Que d’eau ! Que d’eau !

Vous n’êtes pas sans savoir que ce site d’actualités locales est suivi assidument par un internaute Poseur de Filets Dérivants qui, grâce à de puissants sonars, sonde le Net afin de me relayer tout plein d’informations intéressantes parues sur la toile, à exploiter ici même.

C’est ainsi que vendredi dernier, il attira mon attention sur un article publié par Marianne.

C’était ici :

Que d'eau ! Que d'eau !  dans Vie locale kzcq8mgim2

http://www.marianne2.fr/Comment-une-multinationale-a-voulu-destabiliser-un-elu-du-Parti-de-gauche_a220420.html

Je vous en recommande évidemment la très saine lecture.

De quoi s’agit-il ?

En Essonne, Gabriel Amard, ancien du PS et actuel secrétaire national du Parti de gauche de Mélenchon, également président de la communauté d’agglomération « Les Lacs de l’Essonne », regroupant les communes de Grigny et de Viry-Châtillon,  Gabriel Amard a décidé de créer une régie publique de l’eau.

vfmjeczzt8 dans Vie locale

Gabriel Amard

——

C’est en effet un spécialiste des questions concernant la gestion de l’eau au sein des collectivités territoriales.

Il a d’ailleurs écrit deux ouvrages consacrés à ce sujet :

L’eau n’a pas de prix, vive la régie publique !, Bruno Leprince éditeur, 2010

32llghzsum

Guide de la gestion publique de l’eau (Ouvrage collectif coordonné par Gabriel Amard), éditions Bruno-Leprince, 2011

Bien entendu, cette démarche a fortement inquiété la branche régionale du groupe « La Lyonnaise des Eaux » qui n’entendait pas de cette oreille se voir retirer le marché de l’eau.

Pour riposter à cette « attaque » de Gabriel Amard, elle a donc fait appel à la société VAE SOLIS (en latin « Malheur à ceux qui vont seuls » afin de faire du lobbying (appelons un chat un chat) afin de « discréditer » la démarche de l’élu.

http://www.vae-solis.com/

VAE SOLIS est un « cabinet de conseil en stratégie de communication et gestion de crise ». C’est joliment dit.

Le but de l’opération était de déstabiliser M. Amard, en discréditant sa communication. Je cite Marianne :

« Le cabinet préconise aussi de fournir en « informations », « éléments de langage » et « notes blanches » (sic) les opposants au projet, comme Jean-Marie Vilain, un élu du groupe UMP-Nouveau Centre de Viry, et d’œuvrer enfin « à la publication de quelques articles dans la presse nationale et locale ».

Mais, comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, le cabinet de conseil, est-il écrit, « continuera à alimenter » un blog, « MonVirynature  », pourtant censé être animé par un simple citoyen de Viry-Châtillon « touché par le virus de l’écologie » ! « 

Curieux cette manie de créer des blogs plus ou moins anonymes pour tenter de discréditer ceux qui ne vous reviennent pas…

Passons.

L’angle du papier de l’hebdomadaire était de montrer que celui qui dirige cette opération de lobbying n’est autre qu’ Antoine Boulay, alors directeur général de Vae Solis, et qui est aujourd’hui… chef de cabinet du ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll !

—–

A la lecture de ce papier très intéressant, je vous avoue que je n’avais pas établi le rapport qu’il pouvait exister entre ce bras de fer entre Gabriel Amard, Vae Solis et la Lyonnaise des Eaux et notre actualité locale à nous…

Il fallut que notre Poseur de Filets Dirigeants m’aiguillât sur la note interne de VAE SOLIS publiée par Marianne.

Accrochez-vous.

En voici la première partie :

hxl379dq9t

——

On comprend bien la menace (le mot est employé) que représente la communication jugée « agressive » de M. Amard.

Mais le meilleur reste à venir !

Voici ce qu’on peut lire juste après :

8jrsjcgny3

—-

Ah ! La voici la phrase intéressante :

« Susciter une médiatisation « spontanée » sur le sujet dans la continuité des interventions récentes d’Yves Jégo. »

Alors, bien entendu, j’ai postulé que ce Yves Jégo était bien « le nôtre », et  j’ai appelé le service de presse de la Lyonnaise des Eaux, j’ai appelé la société VAE SOLIS, afin de poser quelques questions.

A ce jour, j’attends toujours des réponses à ces questions :

- Le Yves Jégo mentionné dans cette note est-il bien notre Député-Maire-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-Avocat-346-544 ?

- Quelles étaient ces interventions « récentes » d’Yves Jégo en terme de médiatisation « spontanée » ?

- A quelle occasion, à quelle fin a-t-il réalisé ces interventions récentes. (La note a été écrite en décembre 2011)

- Comment un Député-Maire Président d’une Communauté de Communes, Président de tout un tas d’oragnismes multiples et variés peut-il trouver le temps de réaliser des interventions récentes en terme de médiatisation « spontanée »…

- A-t-il été payé pour ces interventions ?

- Combien a-t-il été payé ?

- Qui l’a payé ?

- Quelle est la nature des relations entre Yves Jégo et VAE SOLIS ?

- Quelle est la nature des relations entre Yves Jégo et la Lyonnaise des Eaux ?

- Le carnet d’adresses essonnien de not’ bon maire (si c’est bien de lui dont il s’agit dans cette note interne publiée par Marianne), ce carnet d’adresses essonnien est-il à l’origine de ces interventions récentes ?

A ce jour, j’attends toujours d’être rappelé par VAE SOLIS, et j’attends toujours un mail du service de presse de la Lyonnaise…

Je pense que je peux attendre encore longtemps.

Mais bien entendu, vous savez, vous, que parfois, des non-réponses sont encore plus éloquentes qu’un réponse en soi !

Si le sujet vous intéresse, je vous laisse prendre connaissance de la note hallucinante de VAE SOLIS.

Elle est consultable en son intégralité ici :

0rb88cy2ug

http://www.scribd.com/doc/99211955/Note-Communication-Influence 

—–

Dans ce dossier castelvirois (les Castelvirois sont les habitants de Viry-Châtillon), il me reste un dernier point à ajouter.

Un hasard, une coïncidence…

Le nouveau directeur-adjoint de Cabinet de not’ bon maire à Montereau, M. Laurent Sauerbach est conseiller municipal d’opposition (UMP) de…. Viry-Châtillon.

18d525oids

http://www.viry-chatillon.fr/vieMunicipale/elus/assemble.html

1bqtka3eqo

Mais vous le savez, Montereau-Fault-Yonne est la capitale au moins francilienne des hasards et des coïncidences…

Je vous laisse en guise de bonus un échange fructueux et instructif, entamé avec M. Sauerbach sur Facebook :

abzs7aqx0a

———

A demain !

——————————————-

 

 

 

 

 


29 commentaires

1 2 3 4
  1. Agua de beber dit :

    Je partage entièrement l’analyse de H2O : il est grand temps que les communes reviennent aux régies publiques. C’est ce qu’a fait Paris. Ce qui embête évidemment Jégo. Elle est chère à Montereau l’eau ?

  2. p'tite souris dit :

    H2O, mais avant que les régies municipales de l’eau ne soient externalisées, l’eau était gérée par …. les municipalités.

    Pour supprimer des « fonctionnaires » l’Etat embauche à des coûts plus élevés des CONTRACTUELS.
    Certaines collectivités territoriales font de même et un pas a été définitivement franchi : ex : en supprimant le statut de la FPT pour les nouveaux personnels, c’est le cas des OPHLM devenus OPH (E.P.I.C. toujours établissements publics mais à caractère industriel et commercial)
    lesquels lorsqu’ils étaient encore des établissements publics à caratère administratif ne se privaient pas d’embaucher des contractuels à des conditions et des coûts qui n’avaient rien de commun avec celles imposées par le statut de la fonction publique territoriale !
    Quant à l’externalisation, les personnels sont « transférés » comme dans les communautés de communes ?….
    les économies, pour qui ? en dernier ressort qui paie toujours la note ? à votre avis ?

  3. Malika dit :

    Révoltant. Simplement révoltant.

  4. Nono dit :

    Un nouvel axe essonnien :
    Après l’axe Montereau-Mennecy Jégo/Duguoin, l’axe Montereau-ViryChâtillon Jégo/Sauerbach ?

  5. Michèle Dessler dit :

    De l’eau très trouble en tout cas.

  6. Le cannois dit :

    Parce qu’à Montereau, même pas 17000 habitants Jégo a besoin d’un dir cab et d’un dir cab adjoint ? C’est scandaleux.

  7. Le cannois dit :

    En même temps, c’est peut-être pour surveiller Chéron !

  8. Oh ! dit :

    Bien d’accord avec vous @ Le cannois.
    Les directeurs de cab. sont des « politiques ». Notre édilanous a-t-il vraiment besoin de deux dir.cab ? qui paie ce monsieur sinon les impôts des monterolais. Qui autorise cette embauche ? est-elle soumise à acceptation du sous préfet ? Quel organisme pourrait mettre le nez dans ces embauches de haut niveau ? Ces embauches ne sont-elles pas liées au nombre d’habitants ? Combien est payé ce dir.cab ? voiture de fonction, téléphone, appartement ? Là, y’a du grain à moudre et un tri seléctif à faire sérieusement, de quoi légiférer pour limiter les abus. Deux directeurs de cab ? un pour la ville et la foncton de maire et l’autre ? pour la fonction de député ? mais qui le paie ? la ville ou la cassette du député ?

1 2 3 4

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !