Encore un avis de déchets ?

Vous le savez, cet été sur Flamberge, un grand feuilleton a été consacré au SIRMOTOM, le Syndicat Intercommunal de la Région de Montereau pour le Traitement des Ordures Ménagères, présidé par Notre Député-Maire-PR-ex-ARES-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544.

Ce syndicat a entrepris d’installer une déchetterie sur son territoire.

Un essai avait été réalisé, aussitôt contrecarré par deux Salinois qui firent capoter le projet.

Le terrain que devait acheter le SIRMOTOM ne pouvait pas se montrer plus défavorable à l’installation d’un tel dispositif.

Je vous avais raconté tout ça en détail ici :

Un coup déchets, mais pas un coup de maître ! (2ème épisode) dans Vie locale iya0jxudpf

n7bfxueft7 dans Vie locale (c) Google Earth

Un coup déchets mais pas un coup de maître... Epilogue ? dans Vie locale cysfibma7r

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/17/un-coup-dechets-mais-pas-un-coup-de-maitre-1er-episode/

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/18/un-coup-dechets-mais-pas-un-coup-de-maitre-2eme-episode/

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/19/un-coup-dechets-mais-pas-un-coup-de-maitre-3eme-episode/

—–

J’avais terminé ma série d’articles sur une hypothèse, voire un conseil :

La déchetterie sera-t-elle implantée dans un autre village de la CC2F ?

Pour ma part, à Marolles-sur-Seine, je vais dorénavant être très vigilant…

D’ailleurs, si vous résidez dans l’une des autres communes du canton, je vous conseille de faire de même…

——

Pour terminer ce reportage, vous savez que dorénavant, la CC2F a signé le contrat C.L.A.I.R. du Conseil Général de Seine-et-Marne.

Vouloir transformer maintenant des terres agricoles pour en faire autre chose est devenu une entreprise quasiment impossible.

Alors bien entendu, la CC2F et notre canton, ne correspondent pas avec le territoire couvert par le SIRMOTOM :

gxirknefti

—–

Si vous même résidez, ou si vous connaissez des proches qui habitent en dehors du périmètre rouge, je serais à votre place, je ferais

tout particulièrement attention à l’ordre du jour des prochains conseils municipaux.

—–

Si je vous remets en mémoire tout ceci, c’est que lundi dernier, à 19h00 précises, se tenait la réunion du Bureau de la CC2F, notre Communauté de Communes du Fleuve et de la Rivière.

Ce bureau est composé des maires des 14 communes (ou leur représentant) ainsi que de Jean Tychensky, 3ème vice-président de la CC2F, par ailleurs élu à Saint-Germain-Laval.

Puis, à 20h30, se tenait un conseil municipal, justement à Saint-Germain-Laval.

Tout ceci pour cadrer la suite des événements.

Un conseiller municipal saint-germanois révéla alors une information importante : à l’ordre du jour du Bureau du SIRMOTOM, (s’étant tenu une heure auparavant, je vous le rappelle), un point de l’ordre du jour était consacré à l’achat d’un terrain sur la commune par ce syndicat !

L’élu chercha à avoir des précisions sur ce point de l’ordre du jour.

Fervent flambergien, il se souvenait de mon avertissement…

Le conseiller municipal saint-germanois posa donc directement la question à son édilàlui, Mme De-Saint-Loup.

Dans un premier temps, elle se montra étonnée que son conseiller pût connaître ce qui s’était passé une heure auparavant.

Sa réponse fut sans  ambiguïté :

« Le projet a été retiré de l’ordre du jour du bureau communautaire  et  je n’aurais pas laissé faire une déchetterie à Saint-Germain-Laval sans vous en parler.« 

Ainsi donc, mes prévisions se montrent assez justes.

Le SIRMOTOM présidé par Yves Jégo cherche bien à implanter une déchetterie sur notre territoire.

Attention : je ne dis pas qu’il ne faut pas construire de déchetterie.

Je dis simplement qu’il faut l’implanter dans un lieu adéquat, ne générant pas de nuisances, (je vous avais donné quelques monstrueux exemples), de pollution et dans un processus de totale transparence.

Alors résumons-nous : Salins, ça c’est fait, Saint-Germain-Laval, apparemment aussi !

A qui le tour ?

———————————–

 

 


11 commentaires

1 2
  1. TOTO dit :

    BIZARRE! Il y a maintenant une vingtaine d’années un élu de montereau avait proposé d’installer un site de recyclage de tous les déchets ,( comme le font les allemands) ce qui au passage pouvait créer un nombre important d’emplois.L’opération pouvait se compléter avec l’implantation de LAFARGE . et un centre de recherche. Il fut critiqué et par la droite et par la gauche au prétexte qu’il voulait transformer la zone industrielle en tas d’ordures.Alors que cela peut se faire de façon tout à fait écologique.Le maire de SALINS à l’èpoque n’avait pas la même couleur IL est depuis responsable du développement économique et de l’emploi à la CC2F Regardez ou en est l’emploi dans le secteur.RE BIZARRE!

  2. Max dit :

    On peut reconnaître à Jégo que quand il a une idée quelque part il ne l’a pas au …….. Il veut vraiment la refourguer sa déchetterie. Moi aussi je parie pour Laval en Brie. Ou Marolles.

  3. t'as dit protection de la nature ? dit :

    « Déchetterie en errance cherche lieu dit, de préférence chez des amis, dans une zone artisanale (terres agricoles interdites), afin d’y déposer ses nuisances, créations d’emplois assurées » ! Peut-être serait-il judicieux de passer une petite annonce sur un quelconque journal.
    @Max, les administrés des villages sur la liste des « peut-être » seraient-ils d’accord ou seraient-ils mis devant le fait accompli ?

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !