Archives pour la catégorie Ah ! Ca ne nous rajeunit pas !

Quand Chantal et Jean-Jacques parlaient d’Yves…

Avant-Post

.

Mise à jour…
http://nsm01.casimages.com/img/2009/04/03//mini_090403072821390113421604.jpg

http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_J%C3%A9go

http://nsm03.casimages.com/img/2010/06/09/100609074952390116196769.jpgn grand merci à celui qui se reconnaîtra, pour la conclusion du chapitre : « Plainte contre Yves Poey pour diffamation et injure » !

———-

Quand Chantal et Jean-Jacques parlaient d’Yves…

.
voir l'image en taille réelleour cette troisième rubrique « Ah ! Ca ne nous rajeunit pas ! », je vous propose de remonter le temps jusqu’en juin 1995.

Juin 1995 ! L’accession au pouvoir monterelais de celui qui deviendra notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 !

(Il fêtera d’ailleurs ses quinze années de mandats au cours d’une petite sauterie au Prieuré St Martin le 18 juin prochain… Je n’y ai pas été invité, je me demande bien pourquoi…)

EN 1995, Yves Jégo va donc remporter les élections municipales.

Un contexte de division généralisée va lui permettre de graver son nom en lettres d’or sur le tableau rouge du 54 de la rue Jean-Jaurès.

Division à gauche, entre le maire sortant alors PS (ça fait tout drôle d’écrire ça…) Alain Drèze, et son premier adjoint alors PCF (pareil…) José Ruiz.

Mais division également à droite, avec plusieurs candidats en présence : Yves Jégo et sa liste RPR « Vivre au confluent » , Chantal Jamet et sa liste « Montereau autrement ».

Et puis un « arbitre » : Jean-François Jalkh et sa liste Front National, puisqu’au premier tour, le candidat du FN recueillera presque 22% des voix.

Un article de Libération revenait sur cet étrange climat et sur le rôle du FN local.

http://l.liberation.fr/img/content/lg_libe.gif
http://www.liberation.fr/metro/0101143774-montereau-la-malediction-de-l-alternance-des-municipales-plus-ouvertes-que-jamais-dans-cette-ville-en-declin-ou-le-pen-a-obtenu-22

Extrait :

[...]Même si l’apparence des pourcentages ne doit pas faire oublier qe le parti lepéniste ne gagne pratiquement aucune voix par rapport à 1988, la «victoire» au premier tour de l’extrême-droite a fait l’effet d’un coup de tonnerre. Plusieurs personnes se seraient vues proposer 1.500 F pour accepter de mettre leur nom sur une liste Front national.S’il est présent, le FN sera indéniablement le grand arbitre du scrutin municipal. Mais un arbitre dont on ne peut dire à quelles règles du jeu il obéit. [...]

Voici pour le pitch, un peu long, certes, de cette rubrique.

Juste après les élections, dans la Délivrance en date du 15 juin 1995, Mme Chantal Jamet, tête de la liste « Montereau autrement » revenait alors sur les circonstances de la victoire d’Yves Jégo, tête de la liste « Vivre au confluent » :

http://nsm03.casimages.com/img/2010/06/09/100609110711390116193600.jpg

—–

http://nsm03.casimages.com/img/2010/06/09/100609110705390116193590.jpg

——

On l’aura compris, celle qui est aujourd’hui 4ème adjointe au maire de Montereau, parlait clairement d’alliance entre la liste d’Yves Jégo et le Front National.

Certains proches de notre édilanous n’hésiteront pas à parler par le suite de la mise en place d’une double campagne électorale, une campagne « soft » et une autre campagne « musclée » à destination d’hypothétiques électeurs FN.

Et puis, un autre homme, en 1995, avait donné son avis quant à la venue de notre DMCR-UMP-PR-346-544.

Voici ce que pensait l’actuel sénateur Jean-Jacques Hyest,  à l’époque député du Centre des Démocrates sociaux, voici ce que pensait cet homme pour qui j’ai beaucoup de respect, à propos de la candidature monterelaise d’Yves Jégo.

http://nsm03.casimages.com/img/2010/06/09/100609111648390116193642.jpg

—–

Quand Chantal et Jean-Jacques parlaient d'Yves... dans Ah ! Ca ne nous rajeunit pas ! 100609111710390116193643

—–

« [...] Le tremplin d’un jeune politicien, qui n’a aucune attache réelle avec notre région, ni aucun sens des problèmes concrets [...]

Encore une fois, pas mieux !

———————————————————————–

 

La rime était pauvre…

Je vous propose aujourd’hui le deuxième volet de notre nouvelle rubrique « Ah ! Ca ne nous rajeunit pas… »

Tout de suite, le pitch.

En 1993, notre CMDVA, notre conseillère-municipale déléguée à la vie animale, était encore membre du Parti socialiste. Elle n’était pas encore du dernier mieux avec Yves Jégo, mais soutenait activement son Alain Drèze de mari, alors maire socialiste de Montereau-Fault-Yonne.

(Si on nous avait dit à l’époque que le couple appellerait à voter un jour pour notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544, on aurait interné celui qui aurait tenu de tels propos… Et pourtant…)

En ce temps-là, Marie Drèze s’exprimait relativement souvent dans les colonnes de la Délivrance, pour tomber notamment à bras raccourcis sur le Conseiller municipal Yves Jégo.

Ce même Yves Jégo ne savait plus alors quelle Marie Drèze l’apostrophait : était-ce la militante PS, était-ce l’épouse de Maire ?

Le numéro 2446 de la Délivrance daté du 15 avril 1993 résumait fort bien ce doute :

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/17/100517072319390116052347.jpg

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/17/100517072342390116052351.jpg

—–

Bien entendu, la réponse de la bergère socialiste à son futur berger UMP (qui à l’époque était un berger RPR), cette réponse-là ne se fit pas attendre.

Voici le N° 2448 de la Délivrance daté quant à lui du 29 avril 1993.

Mme Drèze se dit alors « choquée » par le fait que selon elle, Yves Jégo niait ni plus ni moins son « identité de femme à part entière » : c’était marqué, vous l’allez voir, elle écrivait, donc elle était !

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/17/100517072327390116052348.jpg

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/20/100520070813390116066764.jpg

—–

Je l’écrivais en titre, elle alla jusqu’à faire rimer « macho » avec « Jégo »…

On verra par là que le vent monterelais en a fait tourner des girouettes, et que désormais, les deux protagonistes sont tombés d’accord. 

C’est certain : notre DMCR-UMP-PR-346-544 est aux yeux de notre CMDVA beaucoup moins « macho »…

———————————————-

 

Ah ! Ca ne nous rajeunit pas !

voir l'image en taille réellee vous propose d’inaugurer aujourd’hui avec vous une nouvelle rubrique, une rubrique digne de la machine à remonter le temps, une rubrique qui va nous permettre d’explorer le passé.

Carrément ! Rien que ça !

Je vous communiquerai de temps en temps quelques articles d’archives destinés à vous prouver une nouvelle fois que si les paroles s’envolent, les écrits, eux, restent. Même les écrits locaux.

Nous allons commencer en nous dirigeant du côté de l’année 1993, le 18 mars pour être tout à fait précis. 

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/14/100514112635390116027961.jpg

—–
Notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-1 n’était encore que conseiller municipal d’opposition et surtout administrateur de l’amicale des locataires de l’OPHLM, qu’il avait opportunément créée dans l’idée d’accéder au pouvoir.

Ah ! Ca ne nous rajeunit pas ! dans Ah ! Ca ne nous rajeunit pas ! 100514112700390116027962

 

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/14/100514112743390116027967.jpg

——-

Comme on aimerait que le Yves Jégo-DMCR-UMP-346-1 ait gardé la même résolution en matière d’augmentation des loyers que le Yves Jégo-conseiller municipal d’opposition qui dénonçait la  gestion socialiste de l’OPHLM !

——————————

1234

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !