deux Salinois, M. Lacoste et un exploitant agricole.

Le voici, ce courrier qui ne laisse planer aucun doute :

Un coup déchets, mais pas un coup de maître ! (3ème épisode) dans Vie locale 2saufzztsd

——

C’est écrit en toutes lettres.

(Je vous rappelle que MM Jégo et Bénard s’étaient déplacés en personne sur le terrain :

u2rgoba7xl dans Vie locale

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/18/un-coup-dechets-mais-pas-un-coup-de-maitre-2eme-episode/

Ce qui permet à M. le Maire de Salins d’écrire que « tant que [son] équipe continuera à gérer la commune« , c’est la mobilisation des deux « fortes-têtes » salinoises. Sans cette mobilisation…

Mais une dernière question se pose.

Les services du SIRMOTOM auraient-ils pu choisir un endroit plus inadapté ?

Je ne le pense personnellement pas.

Pour plusieurs raisons.

La première, c’est que le terrain jouxte la D403, qui elle même est parallèle à… l’aqueduc de la Voulzie, enterré à cet endroit !

jntczk8ony

—–

Extrait de l’article Wikipedia :

r1ut4utifm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aqueduc_de_la_Voulzie

b8zoxlzmou

—–

L’aqueduc de la Voulzie est une canalisation de transport d’eau potable faisant partie du système d’alimentation en eau potable de la ville de Paris. Il a été construit en 1925 pour alimenter la capitale en détournant une partie des eaux de la Voulzie et de ses affluents. D’une longueur de 55 kilomètres, il rejoint l’aqueduc de la Vanne entre Fontainebleau et Paris et fournit près d’un quart de l’eau potable de la capitale.

Yves Jégo, grand expert de la « médiatisation spontanée » en matière d’eau, comme le relevait récemment l’hebdomadaire Marianne, Yves Jégo aurait fait implanter une déchetterie isolée à 10 m de cet aqueduc. (J’ai mesuré sur place…)

kzcq8mgim2

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/10/que-deau-que-deau-2/

Je vous laisse imaginer ce qui se passerait en cas d’infiltration de lixiviats, des coulées d’infiltrations issues de la déchetterie…

Deuxième raison ahurissante :

Figurez-vous que la D403, qui jouxte l’hypothétique déchetterie, est une route qui comporte…. une barrière de dégel !

C’est écrit en toutes lettre sur un arrêté départemental de Préfecture de Seine-et-Marne, le N°2011-231, pour être tout à fait précis…

5fs2indfeb

—–

Vous imaginez les dégâts causés par les camions sur cette route ?

Sans compter que le SIRMOTOM voulait implanter l’installation sur une route fermée aux poids lourds un, voire deux mois par an…

En terme de rentabilité…

Troisième raison.

C’est l’exploitant agricole qui me l’a donnée cette raison.

Son collègue, de l’autre côté de la D403 cultive bio.

Les services d’Yves Jégo auraient donc fait implanter une déchetterie à côté de cultures bio…

Génial, non

Mais ce n’est pas tout !

Le terrain concerné, qui aurait été vendu par la conseillère municipale ne possède pas d’assainissement.

La preuve sur la carte du zonage correspondant du Plan Local d’Urbanisme salinois :

ukr0rj01iq

——-
Il aurait fallu (je n’ose imaginer que l’on eût pu s’en passer…) avoir recours à des installations importantes et onéreuses afin de respecter la législation :

an0266ccz6

s5lsszvbux

———

Pour terminer ce reportage, vous savez que dorénavant, la CC2F a signé le contrat C.L.A.I.R. du Conseil Général de Seine-et-Marne.

Vouloir transformer maintenant des terres agricoles pour en faire autre chose est devenu une entreprise quasiment impossible.

Alors bien entendu, la CC2F et notre canton, ne correspondent pas avec le territoire couvert par le SIRMOTOM :

gxirknefti

—–

Si vous même résidez, ou si vous connaissez des proches qui habitent en dehors du périmètre rouge, je serais à votre place, je ferai tout particulièrement attention à l’ordre du jour des prochains conseils municipaux..

Au risque de me répéter, les Salinois doivent vraiment une fière chandelle à M. Raphaël Lacoste et à l’exploitant agricole qui, à force de se démener, n’ont pas été pour rien dans l’abandon de ce projet.

C’est un véritable exemple de citoyenneté et de résistance face aux décisions très peu médiatisées (pour le coup) venues « d’en haut »…

A suivre ? Oui, mais la semaine prochaine…

—————————–

 

 

 

Un coup déchets, mais pas un coup de maître ! (2ème épisode)

Nous étions restés hier sur une question intéressante :

M. Raphaël Lacoste, habitant de Salins et l’exploitant agricole que je vous ai tous deux présentés vont-ils savoir si oui ou non une déchetterie voulue par le SIRMOTOM allait être implantée sur un terrain jouxtant la ferme ?

Un coup déchets, mais pas un coup de maître ! (2ème épisode) dans Vie locale iya0jxudpf

n7bfxueft7 dans Vie locale (c) Google Earth

———

Une déchetterie qui, je vous le rappelle, ne figure pas sur le Plan Local d’Urbanisme qui vient juste d’être modifié, avec enquête publique à la clef.

L’agriculteur va donc finir par écrire dirtectement au Président du SIRMOTOM, qui se trouve être bien entendu notre Député-Maire-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-Avocat-346-544.

Là, « ô surprise », Yves Jégo confirme bel et bien et sans détour le projet !

D’ailleurs, avec le Maire de Salins, ils se sont rendus sur place !

La preuve, ce jégoïste courrier de réponse :

SALINS

—–

Le 24 avril, la Sous-préfecture, quant à elle, n’est toujours pas au courant.

M. Bonnet, Sous-Préfet,  précise néanmoins les conditions d’ouverture très réglementées en matière d’ouverture de déchetterie.

SALINS

—–

Les deux hommes, Raphaël Lacoste et l’exploitant agricole vont comprendre que malgré le PLU non modifié sur la zone concernée, une déchetterie risque bel et bien de s’implanter.

En effet, le 2 mai dernier, ils découvrent TOTALEMENT PAR HASARD, affiché à Montigny-Lencoup, ET NON PAS A SALINS, l’ordre du jour du prochain « Comité » du SIRMOTOM qui indique clairement que les études préliminaires et l’achat du terrain pour une déchetterie à Salins vont être examinés le 4 mai.

SALINS

———

Dès la découverte de ce document, l’agriculteur envoie en urgence un courrier manuscrit à Yves Jégo lui demandant de pouvoir s’exprimer au cours de ce « Comité » du SIRMOTOM.

SALINS

——

Il ne pourra le faire.

Le 3, il reçoit un mail de la Directrice Générale des Services du SIRMOTOM qui lui dit de ne pas venir à la réunion, et que la déchetterie ne se fera plus. « Surtout, ne venez pas !« 

C’en est trop pour les deux hommes !

M. Lacoste décide de passer véritablement à l’action, en rédigeant une lettre ouverte au Maire de Salins et ses élus, distribuée à tous les Salinois.

La voici, cette lettre ouverte :

SALINS

———

La lettre ouverte va constituer un véritable coup de tonnerre : les habitants de Salins tombent des nues et ne sont pas vraiment contents d’apprendre ce qui risque d’arriver.

Le maire de Salins, ce n’est un secret pour personne, je n’invente rien, soutient activement Yves Jégo.

Voici d’ailleurs ce qu’on pouvait lire sur le comité de soutien jégoïste lors des dernières élections législatives :

M. Georges BENARD Maire (77148 Salins) :  « Je soutiens Yves JEGO pour son action dynamique et efficace sur le développement de notre canton, ses réussites en matière de l’emploi du développement économique, de l’urbanisme et pour sa sensibilité sociale. »

Et là bien entendu, la suite des événements va montrer que la campagne électorale bat bel et bien son plein !

M. Bénard va confirmer oralement, puis par un courrier que la déchetterie ne se fera finalement pas à Salins.

SALINS

———-

« Bizarrement », c’est tout juste depuis un mois (depuis le 7 mai donc…) que la municipalité « décide » de refuser le projet…

Ce brusque retournement de situation, les Salinois le doivent à ces deux hommes, M. Lacoste qui va réussir à mobiliser autour de lui, et l’exploitant agricole.

Les deux hommes, à force de ténacité et de volonté, ont fait plier la municipalité et le SIRMOTOM.

ful48snxva

M. Raphaël Lacoste

————

Alors, évidemment, une dernière question se pose !

La déchetterie sera-t-elle implantée dans un autre village de la CC2F ?

Pour ma part, à Marolles-sur-Seine, je vais dorénavant être très vigilant…

D’ailleurs, si vous résidez dans l’une des autres communes du canton, je vous conseille de faire de même…

Mais nous n’en avons pas fini avec ce dossier.

Demain, pour la troisième partie de ce reportage, je vous montrerai comment aujourd’hui, après le Grenelle de l’Environnement, élaboré par un certain Borloo de son prénom Jean-Louis, je vous montrerai comment un maire et un Syndicat intercommunal peuvent envisager d’implanter une déchetterie dans les hallucinantes conditions géographiques, topographiques et environnementales que nous verrons.

———————————————————–

Un coup déchets, mais pas un coup de maître ! (1er épisode)

Les Salinois, les habitants de Salins, doivent sans aucun doute une fière chandelle à l’un de leurs concitoyens, M. Raphaël Lacoste.

En effet, celui-ci leur a purement et simplement évité, avec un exploitant agricole local, l’implantation d’une déchetterie sur leur commune.

Et pas n’importe quelle déchetterie, et pas n’importe où à Salins.

Mais commençons si vous le voulez bien par le commencement.

SALINS

—–

Voici deux ans, un agriculteur de la commune entend parler avec insistance d’un projet de vente de terrain jouxtant sa ferme.

Ce terrain, appartenant au passage à une conseillère municipale salinoise, serait destiné à accueillir une déchetterie « isolée » du SIRMOTOM, le Syndicat Intercommunal de la Région de Montereau pour le Traitement des Ordures Ménagères.

Un coup déchets, mais pas un coup de maître ! (1er épisode) dans Vie locale iya0jxudpf

n7bfxueft7 dans Vie locale (c) Google Earth

—-

L’échelle vous donne une idée du premier problème : ce terrain serait situé à environ 300 m de la ferme, dans un environnement bucolique, au bord de la D403.

Voici ce que ça donnerait, vu de cette route.

SALINS

Effectivement, un géomètre est bien venu planter une borne cadastrale, à mi-distance à peu près entre la ferme et la D 403…

SALINS

——

Voici où se trouve cette borne sur le cadastre :

Logo

SALINS

http://www.cadastre.gouv.fr/scpc/afficherCarteTa.do?f=TC439000_T01&dontSaveLastForward&keepVolatileSession=

——-

L’exploitant agricole va se renseigner, va surfer sur la toile et va trouver quelques exemples « magnifiques » de déchetteries isolées, et ce qu’il trouve le remplit d’effroi.

Ce qu’il va trouver lui fait rédiger une liste des nuisances générées par une telle installation, et qui nuiraient à son exploitation et à son métier.

Extraits :

SALINS

SALINS

SALINS

———

Voici en effet quelques exemples vécus de désagréments liés à l’implantation d’une déchetterie isolée :

Monclar (Lot et Garonne) : les vols se multiplient.

bcccxixeio

http://www.sudouest.fr/2010/05/07/rien-ne-se-perd-tout-se-vole-dans-les-dechetteries-du-lot-et-garonne-85274-4622.php

  Au-delà des vols de métaux, les déchetteries font l'objet de vols plus atypiques. Mercredi, il s'agissait de tapisserie et de moquette.  Photo archives
—-
.
Fleury d’Aude : le ras-l’-bol des riverains de la déchetterie :
.
nv6iqv3tzw
.
.
 La déchetterie est à 50 mètres.
.
La déchetterie est à 50 mètres !
.
—–
.
Bar-sur-Seine (Aube)
.
t1w0ftmoqc
.
.
rhf922u44y
.
—–

Notre exploitant agricole ne les a pas inventés, tous ces désagréments !

Il va se démener, alerte ses connaissances dans le village et va finir par se mettre en relation avec M. Raphaël Lacoste, en raison d’une enquête publique induite par la volonté municipale de modifier le PLU, le Plan Local d’Urbanisme.

Des réunions publiques vont être organisées par la Mairie afin de présenter les modifications envisagées.

Peu de monde se déplace. Il faut dire que la première a lieu fin juin 2011.

M. Lacoste, tout de suite, va déplorer le manque d’information et de publicité autour de ces réunions qui permettent, je le rappelle, de modifier le PLU, c’est à dire en clair et sans décodeur, de pouvoir construire plus.

Le 26 décembre 2011, comme les modifications sont importantes, une enquête publique est obligatoire. Elle sera supervisée par M. Boris Régnier, désigné par le Président du Tribunal Administratif de Melun.

Le commissaire-enquêteur sera présent cinq jours entre le 16 janvier 2012 et le 18 février 2012 pour recevoir les remarques et les observations des habitants.

M. Lacoste va laisser une note d’observation d’importance :

SALINS

——-

Pour lui, il y a clairement une volonté municipale de ne pas faire trop de bruit autour de cette modification du PLU.

Il est inquiet car il considère que la municipalité veut encore aménager de nouvelles parcelles constructibles, dans des zones qu’il considère comme inappropriées.

C’est à ce moment là que les deux hommes se rencontrent.

Il apprend de la bouche du cultivateur qu’un projet de déchetterie serait en cours.

Or, sur la carte du PLU, rien ne l’indique…

SALINS

——–

L’exploitant agricole va d’ailleurs envoyer à tous les services concernés de la Préfecture de Seine-et-Marne et de la Sous-préfecture de Provins des courriers pour savoir s’ils sont au courant de ce projet, s’ils ont des éléments d’information à lui communiquer.

Les services lui répondent.

SALINS

——

SALINS

—–

Traduction de ce langage administratif : on n’en sait rien, en tout cas, nous ne sommes pas au courant.

Il ne reste plus alors à notre agriculteur qu’une solution.

Cette solution, la voici : demander au Président du SIRMOTOM si oui ou non, un projet de déchetterie est à l’étude.

Le président du SIRMOTOM, vous le connaissez bien, puisqu’il s’agit de notre Député-Maire-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-Avocat-346-544.

Lui, il a la réponse.

Je vous laisse imaginer quelle est cette réponse jusqu’à demain.

Les amateurs de suspens se régalent, non ?

————————————————————————————-

 

La barre des 1700 demandeurs d’emploi monterelais a été franchie…

Malheureusement, je le dis comme je le pense, les nouveaux chiffres en matière de chômage monterelais ne sont pas bons !

Faut-il s’en attrister ? Oui, bien entendu !

Faut-il s’en étonner ? Non, évidemment !

Ces chiffres incontestables sont consultables, comme à chaque début de trimestre, ici même :

http://www.insee.fr/fr/css/images/logo_insee_pageint.gif

http://www.insee.fr/fr/ppp/bases-de-donnees/donnees-detaillees/duicq/uu.asp?reg=11&uu=77403

La barre des 1700 demandeurs d'emploi monterelais a été franchie... dans Vie locale 6lnxujlyxh

—–

Si vous cliquez sur le logo Excel, vous téléchargerez un tableau que j’ai compilé pour vous.

Voici donc les données numériques concernant le 1er trimestre 2012.

39qg8vw7f0 dans Vie locale

(c) Infographie Y. Poey

—-

Au 31 mars 2012, Montereau comptait donc 1.733 demandeurs d’emploi, soit 34 de plus qu’au 31 décembre 2011. (2% d’augmentation)

Voici ce que donne la comparaison sur une année trimestre à trimestre :

u0y9aafcfc

(c) Infographie Y. Poey

En une année, notre chef-lieu de canton comptait 101 demandeurs d’emploi supplémentaires, soit une progression de 6,19 % !

Voici la traditionnelle et impitoyable courbe ascendante :

oqkflcudg2

(c) Infographie Y. Poey

———-

Je vous rappelle que lors de la campagne électorale passée, notre Député-Maire-ex-ARES-PR-UDI-Avocat-346-544 se félicitait de compter moins de chômeurs en 2012 que lors de son arrivée au pouvoir.

Bien entendu !

Et pour cause : la population monterelaise a tellement baissé que mathématiquement, le nombre de chômeurs a baissé lui aussi !

Seul doit être pris en compte le taux de chômage local.

Le 12 décembre dernier, voici à peu près 6 mois, la République de Seine-et-Marne avançait le nombre de 6.368 actifs à Montereau.

Avec 1733 demandeurs d’emploi, le taux de chômage s’établit donc aujourd’hui à 27,21 % !

C’est calamiteux !

Bien entendu, comme à chaque fois, je me garderai bien d’oublier que derrière ces chiffres catastrophiques, ce sont des familles, des adultes et des enfants qui souffrent…

———————-

Demain, et pour trois jours, je vous propose une sorte de « délocalisation ».

Je vous emmènerai en reportage à Salins, dans notre CC2F, notre Communauté de Communes du Fleuve et de la Rivière.

Je vous montrerai comment deux hommes déterminés viennent de s’opposer avec succès à l’implantation d’une déchetterie isolée « étudiée » par la municipalité salinoise et le SIRMOTOM présidé par qui vous savez !

————————————-

 

 

123

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !