Télescopage de priorités…

Aujourd’hui n’est pas une journée ordinaire.

Aujourd’hui, c’est la 25ème journée mondiale du refus de la misère.

J’en veux pour preuve ce communiqué de presse de l’Association ATD Quart-Monde qui sait de quoi il retourne.

Télescopage de priorités... dans Vie locale 1210160144283901110440537

——

Je vous redonne le chiffre, afin que personne ne puisse réellement l’ignorer :

En France, 8,6 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté.

8.600.000 personnes !

C’est insupportable.

La misère, on ne la trouve pas seulement dans les pays du tiers monde ou en voie de développement.

La misère, c’est aussi chez nous.

Je vous donne maintenant l’URL du site Refuserlamisere.org, qui est à l’origine de cette manifestation depuis déjà 25 ans.

http://refuserlamisere.org/

REFUS

—–

Voici à quoi correspond cette journée.

Extrait du site :

Depuis sa première célébration, il y a 25 ans, la Journée mondiale du refus de la misère vise à promouvoir cette première étape en favorisant un dialogue et une compréhension meilleurs entre les personnes vivant dans la pauvreté et leurs communautés, et la société en général.

La Journée offre l’occasion de prendre acte des efforts et des combats des personnes vivant dans la pauvreté.

Elle leur donne la possibilité de prendre la parole et de faire entendre leurs préoccupations.

Elle représente un moment pour reconnaître que ces personnes sont en première ligne dans la lutte contre la pauvreté (Rapport du Secrétaire général des Nations Unies A/61/308).

La Journée mondiale du refus de la misère est un appel adressé à tous à se rassembler avec les personnes vivant dans l’extrême pauvreté et à échanger, en partenaires égaux, sur des initiatives qui ciblent les populations les plus vulnérables et les plus exclues ainsi que leur participation active à l’élimination de la pauvreté.

Cette Journée est aussi un appel à renforcer les moyens de communication les uns avec les autres, afin de mieux partager nos pensées, les leçons apprises, et agir en solidarité contre la pauvreté et l’injustice sociale.

C’est seulement en écoutant les personnes vivant dans l’extrême pauvreté que, de leur courage et leur expérience, nous pouvons apprendre comment atteindre un monde de paix pour tous.

La transformation sociale nécessaire pour une société pacifique peut être seulement réalisée par la contribution active de tous, indépendamment de leur lieu de vie, ou de leurs origines sociales et culturelles.

———–

Alors oui, hélas, à Montereau, la misère existe.

Combien de Monterelais vivent sous le seuil de pauvreté ?

Combien de Monterelais vivent avec moins de 964 euros par mois ?

De plus en plus, si l’on en croit les bénévoles des Restos du Coeur à Montereau qui sont de plus en plus débordés.

A Montereau, aujourd’hui, ce n’est pas le refus de la misère qui sera à l’honneur !

Voici ce qui va être célébré, aujourd’hui :

1210160222143901110440676 dans Vie locale

—–

Nous, à Montereau, ce sera la journée mondiale du cosaque qui vient poser une gerbe sous la statue de Napoléon…

La gerbe… Je n’insiste pas…

Sans oublier la démonstration de knout, le fouet utilisé dans l’empire russe pour flageller les « délinquants politiques » !

Sans oublier non plus le verre de l’amitié !

C’est qu’on a les priorités qu’on peut, dans la vie !

N’est-ce pas, Monsieur notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 ?

——

REFUS2

————————————————————————————-

 

 

 


33 commentaires

1 2 3 4
  1. La misycienne dit :

    Ce qui me sidère moi ce sont tous les lèches-culs municipaux qui subitement se découvrent la même passion napoléonienne que le boss.

  2. Titi de mon trot dit :

    …..Merci monsieur not’bon maire ! Démonstration de « knout » pour venir à bout des pauvres car il faut bien le reconnaître, cette « correction » pouvait être administrée à tous, surtout ceux qui ne respectaient pas le règles que le « maître » imposait ! Combien de morts sous cette torture ? Un peu comme si nous pour amuser le public nous nous promènions avec la guillotine de 1792. Encore une fois, Not’ bon maire impose à ses sujets SA volonté et « SES bons plaisirs », SES fêtes napoléon, SES caves St Nicolas, SES chantiers interminables, Son aquario-club, Son Club de tir, SES pigeonniers (signe de haute noblesse dans l’ancien temps), SES abris chats….SON hopital (oui mais ça, c’est pas sa faute, c’est celle de ses ennemis socialistes).
    Montereau et sa différence avec les autres villes des environs : Moret qui sait garder tous ses commerces, Melun…tous commerces en centre ville…Ne parlons pas de Fontainebleau tellement attractif que tout le conseil municipal, tous les chefs de service de la municipalité vont, en goguette, aux frais du contribuable, dans les jardins royaux et impériaux tenir conseil.
    Mais que reste-t-il à Montereau sinon du chômage, de la misère, la majeure partie de la population en grande difficultés, des HLM clapiers hors de prix en guise de châteaux, des chantiers interminables, des habitants furieux, crottés de boue de chantiers, une statue de la Seine et de l’Yonne dans un chantier de « réfection » interminable pour ne pas changer – mais que se passe-t-il donc sous les jupes de ces dames (et oui, on les a cachées sous des bâches) comme si les habitants du quartier de Surville n’avaient que cette préoccupation, sauver la statue en lui chatouillant les doigts de pieds aux frais du contribuable !!!! un zeste de contribuables pressés comme des citrons dont les impôts paient quoi ? des cosaques en tenue d’apparat maniant avec dextérité le fouet sur les récalcitrants….apparences….
    la ville de Montereau est comme son vieux château, en ruines sous une couverture qui elle aussi s’éffrite. Le voile se déchire !Que d’argent gaspillé pour les bons plaisirs comme au bon vieux temps, celui des tsars. C’est fou comme certains aiment ce bon vieux temps où les règles étaient celles et seules celles du Maître….Nostalgie d’autres temps. Heureusement 1789 pour nous, 1917 pour d’autres sont passés par là.
    Il aura beau faire not’bon maire, jamais au grand jamais sa ville n’arrivera à la cheville d’autres villes, surtout pas de Fontainebleau.
    Oui mais qui paie les démonstrations de coups de knout sinon les habitants de not’bonne ville ?

  3. p'tite souris dit :

    Ironie supplémentaire ? en cette journée mondiale du refus de la misère,
    L’ESPACE LIBERTE ainsi que l’ARBRE DU MEME NOM, se situent juste face à la statue équestre de Napoléon où commenceront les festivités monterolaises.
    A Paris la manifestation de cette journée se terminera sur le
    Parvis des Libertés et des droits de l’Homme du Trocadéro en hommage aux victimes de la misère…

  4. Juju dit :

    Vous en faites pas les gars, c’est mercredi, milieu de semaine, il y a quand même quelques bonnes gens qui bossent et la météo est prévue comme déplorable !
    Arrosés les cosaques ! Une démonstration qui tombe à l’eau !
    Il me revient en mémoire un bon vieux temps où le napoléon s’était retrouvé un matin, barbouillé comme un zèbre, un slip au bout du doigt !!! Preuve qu’il n’a pas que des amis.
    Ah ces plaisantins qui soit dit en passant n’ont jamais été inquiètés encore moins retrouvés !
    Au fait, pour qui la gerbe ? en l’honneur des milliers de morts pour rien (dans ce cas il fallait la déposer au monument aux morts) ou pour saluer le grand homme qui commanda tant de batailles mortellement mortelles ?

  5. La misycienne dit :

    Sur son blog, Albouy se réjouit de l’ouverture du restau du Bréau la Pataterie.
    La consommation de pommes de terre est en hausse, ce qui est le signe de l’augmentation de la pauvreté.
    Canard enchaîné de la semaine dernière : en une année, la consommation de patates a augmenté de 11,3 %.
    15,4 kilos en moyenne par Français.

  6. Survillois frustré dit :

    Aucune gerbe à l’endroit où le boulet n’a pas fait son boulot ? Pas de manoeuvres cosaques au « point de vue » de Surville lieu de commandement de la bataille ? c’est pas juste, on paie nos impôts comme tout le monde et on n’a jamais droit aux festivités grandioses ! A croire qu’on n’est pas présentables ! Pour nous du béton, rien que du béton, des détritus à terre, des voitures dans tous les coins car les parkings ont été oubliés dans les constructions. lorsqu’ils sont prévus ils sont si chers à payer que l’on ne peut pas se les offrir. On patauge dans la boue de chantier, nos malheureux arbres sont assassinés. Pour nous rien que la précarité, nous sommes les pauvres qui enrichissent la ville et on n’a droit à quedale ! Allez les pauvres, au ban de la socièté.
    Heureusement que c’est un mercredi les enfants des écoles auraient été conviés à faire la haie d’honneur aux knouteux !

  7. survilleenforce77130 dit :

    bonjour,les gens de la misére aime MR JEGO……….depuis 1995 il et toujour la………….et en 2014 ???????????????????

  8. christophe dit :

    et m… faut que j’aille rue léo lagrange vers 16h30, j’espère que je trouverais de la place pour me garer!!! sinon si j’ai bien entendu à la radio ce matin (je cite rmc l’émission de bourdin), c’est également la journée mondiale du don d’organe, donc je fais passer ce message : que vous soyez pour ou contre, faire savoir à vos proches si vous souhaiteriez faire don de vos organes à votre décés, c’est très important que l’entourage le sache afin qu’il ne se retrouve pas dépourvu quand on lui posera la question le jour J!!!

1 2 3 4

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !