Le temps des grandes découvertes (Suite…)

Avant-Post

Des nouvelles de Nadir DENDOUNE, journaliste emprisonné en Irak.

Communiqué du comité de soutien

Nadir Dendoune, reporter photographe

Nadir, détenu depuis deux semaines à Bagdad, a comparu pour la première fois, ce mardi 5 février, devant un juge d’instruction qui doit statuer prochainement sur son dossier avant de se prononcer sur son éventuelle inculpation ou sa libération.

Sa famille et le Collectif de soutien ont appris que Nadir Dendoune a été présenté au juge menotté, nous sommes choqués et dénonçons l’arbitraire de sa détention. Nadir n’est pas un criminel, il se trouve en Irak pour préparer une série de reportages avec un visa presse délivré par l’ambassade d’Irak à Paris. Nadir ne faisait que son métier de journaliste.

Nadir est apparu amaigri. Il a pu lancer au correspondant de l’Afp sur place. « J’essaye de garder le moral, ce n’est pas si simple. Mais je suis mieux traité maintenant ». Sa famille et ses proches sont très inquiets et préoccupés par son état de santé.

Le Consul de France a pu assister à l’entretien de 30 minutes avec le juge. Plusieurs sources attestent de la cohérence de la version des faits donnée par Nadir, malgré un état de fatigue avancé.

L’avocat de Nadir a demandé sa remise en liberté. Nous exigeons également sa libération immédiate. Cette détention arbitraire n’a que trop duré. Afin de rester mobilisé et réclamer la libération immédiate de Nadir Dendoune, le comité de soutien organise un rassemblement

Mercredi 6 février à 17h30
Parvis des Droits de l’Homme (Métro Trocadéro)

—————

Le temps des grandes découvertes (Suite…)

.

Vous le savez, je n’en finis pas de vous rebattre les oreilles avec ce sujet, notre Député-Maire-plus-RPR-DLR-UMP-PR-ARES-Maintenant-UDI-Président-de-ci-de-ça-Avocat-346-544 n’en finit pas de réaliser d’importantes découvertes sur le menu peuple de France, et ce, depuis qu’il est dans l’opposition.

C’est ainsi que par le biais d’un feu nourri de questions écrites au Gouvernement, il a découvert la situation des Directeurs d’Ecole, des personnels des RASED, des Masseurs-Kinésithérapeutes, des Sage-Femmes, etc, etc…

Je lui avais même proposé  d’envisager une future liste de métiers à défendre d’urgence.

Souvenez-vous, c’était ici :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2013/01/24/le-temps-des-grandes-decouvertes/

Alors aujourd’hui, à votre avis, quelle est la profession qui va avoir l’heur d’être honorée par notre édilanous alors que celle-ci fut plutôt totalement ignorée lorsqu’il soutenait les gouvernements sarkozystes successifs ?

Les tripiers ?

Les vitriers ambulants ?

Les rémouleurs ?

Vous n’y êtes pas du tout.

Cette fois-ci, c’est au tour des employés du CIF, le Crédit Immobilier de France.

Pas plus tard qu’hier en effet, not’ bon maire a déposé une nouvelle question :

Le temps des grandes découvertes (Suite...) dans Vie locale 1302050926253901110834276

——

Cette question évoque l’existence même du CIF.

Petit retour en arrière….

Le Crédit Immobilier de France, vénérable institution créée en 1908 pour aider les particuliers – en l’occurrence les ménages les plus modestes – à contracter des prêts immobilier, le CIF était menacé comme de nombreuses banques d’une faillite retentissante.

le Crédit Immobilier de France ne dispose pas de dépôts mais emprunte sur les marchés pour prêter ensuite aux particuliers.

L’encours de crédit des 300 agences de la banque s’élevait au trimestre dernier à 33 milliards d’euros, ce qui n’est pas rien, vous en conviendrez.

En septembre 2012, l’agence MOODY’S a dégradé la note de l’institution, ce qui enclenche une spirale infernale, puisque les emprunts sont plus chers.

L’Etat recherche donc des solutions pour redonner au CIF. Il a proposé à la Banque Postale de le reprendre, puisqu’elle dispose d’importantes liquidités.

Or, la Banque Postale, on l’a compris en lisant la jégoïste question, traîne des quatre fers, et les 2.500 salariés du CIF sont de plus en plus en situation périlleuse.

Alors, oui, Yves Jégo s’inquiète maintenant des conséquences des déboires financiers sur l’emploi de ces salariés.

Pourquoi diable n’y a-t-il pas pensé avant ?

Pourquoi n’a-t-il pas posé la même question à M. Fillon, qui fut le très discret premier ministre de Nicolas Sarkozy, ex-président de la république ?

Pourquoi n’a-t-il pas alerté alors l’opinion des dangers des faillites bancaires, des dégradations de MOODY’s, par exemple ?

Ah ! Qu’il est doux d’être dans l’opposition, tout de même !

Ah ! Qu’il est agréable de vouloir exister en multipliant les alertes d’incendies déclenchés par les précédents gouvernements auxquels on a parfois et même participé !

——————

Ce matin, un problème technique indépendant de ma volonté empêche de laisser un commentaire. Patience….

————————————————-

 

 

 

 


Un commentaire

  1. Liz dit :

    Je n’ose dire ce que je pense du CIF car mes propos seraient jugés diffamatoires mais la dégradations de note du CIf est probablement la conséquence d’une politique commerciale de l’établissement qui, s’adressant aux plus démunies et aux plus faibles, leur a fait miroiter la politique de Sarkozy: tous propriétaires et leur a proposé des prêts proche des subprimes. De nombreuses familles se retrouvent dans une situation difficile car les taux proposé l’on souvent été en taux variable. Et la crise financière a fait grimper les taux durant plusieurs années rallongeant souvent leur crédit de 5 ans.
    Je pourrais en écrire des pages mais je vais laisser aux autres le soin de commenter l’article.

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !