Archive pour 18 octobre, 2012

Eloge du très bas débit ?

Un flambergien amateur de marchés publics et de développement en matière d’infrastructures numériques vient de me faire remarquer une vraie « curiosité ».

Notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544, par ailleurs Président de la CC2F, notre Communauté de Communes du Fleuve et de la Rivière, notre édilanous, donc, a dû très récemment annuler un marché public.

J’en veux pour preuve le lien que m’a communiqué le fidèle flambergien cité plus haut :

Logo

http://www.ouestmarches.com/les-marches-publics-et-prives/detail/Seine-et-Marne-Cte-de-Cnes-des-deux-fleuves-Montereau-Fault-Yonne-77130-77-projet-de-montee-en-debit-avec-la-creation-de-11-nra-med-a-montereau-fault-yonne-annulation-/259440?q=%2Fles-marches-publics-et-prives%2Fliste-avancee%2Ftous%2Bdepartements_toutes%2Bles%2Bvilles_toutes%2Bactivites_procedure%2B%2Badaptee__Annulation-3__all_no_all_all_all____ACTIVES%3Fmar_id%3D

Il s’agissait d’annuler le 5 octobre dernier un marché public de 11 nra-med.

—-

MARCHE

——-

Pourtant, comme le montre la copie d’écran ci-dessous, le marché avait été passé le 12 juillet dernier.

Effectivement, voici ce qu’on trouve sur le Bulletin Officiel des Annonces des Marchés Publics à cette date :

http://www.boamp.fr/avis/detail/12-137032/25

BOAMP

MARCHE

—–

Que s’est-il donc passé entre les 12 juillet et  5 octobre derniers, pour que ce marché soit « auto-annulé » par la CC2F ?

Vous aurez peut-être remarqué que la raison officielle est assez mystérieuse : « pour motifs d’intérêt général« .

Alors, à Montereau, qu’est-ce qu’un « motif d’intérêt général » ?

Je m’en vais vous l’apprendre.

Tout d’abord, il convient de faire le point sur ce qu’est un nra-med.

Il s’agit pour faire simple d’un Noeud de Raccordement d’Abonnés concernant la Montée En débit, un local technique sécurisé dans lequel aboutissent les lignes téléphoniques des abonnés, quel que soit leur fournisseur d’accès ADSL.

Pour les amateurs de précisions techniques, c’est ici :

ARIASE

http://www.ariase.com/fr/guides/nra-noeud-raccordement.html

NRA - DSLAM ADSL

Un exemple de nra-med

——–

Not’ bon Maire voulait donc en commander 11, ce qui représente un bon paquet d’euros…

Pour connaître la raison de ce besoin de 11 nra-med, il faut se rapporter à la décision de la CC2F de se passer des services du Conseil général de Seine-et-Marne en matière d’aménagement numérique du territoire.

Je vous avais raconté tout ceci ici :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/03/09/dans-le-sens-des-fibres-a-defaut-du-poil/

En clair et sans décodeur, Yves Jégo avait préféré faire « cavalier seul », sans passer par l’offre proposée par le CG 77. Il avait préféré l’offre plus coûteuse proposée par l’opérateur privé Orange.

Seulement voilà…

En matière de développement numérique, il y a des lois spécifiques et des articles du Code général des Collectivités territoriales qu’on doit suivre à la lettre.

CGCTEn particulier deux articles sur lesquels Yves Jégo et ses services avaient décidé sciemment ou pas, je ne me prononcerai pas, même si j’en ai une petite idée, de passer outre.

Ce sont les articles L1425-1 et L1425-2 qui spécifient bien qu’en matière de développement numérique d’un territoire, les actions isolées sont très réglementées, très encadrées.

En clair et sans décodeur, en matière de développement numérique d’un territoire, on ne fait pas n’importe quoi.

Ces deux articles se trouvent ici :

LEGIFRANCE

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006389451&cidTexte=LEGITEXT000006070633&dateTexte=20121015&oldAction=rechCodeArticle

De plus, quand on veut développer un territoire numérique, la moindre des choses est d’en avertir l’Etat et  l’ARCEP, l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes.

ARCEP

http://www.arcep.fr/index.php?id=1

Pour vous prendre une métaphore, destinée à vous clarifier un peu tout ça, c’est comme si Yves Jégo avait décidé tout seul et comme un seul homme que sur le territoire de la CC2F, le voltage des maisons serait désormais de 100 volts, et ce, sans prévenir le Ministère de l’Egalité des Territoires et l’EDF.

En gros, et je me répète, on ne fait pas n’importe quoi tout seul dans son coin.

Ce qui devait arriver arriva.

Sem@for 77, la société délégataire de service public du Conseil général 77, filiale de VINCI, a décidé d’attaquer le marché public passé par la CC2F, aux motifs exposés un peu plus haut !

http://www.semafor77.fr/?page=Sem%40for77&id_p=0

SEM@FOR77

——-

Pour conclure ce papier du jour, on voit donc qu’en matière de développement numérique, faire cavalier seul, comme a décidé de le faire notre DM-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-A-346-544, faire cavalier seul, c’est être exposé à des désagréments certains.

Il se pourrait donc bien une nouvelle fois qu’un engagement jégoïste eût du plomb dans l’aile !

Mais pas de soucis : pour notre édilanous, ce sera encore la faute de ces méchants socialistes !

Vous commencez à connaître la rengaine….

———————————–

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !