Archive pour août, 2012

Fatalitas !

Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

Je l’ai bien compris, notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 a bel et bien pris ses distances avec l’UMP !

Comme si une terrible malédiction, un fatal envoûtement, un infâme sortilège, un rituel maraboutage s’étaient abattus sur le parti créé de toutes pièces pour le papa de Giulia qui désormais porte la barbe…

Fatalitas ! dans Billets d'HOU e087rlm27f

——

Ah ! Pourtant, qu’il ne fut donc pas facile pour notre édilanous de rompre avec l’UMP, qu’il fut difficile de tout lâcher ! Quel choix cornélien !

Et les choix cornéliens, ici, vous le savez, c’est en alexandrins qu’on en rend compte !

——

Ô terrible Hesperos ! Ca n’est vraiment pas d’veine !

Voilà que sur l’UMP s’abattent cent déveines !

Comment donc rester dans ce parti sans chef ?

Lors que des militants, il n’y en a plus bézèfe !

Comment rester céans, moi qui suis très imbu,

En voyant les photos de Nicolas barbu ?

J’le dis sans fioriture et sans frustration,

C’est une tragédie, une malédiction !

Prenez François Fillon, sous ses airs de notaire,

Pan ! Il se casse la g………… à bord de son scooter.

Tirant toujours la tronche c’est assis sur ses fesses,

Tout plâtré qu’il était, qu’il fit sa conf’ de presse !

Quant à l’autre Meldois, le Copé qui m’bassine,

Ah ! Il fallait le voir, nager dans la piscine…

On dira c’qu’on voudra, oui, quand on dort on dîne,

Ce n’est pas une raison pour squatter Takiédine !

Mais s’il n’y avait qu’ça ! Telle une nécropole,

Une fatalité s’abat sur les Peoples !

Oui, tous ceux qui, naguère, soutinrent Sarkozy

Connaissent des problèmes, oubli, voire amnésie.

Prenons si vous l’voulez Didier Barbelivien :

Personne ne lui dit, au Top 50 reviens !

Quant à ce patineur, si, le Candeloro,

On ne l’aperçoit plus, sur la glace en Zorro.

Encore moins sur les ondes, plus il ne nous agace,

(C’est pas comme un certain David Pujadas !)

Mais prenons maintenant de Stone le copain.

Il fut par Nicolas décoré de sa main.

Vous l’avez deviné, je parle de Charden

Reposant sous la terre, ça nous fait bien d’la peine !

Or il n’est pas en reste, le costaud Jean Reno.

Absent au box-office, on le sent tout penaud…

Concernant Montagné, sous l’soleil des tropiques

C’est désormais fini ! Dans l’oubli il repique.

A propos d’Enrico, je parle de Macias,

Elles ne sont plus jolies, les filles de sa paroisse…

Vers le Connemara, exilé le Sardou !

Il ne chante plus que « L’âne au regard si doux »…

Quant au blond Polnareff, oh non ! Ca ne va pas…

Il a dû découvrir qu’il n’était plus papa !

Mais tout cela n’est rien ! Lui aussi est maudit !

Jamais ne l’oublierai, ce terrible lundi !

En vacances à St Barth, ah que ! Voilà Johnny

De tous les CHU la tournée ne renie…

Mais bien entendu, c’est juste une bronchite !

Qu’on n’aille pas me dire « c’est à cause du shit »…

Désormais dans les stades, à qui mieux mieux,

On chantera bien fort « Alitez le vieux ! »

A tel point je le crois, quelle fatalité,

Qu’on ne l’appel’ra plus que Johnny Alité.

Pour toutes ces raisons vous l’avez bien compris,

Très loin de l’UMP, bien du recul j’ai pris.

A mon tour ne voudrais, en étant arc-bouté,

Tel un pauvre dindon me voir marabouté.

Non ! J’ai mieux à faire ! Aller à l’U.D.I.,

Annexer le PR, tout comme l’Opus Dei !

Car de cette façon, tel le vaillant Tibère,

Je d’viendrai Président ! Comme le camembert !

—–

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU

————————

Eloge de la modernité ?

Si vous êtes des fidèles Flambergiens, des fidèles lecteurs de ce modeste site d’infos locales, vous savez sans doute que l’une des préoccupations majeures de notre Député-Maire-PR-ex-ARES-UDI-plus-UMP-Avocat-346-544 est d’exister médiatiquement dans les gazettes, les radios et les lucarnes plus ou moins nationales.

C’est ainsi qu’hier, actualité oblige, not’ bon maire a trouvé encore un moyen de s’illustrer, en décidant de voter la mesure concernant les emplois d’avenir que va très bientôt mettre en oeuvre le gouvernement.

Voici ce que relatait à ce sujet Libération.

Eloge de la modernité ? dans Vie locale nns5jli8h2

http://www.liberation.fr/politiques/2012/08/29/yves-jego-votera-les-emplois-d-avenir_842540

Oui, notre édilanous se pose en chantre de « l’opposition moderne » sur un sujet très précis : la possible et nécessaire embauche de 150.000 jeunes.

Opposition moderne  ? C’est à voir….

On se rappelle qu’Yves Jégo avait voté en juillet dernier contre la loi de finances rectificatives, destinée à en terminer avec l’ère Sarkozy.

On se souvient également qu’il avait été co-signataire d’un amendement (finalement non soutenu) concernant les « pauvres » contribuables assujettis à l’ISF…

Il avait également co-signé un amendement qui sera rejeté, afin de demander au gouvernement de ne pas supprimer la TVA sociale.

Je vous avais narré tout ceci ici même :

cysfibma7r dans Vie locale

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/24/tout-le-monde-il-est-beau-tout-le-monde-il-est-nanti-2eme-episode/

Et puis n’oublions pas que notre édilanous avait cru bon de présenter tout seul comme un grand un amendement destiné à revenir sur le sort des « pauvres » détenteurs de produits pétroliers dont le gouvernement avait augmenté la contribution.

Même le patron de Total avait estimé qu’il lui semblait juste de mettre un peu plus la main au porte-monnaie, même si ça ne lui faisait pas plus plaisir que ça…

cysfibma7r

 

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/25/tout-le-monde-il-est-beau-tout-le-monde-il-est-nanti-3eme-episode/

Alors, me direz-vous, pourquoi ce vote en faveur des futurs emplois aidés, alors que le début du nouveau mandat d’Yves Jégo fut d’opposition, certes, mais pas moderne du tout ?

J’y vois personnellement deux raisons.

La première, je vous en touchais deux mots déjà hier, c’est qu’il ne reste plus grand choses à not’ bon maire pour exister médiatiquement. Il va donc lui falloir en permanence se démarquer de ses petits copains de droite, fut-elle modérée…

Peut-être même qu’un jour, il finira par prendre sa carte au PS ?

A ce train-là, allez savoir…

La deuxième raison nous ramène à Montereau.

Comment pourrait donc dorénavant s’y prendre notre DM-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-A-346-544 pour embaucher encore, que ce soit en mairie,  l’hôpital, à la CC2F ?

Les caisses sont vides, les subventions risquent fort de se tarir, etc, etc…

Ces emplois-aidés pourront lui permettre d’embaucher et de distribuer ça et là des boulots comme si rien ne changeait !

Et ça, c’est important pour son image locale ! Les municipales approchent !

Nous y reviendrons, bien évidemment. C’est encore un dossier qu’il faudra suivre.

Quoi qu’il en soit, il va voter le projet concernant les emplois d’avenir, c’est bien, et c’est toujours ça de pris.

Et puisqu’il est désormais le champion de l’opposition désormais moderne, nul doute que notre édilanous votera la fin du cumul des mandats, (il en remontrera ainsi au passage à certains éléphants du PS, suivez mon regard…), la future loi Duflot sur le logement, la prochaine loi de finances, le prochain budget, les orientations 2013-2015, la loi sur la banque publique d’investissement, la réforme du secteur bancaire, sans oublier les prochaines lois concernant l’Education Nationale et la décentralisation.

Là, ce serait pour le coup une moderne modernité.

Nous verrons bien… Wait and see !

———————–

Le syndicat des marchands de girouette exulte !

La semaine dernière, je vous avais démontré que début août dernier, sur les ondes d’Europe 1, notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 se serait bien vu déserter le Parti Radical, au profit d’un parti politique « de droite modérée », l’UDI.

Souvenez-vous :

Un coup déchets mais pas un coup de maître... Epilogue ? dans Vie locale cysfibma7r

http://yvespoey.unblog.fr/2012/08/20/ca-sent-le-souffle/

 Ca sent le souffle... dans Vie locale 0envz5vfus

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/L-interview-de-Jean-Pierre-Elkabbach/Videos/Jego-veut-construire-une-droite-differente-1196357/

y6how9monw dans Vie locale

—–

Oui, mais ça, c’était début août dernier.

Notre édilanous se serait-il rendu compte depuis que Jean-Louis Borloo, Président du Parti Radical, ne souhaitait probablement pas briguer un quatrième mandat à la tête du plus vieux parti de France ?

(Le plus vieux parti de France qui a pris, je vous le rappelle, une sévère veste lors des dernières élections législatives…)

Alors, évidemment, tout bien réfléchi, il se pourrait que les girouettes fissent un nouveau tour sur elles mêmes, en raison de ce vent politique qui souffle tellement fort en ce moment…

C’est une nouvelle fois notre Poseur de Filets Dérivants, décidément sur la brèche, qui me rapporta cet articulet du dernier Point en date :

 

Le syndicat des marchands de girouette exulte ! dans Vie locale ogamhi5mw8

—-

C’est l’ineffable Romain Mouton qui fut le jégoïste « conseiller politique » au Secrétariat d’Etat à l’Outre-Mer, qui annonça fièrement la possible candidature de son ancien patron.

nhhwhoxpr1 dans Vie locale

——

Faut-il s’apesantir davantage sur toutes les volte-faces médiatico-politico-existentialistes de notre DM-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-A-346-544 ?

Comme faire pour exister ?

Comment tenter de faire parler de soi ?

Comment faire pour tenter de maintenir un semblant d’importance dans le petit monde délabré de la droite française actuelle : débâcle électorale du PR, UMP en état d’implosion, débauche de candidatures pour la représentation centriste, etc, etc…

Je vous parie que l’un des arguments jégoïstes pour faire valoir sa prétention à la présidence du PR sera que lui a été réélu député, dans les conditions que l’on sait, alors que Rama Yade et Laurent Hénart, eux, on été battus…

D’où le fait qu’il « consulte beaucoup son entourage« …

Pas de problème : l’entourage (MM Chéron, Albouy, Mouton et j’en passe) ira là où le chef lui dit d’aller…

Il a l’habitude l’entourage…

En attendant, qui gère la ville de Montereau, la CC2F et la 3ème circonscription de Seine-et-Marne ?

Mais quelle triviale question !

—————————

Nous verrons demain que not’ bon maire a trouvé aujourd’hui même un autre moyen d’exister médiatiquement…

—————————————————-

 

 

Un coup déchets mais pas un coup de maître… Epilogue ?

Voici quelques semaines, début juillet, je vous avais raconté les efforts déployés par deux Salinois, M. Raphaël Lacoste et un exploitant agricole afin de contrecarrer avec succès le projet du SIRMOTOM de créer une déchetterie sur leur commune, dans un endroit qui ne s’y prêtait pas du tout !

Un coup déchets, mais pas un coup de maître ! (2ème épisode) dans Vie locale iya0jxudpf

n7bfxueft7 dans Vie locale (c) Google Earth

——–

Le SIRMOTOM, c’est bien entendu le Syndicat Intercommunal de la Région de Montereau pour le Traitement des Ordures Ménagères, présidé par Notre Député-Maire-PR-ex-ARES-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544.

Notre édilanous et M. Georges BENARD s’étaient rendus personnellement sur place afin de constater que selon eux, tout était en règle pour implanter cette déchetterie.

Les trois articles étaient ici :

Un coup déchets mais pas un coup de maître... Epilogue ? dans Vie locale cysfibma7r

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/17/un-coup-dechets-mais-pas-un-coup-de-maitre-1er-episode/

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/18/un-coup-dechets-mais-pas-un-coup-de-maitre-2eme-episode/

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/19/un-coup-dechets-mais-pas-un-coup-de-maitre-3eme-episode/

———

Je vous avais montré que le maire de Salins était comme par hasard un fervent partisan de notre édilanous, en témoignait ce formidable soutien lors des dernières élections législatives :

M. Georges BENARD Maire (77148 Salins) :  « Je soutiens Yves JEGO pour son action dynamique et efficace sur le développement de notre canton, ses réussites en matière de l’emploi du développement économique, de l’urbanisme et pour sa sensibilité sociale. »

Sans M. Lacoste et cet agriculteur, la déchetterie aurait vu le jour, alors qu’elle n’avait strictement rien à faire à cet endroit.

ful48snxva

M. Raphaël Lacoste

———–

Si je vous remets en mémoire tout ceci, c’est que je suis tombé sur le dernier numéro en date de la « Gazette salinoise », l’organe municipal d’information et disons-le également, l’organe un peu quand même de propagande municipale.

2mbeym44sp dans Vie locale

——

Ce qui a attiré mon attention, c’est l’édito du Maire, très en colère, car on a osé contrecarrer ses projets.

Le voici, ce bel édito.

jfx324nf0w

—-

Selon l’édito, on nous affirme que même sans les deux salinois, le projet aurait été abandonné.

Personnellement, j’en doute : en témoigne ce jégoïste courrier, que je vous remets également en mémoire :

SALINS

——

De plus, le 4 mai dernier, une réunion du « Comité » du SIRMOTOM devait bel et bien autoriser le Président du Syndicat à entamer des études architecturales, ainsi qu’une modification de surface d’un terrain à acheter à Salins…

SALINS

——

On comprendra que le « refus définitif » de la part de M. Bénard et de son conseil en avril doit être TRES relativisé…

Enfin, la dernière phrase du mot du Maire me laisse stupéfait.

3t6la9atz9

—–

Serions-nous revenus au XIXème siècle, époque où certains maires, paternalistes, s’arrogeaient le droit de décréter qui de leurs administrés était un villageois exemplaire et qui ne l’était pas ?

Est-ce le rôle d’un maire, de décerner des brevets d’exemplarité ?

Avec un sous-entendu évident concernant Raphaël Lacoste, celui qui a réussi à faire échouer le projet de déchetterie à un endroit complètement inadapté.

Ah ! tout ceci a des relents bien nostalgiques…

——————-

 

 

Edition plus spéciale du tout…

Le flambergien Poseur de Filets dérivants, toujours et infatigablement sur la brèche, m’adressa la semaine passée un mail me proposant d’aller faire un tour sur la page d’accueil du site suivant :

http://timee-editions.com/

Timée-Editions, vous vous en souvenez  peut-être, est la maison d’éditions qui fut fondée en 2001 par Yves Jégo et son attaché parlementaire durant quatre années, Christophe Barge.

Oui oui, Yves Jégo, notre Député-Maire-PR-ex-ARES-UDI-plus-UMP-Avocat-346-544 en personne…

D’ailleurs, troublante coïncidence, Christophe Barge fut également délégué général de l’Association nationale des Villes Zones Franches (Association fondée par… Yves Jégo…) !

Voici une magnifique video de ce même Christophe Barge qui nous vantait à l’époque l’ »audacieuse » maison Timée-Editions, qui allait à l’entendre réaliser 15 millions d’euros de chiffres d’affaire en 2013, pour 2 millions de résultat…

http://www.audacia.fr/index.php?page=timee-editions

(Je vous conseille vraiment cette video, après avoir lu le papier de ce jour… Un grand moment…)

C’est évidemment cette maison d’édition avec un âne pour logo qui publiait les jégoïstes ouvrages écrits bien souvent à quatre mains.

Voici la page d’accueil de ce site, qui me fut donc recommandée par notre PFD :

Edition plus spéciale du tout... dans Vie locale af9nkqoh68

——

Comment, vous dites vous !

Notre édilanous aurait-il obtenu une double nationalité franco-suédoise, pour publier en page d’accueil du site des articles dans un langage que n’auraient pas renié Astrid Lindgren, Selma Lagerlöf ou encore plus récemment Stieg Larsson ?

En essayant d’en savoir un peu plus, je suis donc tombé sur des articles alarmants , et notamment celui-ci, au titre assez définitif :

Timée-Editions mauvais payeur

http://madmoizelle.com/carnets/1gars3nanas/timee-editions-mauvais-payeur-996.html

Il s’agit d’un auteur qui attendait toujours en mars 2011 des rentrées d’argent, et qui semble avoir compris la situation :

—-

k94whh4akm dans Vie locale

—-

qcxz79ved2

———————-

Ainsi donc, voici la triste vérité : Timée-Editions était en redressement judiciaire dès le 2 mars 2011, pour terminer en liquidation du même acabit la même année.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tim%C3%A9e_%C3%89ditions

Avec toutes les péripéties de l’année 2011 puis 2012, nous avions laissé passer cette information essentielle !

Alors évidemment, c’est tout le catalogue qui est perdu, et notamment les jégoïstes ouvrages qui sont dorénavant épuisés, eux-aussi, comme le dernier en date, « 1807″, écrit avec Valéry-Philippe Morron. (Son nom n’apparaît pas sur la couverture…)

4uwk101m2t

—–

 

http://www.linkedin.com/pub/val%C3%A9ry-philippe-morron/16/514/85a

3t5lunumgr

js3qi5cnib

——–

Ceci dit, on en trouve encore des « 1807″ d’occasion, si vraiment vous n’avez rien d’autre à lire :

rfbn350koj

http://www.amazon.fr/1807-Yves-J%C3%A9go/dp/2354012837

—–

Bien entendu, la tentation était trop belle de savoir combien d’exemplaires avaient été vendus :

vn7s6svrlr

Source Edistat

lacdfja9jr

http://www.edistat.com/

——

1623 exemplaires, c’est peu, pour ce livre sorti le 26 mai 2011.

Oui, car si vous êtes un tant soi peu attentif, vous aurez noté que « 1807″ est sorti pratiquement deux mois et demi après le redressement judiciaire.

Pensait-on que le jégoïste ouvrage allait faire retrouver à la société le chemin des bénéfices ?

Il n’en fut apparemment rien !

Il faut dire aussi qu’à Montereau, l’hypermarché CARREFOUR refusait de mettre en rayon librairie les ouvrages du maire de la ville…

Ca n’a pas dû aider, c’est certain…

——————————————————————

Action…. Et….. Coupez !

Pour la reprise de la flambergienne rubrique « Sur le vif », je vais hélas vous montrer qu’une nouvelle fois, de beaux arbres ont été purement et simplement massacrés à Montereau en général et à Surville en particulier.

Peut-être vous souvenez-vous de ce magnifique ensemble arboré, juste derrière l’ancien bâtiment de L’ABMS, l’association « Animation Bénévole Montereau Surville » :

Action.... Et..... Coupez ! dans Ca ne va plus ! fsbqr5y4jn

—–

Ces arbres que j’ai toujours connus là ne sont plus.

Pour cause de construction de logements, ils ont été abattus.

Voici ce que l’on pouvait voir mi-juillet dernier :

dinreewboq dans Sur le vif...

———

8yg6tbst2o

——

Bien entendu, l’entreprise n’est pas à mettre en cause. Elle fait ce qu’on lui demande de faire…

Mais des arbres qui disparaissent, c’est triste.

Et c’est très révélateur.

Une nouvelle fois…

——————————————-

C’est le CUCS qui fait marcher le monde ?

Petit rappel : hier, nous avons vu que dans son courrier supposé proposer un partenariat avec les services de l’Education Nationale, notre Député-Maire-PR-ex-ARES-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 faisait référence au CUCS.

Souvenez vous, c’était ici :

C'est le CUCS qui fait marcher le monde ? dans Vie locale cysfibma7r

http://yvespoey.unblog.fr/2012/08/23/2012-lautre-idee-de-lespace/

pueugnpwyt dans Vie locale

—-

Le CUCS a donc bien un volet éducatif !

Et c’est donc cette histoire de CUCS que je vais vous narrer aujourd’hui…

Le CUCS, c’est le Contrat Urbain de Cohésion Sociale.

Il s’agit d’un dispositif relevant de la Politique de la Ville, destiné pour faire court à gérer « au mieux » les crédits alloués aux communes situées en zones sensibles (ZFU, ZUS, ANRU, j’en passe et non des moindres)..

Nous, nous sommes en plein dedans tous ces sigles…

De plus, voici ce qu’on peut lire sur l’article consacré au CUCS, sur Wikipedia :

r1ut4utifm

http://fr.wikipedia.org/wiki/CUCS

La philosophie générale de ces contrats est à double détente. Elle vise, en effet, à permettre, dans un premier temps, un glissement des crédits « Politique de la Ville », qui sont provisoires et expérimentaux, vers les crédits de « Droit Commun », qui sont les crédits dits « normaux ». Ceci devrait arriver à animer le quartier prioritaire dans la politique de droit commun au même titre qu’un autre quartier de la ville dans un deuxième temps, dans un souci d’éviter la pratique discriminatoire qui consisterait à penser la ville sans les quartiers prioritaires et les quartiers prioritaires sans la ville.

——-

Alors, bien évidemment, pour piloter le CUCS, à Montereau, et notamment son volet « éducation », tout un groupe de travail a été constitué.

D’ailleurs, le 15 mai dernier, une réunion du comité technique du CUCS monterelais se réunissait.

A l’invitation de ce comité était joint un magnifique dossier  format A4 « à l’italienne » d’une cinquantaine de pages, recensant les activités pour lesquelles une subvention était souvent très pompeusement demandée.

En premier lieu, dans ce dossier, on y trouvait l’organigramme du pilotage, à la date du 15 mai.

Je précise que c’est un document très intéressant mais que l’on ne trouve pas sous le pied d’un cheval : se procurer un organigramme du personnel monterelais n’est pas chose aisée…

Gardez-le bien précieusement…

hvaxzfdcyz

——-

Que de noms à la fois célèbres et connus !

Que de personnes nécessaires à Montereau pour établir ce document !

Mais il est une page qui a retenu tout particulièrement mon attention.

C’est la page du titre présentant le volet relatif à la culture.

Je précise que ce dossier est envoyé aux différents « partenaires », Education Nationale, CAF, Préfecture de Seine-et-Marne, DIV, Politique de la Ville, Délégué du Préfet qui maintenant est devenu Délégué de la Préfète….

Voici donc à Montereau comment est présenté le volet culture, toujours en plein format A4 « à l’italienne » :

fradkjye5f

——

Vous l’aurez compris, et c’est peut-être finalement une bonne nouvelle, à Montereau, l’horizon est féminin.

Ce qu’en son temps le très regretté Jean Ferrat chantait à sa façon…

Image de prévisualisation YouTube

——————

A demain pour le retour de la rubrique « Sur le Vif »….

————————————

 

2012, l’autre idée de l’espace

Nous allons rester si vous le voulez bien dans le domaine des animations d’été monterelaises.

Après vous avoir entretenu hier du peu de colonies de vacances « offertes » à la population des 6/17 ans, je vous propose de jeter un coup d’oeil sur l’animation « Espace dans ma ville » proposée du 16 au 21 juillet dernier.

Pour tout vous avouer, c’est un collègue à la fois directeur d’école monterelais et mien ami qui m’a fourni le prétexte au papier de ce jour.

L’opération « Espace dans ma ville » est, je le précise d’emblée pour que les choses soient bien claires, une EXCELLENTE idée !

Je le dis comme je le pense.

Elle est proposée par le CNES, le Centre National d’Etudes Spatiales.

En voici les objectifs :

2012, l'autre idée de l'espace dans Vie locale lgo21vr2au

http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/7574-le-projet-espace-dans-ma-ville.php

0clbdbqyx8 dans Vie locale

—–

Ce qui a interpellé mon collègue, c’est la façon dont tout ceci a été mis en place localement.

Tout d’abord, à la mairie de Montereau, vous le savez bien, quand on fait des choses, il faut que ça se sache.

Ailleurs, on les fait simplement, ces choses. Nous, on le fait savoir, et j’en veux pour preuve ce magnifique et traditionnel carton d’invitation à l’inauguration jégoïste de l’animation ainsi qu’au « pot de clôture »..

Il faut ce qu’il faut !

Heureux qui communique et a fait un beau voyage, même dans l’espace.

af3j8mtk6e

(Et puis ça fait dépenser un peu l’argent de la Dotation de Solidarité Urbaine dont je vous entretenais hier…)

Dans ce genre de projet, ce qui est avant tout recherché par le CNES, c’est le partenariat qui pourrait être instauré entre les structures d’animation d’une ville et les services de l’Education Nationale, à savoir ici, les écoles élémentaires de la ville.

J’en veux pour preuve la déclaration de Claire Edery-Guirado, du CNES, déclaration rapportée dans la République de Seine-et-Marne datée du 23 juillet dernier : « La ville offrait différentes caractéristiques qui nous intéressait comme par exemple la motivation autour des sciences dans le milieu scolaire« .

Je vous jure que je n’invente rien, c’est écrit.

Voici à quoi fut réduit, et c’est toujours mon collègue directeur qui m’en fit le remarque, voici à quoi fut réduit ce partenariat :

Une missive de not’ bon maire que voici :

uibsfxwctg 

—–

Le courrier étant daté du 19 juin dernier, il arriva dans les écoles le 22 du même mois, alors qu’il ne restait plus que 6 jours pour « sensibiliser les équipes », sans aucune directive, au passage, de la hiérarchie de l’Education Nationale…

Ca c’est du partenariat, non ?

——

Si vous avez lu attentivement cette jégoïste lettre, vous n’aurez pas manqué de remarquer qu’elle fait état du CUCS.

Le CUCS, qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert ?

Nous en reparlerons demain, même lieu.

Pour l’heure, c’est vous qui déciderez…

———————————————–

 

Youkaïdi, aïdi, aïda !

Ah ! Les jolies colonies de vacances chantées par notre voisin nangissien Pierre Perret !

Qui ne se souvient pas de ce célèbre refrain avec toutes ses évocations toutes plus hautes en couleur les unes que les autres…

Image de prévisualisation YouTube

Les colonies de vacances, qu’on appelle surtout maintenant et technocratiquement « séjours longs d’été avec nuitées » sont avant tout l’occasion de faire sortir une population de jeunes du milieu dans lequel ils vivent tout au long de l’année.

C’est à mon sens le moyen privilégié de faire partir des jeunes de 6 à 17 ans, et bien entendu, des jeunes issus de milieux défavorisés comme il y en a, hélas, à Surville, la ville haute monterelaise.

Je me souviens avoir été naguère directeur-adjoint de colonies de vacances monterelaises, à St-Père-en-Retz, où la municipalité de l’époque faisait partir à peu près 150 jeunes par an, sur des séjours de trois semaines !

La commune de Montereau avait également le même type de structure dans le Jura, à Jougne, dirigée bien souvent par mon collègue trop tôt disparu le regretté Claude Sigonneau.

J’ai voulu savoir combien de séjours longs l’actuelle municipalité proposait cette année aux jeunes monterelais.

Je me suis donc procuré pour cela le dépliant « un programme 100% dynamique » issu « des structures jeunesse municipales ».

Voici ce dépliant avec la réponse correspondante.

Youkaïdi, aïdi, aïda ! dans Vie locale 3t5jhg8ta8

——

676p3eo6xy dans Vie locale

——

A Montereau, 50 jeunes de 6 à 17 ans seulement peuvent partir..

Selon mon estimation, la strate 6/17 ans avoisine les 2.100 habitants.

Ce qui veut donc dire que 2,3 % de ces jeunes bénéficient de ces séjours…


Voici en comparaison ce qui s’est passé cette année à Dammarie-Les-Lys, autre ville gérée par la droite.

Le lien ci-dessous vous présente le programme.

3wuzztjt6y

http://www.mairie-dammarie-les-lys.fr/vie-quotidienne/jeunesse/sejours-dete-pour-les-6-17-ans?searchterm=s%C3%A9jours

Là, il suffit de cliquer sur le fac-similé du dépliant pour être redirigé sur un document PDF sur lequel j’ai pu totaliser 72 séjours avec nuitées.

s3iv0h0y7u

———-

Pour une population légèrement supérieure, la ville de Dammarie envoie donc 72 jeunes en colo. C’est un peu mieux, mais ce n’est pas beaucoup quand même…

Le problème c’est que Dammarie a moins de recettes financières que Montereau, puisque cette ville reçoit pratiquement deux fois moins de Dotation de Solidarité Urbaine.

En d’autre termes, Montereau reçoit pratiquement deux fois plus d’argent de l’Etat afin de compenser le fait que de nombreuses difficultés économiques et sociales non seulement s’abattent, mais s’abattent de plus en plus sur notre chef-lieu de canton…

Henri Auclair Conseiller municipal d’opposition avait rédigé l’an passé un passionnant texte consacré aux recettes financières de la mairie de Montereau, et avait repris un graphique démontrant que notre ville était une ville riche parce que comptant plein de pauvres.

C’était ici :

cysfibma7r

http://yvespoey.unblog.fr/2011/12/02/un-grand-livre-de-recettes/

http://nsm06.casimages.com/img/2011/12/01/111201064705390119122123.png

—-

On voit bien qu’en 2010, par exemple, la DSU, la Dotation de Solidarité Urbaine est beaucoup plus importante qu’ailleurs, et notamment à Dammarie-Les-Lys…

Alors pourquoi si peu de places de colonies de vacances à Montereau ?

Pourquoi si peu de jeunes partent l’été de Surville, notamment ?

Pourquoi tant d’activités de consommation, (structures gonflables, voyages à la mer à 1€ la journée où l’on passe plus de temps dans le bus que sur la plage, etc, etc…) cantonnent les jeunes à Montereau sans leur faire découvrir autre chose ?

Et la véritable question que je vais poser une fois de plus : à quoi est véritablement consacrée cette Dotation de Solidarité Urbaine ?

Où passent réellement les milliers d’euros que reçoit la ville et qui devraient être affectés à compenser les nombreuses inégalités sociales ?

Oui, je trouve modestement que ma question n’est pas si mauvaise que cela…

Elle trouve au moins un écho, ma question, sur le blog de Jean-Philippe Dugouin-Clément, Maire de Mennecy et surtout Directeur Général des Services de la Ville de Montereau.

Voici ce qu’il fait figurer sur son CV :

http://www.jean-philippe-dugoin.fr/a-propos/

« Directeur Général des Services d’une commune de strate  20/40.000 habitants depuis 2004. « 

Si Montereau reçoit bien la DSU d’une ville de 20/40.000 habitants, la ville compte, je vous le rappelle, moins de 17.000 habitants.

Une autre question, bien entendu, se pose alors concernant cette fonction de DGS d’une commune de 20/40.000 habitants qui en compte en fait moins de 17.000.

Je vous laisse y réfléchir. Cette question-là est assez simple à formuler..

Ce qui est certain, c’est que 2,3 % seulement des 6/17 ans monterelais peuvent partir en colonie de vacances…

—————————

Je vous conseille après ce papier l’histoire de cette chanson…

Séquence Perret / Hondelatte en cliquant ci-dessous.

http://www.dailymotion.com/video/x3705q

————————————————–

Qui s’y flotte s’y pique !

Avant mon arrêt forcé pour cause de réparation du genou,  je vous avais narré les aventures aquatiquo-médiatiques de notre Député-Maire-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-Avocat-346-544.

C’était ici, souvenez-vous :

Qui s'y flotte s'y pique ! dans Vie locale cysfibma7r

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/10/que-deau-que-deau-2/

Grâce à l’hebdomadaire Marianne, qui avait retrouvé une note incroyable de la société VAE SOLIS, un « cabinet de conseil en stratégie de communication et gestion de crise », nous avions appris que notre édilanous se livrait à des actions de médiatisation « spontanée ».

Tout était parti du fait que Gabriel Amard, un élu essonnien président de la communauté d’agglomération « Les Lacs de l’Essonne », regroupant les communes de Grigny et de Viry-Châtillon, Gabriel Amard, donc, voulait créer une régie publique de l’eau au détriment de la puissante Lyonnaise des Eaux.

D’où l’utilisation de VAE SOLIS afin de contrecarrer la démarche.

Je vous rappelle l’extrait de la note :

8jrsjcgny3

Le papier de Marianne dans son intégralité est toujours disponible à cette adresse :

Que d'eau ! Que d'eau !  dans Vie locale kzcq8mgim2

http://www.marianne2.fr/Comment-une-multinationale-a-voulu-destabiliser-un-elu-du-Parti-de-gauche_a220420.html

—–

Si je vous remémore tout ceci, c’est que l’excellent site spécialisé « Partage des eaux » a creusé quelque peu l’affaire et a apporté de nombreuses précisions relatives à ce dossier de l’eau, cette richesse naturelle publique que convoitent tellement de sociétés privées.

7gd13w7vbf dans Vie locale

http://www.partagedeseaux.info/article539.html

——-

Le rédacteur de l’article revient sur toute l’affaire et reprend notamment le concept jégoïste de médiatisation « spontanée ».

L’important dans « spontanée », vous l’aurez compris, ce sont les guillemets.

Voici le passage en question :

l91fmax4cx

———-

Si vous votre lecture a été attentive, vous n’avez pas manqué de vous apercevoir d’une « coïncidence troublante » : on revient sur le fait que Laurent Sauerbach, Conseiller municipal UMP d’opposition à Viry-Châtillon, fait partie du cabinet municipal de notre édilanous.

Et comment l’auteur du papier s’est-il aperçu de cette troublante coïncidence ?

Il suffit de cliquer sur « il s’avère en outre » pour être redirigé sur le papier flambergien que votre serviteur avait transféré sur le site médiapart !

navc291k9u 

http://blogs.mediapart.fr/edition/lautre-actualite-monterelaise/article/100712/quand-yves-jego-soccupe-de-mediatisation-s

Moi vous le savez, quand je peux rendre service !

Avec comme d’habitude un grand merci au PFD, notre Poseur de Filets Dérivants, qui me relaya le site « Partage des Eaux ».

————————

12

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !