Archive pour 25 octobre, 2012

Same players shoot again !

Vous savez ce que c’est, dans les dîners familiaux, il y a toujours un moment ou l’un des convives se met à parler politique et où les membres d’une famille en viennent pratiquement aux mains, convaincus qu’ils sont de la justesse de leur point de vue.

C’est déjà, semble-t-il , ce qui est en train d’arriver dans la grande famille de l’UDI, l’Union des Démocrates Indépendants, dont le congrès fondateur se tenait… dimanche dernier.

(Un congrès au passage pour lequel M’sieur Borloo avait cru bon de réquisitionner un p’tit jeune, je veux bien sûr parler du fringant Valéry Giscard D’Estaing qui est vraiment en politique un perdreau de l’année.)

Same players shoot again !  dans Vie locale 1210230440213901110469383Et c’est vrai que pour un nouveau parti, pour une nouvelle famille politique qui veut faire bouger les lignes, c’est vrai que faire appel à celui qui écrivait avoir bien connu Lady Di et les volcans, c’est un peu comme si l’équipe du PSG s’en allait recruter Raymond Kopa au prochain mercato, pour vous donner un ordre d’idées…

—–

Mais revenons si vous le voulez bien aux désaccords qui agitent déjà l’UDI âgé quand même âgé de… cinq jours.

Ces couacs sont intervenus suite à la déclaration de Marisol Touraine, ci-devant ministre de la santé.

Pour elle, il nous faut expérimenter d’ici la fin de l’année ce qu’il est convenu d’appeler des salles de shoot, c’est à dire des salles de consommation de drogue, comme ça se fait par exemple aux Pays-Bas, en Allemagne, en Espagne, au Luxembourg  en Norvège ou en Suisse.

C’est le quotidien Libération qui nous retransmettait le point de vue de certains personnels de notre classe politique.

C’était ici, lundi dernier :

090812103146390114238548 dans Vie locale

http://www.liberation.fr/societe/2012/10/22/salles-de-shoot-a-l-essai-courageux-pour-le-guen-irresponsable-selon-chatel_855009

A l’UDI, donc, on est divisé.

Voici l’avis de Rama Yade, Vice-Présidente du Parti radical :

« On peut toujours expérimenter, c’est un signe de pragmatisme et d’ouverture d’esprit.« 

——–

UMP meeting Paris regional elections 2010-03-17 n08.jpg

Voici maintenant ce que pense Chantal Jouanno, Sénatrice UDI, même si elle n’est pas favorable à ces endroits :

« Ça pourrait avoir des justifications sur le plan sanitaire de dire qu’il y a des salles dans des endroits médicalisés, à côté d’hôpitaux, pour que les gens consomment dans bonnes conditions et éviter les overdoses. Mais pour autant on a développé des programmes de substitution on a un taux d’overdose très inférieur à d’autres pays ».

——-

Photo de M. Yves POZZO di BORGO, sénateur de Paris (Ile-de-France)

Un autre partisan UDI de l’expérimentation de ces salles de shoot, c’est le sénateur UDI de Paris Yves Pozzo di Borgo et Conseiller de Paris.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Pozzo_di_Borgo

Lors du dernier Conseil de Paris en date, l’équivalent de nos conseils municipaux (là, le quorum fut atteint), M. Pozzo di Borgo s’associa au voeu de ses collègues communistes de tenter l’expérimentation dans la capitale.

Il sait bien qu’à Paris, ce dispositif trouverait tout son sens.

(Il est à noter au passage qu’au cours de ce même conseil, il se déclara en faveur du projet de délivrance d’un récépissé lors de tout contrôle d’identité, comme ce qui se pratique dans d’autres pays européens…)

————–

Bien entendu, autre son de cloche chez notre Député-Maire-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-Avocat-346-544.

http://yvespoey.unblog.fr/files/2009/12/jgofleurs.jpg

Lui est contre toute expérimentation.

Extrait :

« Non, trois fois non. Sur ces sujets, la légalisation du cannabis et les fameuses salles de shoot, il ne faut pas envoyer ce message terrible que quelque part, l’Etat accompagnerait, encadrerait« .

[....]

Et de terminer :

« Ecoutons les médecins qui disent tous la même chose« .

Et c’est là où l’on se rend compte que parfois l’on cause sans savoir.

Tous les médecins sont contre ?

Euh… Non, pas vraiment.

J’en veux pour preuve ce que déclarait Jean-Marie LE GUEN, député PS de Paris :

"A une politique de maltraitance s'est ajoutée une politique budgétaire avec un plan de retour à l'équilibre et la volonté de supprimer 4.000 emplois en trois ans", a rappelé devant la presse jeudi Jean-Marie Le Guen, adjoint PS à la Santé et président suppléant du CA de l'AP-HP.

« Cette décision courageuse permettra à la France de se doter d’un outil complémentaire efficace pour la réduction des risques.« 

A votre avis quel est le métier de Jean-Marie LE GUEN, monsieur notre édilanous ?

Oui oui, il est médecin.

Je vous le dis, en vérité, on ferait mieux parfois de tourner sept fois sa langue dans sa bouche…

Surtout si c’est pour se rapprocher des positions de l’UMP…

Comme quoi on ne se refait pas !

———————————————————————–

 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !