Archive pour novembre, 2012

La dent dure ?

La dent dure ? dans Vie locale Invitation-10-ans-2

http://www.anticor.org/2012/10/25/anticor-fete-ses-10-ans/

La soirée sera animée par Bruno Masure et Eric Halphen ! Qu’on se le dise !

——————————————————————-

La dent dure ?

Vous le savez, dorénavant, notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 mitraille le Gouvernement de questions écrites.

Vous le savez, dorénavant, notre édilanous est devenu à la question écrite ce que l’andouille est au charcutier virois, pour vous donner un ordre d’idées.

C’est ainsi que le 9 octobre dernier, au Journal Officiel, était publiée cette question-écrite-ci qui avait trait à la prévention bucco-dentaire.

Je vous la livre dans son intégralité, vous en prenez connaissance, et l’on en reparle tout de suite après.

http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-6730QE.htm

Capture

———

Figurez-vous que dans cette question, qui est une bonne question, je m’empresse de le préciser, notre édilanous aurait pu prendre pour exemple…. Montereau-Fault-Yonne.

Oui, il se trouve qu’en matière de prévention bucco-dentaire, la commune de notre DMCR-ex-ARES-PR-plus-UMP-346-544 se trouve être la seule commune de Seine-et-Marne à être aussi en pointe dans ce domaine.

J’en veux pour preuve ce document récent de l’Agence Régionale de Santé, en date de début octobre dernier, que je vous communique tout de suite et pas plus tard que maintenant :

http://nsm05.casimages.com/img/2012/10/25/1210251047273901110475847.jpg

—-

Montereau est la seule ville de Seine-et-Marne qui a été dotée d’un label ARCADE (Action Régionale Contre les Atteintes Dentaires des Enfants) par l’URCAM.

a26b57ywq3 dans Vie locale

http://www.urcamif.assurance-maladie.fr/La-sante-bucco-dentaire-des-jeunes-franciliens-de.6535.0.html

Mais ce n’est pas la municipalité qui détient ce label, ce n’est pas la commune qui s’est vu décernée la tant convoitée certification (malgré une tentative ratée d’obtention) !

Non.

Il s’agit d’une association, que je vous ai déjà présentée, le CSCS, le Collectif de Santé Communaire de Surville.

Après avoir été crée par des « institutionnels » (assistantes sociales, enseignants, médecin scolaire, chirurgien-dentiste), et surtout des habitants du quartier, ce sont aujourd’hui des Survillois qui gèrent eux-même ce collectif.

Ce concept de Santé Communautaire est régi par une charte éthique, la charte d’Ottawa, définie en 1986 :

8odmy9jiwm

http://www.euro.who.int/AboutWHO/Policy/20010827_2?language=french

Le document dans son intégralité, pour ceux que ça intéresse :

http://www.sante.gouv.fr/cdrom_lpsp/pdf/Charte_d_Ottawa.pdf

En clair et sans décodeur, ce n’est pas en assistant les gens qu’on leur rend service. C’est le fameux proverbe asiatique : donner un poisson à quelqu’un dans le besoin, c’est bien ; lui apprendre à pêcher, c’est mieux !

Grâce à ce label ARCADE, cette association est aidée par le Conseil général de Seine-et-Marne, la Mutuelle bleue, et surtout le FNPEIS (le Fonds National de Prévention d’Education et d’Information Sanitaires), et la DRASSIF (La Direction régionale des Affaires Sanitaires et Sociales d’IdF).

Le Collectif de Santé Communautaire de Surville a réussi à employer une adulte-relais, qui reçoit des habitants pour leur proposer des conseils, des informations en matière de prévention bucco-dentaire et de lutte contre la pédiculose.

Cette adulte-relais intervient également dans les écoles, les collèges, les centres de loisirs qui en font la demande.

Son bureau est situé au premier étage de l’Ecole Claude-Sigonneau. (Je vous laisse son N° de téléphone que je connais assez bien, si vous voulez la joindre : 01.60.96.16.90)

http://nsm05.casimages.com/img/2012/10/23/1210230832503901110467710.jpg

CSCS

——–

Cette association est désormais présidée par Madame Nadia BOUKHEROUBA, que l’on connaît bien sur ce site d’informations en ligne.

Nadia

—-

Nadia, non seulement préside le Collectif, mais fait partie du Groupe de Travail de l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France, en matière de développement d’un nouveau label en matière de prévention bucco-dentaire concernant spécifiquement la petite enfance.

Elle travaille aux côtés de chirurgiens-dentistes, de médecins, de chargés de projet, de professeurs d’université…

http://nsm05.casimages.com/img/2012/10/25/1210251047263901110475846.jpg

——

CSCS

——–

CSCS

——-

C’est évidemment une belle reconnaissance pour le quartier de Surville, une reconnaissance bien trop ignorée, et bien entendu, bien trop passée sous silence.

Car bien entendu, pour en revenir à la question écrite de notre édilanous, celui-ci aurait pu prendre Montereau-Fault-Yonne pour exemple.

Il ne l’a pas fait.

De trois choses l’une.

1) Il ne l’a pas fait par modestie.

2) Il ne l’a pas fait volontairement. (Nadia BOUKHEROUBA lui rappelle peut-être quelques souvenirs de campagne…)

http://yvespoey.unblog.fr/2012/06/22/il-y-a-bien-un-delit-penal-dincitation-a-la-haine-raciale/

3) Il ne l’a pas fait parce qu’il ignore que sa commune est la seule de Seine-et-Marne à briller dans ce domaine.

Je vous laisserai aujourd’hui vous faire votre opinion…

———————

BONUS

Pour rester dans le sujet, je vous informe que demain, aura lieu à Créteil la 12ème journée de Santé publique dentaire.

Comme vous l’avez pu remarquer sur la carte ci-dessus, le Val-de-Marne est vraiment en pointe en matière de prévention bucco-dentaire.

http://www.cg94.fr/bucco-dentaire/5526-la-sante-bucco-dentaire-dans-le-val-de-marne-etat-des-lieux.html

Capture

CG94

———————————-

Wikiguérilla !

Le 4 avril 2009, ce qui ne nous rajeunit pas, je vous avais narré l’un de ces conflits encyclopédiques qui feraient passer le fameux épisode des champs catalauniques pour une simple partie de balle au prisonnier.

De quoi s’agissait-il donc ?

Sur Wikipedia, l’encyclopédie en ligne, qui fonctionne grâce aux articles, modifications, ajouts, retraits de ses contributeurs, une jolie pagaille s’était emparée de l’article « Yves Jégo ».

C’était ici :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2009/04/04/wiki-embrouille/

Le journaliste-blogueur au Monde Jean-Marc Manach avait d’ailleurs repris l’info, dans un papier intitulé « Yves Jégo cumule les gaffes sur le Net.« 

MANACH

http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2010/03/11/yves-jego-cumule-les-gaffe-sur-le-net/

Si je vous rappelle cette affaire ô combien d’importance, c’est qu’il semblerait bien qu’une nouvelle guerre d’édition eût été déclarée sur l’encyclopédie en ligne.

Voici ce qu’on aperçoit depuis hier en début de l’article consacré à notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 :

Capture

——

Voici l’objet du désaccord entre contributeurs : les difficultés que semble rencontrer notre édilanous avec les journalistes du service public : il s’agit de la partie que j’ai surlignée en rose.

WIKIJEGO 

———

Les infos sont assez claires, elles sont sourcées, ce qui signifie que l’on peut retrouver leur origine sur la toile sur des sites journalistiques.

La guerre est évoquée dans la page « historique » de l’article, dont j’ai saisi une capture d’écran à 11h00 hier matin :

WIKIJEGO

—–

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais l’explication « Je ne vois pas pourquoi ce pan de la biographie d’Yves Jégo serait passé sous silence » me semble assez convaincante.

Pour info, je vous ai remis les quatre sources citées par la modification :

1) Concernant Eric Rayapin (RFO Guadeloupe)

xm8t4clshw dans En vrac...Capture

http://www.caraibcreolenews.com/news,ccn,1,319.html

2) Concernant Cécile Marre (RFO Martinique)

CaptureCapture

http://www.humanite.fr/node/46506

http://www.dailymotion.com/video/x65hs4_jegodef_news

3) Concernant Danièle Messager (France Inter)

Wikiguérilla ! dans Vie locale Danielle-Messager-siteFrance Inter logo

http://lelab.europe1.fr/t/tensions-entre-yves-jego-et-une-journaliste-de-france-inter-a-l-issue-de-l-enregistrement-du-telephone-sonne-5581

——–

 

Kein cumul Wahlmandate !

Sans vouloir vous raconter davantage ma vie privée, il se trouve que j’ai passé la semaine dernière à Berlin.

J’ai profité de ces quelques jours non seulement pour avoir moins froid que vous, mais également pour visiter le Bundestag, l’équivalent de notre Assemblée Nationale.

BERLIN

—–

Le pouvoir législatif et constituant allemand est composé de deux chambres, le Bundestag (avec 620 députés), et le Bundesrat (qui compte 69 conseillers fédéraux issus des 16 régions, les Länder).

Le Bundestag fabrique la Loi, élit le chancelier fédéral, chef du Gouvernement (Hallo Angela ! ) et contrôle l’action de ce Gouvernement.

Bien entendu, je me suis tout de suite posé une question en passant devant cet imposant bâtiment : les députés allemands pratiquent-ils le cumul des mandats, ce fléau de notre cinquième République ?

Pour en avoir le coeur tout à fait net, je me suis adressé à l’intérieur au secrétariat du groupe parlementaire du SPD, le Parti Social-Démocrate d’Allemagne (Sozialdemokratische Partei Deutschlands).

Image illustrative de l'article Parti social-démocrate d'Allemagne

http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_social-d%C3%A9mocrate_d%27Allemagne

Là, on m’a fait faire la connaissance d’Héloïse, assistante parlementaire qui a accepté de répondre à mes questions.

Le cumul des mandats n’est pas interdit, m’a-t-elle dit en riant, tout simplement parce qu’il ne viendrait à aucun député du Bundestag l’idée de le pratiquer : quand ils sont élus, ils abandonnent leurs mandats locaux.

En Allemagne, ma question n’a donc pas lieu d’être.

L’une des raisons fondamentales, outre la dimension éthique et morale, est la quasi impossibilité « physique » d’être député allemand et élu local.

Voici en effet l’emploi du temps d’un député d’Outre-Rhin :

PLANN

——

PLANN

——–

Il faut d’ailleurs signaler que les jours de séance, les députés doivent signer le registre des présences.

SIGNATURE

———–

On aura donc compris que lorsqu’on est député allemand, on l’est à plein temps.

Quand on est député allemand, on fabrique la loi et on contrôle son gouvernement.

Point barre et suivez mon regard ! On n’est pas maire, on n’est pas président d’une collectivité territoriale en plus !

A partir de 18h00 le vendredi soir, le parlementaire retourne dans sa circonscription.

BERLIN

Le Bundestag, à gauche, et le quartier administratif qui lui est rattaché, de l’autre côté de la Spree.

——-

Bundestag

(c) Google Earth

——

Dans les faits, il en va un peu différemment pour les conseillers fédéraux du Bundesrat.

Héloïse m’a estimé à environ 25%, le nombre de » cumulards », soit à peu près une vingtaine de conseillers fédéraux (et non pas de députés) qui sont également élus locaux.

Ce pourcentage tombe à environ 5% le cumul du mandat de Conseiller fédéral avec celui de Maire.

(Je vous rappelle qu’en France, 80% des Députés et Sénateurs ont également un mandat exécutif local…)

http://nsm08.casimages.com/img/2012/11/02/1211020821073901110505632.jpg

Das Rathaus, la mairie Berlinoise.

————>

Bien entendu, Héloïse m’a amené avec un sourire sur le fait qu’elle avait cru comprendre qu’une des propositions de campagne du candidat François Hollande serait d’abolir le cumul des mandats.

Je lui ai répondu que la chose n’était hélas pas encore faite, et qu’on en était encore loin.

A la réponse à sa question « Warum ? », je lui ai démontré (avec des exemples locaux bien choisis, nous avions une connexion flambergienne sous les yeux, que les lois de décentralisation françaises avaient abouti à créer des baronnies, des comtés, des duchés, des fiefs quasi-médiévaux et qu’à droite comme à gauche, peu de suzerains en place avaient envie de voir changer les choses.

- Geld ?

- Ja, aber auch das Gefühl und die Aufgabenbereiche der Macht !

(Oui, mais également le sentiment et les attributions du pouvoir !)

Pour en terminer, et pour en revenir aux députés allemands, je ne voudrais pas oublier ce que la sympathique assistante parlementaire m’a bien demandé de vous préciser.

En Allemagne, un député sur trois est une femme.

Chez nous, au début de cette XIVème législature, sur 577 parlementaires, 155 sont des députées.

Il y a 37 % de femmes députées au sein du groupe PS (104 sur 280), 14 % au sein du groupe UMP (27 sur 188) et 50 % au sein du groupe EELV (9 sur 18), et…. 3,3% pour l’UDI (1 sur 30).

Ich bedanke mir dir noch einmal bei Héloïse. Deine Informationen sind mir sehr nützlich gewesen.

superbandera2-germany_hw.gif (92635 bytes)gifs animés gratuits drapeaux européensuperbandera2-france_hw.gif (100961 bytes)

 

BERLIN

————————————————–

 

 

 

123

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !