Pôle mort géographique…

Si vous êtes Monterelais, ou si vous avez eu besoin de vous rendre récemment à l’hôpital de notre chef-lieu de canton,  comme par hasard juste avant les élections législatives, vous n’avez pu manquer de remarquer l’apparition du panneau ci-dessous sur le chantier arrêté de l’hypothétique futur pôle chirurgical et mère-enfant.

POLE

——-

Selon mes informations, et après recoupement, ce chantier sera définitivement arrêté !

La promesse jégoïste, comme beaucoup, aura fait long feu !

C’est évidemment la conséquence d’un dossier très mal engagé qui, de plus, pourrait coûter aux contribuables monterelais la bagatelle de 13,5 millions d’euros !

Pour rien !

Mais reprenons depuis le début l’histoire étonnante de ce chantier démarré en juin 2011, et stoppé net en octobre de la même année suite à une intervention logique de l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France…

Notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-PR-Avocat-346-544 avait décidé de passer en force en démarrant ce chantier, en y posant médiatiquement la première pierre, sans attendre l’avis de l’Agence qui logiquement diligentera une mission d’évaluation de l’offre en place à Montereau.

L’ARS mettra alors en avant une recomposition de l’offre de soin dans le sud Seine-et-Marne : « Les projets en cours, ou à venir, à Melun, Montereau et Fontainebleau nécessitent une mise en cohérence. » Elle pointera en outre les difficultés de recrutement du CH de Montereau et une sous-utilisation de son patrimoine immobilier.

Je vous avais raconté toutes ces péripéties ici même :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2011/10/17/a-vot-sante/

http://ars.sante.fr/fileadmin/ILE-DE-FRANCE/ARS_Logo/ARS_idf_124_71.gif

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/15/111015112854390118903069.png

——-

Je me répète, tout ceci résultait de la jégoïste volonté de passer en force face à l’Agence Régionale de Santé, la nouvelle structure mise en place suite à loi Bachelot… Une loi que la majorité gouvernementale à laquelle notre édilanous appartenait avait pourtant votée !

Résultat des courses : le chantier fut purement et simplement arrêté !

C’est un chantier important, j’en veux pour preuve le site du maître d’oeuvre, le cabinet d’architecture « Hall-Idasiak« , qui évalue son coût à 28.704.000 euros !

Capture

http://www.hall-idasiak.com/reference/centre-hospitalier-de-montereau-77

Capture

——

L’entreprise BOYER chargée de la construction, et qui a donc dû tout arrêter, retirer toutes ses installations, donne également des précisions sur son site :

Capture

http://www.entrepriseboyer.com/Nosr%C3%A9alisations/B%C3%A2timentspublics/H%C3%B4pitaux.aspx?udt_512_param_detail=304

Capture

——–

Très récemment, le couperet est tombé !

Toujours selon mes sources, et vous savez qu’ici, elles sont fiables, j’ai appris que le pôle chirurgical et le pôle mère-enfant ne verraient jamais le jour à Montereau.

Pire.

Le chantier aurait déjà coûté 3,5 millions d’euros.

Pire encore.

Logiquement, des pénalités devraient être versées, c’est la procédure lorsque des chantiers sont arrêtés, de l’ordre de 10 millions d’euros.

Ce qui fait que, comme je le disais au début, les Monterelais risquent de devoir débourser 13,5 millions d’euros pour un projet qui ne verra pas le jour.

J’imagine mal en effet comment la ville de Montereau, et elle seule, pourrait débourser encore 30 millions d’euros pour terminer les travaux.

Alors évidemment, si tout ceci se vérifiait, il ne faudrait pas chercher très loin le responsable !

En voulant passer en force, Yves Jégo porterait à mes yeux l’entière responsabilité de ce gâchis.

Pourquoi passer en force me direz-vous, sans attendre l’avis de l’ARS ?

Parce que le temps passait et que les élections se rapprochaient… Il fallait des réalisations, puis, devant le coup de frein, des promesses, d’où la banderole jaune de la pancarte ci-dessus…

Bien entendu, nous pourrions alors nous attendre à la lancinante et sempiternelle plainte de not’ bon maire du « C’est pas moi et on fait rien qu’à m’embêter !« , accusant l’ARS Ile-de-France dirigée par le méchant Claude Evin d’avoir voulu casser le jégoïste joujou.

En tout cas, ceux qui ont cru encore et toujours à une promesse d’Yves Jégo, ceux-là en seront encore pour leurs frais.

Ceux qui ont cru qu’en allant voir et quémander auprès de Xavier Bertrand, ex-ministre de la santé, tout allait s’arranger, ceux-là se sont caché la réalité…

J’ai appelé l’hôpital, hier matin, j’ai laissé mon N° de portable, mes coordonnées, j’ai rappelé hier après-midi, pour avoir l’avis de M. Slama, Directeur… Les deux fois, il était en rendez-vous extérieur…

Encore un dossier qui échoue !

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/16/111016102530390118912537.jpg

———————————————-

 

 


21 commentaires

1 2 3
  1. Michèle Dessler dit :

    Il va falloir changer le bandeau dare-dare…..

  2. Maître Yoda dit :

    Jamais le Sith Jégo ne croiras !

  3. quienes dit :

    Et si c`etait le mensonge de trop?

  4. salam aziz dit :

    Sans etre medium je supose qu a l annonce officiel de l arret des travaux mr jego accusera les vilains socialistes

  5. Alain dit :

    Théorème de Jégo : ce n’est JAMAIS de ma faute.

  6. Liz dit :

    Je me demandais quand tu sortirais l’affaire. j’avais l’info depuis début septembre !!!
    Superbe photo.

  7. Yvon dit :

    Au delà de savoir  » à qui la faute » il ne faut pas perdre de vue que le pôle chirurgical et le pôle mère-enfanf sont vitales pour l’avenir de Montereau en matière de santé. M. Aiello conseiller général socialiste et M.Eblé sénateur socialiste pourraient intervenir pour que ce projet aboutisse pour le plus grand bien de tous.

  8. Pascal dit :

    Pas évident. Notre nouvelle préfète, ancienne Directrice Générale de l’Agence Régionale de Santé d’Aquitaine connait à fond ce genre de dossiers et les dérives budgétaires qu’ils entraînent.

1 2 3

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !