Ca sent le souffle…

En ce papier de rentrée bloguistique, il n’aura échappé à personne que l’été 2012 restera probablement dans les annales comme une saison globalement riche en ciel gris, en précipitations en tous genres, en plafond bas, en températures parfois dignes de la Toussaint, avec quelques jours de canicule en bonus.

Mais il est un de ces éléments météorologiques qui moi m’a plus particulièrement interpellé.

Cet élément, vous l’avez déjà identifié : je veux bien entendu parler du vent.

Oui, le vent a soufflé, comme seul un vent qui a véritablement décidé de se montrer souffleur peut souffler.

Et ce n’est pas notre Député-Maire-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-Avocat-346-544 qui me dira le contraire…

J’en veux pour preuve ce magnifique entretien accordé à Europe 1 le 7 août dernier, lors de la tranche Elkabachienne, sauf que Jean-Pierre devait être en vacances.

Comme le 7 août, en général, on a peu de personnel politique à se mettre sous le micro, la rédac’ d’Europe 1 secoua donc un peu les branches et trouva donc notre édilanous, jamais avare, vous le savez, de prestations médiatiques en tous genres.

C’était ici.

 Ca sent le souffle... dans Vie locale 0envz5vfus

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/L-interview-de-Jean-Pierre-Elkabbach/Videos/Jego-veut-construire-une-droite-differente-1196357/

y6how9monw dans Vie locale

——-

L’axe du début d’entretien était simple.

Il s’agissait de rappeler aux auditeurs que lors du premier semestre 2012, le Centre et le Parti Radical s’étaient pris une veste, une raclée, une débandade électorales que d’aucuns n’hésiteraient pas à qualifier de magistrales.

La première question de Benjamin Petrover, le rempaçant d’Elkabbach, était dans cette veine.

Réponse immédiate et dans un Français châtié de not’ bon maire :

« J’pos’rais pas la question comm’ ça, pardon, mais…….« 

On verra donc par là qu’on ne nous l’a pas changé durant ces quelques semaines.

Yves Jégo n’hésite pas à apprendre son métier à un journaliste.

La question ne lui convient pas ? Il répond selon ce qui l’arrange en arguant que la question n’est en gros pas bonne. (Je vous conseille vraiment le début de l’ITW…)

Mais ce qu’il faut surtout retenir de ce grand moment radiophonique, c’est la jégoïste déclaration suivante, aux alentours de 1’20 » :

« Il y a la place pour construire un vrai parti de la droite modérée…« 

Ah ! En voilà une belle déclaration, qui me ramène à ce vent qui n’a pas arrêté de souffler cet été….

Le vent souffle et les girouettes tournent encore.

Comment donc !

Yves Jégo n’est-il pas à ma connaissance le 2ème vice-président délégué du Parti Radical ?

Vous en connaissez beaucoup des vice-présidents de parti qui ne cherchent qu’une seule chose : construire un autre parti ?

Car enfin, pour moi, je pensais naïvement que notre édilanous se définissait dorénavant comme un centriste.

Il nous a assez rebattu les oreilles avec cette notion du centre, non ?

Après avoir été chiraquien, dupont-aignantiste, sarkozyste, boorloïste, puis retour un peu chez le chef Sarko, puis encore boorloïste (considérant que les voix des électeurs FN constituaient sa réserve lors des dernières législatives), voilà donc que les jégoïstes lignes viendraient à bouger à nouveau.

(D’ailleurs, Benjamin Petrover lui en fera bel et bien la remarque « Vous étiez quand même un UMP bien trempé ?« )

Le vent vous dis-je, ce vent qui souffle parfois si radicalement du côté de Lège – Cap-Ferret….

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais en écoutant notre édilanous, à ce stade de l’entretien radiophonique, quelques questions se posent immédiatement :

M’sieur Jean-Louis Borloo, est-il au courant que son vice-président n’est pas si heureux au Parti Radical qu’il veut en fabriquer un autre, de parti politique ?

Est-ce que M’sieur Jean-Louis aurait pris conscience du caractère pour le moins politiquement changeant de notre DM-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-A-346-544, et du récent et jégoïste appel du pied aux troupes de la Marine et le patron du PR lui aurait fait quelques reproches ?

Oui, qu’est-ce qu’il en pense de tout ça M’sieur Jean-Louis ?

Moi à sa place, apprendre que l’un de mes vice-présidents ne pense qu’à aller ailleurs, trouvant que chez les radicaux valoisiens, on n’y est plus bien, je sais bien ce que je ferais…

On a vu des dégradations en place publique pour moins que ça !

Alors bien entendu, not’ bon maire finit par se raccrocher aux branches en affirmant que ce nouveau parti de la droite modérée serait l’UDI, L’Union des Démocrates Indépendants, autour d’un chef « naturel » qu’est Jean-Louis Borloo.

Ce qui est assez frappant c’est que ce n’est pas ce dernier qui annonce la création de cette force de droite..

Ceci dit, moi, à la place de ces centristes plus centristes mais de droite modérée et donc « indépendants », pour fonder un nouveau parti, je choisirais un nouveau sigle que l’UDI.

Un sigle qui expose à de nombreuses railleries que j’entends déjà d’ici : « L’UDI, c’est raviolis », « L’UDI au soleil, c’est une chose qu’on n’aura jamais », etc, etc…

Une chose est certaine : Yves Jégo se retrouve dans la situation du gars qui ne veut pas se mouiller : La Gauche étant désormais majoritaire et au pouvoir, il a besoin d’apparaître comme opposant, tout en ne choisissant pas.

Ne pouvant plus se revendiquer de l’UMP (se gardant bien ainsi de trancher entre l’amateur de luxueuses piscines M. Copé et le maladroit conducteur en scooter M. Fillon), il doit se positionner encore plus clairement à droite, juste assez pour faire figure d’opposant…

D’autant que le marigot du Centre n’a jamais été aussi rempli de crocodiles en tous genres…

Alors pour exister politiquement un peu, que ne faut-il pas faire…

———–

Voici cet entretien dans son intégralité pour les plus courageux d’entre vous….

http://www.dailymotion.com/video/xsnygj

Bonne journée, à demain !

——————————–

 

 


17 commentaires

  1. Le moretain plus en vacances dit :

    Ca recommence très fort. A droite toute ? Il n’en est jamais parti.

  2. Jacques dit :

    En même temps qui pouvait bien croire que le PR n’était pas à droite. Le centre n’existe pas c’est une de mes grandes convictions.

  3. (o)(o) dit :

    considérer que les voix fn sont sa réserve de voix et se dire du centre ou de droite modérée c’est prendre les gens pour des c….. !Et ça a marché d’ailleurs .Les c…… se sont comptés .Ce fait du bien de retrouver une saine lecture le matin .Ca été long mais on est pas déçu.

  4. Quetzalcoatl dit :

    Tous les laquais locaux vont être obligés de changer de carte aussi je suppose ?
    D’accord avec ( o)(o). Ca recommence fort.

  5. Anonyme dit :

    L’UDI matin l’empereur sa femme et le petit prince

  6. Tit de mon trot dit :

    @ Quetzalcoatl j’ajouterai : tous les laquais locaux opportunistes qui mouillent leur couche culotte de peur de ne pas être de la fête.
    Ben oui, ça commence fort.
    Le genou du tenancier tient-il le coup ?
    Excellente rentrée à tous les flambergiens, le premier d’entre eux entre autre.

  7. Lilane fais les valises ! dit :

    Taisez vous Elkabach, vous êtes en vacances !

  8. Yves POEY dit :

    La rééducation se poursuit ! Floriane la kiné est très satisfaite ! :-)
    Elle était ma kiné, comme une star de ciné, accoudée au juke-box, la la la….

1 2 3

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !