Archive pour 10 septembre, 2012

Aller faire le Jacques !

En ce lundi, je vais vous soumettre une petite devinette.

Connaissez-vous cet homme ? (Car oui, c’est un homme.)

Aller faire le Jacques !  dans Vie locale gqcuhnzr7a

Oui, vous le connaissez ? Vous n’avez donc pas besoin de l’indice ci-dessous.

Non, vous ne le connaissez pas ?

Voici donc l’indice : il s’agit du maire de Beaucaire, dans le Gard, une ville de « Provence et Camargue, ville d’eau et de pierre, « prés » (sic) des Alpilles, « prés » (resic) de la mer« , pour reprendre le site officiel de la ville.

30032 - Blason - Beaucaire.png

http://www.beaucaire.fr/

M. Jacques Bourbousson, puisque c’est de lui dont nous allons parler aujourd’hui, M. Jacques Bourbousson a des ennuis !

Oh ! Mais qu’il en a des ennuis, ce pauvre M. Bourbousson !

Aux dernières élections législatives, figurez-vous qu’il a réalisé un piteux score, piteux comme seuls les scores piteux peut être piteux lorsqu’ils ont vraiment décidé d’être piteux.

M. Bourbousson a réalisé un score de… 2,61 % des suffrages sur la circonscription, et 14,35 % dans « sa » ville de Beaucaire.

Une veste, une raclée, une dérouillée.

Une br……….ée, en un mot comme en cent !

Alors évidemment dans ces conditions, à Beaucaire, une seule question est actuellement sur les lèvres. C’est bien compréhensible…

Jacques Bourbousson sera-t-il candidat à sa propre succession lors des municipales de 2014 ?

Je sais que tout ceci est véritablement passionnant pour vous autres Flambergiens, mais je conçois que vous n’avez pas encore bien compris pourquoi je vous avais fait faire la connaissance de M. Bourbousson.

Moi, c’est notre Poseur de Filets Dérivants, qui m’a alerté. Qu’il en soit remercié encore une fois !

M. Jacques Bourbousson (j’adore ce nom), a donc imaginé un stratagème pour redorer son blason et sa personnalité.

Il a demandé à une « star » de la politique nationale de venir lui donner un coup de main.

Alors bien entendu, quand on réalise 2,61 % aux législatives, on a la « star » qu’on mérite.

Vous avez donc deviné qui était venu soutenir la popularité de Jacques Bourbousson. (Je ne m’en lasse pas.)

Il s’agit de notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 en personne ! Himself comme disent les grands-bretons !

La preuve :

Yves Jégo, est lui aussi, en plus de ses fonctions nationales, un élu local de terrain.

—-

C’est Pascal Carcenac, journaliste au Midi Libre, qui raconte tout ceci :

enmjekdnfv dans Vie locale

http://www.midilibre.fr/2012/09/07/bourbousson-candidat-a-sa-propre-succession-en-2014,558501.php

Alors, évidemment, du côté du Gard, on considère encore notre édilanous comme un soutien de poids (si, si, c’est marqué).

Moi, ça m’a bien fait rire, ne connaissant pas exactement la masse de not’ bon maire.

Ce qui m’a beaucoup moins fait rire, c’est un passage consacré aux relations d’Yves Jégo avec l’électorat du Front National.

Je vous le recopie, ce passage :

c9yozwo3xj

——-

Si des électeurs qui ne soutiennent pas les idées du front National aux dernières élections ont voté FN, c’est bien parce que le discours et les réalisations de dix ans de politique de droite ne les a pas séduits, c’est pour cette raison qu’ils sont en colère !

C’est parce que dix ans de politique de droite ont décomplexé le vote frontiste !

Il est trop facile de tenir ce discours, M. notre DM-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-A-346-544, puis considérer que ces électeurs-là constituent votre réserve de voix, comme vous l’avez fait (avec succès) lors des dernières législatives.

Et puis, M. not’bon Maire, pendant que j’y suis, je voudrais vous soumettre la réflexion du Président de la Licra, M. Jacques Jakubowicz, concernant la libération de la parole raciste. Pour lui, c’est le débat sur l’Identité Nationale, issu d’un gouvernement que vous avez soutenu, qui est cause de tout.

C’est à mon sens là qu’il faut surtout chercher les raisons de ce vote massif pour le FN.

C’était dans Libération de vendredi dernier. Un passionnant article :

nns5jli8h2

http://www.liberation.fr/societe/2012/09/07/le-debat-sur-l-identite-nationale-a-libere-la-parole-raciste_844729

Quant aux votes blancs, je rappelle à notre édilanous que s’ils étaient comptabilisés, il n’aurait probablement pas été élu à maintes reprises…

Enfin, nul doute qu’avec un tel jégoïste soutien, M. Bourbousson peut dormir sur ses deux oreilles et son bouc immaculé.

Courage, M. Bourbousson !

—————————————

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !