Archive pour octobre, 2012

Eloge du très bas débit ?

Un flambergien amateur de marchés publics et de développement en matière d’infrastructures numériques vient de me faire remarquer une vraie « curiosité ».

Notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544, par ailleurs Président de la CC2F, notre Communauté de Communes du Fleuve et de la Rivière, notre édilanous, donc, a dû très récemment annuler un marché public.

J’en veux pour preuve le lien que m’a communiqué le fidèle flambergien cité plus haut :

Logo

http://www.ouestmarches.com/les-marches-publics-et-prives/detail/Seine-et-Marne-Cte-de-Cnes-des-deux-fleuves-Montereau-Fault-Yonne-77130-77-projet-de-montee-en-debit-avec-la-creation-de-11-nra-med-a-montereau-fault-yonne-annulation-/259440?q=%2Fles-marches-publics-et-prives%2Fliste-avancee%2Ftous%2Bdepartements_toutes%2Bles%2Bvilles_toutes%2Bactivites_procedure%2B%2Badaptee__Annulation-3__all_no_all_all_all____ACTIVES%3Fmar_id%3D

Il s’agissait d’annuler le 5 octobre dernier un marché public de 11 nra-med.

—-

MARCHE

——-

Pourtant, comme le montre la copie d’écran ci-dessous, le marché avait été passé le 12 juillet dernier.

Effectivement, voici ce qu’on trouve sur le Bulletin Officiel des Annonces des Marchés Publics à cette date :

http://www.boamp.fr/avis/detail/12-137032/25

BOAMP

MARCHE

—–

Que s’est-il donc passé entre les 12 juillet et  5 octobre derniers, pour que ce marché soit « auto-annulé » par la CC2F ?

Vous aurez peut-être remarqué que la raison officielle est assez mystérieuse : « pour motifs d’intérêt général« .

Alors, à Montereau, qu’est-ce qu’un « motif d’intérêt général » ?

Je m’en vais vous l’apprendre.

Tout d’abord, il convient de faire le point sur ce qu’est un nra-med.

Il s’agit pour faire simple d’un Noeud de Raccordement d’Abonnés concernant la Montée En débit, un local technique sécurisé dans lequel aboutissent les lignes téléphoniques des abonnés, quel que soit leur fournisseur d’accès ADSL.

Pour les amateurs de précisions techniques, c’est ici :

ARIASE

http://www.ariase.com/fr/guides/nra-noeud-raccordement.html

NRA - DSLAM ADSL

Un exemple de nra-med

——–

Not’ bon Maire voulait donc en commander 11, ce qui représente un bon paquet d’euros…

Pour connaître la raison de ce besoin de 11 nra-med, il faut se rapporter à la décision de la CC2F de se passer des services du Conseil général de Seine-et-Marne en matière d’aménagement numérique du territoire.

Je vous avais raconté tout ceci ici :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/03/09/dans-le-sens-des-fibres-a-defaut-du-poil/

En clair et sans décodeur, Yves Jégo avait préféré faire « cavalier seul », sans passer par l’offre proposée par le CG 77. Il avait préféré l’offre plus coûteuse proposée par l’opérateur privé Orange.

Seulement voilà…

En matière de développement numérique, il y a des lois spécifiques et des articles du Code général des Collectivités territoriales qu’on doit suivre à la lettre.

CGCTEn particulier deux articles sur lesquels Yves Jégo et ses services avaient décidé sciemment ou pas, je ne me prononcerai pas, même si j’en ai une petite idée, de passer outre.

Ce sont les articles L1425-1 et L1425-2 qui spécifient bien qu’en matière de développement numérique d’un territoire, les actions isolées sont très réglementées, très encadrées.

En clair et sans décodeur, en matière de développement numérique d’un territoire, on ne fait pas n’importe quoi.

Ces deux articles se trouvent ici :

LEGIFRANCE

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006389451&cidTexte=LEGITEXT000006070633&dateTexte=20121015&oldAction=rechCodeArticle

De plus, quand on veut développer un territoire numérique, la moindre des choses est d’en avertir l’Etat et  l’ARCEP, l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes.

ARCEP

http://www.arcep.fr/index.php?id=1

Pour vous prendre une métaphore, destinée à vous clarifier un peu tout ça, c’est comme si Yves Jégo avait décidé tout seul et comme un seul homme que sur le territoire de la CC2F, le voltage des maisons serait désormais de 100 volts, et ce, sans prévenir le Ministère de l’Egalité des Territoires et l’EDF.

En gros, et je me répète, on ne fait pas n’importe quoi tout seul dans son coin.

Ce qui devait arriver arriva.

Sem@for 77, la société délégataire de service public du Conseil général 77, filiale de VINCI, a décidé d’attaquer le marché public passé par la CC2F, aux motifs exposés un peu plus haut !

http://www.semafor77.fr/?page=Sem%40for77&id_p=0

SEM@FOR77

——-

Pour conclure ce papier du jour, on voit donc qu’en matière de développement numérique, faire cavalier seul, comme a décidé de le faire notre DM-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-A-346-544, faire cavalier seul, c’est être exposé à des désagréments certains.

Il se pourrait donc bien une nouvelle fois qu’un engagement jégoïste eût du plomb dans l’aile !

Mais pas de soucis : pour notre édilanous, ce sera encore la faute de ces méchants socialistes !

Vous commencez à connaître la rengaine….

———————————–

Télescopage de priorités…

Aujourd’hui n’est pas une journée ordinaire.

Aujourd’hui, c’est la 25ème journée mondiale du refus de la misère.

J’en veux pour preuve ce communiqué de presse de l’Association ATD Quart-Monde qui sait de quoi il retourne.

Télescopage de priorités... dans Vie locale 1210160144283901110440537

——

Je vous redonne le chiffre, afin que personne ne puisse réellement l’ignorer :

En France, 8,6 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté.

8.600.000 personnes !

C’est insupportable.

La misère, on ne la trouve pas seulement dans les pays du tiers monde ou en voie de développement.

La misère, c’est aussi chez nous.

Je vous donne maintenant l’URL du site Refuserlamisere.org, qui est à l’origine de cette manifestation depuis déjà 25 ans.

http://refuserlamisere.org/

REFUS

—–

Voici à quoi correspond cette journée.

Extrait du site :

Depuis sa première célébration, il y a 25 ans, la Journée mondiale du refus de la misère vise à promouvoir cette première étape en favorisant un dialogue et une compréhension meilleurs entre les personnes vivant dans la pauvreté et leurs communautés, et la société en général.

La Journée offre l’occasion de prendre acte des efforts et des combats des personnes vivant dans la pauvreté.

Elle leur donne la possibilité de prendre la parole et de faire entendre leurs préoccupations.

Elle représente un moment pour reconnaître que ces personnes sont en première ligne dans la lutte contre la pauvreté (Rapport du Secrétaire général des Nations Unies A/61/308).

La Journée mondiale du refus de la misère est un appel adressé à tous à se rassembler avec les personnes vivant dans l’extrême pauvreté et à échanger, en partenaires égaux, sur des initiatives qui ciblent les populations les plus vulnérables et les plus exclues ainsi que leur participation active à l’élimination de la pauvreté.

Cette Journée est aussi un appel à renforcer les moyens de communication les uns avec les autres, afin de mieux partager nos pensées, les leçons apprises, et agir en solidarité contre la pauvreté et l’injustice sociale.

C’est seulement en écoutant les personnes vivant dans l’extrême pauvreté que, de leur courage et leur expérience, nous pouvons apprendre comment atteindre un monde de paix pour tous.

La transformation sociale nécessaire pour une société pacifique peut être seulement réalisée par la contribution active de tous, indépendamment de leur lieu de vie, ou de leurs origines sociales et culturelles.

———–

Alors oui, hélas, à Montereau, la misère existe.

Combien de Monterelais vivent sous le seuil de pauvreté ?

Combien de Monterelais vivent avec moins de 964 euros par mois ?

De plus en plus, si l’on en croit les bénévoles des Restos du Coeur à Montereau qui sont de plus en plus débordés.

A Montereau, aujourd’hui, ce n’est pas le refus de la misère qui sera à l’honneur !

Voici ce qui va être célébré, aujourd’hui :

1210160222143901110440676 dans Vie locale

—–

Nous, à Montereau, ce sera la journée mondiale du cosaque qui vient poser une gerbe sous la statue de Napoléon…

La gerbe… Je n’insiste pas…

Sans oublier la démonstration de knout, le fouet utilisé dans l’empire russe pour flageller les « délinquants politiques » !

Sans oublier non plus le verre de l’amitié !

C’est qu’on a les priorités qu’on peut, dans la vie !

N’est-ce pas, Monsieur notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 ?

——

REFUS2

————————————————————————————-

 

 

Feue la troupe de Monsieur…

Dans l’avant dernier numéro de la République de Seine-et-Marne, il aura fallu une seule petite phrase lapidaire de notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 pour avouer que les Tréteaux de France ne viendront jamais s’installer à Montereau…

« Nous allons hélas devoir renoncer à une ambition culturelle« .

Encore un engagement, encore un projet jégoïste qui part en fumée.

Pchiiiiiiiiiiiiiiiiiitttt !!!

Ah ! Qu’il est loin le temps où notre édilanous, à grand renfort de propagande et de communication, annonçait la venue de la troupe de Marcel Maréchal au Prieuré-St-Martin !

http://nsm05.casimages.com/img/2011/04/27/110427012919390118062945.jpg

——

Ah ! Qu’il est loin le temps des signatures du projet photographiées abondamment et reproduites par la presse locale.

Feue la troupe de Monsieur... dans Vie locale 090509090341390113625323

Extrait de cette propagande :

« L’installation effective des Tréteaux de France dans ses nouveaux locaux du Prieuré Saint Martin à Montereau est prévue pour Juillet 2009.

Les travaux d’aménagement du site devraient prendre une année.

Pour sceller ce projet, une convention sera signée le JEUDI 14 FÉVRIER 2008 (à 11H00 au Prieuré Saint Martin) entre la Ville de Montereau et les Tréteaux de France en présence des tutelles administratives et politiques nationales et locales.« 

Je vous propose donc aujourd’hui un petit flash-back !

Un retour en arrière sur un raté assez théâtral !

Alors qu’il était Secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer, Yves Jégo avait dû apprendre que les Tréteaux de France cherchaient un lieu pour entreposer leurs petites affaires…

Il décida donc de proposer à son collègue de la Culture ses services et le Prieuré St Martin monterelais, quitte à priver de cette salle magnifique les autochtones, et notamment les écoliers de la ville qui ne pouvaient plus utiliser ce magnifique endroit pour leurs spectacles.

En 2009, rien ne se passa…

Contacté par mes soins, l’administrateur de l’époque Jean-Luc Grandrie m’avait dit que les travaux avaient pris du retard…

On parlait maintenant de 2010.

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/12/treteaux-mais-de-plus-en-plus-tard/

090509090520390113625332

Soit…

En 2010, Marcel Maréchal passa la main et Frédéric Mitterrand nommé ministre de la Culture confia la direction à Francis Huster.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/04/27/110427012839390118062937.png

Notre édilanous en fut tout émoustillé : (Epargnez-vous la peine de cliquer sur le lien, bizarrement, il ne fonctionne plus…)

http://yvesjego.typepad.com/blog/2010/06/francis-huster-nouveau-directeur-des-tr%C3%A9teaux-de-france.html

J’en ai quand même gardé un extrait :

« Je me réjouis de la perspective de pouvoir collaborer avec celui qui fut sociétaire de la Comédie Française et dont l’immense talent n’est plus à prouver.l’implantation à Montereau de la base logistique des Tréteaux de France permettra de renforcer la coopération entre le Centre Dramatique National et la Région Ile-de-France conformément aux attentes exprimées par le Gouvernement. « 

Les Tréteaux de France devaient donc s’installer définitivement au Prieuré le 1er juillet 2010.

Croix de bois croix de fer, si Yves Jégo ment, je vais dans le parterre…

Hélas, les jégoïstes espérances placées en Francis Huster s’envolèrent elles-aussi en fumée, puisque ce dernier démissionna assez rapidement.

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2011/04/28/treteaux-tres-tard/

La compagnie créée par Jean Danet en 1959 mit une petite annonce pour se trouver un directeur, à compter du 1er juillet 2011.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/04/27/110427011615390118062863.png

—-

A Montereau, au Prieuré, seule une boîte aux lettres attestait du lien de la Troupe avec notre commune…

http://nsm05.casimages.com/img/2011/04/27/110427012937390118062948.jpg

——

Puis, Robin Rennucci finit par accepter le poste :

RENUCCIExtrait d’une dépêche AFP du 24 juin 2011

« La nomination de Robin Renucci s’est faite en concertation avec Yves Jégo, ancien ministre et maire de Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne), commune où les Tréteaux de France s’implanteront prochainement. Le metteur en scène et acteur Francis Huster, nommé en juin 2010 à la direction des Tréteaux, avait décidé en février de renoncer à ce poste pour créer une troupe.« 

—-

J’avais donc appelé récemment Pascal Braquemond, administrateur des projets artistiques de la compagnie.

Pour lui, la situtation est claire : l’implantation à Montereau des Tréteaux de France n’est plus du tout d’actualité.

Je le cite :

« Le projet a changé, l’installation n’est plus souhaitée à Montereau, comme lorsque que M. Jégo était ministre. Il y aurait des travaux énormes, des conditions techniques non réunies, plus compliquées. Faire venir le chapiteau itinérant est une chose, l’installation permanente en était une autre. Il pourra y avoir quelques collaborations avec Annette Benedetti et la compagnie « Scènes en Seine », ou l’école de la 2ème chance, mais ce sera tout.« 

Voici ce que j’écrivais le 26 juin dernier :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/06/26/les-treteaux-tres-peu/

« On aura compris que la compagnie « les Tréteaux de France » ont apparemment saisi toutes les véritables motivations de celui qui était alors Secrétaire d’Etat sarkozyste, en terme de retombées médiatiques et personnelles…

Une nouvelle fois, une gigantesque opération de communication jégoïste se solde par un fiasco.

Si j’osais, j’écrirais bien qu’en terme médicaux, notre édilanous a encore voulu émettre des flatulences plus haut que ses colonnes de Morgagni et ses valvules de Houston…

Une nouvelle fois, un projet notre Député-Maire-ex-ARES-PR-UDI-plus-UMP-avocat 346-544 se solde par un cuisant échec.« 

—–

Ainsi donc, le 8 octobre dernier, Yves Jégo l’avouait en 9 mots :

« Nous allons hélas devoir renoncer à une ambition culturelle« .

Les Tréteaux de France ne viendront jamais à Montereau.

Venir s’installer dans une ville en plein déclin, avec plus de 27% de demandeurs d’emploi, dans laquelle la population baisse, venir s’implanter dans la ville la plus pauvre de Seine-et-Marne après 16 années de jégoïsme, il est certain que ça relèverait du pur masochisme…

Mais bien entendu, et à votre avis selon l’immuable logique de notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544, qui est responsable de ce nouveau raté ?

Je vous le donne en mille : les méchants socialistes !

Voici comment explique notre édilanous la revirement des théâtreux sur leurs tréteaux : il parle de « restrictions budgétaires du ministère de la Culture qui remettent en question l’installation » de la troupe…

C’est écrit, je n’invente rien…

M’daaaaaaaaaaaame ! I’ font rien qu’à m’embêteeeeer !

———————————————

La malédiction de tout en camions ?

Voici quelques jours, vous vous en souvenez peut-être, lors du dernier conseil de la CC2F, notre Communauté de Communes du Fleuve et de la Rivière, Georges Benard, le maire de Salins avait annoncé la venue sur la ZAC sz St Donain à Marolles-sur-Seine d’une « mystérieuse » entreprise de transports.

Cette société de transports avait souhaité conservé une sorte « d’anonymat« , pour reprendre les mots de l’édile salinois.

Je vous avais raconté tout ceci en détail ici même :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/10/03/une-societe-tres-mais-alors-tres-anonyme/

CC2

——

Puis, j’avais révélé que le groupe SOFITRANS résultait d’une fusion de plusieurs sociétés de transports routiers :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/10/05/beau-comme-un-camion/

MBA

—-

Puis, je m’étais demandé quelle allait être la réaction du groupe Faure-et-Machet qui lui aussi, devait s’installer sur cette même ZAC, et ce, depuis cinq ans déjà. (C’était l’un des nombreux feuilletons flambergiens…)

La chargée de communication à qui j’avais mailé mon interrogation m’avait assuré qu’elle transmettrait à Mme POUREL, chargée de communication chez Faure et Machet.

Mail

—–

Avouez que mes six questions n’étaient pas méchantes, sans pièges, et peut-être pas si mauvaises que ça?

Je m’étais même dit qu’elles pouvaient être intéressantes à condition qu’on y répondît…

Hélas, voici le mail que je reçus vendredi dernier en guise de réponse.

Réponse

—–

Chez Faure et Machet, on n’a pas voulu répondre, intensifiant le mystère et surtout le manque de transparence qui règne autour de tout ceci.

Oui, décidement, entre une société qui désire garder l’anonymat et qui a deux dénominations (« pour tromper l’ennemi« , avait précisé notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544), entre celle qui ne veut pas répondre à de simples questions, vous avouerez qu’il est difficile de se faire une idée de ce qui va se passer au niveau de l’emploi dans la région.

Car c’est quand même de ceci dont il s’agit : combien d’emplois seront créés sur cette ZAC St Donain à Marolles sur Seine ?

Je vous remets d’ailleurs en mémoire le dithyrambique article de la République de Seine-et-Marne, le 4 juin dernier, qui en pleine campagne électorale, tressait des lauriers d’un or plus que massif à notre édilanous :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/06/07/traitement-de-ferveur/

REPUBLIQUE

—-

Qu’en est-il de « l’embauche d’une cinquantaine de personnes pour commencer » « la première phase de construction des 12.000 premiers mètres carrés » ?

Vous connaissez beaucoup de demandeurs d’emploi contactés vous ?  Il était en effet écrit que « côté recrutement les démarches démarreront dès la rentrée de septembre » ?

Nous sommes en octobre, et comme pour l’hôpital de Montereau, nous ne voyons toujours rien venir, un peu comme la soeur Anne.

Je vous rappelle au passage que c’est la deuxième fois que FM Logistic doit s’implanter, selon not’ bon maire, et ce, avant chaque élection.

Mais bien entendu, vous savez ce que je pense des engagements jégoïstes… (J’aurai d’ailleurs l’occasion cette semaine de vous fournir d’autres exemples…)

En tout cas on l’aura bien compris, sur ce dossier également, nous nageons en pleine opacité et dans la plus trouble des eaux !

Pendant ce temps-là, le nombre de demandeurs d’emploi monterelais ne diminue pas…

Hélas !

———–

Mise en bière…

Nous avons vu cette semaine tous les « efforts » déployés par la municipalité monterelaise afin de vider le centre-ville de son activité et son économie :

- Baisse de la population…

- Implantation de grosses enseignes concurrentes sur les ZAC extérieures…

Et ça marche !

J’en veux pour preuve ce nouveau magasin qui va baisser son store métallique et « se délocaliser ».

CAB

—–

C’est décidé, la Cave à Bière déménage de l’hyper-centre-ville.

J’en veux pour preuve ce mail reçu récemment, puisque j’étais inscrit sur la liste de diffusion de ce magasin.

Bière

—–

Une nouvelle boutique ferme donc ses portes au centre-ville, et je ne m’en réjouis pas.

D’une part parce que je la fréquentais (avec modération, bien entendu) et d’autre part parce que ceci est encore un nouveau signe du déclin monterelais.

Et ce n’est pas l’idée jégoïste de transformer la Place au blé en place piétonne qui risque de changer la donne.

Mais nous en reparlerons prochainement…

Qu’est-ce qui remplacera la Cave à Bière ?

Un coiffeur ? Un assureur ? Un local « Ecole de la 2ème chance » ?

Allez donc savoir !

Bon week-end, et à lundi !

—————————————————————-

 

Extinction des feux !

Vous le savez peut-être, samedi dernier se déroulait la fête des quartiers en ville haute, une cérémonie honorée de la présence notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-346-544.

Il faut dire aussi qu’avant cette fête, il inaugurait la réfection de la salle municipale François-Mitterrand.

Vous savez qu’à Montereau, tout est prétexte à inaugurations et autres petites sauteries en tous genres.

Puis, notre édilanous décida de tenir une permanence sous une petite tente blanche.

Ainsi, sans aucun doute se l’imaginait-il, allait-il pouvoir :

- se montrer en ville haute, ce qui lui arrive assez rarement, sauf en période électorale. (Nous sommes donc peut-être déjà en période électorale.) Sur le site municipal on pouvait d’ailleurs lire que c’était une permanence « exceptionnelle« , les gens allaient pouvoir « rencontrer leur maire » !

- se poser en cahier de doléances ambulant et peut-être rendre la justice sous un arbre.

Ce qui me fait penser à ces monarques français, tel ce bon mais assez peu regretté Charles IX à Rouen en 1563, qui déplaçaient leur lit de justice en province afin de rencontrer le menu peuple…Portrait de Charles IX, École du peintre François Clouet, Musée Condé, Chantilly

On allait voir ce qu’on allait voir.

Et l’on vit !

Les associations locales avaient été conviées.

Beaucoup manquaient à l’appel, cette année.

Beaucoup renâclèrent à participer à cette jégoïste garden-party, ce qui eut l’air de fâcher tout rouge Mme Da Fonseca, toute nouvelle Maire-Adjointe, si j’en crois plusieurs témoignages à mes oreilles rapportés.

Mais voilà qu’un Président d’association allait relever l’une de ces incohérences municipales magnifiques et surréalistes, qu’on ne rencontre qu’à Montereau.

Il s’agissait du Président de l’antenne locale de l’association « Familles Rurales ».

On peut trouver le site national de cette association ici :

Capture

http://www.famillesrurales.org/

Le Président de l’antenne locale rappela à notre édilanous sous sa tente que dorénavant, suite à un règlement voté en conseil municipal, les utilisateurs de la salle municipale François-Mitterrand devraient libérer les lieux lors de leurs fêtes à… 23h00.

MITTERRAND

—-

Comment donc dans ces conditions, organiser par exemple la fête qui clôture une cérémonie de mariage ?

(Vous en connaissez beaucoup, vous, des mariages qui s’arrêtent à 21h00 ? Ben oui, 21h00, car il faut le temps de ranger le matériel, et de nettoyer les cotillons pour libérer la salle à 23h00 ! Moi, il me semble que c’est assez tôt, non ?)

Avouez que la question était pour le moins légitime.

Gorgy02

—-

Croyez-vous que not’ bon maire se démonta ? A votre avis ?

Il eut la réponse suivante :

« Vous n’aurez qu’à organiser vos manifestations et vos mariages dans la salle des fêtes des communes voisines de Montereau !« 

Je vous jure que je n’invente rien, des témoins oculaires et auditifs m’ont corroboré cette réponse incroyable.

Ainsi donc, les monterelais, surtout ceux de la ville haute, sont priés de faire la fête, mais ailleurs qu’à Montereau !

Mais le Président de l’Association des Familles rurales osa s’entêter.

« Monsieur le Maire, j’ai réservé pour mon association la salle Mitterrand pour le réveillon de la fin d’année, avant le vote du nouveau règlement. Vais-je devoir arrêter la fête à 23h00, ce qui ferait perdre beaucoup de son sens au mot « réveillon » et au concept d’année nouvelle ?  »

Réponse jégoïste, usant de l’une de ses méthodes préférées :

« Vous n’aurez qu’à venir me voir, on vous fera une dérogation !« 

Le Président s’entêta :

« Monsieur le Maire, je ne veux pas de dérogation, je ne veux pas de cas particulier, ce que je veux c’est un règlement décent et adapté pour tout le monde !« .

Et sur ce, il quitta notre édilanous.

Je vous le répète une nouvelle fois, ce sont les mots du Président de cette association, que j’ai eu au téléphone, des mots qui m’ont été confirmés par des membres d’autres associations qui l’accompagnaient !

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais payer des impôts locaux, payer une caution pour le prêt d’une salle municipale, payée elle aussi avec des impôts, et ne pas avoir le droit de l’utiliser au-delà de 23h00, ou sinon aller chercher une salle dans un petit village alentours, c’est une nouvelle fois énorme et assez insupportable !

Monsieur not’ bon maire, cette salle ne vous appartient pas, elle appartient aux Monterelais !

Gorgy

—-

J’en profite pour prévenir les élus des communes avoisinantes qui me lisent (si, si, j’en connais plein…), je les préviens qu’une déferlante de demandes de location risque d’arriver dans leur boîte aux lettres, et que leur salle municipale risque d’être assez occupée les mois qui viennent..

Ca va teufer à donf dans la CC2F ! 

La densité d’enceintes de sonorisation au mètre carré cantonal va être assez phénoménale !

Quant à Montereau-Fault-Yonne, je me demande si très bientôt Yves Jégo ne va pas y décréter le couvre-feu !

——————————————–

 

Le supplice de la question

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais il me semble bien que notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 vient d’être pris à l’Assemblée Nationale d’une espèce de fièvre de la question écrite.

Enfin, quand je dis à l’Assemblée Nationale, c’est une façon de parler, parce que par définition, une question écrite, on peut l’écrire de n’importe où.

Je vous ai déjà montré récemment un exemple de cette fièvre-là avec cette à la fois magnifique et indispensable question écrite concernant l’utilisation des éthylotests dans les machines agricoles.

C’était ici :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/10/02/enfin-une-proposition-qui-va-sauver-lagriculture-francaise/

Je vous avais également rappelé que lors de la précédente législature, de 2007 à 2012 (on enlèvera les quelques mois passés à l’Outre-Mer), notre édilanous avait posé 49 questions au moyen de son traitement de texte.

Capture

http://2007-2012.nosdeputes.fr/yves-jego/questions

Oui, mais il faut dire qu’il était alors dans la plus majoritaire des majorités !

Maintenant qu’il est dans l’opposition, voilà qu’il questionne à tout va et sur tous les sujets, voilà qu’il tire des salves de questions écrites à tire-larigot, un peu comme un jeune taliban essayant sa toute première AK-47 !

Figurez-vous qu’il en est déjà à 35 questions écrites !

35 au compteur, toutes sans réponse, d’ailleurs…

Si si, c’est comme je vous dis !

Logo

http://www.nosdeputes.fr/yves-jego/questions

Car le 9 octobre dernier, ce sont pas moins de 11 jégoïstes interrogations qui furent portées à la connaissance de différents ministres et secrétaires-d’état socialistes ou verts…

L’une d’entre elles retint particulièrement mon attention.

Notre édilanous a décidé de surfer sur la polémique qui fait rage autour d’un sujet cette fois ci autrement plus grave que les éthylotests dans les moiss’batt’s : le dépistage du cancer du sein.

Certains ici et là pensent qu’on dépiste trop !

Je vous jure que je n’invente rien !

Capture

http://www.franceinfo.fr/sciences-sante/depistage-du-cancer-du-sein%C2%A0-une-campagne-d-information-et-une-polemique-750371-2012-09-26

Le dépistage systématique par manque d’information entraînerait un phénomène de surdiagnostic…

Not’ bon maire a donc décidé de s’en mêler. Attention, ça va ch…. barder !

Voici sa question. C’est la N°6.709 pour les amateurs de données chiffrées qui doivent se régaler.

M. Yves Jégo appelle l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé, sur la question de l’information relative au dépistage du cancer du sein. Certains scientifiques estiment en effet que les bienfaits du dépistage seraient surévalués, alors que ses inconvénients seraient largement sous-estimés et passés sous silence dans le cadre de la campagne de communication autour du dépistage. De plus en plus de pays (Danemark, Suède, Canada) modifient d’ailleurs leur communication à ce sujet. Le Royaume-uni a lancé un réexamen des données scientifiques, susceptible d’aboutir à une remise en cause du dépistage organisé. Pourtant, la France continue de délivrer une information quasiment à sens unique en se basant sur les données scientifiques initiales (« 30 % de vies sauvées ») aujourd’hui contestées. Sur une question aussi grave, les Françaises doivent être parfaitement informées et connaître les bénéfices du dépistage et les éventuels risques qui en découlent. Elles seront ainsi en mesure de choisir librement et de manière éclairée de se faire dépister ou non. Comme le préconisait la Haute autorité de santé en février 2012, il importe donc d’évaluer précisément et de façon indépendante les données scientifiques liées au dépistage. Dans l’attente de ces conclusions et pour respecter un principe de précaution, l’indicateur « dépistage du cancer du sein » dans la rémunération à la performance des médecins devrait être suspendu. Il aimerait donc connaître les mesures que le Gouvernement entend mettre en oeuvre pour améliorer la qualité de l’information en matière de dépistage du cancer du sein.

Deux remarques se sont posées à moi, en dehors de toute considération médicale, je ne suis pas compétent en matière de surdiagnostic ou pas.

1) Le dépistage généralisé a été mis en place en octobre 2011, (l’opération « Octobre rose ») par une certaine Nora Berra, secrétaire-d’Etat UMP de la santé.

Logo

http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/cancer-du-sein-polemique-sur-le-depistage-generalise-28-09-2011-1628865.php

Capture 

La très fillonniste Nora Berra

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nora_Berra

Pourquoi Yves Jégo n’a-t-il pas alors saisi immédiatement la ministre UMP de l’époque ?

2) Je voudrais avoir une pensée pour les médecins de la circonscription de notre édilanous qui ont peut-être voté pour lui…

En effet, selon notre DM-ex-ARES-PR_plus-UMP-UDI-A-346-544, il faudrait que leurs revenus baissassent à partir de 2013, sous prétexte de prescrire un dépistage du cancer du sein, et ce en vertu de la rémunération à la performance des médecins, et du principe de précaution réunis !

Je vous rappelle en quoi constitue cette rémunération à la performance des médecins :

Capture

http://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/actualites/00471.html

Rémunération

——-

Pour conclure, comme dirait ma crémière, qui elle, veille à se faire systématiquement dépister, trop de précautions ne tue pas forcément la précaution !

—————————-

 

 

ZAC a dit !

Comme je vous le laissais entendre hier, je m’en vais vous donner aujourd’hui une petite idée des nouveaux commerces qui risquent de s’implanter assez prochainement sur la zone située en face de la ZAC de la Sucrerie.

C’est ici, sur la zone entourée en rouge :

PLAN

—–

Pour l’instant, voici l’avancée des travaux. La photo a été prise samedi après-midi dernier :

LOCAUX

—–

Quand une telle zone s’installe, il faut, souvent par le biais d’une SCI, il faut donc aller déposer un dossier préfectoral à la CDAC, la Commission Départementale d’Aménagement commercial.

Pour plus de précisions, c’est ici :

http://www.seine-et-marne.pref.gouv.fr/sections/actions_de_l_etat/commission_departeme/listes_de_decisions/

Capture

En 2010, la SCI MONTEREAU 77 avait déposé ce dossier :

Capture

 

(Une SCI, c’est une Société Civile Immobilière.)

—–

A Montereau, la SCI « MONTEREAU 77 » avait été constituée.

Enfin… Quand je dis à Montereau… 

Curieusement, cette SCI nous vint de… Sarreguemines, en Moselle, bien connue pour ses  Jardin d’Hiver, jardin des faïenciers, jardin des ruines, son Musée de la Faience et son Moulin de la Blies !

Oui, oui, Sarreguemines !

Je vous jure que je n’invente rien :

http://www.societe.com/societe/sci-montereau-77-519704191.html

SARRE

 

En matière de développement économique local, c’est une société de Sarreguemines, au capital social de 1.000 euros, qui rafle la mise…

Je trouve ceci assez curieux, et ceci est un euphémisme…

———–

La SCI a donc déposé en 2010 un dossier à la CDAC, un dossier sur lequel on pouvait trouver ceci, en dessous du logo et donc de la bénédiction de la Mairie de Montereau.

Capture

ListeCapture

—-

Il va de soi, bien entendu, que si les implantations se réalisaient comme prévu sur le papier, ce serait un nouveau coup dur pour certains commerces du centre-ville.

On imagine par exemple les « ravages intra-Montereau » de l’implantation du géant « Générale d’Optique » sur les deux opticiens monterelais.

On imagine quelles seraient les conséquences d’un nouveau magasin spécialisé dans les Jeans sur les boutiques d’habillement de la ville.

Ailleurs qu’à Montereau, on sait bien qu’il faut tout faire pour sauvegarder le commerce au Centre-ville.

J’en veux pour preuve ce que rapportait il y a quelques années déjà le site LSA, le carnet des Décideurs.

Le gérant de SCI MONTEREAU 77 Serge Cyferman, à propos d’une autre ZAC de NeunKirch à Sarreguemines (les commerçants du centre-ville refusant cette ZAC commerciale), Serge Cyferman déclarait ceci :

« Pour ne pas malmener les commerçants, nous avons choisi des activités non représentées dans le centre-ville.« 

http://www.lsa-conso.fr/sarreguemines-4-projets-qui-naissent-aux-forceps,43465

LSA

Déclarat

A Montereau, je ne suis pas certain que les commerçants du centre-ville ne soient pas malmenés !

—————————————

Locaux

——————

 

Ah ! Bandeau né ?

Avant-Post

.

Demain, je vous révélerai quels seront les commerces qui s’implanteront dans la nouvelle ZAC route de Sens, vers le Rond-Point des Anciens Combattants d’Afrique du Nord…

Vous constaterez avec moi que certains commerçants du centre-ville monterelais auront encore quelques soucis à se faire…

LOCAUX

 

——–

Ah ! Bandeau né ?

.

Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

Je dois enfin confesser que tout comme Sherlock Holmes qui avait une armée de Londoniens en haillons afin d’aller collecter pour lui l’information, j’ai à ma disposition un bataillon d’enquêteurs qui travaillent avec acharnement.

Oui, ces enquêteurs se sont vu assigner par moi une mission simple et claire.

Vous n’êtes pas sans ignorer que la pancarte de l’hôpital a perdu son bandeau jaune annonçant la reprise des travaux en septembre…

BANDEAU

 

PANNEAU

——

J’ai donc demandé à mon service d’investigation de rechercher par tous les moyens y compris les plus sophistiqués les différentes hypothèses concoctées par notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544, afin de remplacer ce bandeau jaune, sans laisser la pancarte vide.

Voici donc en exclusivité ce qui fut envisagé par notre édilanous…

Une version claire et nette :

PANNEAU

—–

Le thème favori de not’ bon maire :

PANNEAU

—–

Une nouvelle annonce, peut-être ?

PANNEAU

—–

Une interrogation bien légitime, finalement :

PANNEAU

——

Et pourquoi pas regrouper les chantiers ?

PANNEAU

—–

Et si le Qatar était également appelé à la rescousse ?

PANNEAU

—–

Un plan de financement assez particulier fut même envisagé :

PANNEAU

——-

Une profession de foi :

PANNEAU

—–

Ou une vieille recette ?

PANNEAU

——

On mit à contribution le premier Adjoint de not’ bon maire :

PANNEAU

——

Une approche minimaliste :

PANNEAU

—–

Une réminiscence :

PANNEAU

—–

Une belle proposition, inspirée d’un sketch de Jean-Yves Lafesse, pour rendre à César ce qui lui appartient…

PANNEAU

—-

Encore une idée pour d’éventuelles interventions au fusil hypodermique :

PANNEAU

——

Une version SMS :

PANNEAU

——

Une version Djeun’s des cités :

PANNEAU

——

La dernière idée séduisit beaucoup notre édilanous, mais finalement elle ne fut pas retenue.

PANNEAU

——–

Je me demande bien pourquoi…

On aura en tout cas bien compris que si les bandeaux monterelais sont enlevés, de plus en plus de baillons sont dans le même cas…

Que la suite des évènements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU.

————————————————————-

 

 

Qu’est-ce que je vous disais !

RAPPEL

.

MONTEREAU :

DES CHIFFRES CATASTROPHIQUES !

.

16.266 habitants (Population légale INSEE au 1/1/2012)

1.733 demandeurs d’emploi fin juin 2012. (INSEE)

+12,17 % demandeurs d’emploi en une année !

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/10/04/montereau-le-declin-16-266-habitants-1-733-demandeurs-demploi/

—————–

Qu’est-ce que je vous disais !

.

Vous vous souvenez bien entendu du bandeau jaune qui vint orner le panneau de l’hôpital de Montereau, un bandeau qui apparut comme par hasard juste avant les dernières élections législatives, au printemps dernier :

POLE

——-

Voici ce qu’on pouvait voir à la place dès la semaine dernière. La photo ci-dessous a été prise mercredi 3 octobre.

PANNEAU

———

On l’aura compris, dès qu’octobre fut venu, le bandeau enlevé fut !

Retiré, le bandeau ! Oté, dévissé, remisé, puisque septembre avait pris fin !

Je vous avais en effet expliqué les raisons pour lesquelles le chantier ne repartirait pas en septembre dernier, en dépit de l’engagement une fois encore non tenu de notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plsu-UMP-PR-Avocat-346-544.

C’était ici :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/09/20/pole-mort/

J’avais écrit cette phrase prophétique :

« Bien entendu, nous pourrions alors nous attendre à la lancinante et sempiternelle plainte de not’ bon maire du « C’est pas moi et on fait rien qu’à m’embêter !« , accusant l’ARS Ile-de-France dirigée par le méchant Claude Evin d’avoir voulu casser le jégoïste joujou.« 

Evidemment, devant cet aveu de promesse pré-élections législatives non réalisée, Yves Jégo s’est bien gardé de « trop la ramener » dans la presse locale.

Il a fallu attendre jeudi dernier pour que la tribune libre de la majorité du très jégoïste 7/7revînt sur le sujet, pour seriner une rengaine que d’aucunes n’hésiteraient pas à qualifier de sempiternelle : « c’est pas not’ faute » !

Capture

——

Tout ce que j’avais avancé se réalise, et ce, dans un style très albouyesque, mais relu par un correcteur bardé de Bled, Bescherelle et Grévisse :

C’est la faute de ces méchants socialistes !

Je vous rappelle fort peu modestement que j’avais révélé que le chantier ne reprendrait pas, comme promis par notre édilanous, confirmant ainsi le fait que ses promesses n’engageaient que ceux qui les croyaient !

C’était ici, le 20 septembre dernier :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/09/20/pole-mort/

C’est la faute de ces méchants socialistes, on vous dit !

Notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-PR-Avocat-346-544 a voté la loi Bachelot transformant l »Agence Régionale d’Hospitalisation en Agence Régionale de Santé !

Notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-PR-Avocat-346-544 a pris sur lui de démarrer le chantier sans l’aval de l’ARS !

Notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-PR-Avocat-346-544 avait promis la reprise des travaux !

Notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-PR-Avocat-346-544 était allé voir Xavier Bertrand qui ne serait plus ministre que trois mois…

Mais non, c’est la faute à l’actuel gouvernement !

Si le sujet n’était pas aussi grave, cette caricature serait d’un risible patenté !

D’ailleurs, demain, c’est Monsieur HOU qui s’est penché grâce à son service d’enquêteurs chevronnés sur l’histoire de ce bandeau jaune désormais disparu !

———————————

 

 

123

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !