Montereau a de moins en moins d’habitants !

Jeudi dernier, je vous avais communiqué un tableau réalisé par mes soins concernant les bénéficiaires en Seine-et-Marne de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire, la CMUC, pour l’année 2011.

Nous avions constaté que Montereau arrivait en queue de peloton de notre département, tout comme notre chef-lieu de canton se classait la commune la plus pauvre du 77 en matière de revenus fiscaux des ménages.

CALQUE

—–

Ce tableau révélait également une autre donnée numérique intéressante : je veux parler de la « population » couverte en 2011, c’est à dire le nombre d’habitants pris en compte par le recensement correspondant à cette année.

Capture

——

A Montereau, le chiffre officiel était donc de 16.523 habitants.

16.523 Monterelais !

En 2010, voici ce que publiait notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 dans un de ses éditos du 7/7, l’organe de propagande, le N°380, daté du 13 au 20 janvier 2010

C’était ici :

http://yvespoey.unblog.fr/2010/02/25/avis-a-la-population-2/

100224083037390115506733 dans Vie locale

—-

Par une jégoïste pirouette, notre édilanous annonçait fièrement 17.046 habitants, annonçant une hausse par rapport au dernier recensement, jouant sur les comparaisons. (Je vous conseille vraiment la relecture de l’article…)

100224083049390115506736

——

En 2010, Yves Jégo annonçait donc que la barre des 20.000 habitants allait être franchie !

L’Institut National de la Science et des Etudes Economiques vient de le contredire magistralement !

Non seulement, la population n’a pas passé le seuil des 20.000 habitants, loin s’en faut, mais le nombre des Monterelais est vraiment à la baisse avec un chiffre de 16.523 pris en compte en 2011, soit un différentiel de 523 personnes par rapport à 2007 servant à définir la population légale de 2009…

Montereau perd donc plus de 100 habitants par année !

Et la courbe semble toujours aller vers le bas, puisque à partir du 1er janvier 2012, la population légale était de 16.509 habitants !

Capture

———

16.509, et j’englobe volontairement la population comptée à part…

16.266 âmes si l’on compte stricto-sensu la population municipale…

C’est d’ailleurs le chiffre qui est annoncé sur la page Wikipedia de la ville :

Wiki

http://fr.wikipedia.org/wiki/Montereau-Fault-Yonne

Le déclin démographique est à la fois incontestable et évident !

Et ce, malgré les 250 millions d’euros de l’Agence Nationale de rénovation Urbaine !

A quoi servent tous ces millions, si c’est pour voir la population baisser ?

A quoi servent tous ces millions, si c’est pour voir les habitants partir de la commune, soit de leur plein gré, soit expulsés par l’O.P.H.L.M. ?

Je vous répète une nouvelle fois la règle du jeu de ces jeux informatiques de simulation de gestion municipale, du genre SIM CITY (r) : pour gagner, il ne faut pas être réélu encore et toujours, mais faire augmenter le nombre de la population, même virtuelle, de la commune que l’on gère !

Capture

—–

Une dernière curiosité pour aujourd’hui.

Sur le site de la CC2F, notre Communauté de Communes du Fleuve et de la Rivière, la population de Montereau est de… 17.903 habitants !

http://secure.surveymonkey.com/_resources/16340893/60791a8a-7053-48b6-9063-903ec2ac256b.jpg

http://www.cc-deuxfleuves.fr/montereau-fault-yonne_fr_cc_000097_communes13.html

Soit 1.637 de plus que la population légale ! Soit un peu plus de 10 % !

Rien que ça !

——————————

 

 


Autres articles

15 commentaires

  1. Le mormantais dit :

    Vous allez voir, avec le Napoléonland, Jégo va bientôt annoncer trente mille habitants !

  2. Le mormantais dit :

    J’oubliais : il y en aura encore pour le croire.

  3. Fred dit :

    Tous les chiffres confirment le déclin de Montereau : revenus fiscaux, population, chômage, taux deprestations sociales. Jégo est un désastre pour la ville, il ne sait pas depuis 1995 remettre du tissus économique. Et il était dans la majorité, suestce que ça va être maintenant !

  4. TOTO dit :

    PAS BIZARRE! Et cela ne va pas s’arranger avec la situation de l’hopital .La voiture ou le train pour aller travailler,la voiture pour aller se faire soigner ,et faire ses courses,le marché de la ville basse qui s’écroule .MONTEREAU se transforme en maison de retraite de pauvres. Ou est elle la ville ouvrière qui a créé le premier syndicat ouvrier de seine et marne ,la première coopérative ouvrière .etc Ce doit être cela la modernité que prévoit le nouveau parti U.D.I.

  5. Bassounov dit :

    Très bien Toto !

  6. p'tite souris dit :

    Un Maire qui préside aux destinées de la commune, est-il recensé dans la population municipale, dans la poppulation comptée à part, ou dans la commune où il réside avec sa famille ?

  7. Juju dit :

    Plus de commerces en ville, services publics ???? impôts locaux les plus chers du département,taux de chômage élevé, nombre de prestataires d’allocations diverses et variées au maxium, qualité et cadre de vie médiocre (chantiers permanents à Surville) ce n’est pas ce qu’on appelle vraiment « une vie douce et tranquille » dans not’bonne ville. Lorsque les habitants les plus aisés peuvent se sortir de ce guêpier, ils s’en vont et laissent la place à des familles en grande précarité ou en voie d’insertion qui alourdissent (c’est tellement terrible pour ces familles) les chiffres du chômage, des prestataires d’allocations CMU – RSA et autres. Pour courronner le tout, les « autorités » en place ne tiennent pas compte de cette pauvreté et augmentent allègrement et ce tous les ans – 2,5% en moyenne tous le ans depuis 15 ans pour les loyers sans compter les charges qui ont explosées sans oublier que les loyers de certains immeubles « rénovés » ont subis une augmentation de loyer dépassant 10 voir 12% en plus des augmentations « normales ».
    De toute évidence, malgré la réhabilitation, rien n’a changé, Surville fait toujours aussi peur, il y a de plus en plus d’habitants de ce quartier en grande pauvreté et l’offre locative « sociale » frise les prix des loyers dans le privé alors puisqu’on a le choix, NON à Surville/Montereau, OUI ailleurs dès qu’on peut. Ce ne sont pas les « travaux d’embellissement quai des bordes ou caves de St Nicolas » qui changeront la perspective par contre ils alourdissent la facture du contribuable (sujet en voie d’extinction à Montereau). Erreur sur toute la ligne de cette municipalité. A l’aube de sa campagne pour les municipales (à moins qu’enfin la loi sur le cumul des mandats soit votée) not’ bon maire de pourra pas dire, c’est pas moi c’est le précédent ! 15 ans ça suffit pour lui et ses conseillers qui nous ont mené là ou on est c’est à dire dans la kk.

  8. oscar dit :

    Autre sujet ce matin sur son blog jean marie Albouy donne des informations sur l’avancée des travaux de l’école du Sacré Coeur avec comme adresse à l’angle de la rue Paul Fauquez et boulevard Pasteur, un premier adjoint qui ne sait pas situer une école dans Montereau les habitants de la rue Etienne Dolet peuvent le renseigner… La rue Fauquez se trouve vers l’ancien café de la faiencerie on n’est pas à cela près à la mairie de Montereau !!!

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !