Archive pour 7 décembre, 2012

La surenchère est faible ?

Si vous suivez en ce moment les débats de l’Assemblée Nationale, vous avez sans aucun doute que nos parlementaires sont en train de travailler sur le projet de loi de finances rectificative 2012.

Pour les passionnés de lois de finances rectificatives (si si, j’en connais…), vous pourrez retrouver l’intégrale de l’assemblage des contributions des divers groupes parlementaires ici même :

La surenchère est faible ? dans Ca ne va plus ! 091126065138390114940747

http://www.assemblee-nationale.fr/14/dossiers/troisieme_collectif_2012.asp

Dans le cadre de ces travaux, des groupes de députés peuvent déposer des amendements destinés selon eux à préciser voire corriger le texte proposé par le Gouvernement.

C’est ainsi que le groupe UDI avait eu l’idée de déposer l’amendement N° 74.

1212050251353901110631262 dans Vie locale

—-

On notera au passage que le concept de parité à l’UDI est un concept assez abscons.

Impressionnant, tous ces messieurs, non ?

Mme Sonia Lagarde doit se sentir assez seule, dans les réunions de groupe….

J’attends avec impatience la composition du « Shadow Cabinet » en janvier prochain…

Mais me direz-vous, cet amendement N°74 non-déposé, de quoi parlait-il ?

Le voici :

1212050250513901110631258

—–

Ainsi donc le groupe UDI voulait faire passer  le taux de TVA de 19,60 % à 20,80 %, soit si mes comptes sont bons, une augmentation de 1,20 %

La TVA est un impôt indirect sur les dépenses de consommation. Elle est payée par le consommateur et collectée par les entreprises qui participent au processus de production et de commercialisation.

Le montant de la taxe est proportionnel au prix de vente hors taxe

La TVA est donc par conséquent un impôt injuste !

Pourquoi injuste ?

Principalement parce que tout le monde la paye, cette Taxe sur la Valeur Ajoutée, qu’on soit pauvre ou riche.

Elle pèse donc davantage sur les ménages à faibles ressources.

En effet, la capacité d’épargne des ménages augmente en fonction des revenus.

Les ménages à faibles revenus, dans l’incapacité d’épargner, consomment l’intégralité de leurs revenus et paient ainsi une part plus importante de TVA que les ménages aisés.

Finalement, l’amendement fut retiré avant séance…

Eh bien figurez-vous que cette augmentation de 1,20 % n’était pas du goût de notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 !

Non, lui, avec deux de ses petits camarades, à savoir Philippe Vigier et Jean-Christope Lagarde, lui, avait déposé lundi dernier le sous-amendement N° 351 suivant :

1212050250583901110631261

1212050250533901110631260

——

Vous avez bien lu !

Notre édilanous avait entrepris de faire augmenter la TVA de 5 points !

Pas 2, pas 3, pas 4 ! Non 5 d’un coup !

Vous vous imaginez payer un plein de carburant avec une TVA à 24,60 % !

Vous vous imaginez payer une baguette de pain avec une TVA à 24,60 %

Et tout ça pour un éventuel « véritable choc » de compétitivité !

Ah Oui ! Il serait beau ce choc !

Je me demande même pourquoi les trois compères se sont arrêtés à 5 points ?

Pourquoi pas 10, 15, ou 20 points, pendant qu’on y était ! 

Vous avez dit être en phase avec le terrain ?

Et pendant que j’y suis, je vous renvoie au concept de modération à l’UDI de Christian Jacob ! 

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/11/29/de-la-moderation-en-toute-chose/

—————————————–

 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !