Un coup déchets, mais pas un coup de maître ! (3ème épisode)

Ainsi donc, le SIRMOTOM, le Syndicat Intercommunal de la Région de Montereau pour le Traitement des Ordures Ménagères, et son président, notre Député-Maire-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-Avocat-346-544 cherchent un terrain pour implanter une déchetterie isolée.

Nous l’avons vu hier et avant-hier.

Ce qui me permet d’écrire de manière incontestable cette information, c’est ce dernier courrier en date adressé le 26 juin dernier par M. Bénard, Maire de Salins et fervent soutien jégoïste, un courrier adressé à ses administrés suite à la mobilisation de deux Salinois, M. Lacoste et un exploitant agricole.

Le voici, ce courrier qui ne laisse planer aucun doute :

Un coup déchets, mais pas un coup de maître ! (3ème épisode) dans Vie locale 2saufzztsd

——

C’est écrit en toutes lettres.

(Je vous rappelle que MM Jégo et Bénard s’étaient déplacés en personne sur le terrain :

u2rgoba7xl dans Vie locale

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/18/un-coup-dechets-mais-pas-un-coup-de-maitre-2eme-episode/

Ce qui permet à M. le Maire de Salins d’écrire que « tant que [son] équipe continuera à gérer la commune« , c’est la mobilisation des deux « fortes-têtes » salinoises. Sans cette mobilisation…

Mais une dernière question se pose.

Les services du SIRMOTOM auraient-ils pu choisir un endroit plus inadapté ?

Je ne le pense personnellement pas.

Pour plusieurs raisons.

La première, c’est que le terrain jouxte la D403, qui elle même est parallèle à… l’aqueduc de la Voulzie, enterré à cet endroit !

jntczk8ony

—–

Extrait de l’article Wikipedia :

r1ut4utifm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aqueduc_de_la_Voulzie

b8zoxlzmou

—–

L’aqueduc de la Voulzie est une canalisation de transport d’eau potable faisant partie du système d’alimentation en eau potable de la ville de Paris. Il a été construit en 1925 pour alimenter la capitale en détournant une partie des eaux de la Voulzie et de ses affluents. D’une longueur de 55 kilomètres, il rejoint l’aqueduc de la Vanne entre Fontainebleau et Paris et fournit près d’un quart de l’eau potable de la capitale.

Yves Jégo, grand expert de la « médiatisation spontanée » en matière d’eau, comme le relevait récemment l’hebdomadaire Marianne, Yves Jégo aurait fait implanter une déchetterie isolée à 10 m de cet aqueduc. (J’ai mesuré sur place…)

kzcq8mgim2

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/10/que-deau-que-deau-2/

Je vous laisse imaginer ce qui se passerait en cas d’infiltration de lixiviats, des coulées d’infiltrations issues de la déchetterie…

Deuxième raison ahurissante :

Figurez-vous que la D403, qui jouxte l’hypothétique déchetterie, est une route qui comporte…. une barrière de dégel !

C’est écrit en toutes lettre sur un arrêté départemental de Préfecture de Seine-et-Marne, le N°2011-231, pour être tout à fait précis…

5fs2indfeb

—–

Vous imaginez les dégâts causés par les camions sur cette route ?

Sans compter que le SIRMOTOM voulait implanter l’installation sur une route fermée aux poids lourds un, voire deux mois par an…

En terme de rentabilité…

Troisième raison.

C’est l’exploitant agricole qui me l’a donnée cette raison.

Son collègue, de l’autre côté de la D403 cultive bio.

Les services d’Yves Jégo auraient donc fait implanter une déchetterie à côté de cultures bio…

Génial, non

Mais ce n’est pas tout !

Le terrain concerné, qui aurait été vendu par la conseillère municipale ne possède pas d’assainissement.

La preuve sur la carte du zonage correspondant du Plan Local d’Urbanisme salinois :

ukr0rj01iq

——-
Il aurait fallu (je n’ose imaginer que l’on eût pu s’en passer…) avoir recours à des installations importantes et onéreuses afin de respecter la législation :

an0266ccz6

s5lsszvbux

———

Pour terminer ce reportage, vous savez que dorénavant, la CC2F a signé le contrat C.L.A.I.R. du Conseil Général de Seine-et-Marne.

Vouloir transformer maintenant des terres agricoles pour en faire autre chose est devenu une entreprise quasiment impossible.

Alors bien entendu, la CC2F et notre canton, ne correspondent pas avec le territoire couvert par le SIRMOTOM :

gxirknefti

—–

Si vous même résidez, ou si vous connaissez des proches qui habitent en dehors du périmètre rouge, je serais à votre place, je ferai tout particulièrement attention à l’ordre du jour des prochains conseils municipaux..

Au risque de me répéter, les Salinois doivent vraiment une fière chandelle à M. Raphaël Lacoste et à l’exploitant agricole qui, à force de se démener, n’ont pas été pour rien dans l’abandon de ce projet.

C’est un véritable exemple de citoyenneté et de résistance face aux décisions très peu médiatisées (pour le coup) venues « d’en haut »…

A suivre ? Oui, mais la semaine prochaine…

—————————–

 

 

 

 


28 commentaires

1 2 3
  1. Obelix dit :

    Le Maire de Salins ne manque pas de toupet, en affirmant que son conseil municpal s’est opposé au projet dès le mois d’avril, comment explique t’il que la question figurait à l’ordre du jour du conseil du Sirmotom du 4/5/2012.
    Se réfugier derrière un bureau d’étude est lamentable, car bien souvent ils « valident » techniquement le choix politique des élus.
    Si le projet avait vu le jour, le Maire de Salins aurait certainement déclaré « c’est pas moi, c’est le Sirmotom »
    A la « décharge » du Sirmotom les élus de l’est du Sirmotom ont réclamé une déchèterie trouvant celle de Montereau éloignée, mais le moment venu ils ont refuser l’implantation sur leurs territoires, c’est mieux chez les autres.
    Une déchèterie c’est utile mais sur site approprié et non pas au milieu des espaces agricoles.
    Bravo à ce courageux citoyen, bravo à ce vénérable agriculteur qui préserve son outil de travail, car la terre est un bien inestimable, Mark Twain disait  » acheté de la terre, car il y a longtemps que l’on n’en fabrique plus » et le grand Saint Exupéry a rajouté « on n’hérite pas de la terre de nos ancêtres, on l’emprunte à nos enfants »

  2. p'tite souris dit :

    Napojegoland déchetterie même combat ?
    en terre de Brie (grenier de la France avec la Beauce j’ai appris en primaire) la vigilance des Citoyens est de mise !

  3. Jacques dit :

    Très bien Obélix : les cabinets d’étude ils ont intérêt à valider les choix des élus, de façon à pouvoir retravailler avec eux.

  4. Sur ma TL dit :

    Dites-moi que c’est une blague ? Ils avaient vraiment pensé à ce terrain ?

  5. Michele Dessler dit :

    A bas le cumul des mandats.
    A bas le cumul des fonctions.
    A bas ces véritables fiefs induits par une mauvaise conception de la décentralisation.

  6. doe dit :

    finalement, Jégo devrait remercier ces deux citoyens pour lui avoir évité de faire une énième boulette…

    Sans eux, les parisien auraient bu de l’eau trouble, faute que YJ aurait rejeté sur le maire de salins pour ne pas l’avoir averti, puis il aurait du installer une station d’épuration en aval.

    Merci les gars !!

  7. Lili dit :

    Ah ! La fameuse patte jegoiste !

  8. ame_noire dit :

    Monsieur le prof…
    Pouvez vous répondre à la question de Joigny ?
    Quelle solution proposez vous pour vos déchets ?

    • Yves POEY dit :

      Je ne sais comment le dire plus simplement : il faut mettre en place des filières de recyclage. Je ne sais plus qui le disait fort justement dans un commentaire : pourquoi les Allemands sont capables de le faire, et pas nous ?

1 2 3

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !