Archive pour 16 novembre, 2012

Ils voulaient qu’on l’appelle Venise !

Vous, je ne sais pas, mais moi si.

Je dois vous avouer que j’étais un peu inquiet, ces jours-ci.

Oui, inquiet comme seuls les inquiets peuvent se montrer inquiets lorsqu’ils ont vraiment décidé d’être inquiets.

Oh, je vous rassure cependant… L’objet de mon inquiétude était somme toute assez simple.

La communication à la fois municipale et jégoïste est-elle toujours au top ?

Cette communication-là ne connaîtrait-elle pas comme une espèce de coup de mou, comme une sorte de faiblesse passagère ?

Avouez que c’était une interrogation assez légitime.

Et puis, vous savez ce que c’est, un peu comme la neige qui vient enfin rassurer le trappeur Jérémiah Johnson dans le film éponyme de Sydney Pollack, le petit opuscule ci-dessous est venu pleinement dissiper les doutes de votre serviteur.

MONT1

Oui, à la page 15, une phrase magnifique m’a indubitablement prouvé qu’en matière de communication, l’équipe diligentée par notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-AVocat-346-544, afin de masquer le fait que le centre-ville monterelais se meurt, cette équipe-là m’a complètement rassuré.

Voici ce qu’on peut en effet lire :

« En plein coeur de la rue Couverte que l’on nomme aussi la Venise de Montereau, le lieu fait rimer plaisir avec convivialité depuis une dizaine d’années.« 

Outre le fait que personnellement, je trouve que faire rimer plaisir avec convivialité relève d’un véritable tour de force en matière de métrique et de prosodie, je vous jure que je n’invente rien.

La preuve en image pas plus tard que maintenant :

 

—–

MONT2

—–

Dire que nous avions notre Venise à nous et que nous ne le savions même pas !

Ah ! Quel poète saura décrire la légitime émotion du monterelais qui voit le vaporetto de la compagnie ACTV quitter la Rue Couverte, laissant s’échapper le doux ronronnement du moteur Fiat-Aifo de 147 kW connecté au système azimutal Schottel SRP 110, et ce dans la brume matinale, afin de relier cette Rue Couverte à la gare ?

Ils voulaient qu'on l'appelle Venise !  dans Billets d'HOU venise-vaporetto-300x225

Ah ! Quel aède saura mettre en vers le trouble bien légitime qui empourpre les joues de la jeune mariée enjambant la gondole monterelaise de la Rue Couverte, afin de les déposer, elle et son tout nouveau marié dans l’hôtel trois étoiles qui accueillera leur nuit de noce.

Quel tableau charmant que les voir s’éloigner vers la rue Jean-Jaurès au son du gondolier, qui se souvient comme de bien entendu à la fois de ses pieds nus et de sa barcarolle !

MONT3

Oh ! Quel versificateur de génie saura utiliser l’alexandrin pour remettre à la mode dans la Rue Couverte cette vieille tradition napolitaine puis vénitienne du « caffè sospeso », le café « suspendu » qu’on achetait au 18ème siècle en plus de son propre café, afin que le serveur puisse l’offrir au nécessiteux passant par là…

 

caffe_sospeso_bassadef dans Billets d'HOU

Quel restaurateur autochtone saura préparer le foie de veau à la vén…. Rue Couverte, accompagné de sa fondue d’oignons et son vinaigre balsamique acheté au carrefour Supermarket, le tout arrosé de Prosecco di Valdobbiadene des côteaux de Boulains ?

 

Foie de veau à la vénitienne

——–

Oui, quel cinéaste inspiré tournera le remake du grand Luchino Visconti, un remake intitulé « Mort à Rue Couverte », avec les héritiers putatifs de Dirk Borgade et Silvano Mangano ?

Mais comment ! Sheila et Ringo reformeront-ils enfin leur couple afin de nous interpréter un nouveau tube « Laisse les gondoles à la Rue Couverte » ?

Image de prévisualisation YouTube

—–

Mais d’autre interrogations demeurent, et non des moindres !

Alain Juppé va-t-il devoir réécrire son ouvrage ?

Juppé

—–

Dorénavant, le très shakespearien Antonio sera-t-il obligé d’emprunter de l’argent à l’usurier Shylock dans la Rue Couverte, pour rendre service à son protégé Bassanio ?

http://nsm08.casimages.com/img/2012/11/14//1211140104123901110551850.jpg 

Page de garde de la célèbre pièce de W. Shakespeare « Le marchand de la Rue Couverte« .

——————

Les ayant-droits de feu le très regretté Serge Reggiani vont-ils devoir faire ré-enregistrer numériquement à grands coups de progiciel PRO-TOOLS la célèbre chanson de leur parent trop tôt disparu ?

REGGI

—————

Plus inquiétant : un ingénieur hydrologue saura-t-il alerter les riverains de cette rue, en matière de montée des eaux, 1m56 au niveau de la normale, phénomène appelé dans la Rue Couverte « Aqua alta » et qui menace de grignoter les belles façades renaissance ?

Mais arrêtons là !

Je vois que vous m’avez compris, ô fidèles Flambergiens.

Vous vous dites tout comme moi que décidément, vouloir faire gober aux Monterelais que la Rue Couverte est une nouvelle Venise, c’est vraiment vouloir leur faire combler de force une lagune…

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU.

————————–

 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !