Archive pour septembre, 2012

Encore un avis de déchets ?

Vous le savez, cet été sur Flamberge, un grand feuilleton a été consacré au SIRMOTOM, le Syndicat Intercommunal de la Région de Montereau pour le Traitement des Ordures Ménagères, présidé par Notre Député-Maire-PR-ex-ARES-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544.

Ce syndicat a entrepris d’installer une déchetterie sur son territoire.

Un essai avait été réalisé, aussitôt contrecarré par deux Salinois qui firent capoter le projet.

Le terrain que devait acheter le SIRMOTOM ne pouvait pas se montrer plus défavorable à l’installation d’un tel dispositif.

Je vous avais raconté tout ça en détail ici :

Un coup déchets, mais pas un coup de maître ! (2ème épisode) dans Vie locale iya0jxudpf

n7bfxueft7 dans Vie locale (c) Google Earth

Un coup déchets mais pas un coup de maître... Epilogue ? dans Vie locale cysfibma7r

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/17/un-coup-dechets-mais-pas-un-coup-de-maitre-1er-episode/

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/18/un-coup-dechets-mais-pas-un-coup-de-maitre-2eme-episode/

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/19/un-coup-dechets-mais-pas-un-coup-de-maitre-3eme-episode/

—–

J’avais terminé ma série d’articles sur une hypothèse, voire un conseil :

La déchetterie sera-t-elle implantée dans un autre village de la CC2F ?

Pour ma part, à Marolles-sur-Seine, je vais dorénavant être très vigilant…

D’ailleurs, si vous résidez dans l’une des autres communes du canton, je vous conseille de faire de même…

——

Pour terminer ce reportage, vous savez que dorénavant, la CC2F a signé le contrat C.L.A.I.R. du Conseil Général de Seine-et-Marne.

Vouloir transformer maintenant des terres agricoles pour en faire autre chose est devenu une entreprise quasiment impossible.

Alors bien entendu, la CC2F et notre canton, ne correspondent pas avec le territoire couvert par le SIRMOTOM :

gxirknefti

—–

Si vous même résidez, ou si vous connaissez des proches qui habitent en dehors du périmètre rouge, je serais à votre place, je ferais

tout particulièrement attention à l’ordre du jour des prochains conseils municipaux.

—–

Si je vous remets en mémoire tout ceci, c’est que lundi dernier, à 19h00 précises, se tenait la réunion du Bureau de la CC2F, notre Communauté de Communes du Fleuve et de la Rivière.

Ce bureau est composé des maires des 14 communes (ou leur représentant) ainsi que de Jean Tychensky, 3ème vice-président de la CC2F, par ailleurs élu à Saint-Germain-Laval.

Puis, à 20h30, se tenait un conseil municipal, justement à Saint-Germain-Laval.

Tout ceci pour cadrer la suite des événements.

Un conseiller municipal saint-germanois révéla alors une information importante : à l’ordre du jour du Bureau du SIRMOTOM, (s’étant tenu une heure auparavant, je vous le rappelle), un point de l’ordre du jour était consacré à l’achat d’un terrain sur la commune par ce syndicat !

L’élu chercha à avoir des précisions sur ce point de l’ordre du jour.

Fervent flambergien, il se souvenait de mon avertissement…

Le conseiller municipal saint-germanois posa donc directement la question à son édilàlui, Mme De-Saint-Loup.

Dans un premier temps, elle se montra étonnée que son conseiller pût connaître ce qui s’était passé une heure auparavant.

Sa réponse fut sans  ambiguïté :

« Le projet a été retiré de l’ordre du jour du bureau communautaire  et  je n’aurais pas laissé faire une déchetterie à Saint-Germain-Laval sans vous en parler.« 

Ainsi donc, mes prévisions se montrent assez justes.

Le SIRMOTOM présidé par Yves Jégo cherche bien à implanter une déchetterie sur notre territoire.

Attention : je ne dis pas qu’il ne faut pas construire de déchetterie.

Je dis simplement qu’il faut l’implanter dans un lieu adéquat, ne générant pas de nuisances, (je vous avais donné quelques monstrueux exemples), de pollution et dans un processus de totale transparence.

Alors résumons-nous : Salins, ça c’est fait, Saint-Germain-Laval, apparemment aussi !

A qui le tour ?

———————————–

 

Quand l’habit fait le patrimoine.

La journée d’hier ayant été assez chargée pour votre serviteur, je vous propose aujourd’hui de jeter un coup d’oeil sur le programme proposé par les services compétents du Conseil général de Seine-et-Marne, concernant les journées européennes du Patrimoine.

Un programme de plus en plus riche pour la XXIXème édition de cette manifestation qui se déroulera les 15 et 16 septembre prochains.

A vos agendas !

Quand l'habit fait le patrimoine. dans Vie locale kcm6twl39v

—–

whb09a6b0y dans Vie locale

—–

obst9ka6t7

—–

hgzyepz9jv

—–

n9nlud4fh0

—–

vy1acsk81r

—–

3scp9lg2uy

—–

4o4jt6f4gh

——–

A demain !

—————–

Quand faut y aller, faut y aller !

Aujourd’hui est un jour important, un jour où les élèves fourbissent leurs trousse et cartable neufs, un jour où les profs étrennent leurs nouvelles chaussures.

Comme dirait Aldebert, artiste franc-comtois, c’est un métier tellement diabolique que certains ont même des chaussures « Méphisto »…

Quand faut y aller, faut y aller ! dans Chiffres et nombres v6d48cajqy

http://www.aldebert.com/

 2rshasd2yi dans Chiffres et nombres

Je voudrais vous communiquer aujourd’hui quelques chiffres concernant l’éducation nationale en Seine-et-Marne.

J’ai pensé que c’était le jour où jamais….

Les établissements :

1 106 écoles

◘ 419 écoles maternelles

◘ 508 écoles élémentaires

◘ 179 écoles primaires (C’est à dire des écoles qui regroupent des classes maternelles et élémentaires.)

126 collèges

55 lycées

◘ 44 lycées généraux et technologiques

◘ 11 lycées professionnels

1 internat d’excellence à Sourdun

——

Les personnels :

◘ 8 200 enseignants dans le 1er degré (instituteurs et professeurs des écoles)

◘ 8 000 professeurs dans le 2nd degré (dont 4 403 postes en collège)

◘ 1 550 personnels d’administration, d’encadrement, d’orientation ou d’éducation

◘ 28 médecins scolaires et 170 infirmières

◘ 77 assistantes sociales et 10 conseillères techniques

—–

Les effectifs des élèves :

1er degré = 152 748 élèves (soit + 979 élèves) dont :

◘ 58 401 en maternelle

◘ 94 347 en élémentaire

2nd degré = 123 076 élèves

—–

Les structures spécifiques :

◘ 15 dispositifs spécifiques : 7 classes relais et 5 ateliers relais + 1 dispositif d’insertion scolaire (Chelles) + 1 dispositif de poursuite de scolarisation (Meaux)

◘ 66 CLIS (Classes d’Intégration scolaire – 1er degré. Il est à noter que trois CLIS « Troubles Envahissants du Développement » existent en Seine-et-Marne, dont une à Montereau à l’école Claude-Sigonneau, qui accueillent chacune huit élèves diagnostiqués comme étant autistes, de 4 à 8 ans.)

◘ 36 ULIS (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire – 2nd degré) dont 6 nouvelles (collèges Denecourt à Bois-le-Roi, Beau Soleil à Chelles, Vieux Chêne à Chessy, Les
Aulnes à Combs, Condorcet à Pontault-Combault et Bois de l’Enclume à Trilport) pour 1250 élèves.

◘ 12 CLA (Classes d’accueil pour les enfants nouvellement arrivés en France)

——-

Je voudrais approfondir trois données numériques, trois nombres qui sont issus de dix années de gouvernement de droite.

En Seine-et-Marne, nous avons donc en moyenne un médecin scolaire pour 8.824,8 élèves…

En Seine-et-Marne, nous avons donc en moyenne une assistante sociale pour 3209 élèves…

En Seine-et-Marne, nous avons donc en moyenne une infirmière pour 1453,5 élèves…

Bien entendu, mon devoir de réserve m’empêche de vous préciser ce que je pense de ces trois nombres, encore bien moins de terminer ma phrase par des points de suspension.

Pendant que j’y suis, je vous laisse prendre connaissance de la lettre en rentrée du Ministre de l’Education Nationale Vincent Peillon, un courrier adressé à tous les Professeurs, que vous pourrez trouver ici, sur le site du SNUIPP77-FSU, le principal syndicat des Enseignants.

jsafy5wk66

http://www.snuipp.fr/Analyse-de-texte

—-

Bon courage à tous !

————————–

Cachez ce blanc-seing que je ne saurais voir…

Dans la dernière tribune libre du le très jégoïste et très municipal organe de propagande 7/7 (une tribune rédigée pour l’opposition par Henri Auclair, Conseiller municipal), on pouvait lire dans l’articulet de la majorité « Vivre Ensemble » un énorme mensonge.

——

Je vous laisse en prendre connaissance.

Cachez ce blanc-seing que je ne saurais voir... dans Vie locale t0j5uueiag

—–

Henri Auclair, qui, je ne vous le rappellerai jamais assez dut menacer de saisir le tribunal administratif pour que cette espace légal d’expression pût exister), Henri Auclair releva ce mensonge : les élus de l’opposition n’ont pas « validé ce document inepte », deux de ces élus se sont abstenus et le troisième a voté contre la majorité.

Ceci est vérifiable sur le compte-rendu du conseil municipal.

5jl59cfdn3 dans Vie locale

Henri Auclair

L’élu adressa donc une demande de droit de réponse à la Directrice de Publication du 7/7, à savoir Madame Chantal Jamet, Adjointe ci-devant de notre édilanous.

Voici ce qu’elle répondit :

2xtvm0ck5d

——

A Montereau, la logique municipale (car je ne veux pas croire que Mme Jamet ait adressé sa lettre au conseiller d’opposition sans qu’elle soit visée en « haut-lieu »), la logique municipale est simple : du moment qu’il n’y a pas d’injures et de diffamation, la majorité peut mentir tout à fait impunément dans une tribune libre, sans que soit publié un droit de réponse.

D’où le concept de blanc-seing, cette carte-blanche à la non-vérité, que j’évoquais dans le titre de mon papier…

Ceci est une curieuse méthode.

En effet, à partir de ce moment, la tribune d’opposition suivante serait donc utilisée à répondre au mensonge.

Ce qui éviterait d’aborder un autre sujet qui fâche…

C’est évidemment un nouveau moyen pour museler ceux qui trouvent qu’à Montereau, tout ne va pas bien et veulent le faire savoir haut et fort.

Encore merci, Henri !

———————————————–

Carrefour encore à un tournant ?

Vous allez reconnaître immédiatement la photo qui va constituer le point de départ de la rubrique « Sur le vif » de ce samedi.

Carrefour encore à un tournant ? dans Sur le vif... m6cls46mek

—–

Oui, le groupe Carrefour était dans l’actualité, cette semaine, et pas des plus joyeuses puisque des licenciements sont prévus.

C’est ce que relatait le quotidien du soir daté du 27 août dernier :

1v33onwjj7 dans Sur le vif...

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/08/27/le-gouvernement-va-examiner-la-situation-de-carrefour-qui-pourrait-supprimer-des-emplois_1751599_3234.html

CARREFOUR

——

J’ai voulu avoir confirmation du fait :

1) de ces licenciements

2) de ce que ces suppressions de postes n’affecteraient pas les hypermarchés mais seulement les neuf sièges du groupe.

J’ai téléphoné au Directeur de Carrefour, M. Calcina qui n’a pas souhaité me répondre, me renvoyant directement au siège social de l’entreprise.

J’ai donc téléphoné à la chargée de communication qui m’a dit que les décisions n’étaient pas encore prises, mais que dans une semaine « on en saurait plus »…

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais tout ceci n’est guère rassurant…

Les statistiques de l’emploi sont suffisamment exécrables sur le bassin d’emploi de Montereau !

Je vous les remets hélas en mémoire :

cysfibma7r

http://yvespoey.unblog.fr/2012/07/16/la-barre-des-1700-demandeurs-demploi-monterelais-a-ete-franchie/ 

oqkflcudg2

—–

A suivre et à lundi. Bon week-end.

—————————-

 

 

123

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !