Archives pour la catégorie Chiffres et nombres

Montereau : 22 chômeurs de plus par mois !…

Un nouveau couperet vient de tomber.

Comme Montereau-Fault-Yonne se trouve en Zone Urbaine Sensible, L’INSEE, l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques publie chaque trimestre les chiffres du chômage.

L’INSEE vient de rendre publiques les données concernant le 3ème trimestre 2012, de début juillet à fin septembre derniers.

Vous pourrez vous aussi les trouver en cliquant sur le tableau suivant :

http://www.insee.fr/fr/css/images/logo_insee_pageint.gif

http://www.insee.fr/fr/ppp/bases-de-donnees/donnees-detaillees/duicq/uu.asp?reg=11&uu=77403

http://nsm08.casimages.com/img/2012/12/27/1212270838593901110700049.jpg

——-

Comme d’habitude, j’ai compilé ces nouvelles données numériques sous la forme du calque Excel que vous commencez à bien connaître.

Une nouvelle fois, la situation est catastrophique.

En trois mois, Montereau compte 65 chômeurs supplémentaires !

Fin septembre, Montereau comptait 1.798 demandeurs d’emploi !

http://nsm08.casimages.com/img/2012/12/27/1212270840373901110700051.jpg
Infographie Yves Poey ®

—–

Ainsi donc, dans notre chef-lieu de canton exclusivement, on compte pratiquement 22 demandeurs d’emploi par mois, soit une augmentation de 3,75 % en un trimestre.

Voici l’histogramme.

Pour la première fois, le progiciel Excel a été « obligé » d’augmenter l’axe des ordonnées et de prévoir la ligne 2000…

http://nsm08.casimages.com/img/2012/12/27/1212270840373901110700053.jpg

Infographie Yves Poey ®

——

Voici maintenant la comparaison avec le même trimestre de l’année 2011 :

http://nsm08.casimages.com/img/2012/12/27/1212270840373901110700052.jpg

Infographie Yves Poey ®

——-

En un an, le nombre de demandeurs d’emploi monterelais a augmenté de 9,57 % !

Une nouvelle fois, ces données chiffrées viennent confirmer le déclin économique monterelais !

Que fait le pilote de l’avion si tant est qu’il y en ait un ?

Pour lui, la solution est un parc d’attractions à la gloire de celui qui rétablit l’esclavage en Outre-Mer, alors qu’ailleurs, les édiles cherchent et bien souvent arrivent à faire venir des entreprises innovantes et pourvoyeuses d’emplois.

C’est catastrophique.

Bien entendu je ne me réjouis pas de cette triste situation.

Derrière ces chiffres, c’est insupportable, ce sont des gens, des familles, des enfants qui souffrent.

Je les côtoie au quotidien de par mon activité professionnelle.

Mais la différence avec le précédent état des lieux de l’INSEE, c’est que ces personnes qui souffrent peuvent maintenant savoir que leurs crédits DSU destinés à les aider ont permis de financer un stand de tir à hauteur de 800.000 euros et le déficit du festival à hauteur de 600.000 euros.

——————————————–

 

Ne ZUS que si l’on s’en sert…

L’époque est aux mauvais résultats.

Je voudrais revenir aujourd’hui sur le rapport que l’ONZUS, l’Observatoire National des Zones Urbaines Sensibles vient de publier en fin de semaine dernière, le vendredi 16 novembre pour être très précis.

Vous le savez, Montereau fait partie des Zones Urbaines Sensibles les plus défavorisées.

Notre chef-lieu de canton est en effet la ville la plus pauvre de Seine-et-Marne en terme de revenus fiscaux.

Je vous ai donc compilé les principaux enseignements de ce rapport, et je vais les remettre en perspective avec la situation monterelaise.

Pour les impatients qui voudraient passer directement à la lecture des 290 pages de ce document, c’est ici :

Ville.gouv.fr

http://www.ville.gouv.fr/?rapport-de-l-onzus-2012-les

ZUS

——-

1) Dans les ZUS, le taux de pauvreté est trois fois plus élevé que dans les communes non-situées en ZUS.

Vous avez bien lu : un taux de pauvreté trois fois plus élevé !

ZUS

Avec un indicateur très alarmant : près de la moitié des jeunes de moins de 18 ans vivant en ZUS est sous le seuil de pauvreté :

Ne ZUS que si l'on s'en sert... dans Ca ne va plus ! 1211190947003901110570651

—–

2) Dans les Zones Urbaines Sensibles, le chômage augmente et l’emploi recule !

Sur la courbe présentée, je me suis permis de rajouter une petite courbe concernant Montereau-Fault-Yonne.

Je me suis basé sur les données récemment publiées par l’INSEE pour nous situer sur la courbe générale des ZUS. Mais jugez plutôt :

1211190939203901110570640 dans Chiffres et nombres

——

3) Les Zones Franches Urbaines les plus anciennes, comme c’est notre cas, accusent un très net ralentissement en matière de créations d’emploi.

On se rappelle que notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 voyait en ces  Zones Franches Urbaines une espèce de panacée.

IL avait même co-fondé et présidé l’association « Entreprendre Villes et quartiers », vouée à la promotion de ces zones franches urbaines.

Le taux de chômage ne cesse de croître, à Montereau !

Le passage ci-dessous du rapport montre que les ZFU montrent leurs limites, ainsi que le statut d’auto-entrepreneur…

1211190939283901110570641

——

4) En matière de scolarité, là aussi, et on comprend évidemment pourquoi, les élèves issus des ZUS connaissent de nombreuses difficultés.

64,6 % des élèves en école élémentaire de ZUS font partie des populations défavorisées !

Dans le secondaire technique professionnel, 70,9 % des lycéens de ZUS font partie des populations défavorisées.

Ce sont deux indicateurs très importants, notamment en matière d’orientation.

1211190939293901110570642

—–

5) En matière de santé, là aussi, (nous avons commencé à en parlé hier), la situation est alarmante.

Le graphique ci-dessous le montre implacablement, on est en moins bonne santé en ZUS qu’ailleurs.

Je vous renvoie au papier d’hier : à Montereau, nous n’avons toujours pas abordé ce problème. Nous n’avons toujours pas de Maison de Santé rassemblant les professionnels qui font défaut, notamment en matière d’écoute psychologique et de psychiatrie.

1211190939293901110570643

——–

6) En matière de sécurité, on se sent en moyenne moins en sécurité dans les Zones Urbaines Sensibles qu’ailleurs, comme le démontre ce graphique :

1211190939293901110570644

—–

Et bien entendu, les atteintes aux biens sont moins nombreuses en ZUS qu’ailleurs : on comprendra que les « richesses » n’étant pas en ZUS, on vole moins dans ces quartiers. On vole ailleurs.

Le taux d’atteintes aux personnes est hélas équivalent…

1211190939303901110570645

——-

7) En matière de discrimination, on s’en sent beaucoup plus victime lorsque l’on réside en Zone Urbaine Sensible, notamment si l’on est descendant d’immigré.

1211190939303901110570646

—–

8) J’ai voulu vous donner également quelques éléments sociologiques concernant la situation des femmes.

Quand on est une femme en ZUS, on ne vit pas de la même façon qu’ailleurs :

1211190939303901110570647

—-

Même chose pour les femmes âgées de plus de 60 ans :

1211190939303901110570648

—–

Alors évidemment, des crédits spécifiques sont affectés à ces zones en difficulté.

C’est ce qu’on appelle la fameuse Dotation de Solidarité Urbaine, la DSU.

Jugez plutôt :

1211190939303901110570649

Beaucoup d’argent est injecté, comme vous pouvez le voir.

En terme de progression sur la période 2004-2012, le montant de la DSU attribuée aux communes comportant des ZUS et/ou de ZFU a connu une progression de 130,6 % !

Alors bien évidemment, une question vient immédiatement à l’esprit.

Ces crédits sensés rétablir une égalité sociale entre quartiers défavorisés et ceux qui ne le sont pas, ces crédits sont-ils bien utilisés ?

Je vous ai pris hier l’exemple de Montereau en matière de santé.

Il va de soi que tous les autres domaines sociologiques sont concernés.

Oui, les crédits DSU sont-ils bien utilisés ?

Je vous remets en mémoire cet  exemple très local :

A Montereau, la ville la plus pauvre de Seine-et-Marne en terme de revenus fiscaux, je vous le rappelle, nous n’avons toujours pas de Maison de santé, le taux de chômage s’établit aux alentours de 27%.

Mais nous avons un stand de tir à 3 millions d’euros, un aquario-club, une piste d’athlétisme synthétique, bientôt un stade en pelouse synthétique elle aussi, un festival déficitaire de 600.000 euros chaque année, mais pas de maison de santé !

A-t-on suffisamment d’évaluation concernant l’utilisation de ces grosses subventions ?

Sait-on exactement en haut-lieu comment sont elles employées, ces subventions ?

L’organisme qui évalue tout ceci est-il suffisamment indépendant ? (On sait qu’en France, ceux qui évaluent font souvent partie des mêmes administrations que les évalués…)

Et puis une question qui fâche : les crédits DSU ne serviraient-ils pas avant tout à acheter une certaine paix sociale, entre deux « crises des banlieues » ?

Combien de temps pourrons-nous tenir encore ?

Ces questions se posent plus que jamais.

————————————————————————–

 

A votre (mauvaise) santé !

Je voudrais commencer la semaine avec de bien mauvais chiffres en matière de santé.

L’ARS-IDF, l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France vient de publier son premier Projet Régional de Santé concernant la Seine-et-Marne, dont le plan stratégique avait été défini en octobre 2011.

J’ai pu récupérer le fichier Powerpoint de présentation de ce PRS.

http://nsm08.casimages.com/img/2012/11/17//1211171007573901110560917.png

——-

Capture

—–

Autant vous le dire tout de suite, ce document présente une série de constatations assez alarmantes pour les Seine-et-marnais que nous sommes.

Mais la présentation commence par rappeler les caractéristiques socio-démographiques de la Seine-et-Marne :

Capture

——

C’est ensuite que des constations inquiétantes émergent.

En Seine-et-Marne, l’espérance de vie est inférieure non seulement aux autres Français, mais aux autres franciliens…

http://nsm08.casimages.com/img/2012/11/17/1211171006433901110560913.png

—–

En Seine-et-Marne, le taux de cancer, et notamment de cancer du sein est supérieur à la moyenne francilienne.

En Seine-et-Marne, on se suicide plus que dans les autres départements.

(J’en profite pour vous informer que l’un de ces suicides seine-et-marnais a encore eu lieu la semaine dernière à Surville. Une dame a sauté de son balcon…)

Capture

——

En Seine-et-Marne, l’indice de développement humain est inférieur à la moyenne régionale.

Capture

——-

Voici l’analyse de l’ARS quant à l’offre globale de santé dans notre département :

Capture

—-

On le voit, la situation n’est guère brillante.

Voici maintenant une carte relative à l’accès aux urgences : la couleur verte ne domine pas…

Capture

——

Alors évidemment, l’Agence régionale de Santé a diagnostiqué le pourquoi de ces chiffres inférieurs à la moyenne de l’Ile de France, avec notamment une carence sanitaire qui touche les populations en difficulté :

- Manque de prévention (Je vous renvoie par exemple au fait que la seule association montelaise le Collectif de Santé Communautaire de Surville (non subventionnée par la municipalité) fait que Montereau est la seule commune du 77 à disposer d’un label ARCADE en matière de prévention bucco-dentaire…)

- Le parcours/santé des publics précaires se détériore.

- La population « jeune » est très insuffisamment prise en compte, alors qu’elle représente pratiquement 30% des Seine-et-Marnais.

- On ne répond pas suffisamment aux besoins médicaux des populations en difficulté particulière

A Montereau, la ville la plus pauvre de Seine-et-Marne en terme de revenus fiscaux, je vous rappelle que nous n’avons toujours pas de Maison de santé.

Nous avons un stand de tir à 3 millions d’euros, un aquario-club, une piste d’athlétisme synthétique, bientôt un stade en pelouse synthétique elle aussi, un festival déficitaire de 600.000 euros chaque année, mais pas de maison de santé !

- On assiste à un manque de consolidation d’éléments de diagnostic au niveau des communes.

A Montereau, je vous rappelle qu’un grand audit avait été réalisé à la demande de notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544, par l’Institut Théophraste-Renaudot.

Les préconisations de cet institut, dont cette fameuse maison de santé regroupant des médecins spécialistes, n’ont jamais été appliquées…

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2008/05/01/a-votre-sante-2/

Pour les Flambergiens qui voudraient creuser le sujet, je vous ai téléchargé cette présentation de l’Agence Régionale de Santé, qui a mon humble avis, doit être portée à la connaissance du plus grand nombre.

On se rend compte en effet que les impôts des Seine-et-marnais ne valent pas ceux des autres habitants de l’Ile-de-France, puisque nous sommes moins bien soignés.

En matière de santé, (qui n’est pas une compétence du Conseil général), on s’aperçoit les Seine-et-Marnais sont plus défavorisés que leurs voisins franciliens.

Pour prendre connaissance du document dans son entier, il vous suffit de cliquer sur le logo ci-dessous.

Capture

Capture

———————-

Kein cumul Wahlmandate !

Sans vouloir vous raconter davantage ma vie privée, il se trouve que j’ai passé la semaine dernière à Berlin.

J’ai profité de ces quelques jours non seulement pour avoir moins froid que vous, mais également pour visiter le Bundestag, l’équivalent de notre Assemblée Nationale.

BERLIN

—–

Le pouvoir législatif et constituant allemand est composé de deux chambres, le Bundestag (avec 620 députés), et le Bundesrat (qui compte 69 conseillers fédéraux issus des 16 régions, les Länder).

Le Bundestag fabrique la Loi, élit le chancelier fédéral, chef du Gouvernement (Hallo Angela ! ) et contrôle l’action de ce Gouvernement.

Bien entendu, je me suis tout de suite posé une question en passant devant cet imposant bâtiment : les députés allemands pratiquent-ils le cumul des mandats, ce fléau de notre cinquième République ?

Pour en avoir le coeur tout à fait net, je me suis adressé à l’intérieur au secrétariat du groupe parlementaire du SPD, le Parti Social-Démocrate d’Allemagne (Sozialdemokratische Partei Deutschlands).

Image illustrative de l'article Parti social-démocrate d'Allemagne

http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_social-d%C3%A9mocrate_d%27Allemagne

Là, on m’a fait faire la connaissance d’Héloïse, assistante parlementaire qui a accepté de répondre à mes questions.

Le cumul des mandats n’est pas interdit, m’a-t-elle dit en riant, tout simplement parce qu’il ne viendrait à aucun député du Bundestag l’idée de le pratiquer : quand ils sont élus, ils abandonnent leurs mandats locaux.

En Allemagne, ma question n’a donc pas lieu d’être.

L’une des raisons fondamentales, outre la dimension éthique et morale, est la quasi impossibilité « physique » d’être député allemand et élu local.

Voici en effet l’emploi du temps d’un député d’Outre-Rhin :

PLANN

——

PLANN

——–

Il faut d’ailleurs signaler que les jours de séance, les députés doivent signer le registre des présences.

SIGNATURE

———–

On aura donc compris que lorsqu’on est député allemand, on l’est à plein temps.

Quand on est député allemand, on fabrique la loi et on contrôle son gouvernement.

Point barre et suivez mon regard ! On n’est pas maire, on n’est pas président d’une collectivité territoriale en plus !

A partir de 18h00 le vendredi soir, le parlementaire retourne dans sa circonscription.

BERLIN

Le Bundestag, à gauche, et le quartier administratif qui lui est rattaché, de l’autre côté de la Spree.

——-

Bundestag

(c) Google Earth

——

Dans les faits, il en va un peu différemment pour les conseillers fédéraux du Bundesrat.

Héloïse m’a estimé à environ 25%, le nombre de » cumulards », soit à peu près une vingtaine de conseillers fédéraux (et non pas de députés) qui sont également élus locaux.

Ce pourcentage tombe à environ 5% le cumul du mandat de Conseiller fédéral avec celui de Maire.

(Je vous rappelle qu’en France, 80% des Députés et Sénateurs ont également un mandat exécutif local…)

http://nsm08.casimages.com/img/2012/11/02/1211020821073901110505632.jpg

Das Rathaus, la mairie Berlinoise.

————>

Bien entendu, Héloïse m’a amené avec un sourire sur le fait qu’elle avait cru comprendre qu’une des propositions de campagne du candidat François Hollande serait d’abolir le cumul des mandats.

Je lui ai répondu que la chose n’était hélas pas encore faite, et qu’on en était encore loin.

A la réponse à sa question « Warum ? », je lui ai démontré (avec des exemples locaux bien choisis, nous avions une connexion flambergienne sous les yeux, que les lois de décentralisation françaises avaient abouti à créer des baronnies, des comtés, des duchés, des fiefs quasi-médiévaux et qu’à droite comme à gauche, peu de suzerains en place avaient envie de voir changer les choses.

- Geld ?

- Ja, aber auch das Gefühl und die Aufgabenbereiche der Macht !

(Oui, mais également le sentiment et les attributions du pouvoir !)

Pour en terminer, et pour en revenir aux députés allemands, je ne voudrais pas oublier ce que la sympathique assistante parlementaire m’a bien demandé de vous préciser.

En Allemagne, un député sur trois est une femme.

Chez nous, au début de cette XIVème législature, sur 577 parlementaires, 155 sont des députées.

Il y a 37 % de femmes députées au sein du groupe PS (104 sur 280), 14 % au sein du groupe UMP (27 sur 188) et 50 % au sein du groupe EELV (9 sur 18), et…. 3,3% pour l’UDI (1 sur 30).

Ich bedanke mir dir noch einmal bei Héloïse. Deine Informationen sind mir sehr nützlich gewesen.

superbandera2-germany_hw.gif (92635 bytes)gifs animés gratuits drapeaux européensuperbandera2-france_hw.gif (100961 bytes)

 

BERLIN

————————————————–

 

 

 

Nom de ZUS !

Un fidèle flambergien parmi les fidèles bien que ne résidant pas dans les environs vient de m’indiquer la publication en ligne par l’INSEE de données sociologiques datant de mai 2011 concernant les ZUS franciliennes.

l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques a travaillé sur le classement des Zones Urbaines Sensibles d’Ile-de-France, dont la nôtre, Surville.

C’est ici :

INSEECapture

http://www.insee.fr/fr/insee_regions/idf/themes/alapage/alap356/alap356.pdf

http://nsm05.casimages.com/img/2012/10/19/1210191019183901110451344.jpg

—-

Autant vous le dire tout de suite, sur les 157 ZUS que compte l’Ile-de-France, celle de Surville se classe parmi les mauvais élèves.

En effet, les sociologues de l’INSEE ont établi un classement en 5 groupes :

Groupe A : les ZUS les plus en difficulté.

Groupe B : les ZUS plus en difficulté que la moyenne francilienne.

Groupe C : les ZUS moins en difficulté que la moyenne francilienne.

Groupe D : les ZUS les moins en difficulté.

Groupe E : les ZUS atypiques.

Surville est catalogué dans le groupe A, les groupe des ZUS les plus en difficulté :

http://nsm05.casimages.com/img/2012/10/19/1210191025333901110451358.jpg

—–

Surville est dans le même groupe que les Tarterêts, le Val fourré, la Dame blanche, Grand Ensemble, Montreuil, Stains, Villetaneuse, avec les plus grosses difficultés (4 étoiles)…

C’est la seule ZUS dans ce cas en Seine-et-Marne.

Les huit autres sont classées dans les groupes B ou C.

http://nsm05.casimages.com/img/2012/10/19/1210191019183901110451343.jpg

——–

Les critères qui ont conduit à cette classification sont à la fois édifiants et catastrophiques.

Voici quelles sont les caractéristiques du groupe A, à comparer avec les deux dernières colonnes, la moyenne de l’IDF et de la France métropolitaine :

http://nsm05.casimages.com/img/2012/10/19/1210191025333901110451359.jpg

—————-

http://nsm05.casimages.com/img/2012/10/20/1210200237343901110455767.jpg

——–

La comparaison des « étoiles de profil » matérialise impitoyablement ces difficultés :

http://nsm05.casimages.com/img/2012/10/19/1210191019183901110451345.jpg

—–

Alors évidemment, une question se pose.

Encore et toujours la même.

Qu’a fait notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 depuis qu’il est aux manettes, c’est à dire depuis le printemps 1995 ?

16 ans et demi pour ça !

16 ans et demi pour ce résultat !

16 ans et demi d’aggravation des difficultés des Survillois !

16 ans et demi de trompe-l’oeil !

Qu’a donc apporté à la cité la rénovation des façades ?

Qu’a donc apporté au quartier l’opération ANRU ?

Qu’apporte donc la quasi-double dotation en matière de subventions financières à Montereau ?

A quoi sert l’argent injecté ?

Cet argent injecté est référencé ici-même :

Capture

http://alize2.finances.gouv.fr/communes/eneuro/tableau.php?icom=305&dep=077&type=BPS&param=1&exercice=2011

En 2011, la municipalité a reçu presque 10 millions d’euros (9,993 millions d’euros) en matière de Dotation Générale de Fonctionnement, soit 605 euros par habitant.

La moyenne de la strate des villes de 10.000 à 20.000 habitants est de… 323 euros, soit pratiquement la moitié.

(Rappel : La DGF est une dotation de fonctionnement attribuée aux communes. Elle est globale et libre d’emploi. Les politiques sont ciblées. Elle regroupe les trois dotations de péréquation au niveau communal : la dotation de solidarité rurale (DSR), la dotation nationale de péréquation (DNP) et la dotation de solidarité urbaine et de cohésion sociale (DSU).)

La déduction de ce postulat est assez évidente !

En 16 ans et demi, Yves Jégo n’a pas réussi à faire venir l’emploi.

Quand le premier ministre Fillon est venu à Montereau, notre édilanous lui a fait visiter la SILEC, une entreprise installée dans notre Chef-lieu de Canton  en… 1936 !

Comme Henri Auclair et moi-même le claironnons souvent, les pauvres rapportent de l’argent à Montereau, mais ces pauvres deviennent de plus en plus pauvres !

Mais voilà : les pauvres de Montereau ne le savent pas !

C’est le grand paradoxe monterelais…

Je vous proposerai demain un exemple récent qui me sidère, et qui montre bien que l’argent de la DGF ne me semble pas aller là où il devrait !

—————–

 

 

Montereau a de moins en moins d’habitants !

Jeudi dernier, je vous avais communiqué un tableau réalisé par mes soins concernant les bénéficiaires en Seine-et-Marne de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire, la CMUC, pour l’année 2011.

Nous avions constaté que Montereau arrivait en queue de peloton de notre département, tout comme notre chef-lieu de canton se classait la commune la plus pauvre du 77 en matière de revenus fiscaux des ménages.

CALQUE

—–

Ce tableau révélait également une autre donnée numérique intéressante : je veux parler de la « population » couverte en 2011, c’est à dire le nombre d’habitants pris en compte par le recensement correspondant à cette année.

Capture

——

A Montereau, le chiffre officiel était donc de 16.523 habitants.

16.523 Monterelais !

En 2010, voici ce que publiait notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 dans un de ses éditos du 7/7, l’organe de propagande, le N°380, daté du 13 au 20 janvier 2010

C’était ici :

http://yvespoey.unblog.fr/2010/02/25/avis-a-la-population-2/

100224083037390115506733 dans Vie locale

—-

Par une jégoïste pirouette, notre édilanous annonçait fièrement 17.046 habitants, annonçant une hausse par rapport au dernier recensement, jouant sur les comparaisons. (Je vous conseille vraiment la relecture de l’article…)

100224083049390115506736

——

En 2010, Yves Jégo annonçait donc que la barre des 20.000 habitants allait être franchie !

L’Institut National de la Science et des Etudes Economiques vient de le contredire magistralement !

Non seulement, la population n’a pas passé le seuil des 20.000 habitants, loin s’en faut, mais le nombre des Monterelais est vraiment à la baisse avec un chiffre de 16.523 pris en compte en 2011, soit un différentiel de 523 personnes par rapport à 2007 servant à définir la population légale de 2009…

Montereau perd donc plus de 100 habitants par année !

Et la courbe semble toujours aller vers le bas, puisque à partir du 1er janvier 2012, la population légale était de 16.509 habitants !

Capture

———

16.509, et j’englobe volontairement la population comptée à part…

16.266 âmes si l’on compte stricto-sensu la population municipale…

C’est d’ailleurs le chiffre qui est annoncé sur la page Wikipedia de la ville :

Wiki

http://fr.wikipedia.org/wiki/Montereau-Fault-Yonne

Le déclin démographique est à la fois incontestable et évident !

Et ce, malgré les 250 millions d’euros de l’Agence Nationale de rénovation Urbaine !

A quoi servent tous ces millions, si c’est pour voir la population baisser ?

A quoi servent tous ces millions, si c’est pour voir les habitants partir de la commune, soit de leur plein gré, soit expulsés par l’O.P.H.L.M. ?

Je vous répète une nouvelle fois la règle du jeu de ces jeux informatiques de simulation de gestion municipale, du genre SIM CITY (r) : pour gagner, il ne faut pas être réélu encore et toujours, mais faire augmenter le nombre de la population, même virtuelle, de la commune que l’on gère !

Capture

—–

Une dernière curiosité pour aujourd’hui.

Sur le site de la CC2F, notre Communauté de Communes du Fleuve et de la Rivière, la population de Montereau est de… 17.903 habitants !

http://secure.surveymonkey.com/_resources/16340893/60791a8a-7053-48b6-9063-903ec2ac256b.jpg

http://www.cc-deuxfleuves.fr/montereau-fault-yonne_fr_cc_000097_communes13.html

Soit 1.637 de plus que la population légale ! Soit un peu plus de 10 % !

Rien que ça !

——————————

 

Tirer la Couverture…

Je voudrais aujourd’hui vous communiquer une nouvelle série de chiffres qui viennent hélas une fois encore prouver la désastreuse situation sociale de Montereau-Fault-Yonne, notre chef-lieu de canton.

Ce données numériques viennent d’être publiées par l’INSEE, l’Institut National de la Science et des Etudes Economiques.

Si vous suivez régulièrement ce site d’actualité locale, vous savez que je publie chaque trimestre les chiffres catastrophiques du chômage à Montereau.

Vous savez également qu’en matière de revenus fiscaux, Montereau est la ville la plus pauvre de Seine-et-Marne.

Je vous avais relayé cet état de fait ici même :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/04/17/montereau-morne-plaine-commune-la-plus-pauvre-du-77/

L’INSEE vient donc de publier le nombre de bénéficiaires de la CMU et de la CMUC, la complémentaire, dans les principales villes de Seine-et-Marne, et ce, pour l’année 2011.

Pour que tout le monde sache de quoi il retourne, voici la définition exacte de la CMUC, la Couverture maladie universelle complémentaire : c’est une protection complémentaire santé gratuite accordée aux personnes remplissant certaines conditions de résidence et de ressources.

Capture

http://vosdroits.service-public.fr/F10027.xhtml

CMUC2

——

CMUC

——-

J’ai donc compilé les données issues de l’INSEE :

INSEE

http://www.insee.fr/fr/ppp/bases-de-donnees/donnees-detaillees/duicq/uu.asp?reg=11&uu=77403

CMUC3

——–

On arrive pour chaque commune sur un classeur EXCEL qui recense le nombre d’habitants de la commune et la population bénéficiaire de la CMUC.

Capture

——

Il ne reste plus alors qu’à réaliser un autre tableau avec toutes les principales villes de Seine-et-Marne, ce que j’ai fait pour vous, et qui ressemble à ceci :

CALQUE

——

Le résultat est sans appel : le taux de bénéficiaires monterelais de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire est le plus élevé de Seine-et-Marne.

Montereau là encore se classe en queue de peloton, malgré le fait que notre chef-lieu de canton soit une commune riche, paradoxalement, du fait de ses recettes fiscales quasiment multipliées par deux. On se souvient des lumineuses explications d’Henri Auclair, Conseiller municipal d’opposition ici même :

LOGO
http://yvespoey.unblog.fr/2011/12/02/un-grand-livre-de-recettes/

Montereau est une ville riche parce qu’il y a beaucoup de pauvres, n’en finis-je pas de vous répéter.

C’est la triste réalité !

Triste réalité, parce qu’à chaque fois que je publie des chiffres monterelais désastreux, derrière eux, on trouve des familles, et notamment des enfants, qui souffrent.

—————————

Quand faut y aller, faut y aller !

Aujourd’hui est un jour important, un jour où les élèves fourbissent leurs trousse et cartable neufs, un jour où les profs étrennent leurs nouvelles chaussures.

Comme dirait Aldebert, artiste franc-comtois, c’est un métier tellement diabolique que certains ont même des chaussures « Méphisto »…

Quand faut y aller, faut y aller ! dans Chiffres et nombres v6d48cajqy

http://www.aldebert.com/

 2rshasd2yi dans Chiffres et nombres

Je voudrais vous communiquer aujourd’hui quelques chiffres concernant l’éducation nationale en Seine-et-Marne.

J’ai pensé que c’était le jour où jamais….

Les établissements :

1 106 écoles

◘ 419 écoles maternelles

◘ 508 écoles élémentaires

◘ 179 écoles primaires (C’est à dire des écoles qui regroupent des classes maternelles et élémentaires.)

126 collèges

55 lycées

◘ 44 lycées généraux et technologiques

◘ 11 lycées professionnels

1 internat d’excellence à Sourdun

——

Les personnels :

◘ 8 200 enseignants dans le 1er degré (instituteurs et professeurs des écoles)

◘ 8 000 professeurs dans le 2nd degré (dont 4 403 postes en collège)

◘ 1 550 personnels d’administration, d’encadrement, d’orientation ou d’éducation

◘ 28 médecins scolaires et 170 infirmières

◘ 77 assistantes sociales et 10 conseillères techniques

—–

Les effectifs des élèves :

1er degré = 152 748 élèves (soit + 979 élèves) dont :

◘ 58 401 en maternelle

◘ 94 347 en élémentaire

2nd degré = 123 076 élèves

—–

Les structures spécifiques :

◘ 15 dispositifs spécifiques : 7 classes relais et 5 ateliers relais + 1 dispositif d’insertion scolaire (Chelles) + 1 dispositif de poursuite de scolarisation (Meaux)

◘ 66 CLIS (Classes d’Intégration scolaire – 1er degré. Il est à noter que trois CLIS « Troubles Envahissants du Développement » existent en Seine-et-Marne, dont une à Montereau à l’école Claude-Sigonneau, qui accueillent chacune huit élèves diagnostiqués comme étant autistes, de 4 à 8 ans.)

◘ 36 ULIS (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire – 2nd degré) dont 6 nouvelles (collèges Denecourt à Bois-le-Roi, Beau Soleil à Chelles, Vieux Chêne à Chessy, Les
Aulnes à Combs, Condorcet à Pontault-Combault et Bois de l’Enclume à Trilport) pour 1250 élèves.

◘ 12 CLA (Classes d’accueil pour les enfants nouvellement arrivés en France)

——-

Je voudrais approfondir trois données numériques, trois nombres qui sont issus de dix années de gouvernement de droite.

En Seine-et-Marne, nous avons donc en moyenne un médecin scolaire pour 8.824,8 élèves…

En Seine-et-Marne, nous avons donc en moyenne une assistante sociale pour 3209 élèves…

En Seine-et-Marne, nous avons donc en moyenne une infirmière pour 1453,5 élèves…

Bien entendu, mon devoir de réserve m’empêche de vous préciser ce que je pense de ces trois nombres, encore bien moins de terminer ma phrase par des points de suspension.

Pendant que j’y suis, je vous laisse prendre connaissance de la lettre en rentrée du Ministre de l’Education Nationale Vincent Peillon, un courrier adressé à tous les Professeurs, que vous pourrez trouver ici, sur le site du SNUIPP77-FSU, le principal syndicat des Enseignants.

jsafy5wk66

http://www.snuipp.fr/Analyse-de-texte

—-

Bon courage à tous !

————————–

« Incitation à la haine raciale »

« Incitation à la haine raciale » : c’est le motif de la plainte qu’a déposée Patricia Inghelbrecht contre Yves Jégo, vendredi 15 juin dernier, à 23h15, au commissariat de Montereau.

Alors que le concert de soutien de 130A et Cheb Antar à la candidate socialiste battait son plein, une habitante de la circonscription a trouvé ceci en relevant son courrier de la journée :

IGNOBLE1

Ceci, c’est un tract d’Yves Jégo A4 plié en deux, dans lequel était inséré un véritable torchon, un document incitant à la haine raciale.

Il s’agissait d’une reprise d’un document de la campagne de Patricia, le tract destiné aux Survillois.

Je vous ai reproduit cette ignoble saloperie (il est rare que je sois grossier dans cette colonne, mais cette fois-ci, je ne peux faire autrement…)

IGNOBLE2

——-

Avec un agrandissement :

IGNOBLE4

—–

IGNOBLE3

——

Abject, ignoble, dégueulasse…

Les autres personnes figurant sur cette putasserie ont été associées à la plainte : Nadia, Linda, Bader, Sofiane, Sahra, Christian et Mokhtar (qui a produit sa photo en militaire français, lors de son service national, le FAMAS à la main, prêt à défendre notre pays).

Les mots me manquent pour qualifier cette feuille qui n’est pas sortie au premier tour, mais bien au second tour de l’élection législative.

Car bien entendu, une question se pose.

Cui Bono ? « A qui profite le crime », comme disaient les Romains.

C’est la justice française qui devra répondre à cette question.

Patricia, en attendant, a bel et bien porté plainte contre un seul homme : le candidat Jégo, car ce document a été trouvé à l’intérieur de son tract.

Le témoin qui a trouvé cet ensemble de matériel électoral est formel et en répondra devant des magistrats si la plainte est instruite, ce qui me semble assez certain.

Le lendemain, Patricia Inghelbrecht, sur les conseils de la Préfecture de Seine-et-Marne, et du premier Secrétaire de la fédération du PS, est retournée au commissariat de Montereau pour déposer une deuxième plainte.

Cette fois-ci, la plainte a été qualifiée de « Vol et Détournement de matériel électoral », délits prévus et réprimés par la Loi française.

Je vous laisse libres de qualifier vous-mêmes ces procédés qui illustrent une nouvelle fois bien des méthodes locales…

Au commissariat, je me suis fait une réflexion.

Je me suis demandé si moi non plus je n’allais pas m’associer à la plainte de Patricia.

En effet, Vincent Eblé et moi-même qui figurions sur le document survillois initial étions les deux seules personnes qui n’étions pas reprises en photo sur cette incitation à la haine raciale.

Je me suis demandé si finalement le Béarn n’était toujours pas redevenu un Etat autonome, afin que je puisse me sentir définitivement immigré !

DOCU2

————–

Non, ce n’est pas un mauvais perdant qui écrit ce papier à chaud.

Tout simplement parce que moi, je n’avais strictement rien à perdre, rien à gagner, si ce n’est de me sentir enfin vraiment représenté à l’Assemblée Nationale

Je considère que je n’y suis toujours pas représenté, au Palais Bourbon.

Je constate simplement qu’Yves Jégo avait raison lorsqu’il écrivait dans le parisien : « Avec le FN et Debout la République, je dispose d’une réserve de voix«.

Je reviendrai sur l’analyse de cette campagne électorale, je reviendrai sur l’espoir qu’a su faire naître Patricia Inghelbrecht, notamment à Surville.

Moi, aujourd’hui, je suis fier d’avoir contribué avec mes modestes moyens à aider Patricia Inghelbrecht. Jamais un candidat socialiste aux élections législatives n’avait autant inquiété notre édilanous, jamais celui-ci n’avait eu aussi peur..

Et ne serait-ce que pour ça, je te remercie, Patricia.

Tu as semé, nous allons continuer d’arroser, et nous finirons par récolter.

Et puis, n’oublions pas : au niveau national, le PS et ses proches alliés disposent de la majorité absolue.

François Hollande et son gouvernement vont pouvoir mener à bien les réformes qui vont redresser la France.

Logo

http://www.liberation.fr/politiques/2012/06/18/un-palais-rose-bourbon_827137

A Montereau, notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus UMP-Avocat-346-544 est désormais dans la plus totale des oppositions. Nous avons encore moins à attendre de sa part..

Rien ! Encore moins que rien !

.

 

Capture

 

——————————————————

Quelques réflexions sur les résultats du premier tour…

jégoïsme

—–

Avant-Post (1)

.

Où l’on reparle de la société TITAN International Sécurité.

L’une de mes nombreuses « sources » m’a raconté une anecdote que je trouve personnellement formidable.

Dimanche dernier, Dominique Lioret, Maire de La Grande-Paroisse, a eu la surprise de voir son domicile surveillé et gardé par une voiture, un homme et un chien.

Il est allé demander de quoi il retournait.

On lui a répondu qu’il s’agissait de la société TITAN International Sécurité qui avait ordre d’assurer la protection d’une « haute personnalité » habitant à la Grande-Paroisse, avec un garde le jour et deux gardes la nuit, sans oublier le chien.

Le Maire de la commune se présentant à cet homme, celui-ci s’est rendu compte qu’il y avait méprise, et que celui qu’il fallait garder et surveiller, c’était non pas le Maire de La Grande Paroisse, mais le Député-Maire habitant La Grande Paroisse…

C’est énorme, non ?

J’ai téléphoné hier à 13h00 au patron de TITAN International sécurité.

Je vous rappelle que c’est envers cette entreprise que j’ai porté plainte pour « violences volontaires en réunion » et « vol avec violences »

Je lui ai demandé si cette anecdote était véridique, pour confirmer l’info.

Il m’a répondu…… qu’il n’avait pas à me répondre. (J’ai précisé que cette absence de réponse serait perçue comme assez éloquente de la part de mes lecteurs…)

Je lui ai demandé qui payait cette prestation.

Il m’a répondu, et je vous jure que je n’invente rien, que je sois transformé sur le champ en Nadine Morano si je mens, il m’a répondu que « je n’avais qu’à demander en Mairie. »

Puis, il m’a dit qu’il était pressé et n’avait plus le temps de répondre à mes questions.

Je trouve tout ceci grandiose !

Comme dirait un mien ami pour qui j’ai énormément de respect et qui se reconnaîtra sans peine : « C’est magnifiiiiiiiiiique !« 

—————————————–

Quelques réflexions sur les résultats du premier tour…

.

Je vous livre tout d’abord les résultats de la 3ème circonscription de Seine-et-Marne, et puis après, je vous livrerai quelques commentaires, presque à chaud.

Voici les totaux et leurs pourcentages associés, classés par canton.

Capture

—–

Puis, voici les résultats des candidats.

Capture

—–

Capture

—–

Capture

—–

Capture

(Les chiffres diffèrent quelque peu de ceux définitifs publiés par le Ministère de l’Intérieur, il s’agit d’erreurs infinitésimales, saisies lors de la transmission des résultats téléphoniques des militants. Ce tableur a été réalisé par l’équipe de campagne de Patricia Inghelbrecht. )

——-

Comme je le disais hier, notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-Avocat-346-544 réalise un score que je qualifierai de mauvais. (cf papier d’hier).

De 49,65 % des voix en 2007, il passe à 37,88 %, soit une baisse de 11,77 %.

A Montereau, son score passe de 61,25 % à 50,09 %, soit une baisse de 11,16 %.

Patricia Inghelbrecht arrive en tête dans les cantons de Mormant et de Moret !

Capture

Sur le canton de Mormant, les belles promesses jégoïstes, et notamment la promesse d’un campus de l’école de la 2ème chance, ces jégoïstes promesses ont fait long feu.

A Mormant, les électeurs ne sont pas tombés dans le piège des promesses qui n’engagent que ceux qui les croient.

Capture

Dans le canton de Moret, on connaît Patricia.

Ainsi, est balayé l’argument du parachutage que va encore assurément marteler le candidat PR/UMP.

Le canton de Moret témoigne de la présence et de l’efficacité sur le terrain, dont la ville de Veneux-les Sablons de Patricia.

Capture

Au Châtelet, elle arrive pratiquement à égaler le score du député sortant !

Capture

Il reste Montereau : Montereau qui connaît encore beaucoup trop d’abstentionnistes.

Il faut que Surville se mobilise davantage encore : quand on a voté pour François Hollande, malgré tout ce que promet Yves Jégo, on doit voter pour Patricia Inghelbrecht, qui permettra au Président de la République de mettre en oeuvre sa politique.

Bien entendu, le rassemblement va se mettre en oeuvre à gauche : Yannick Guillo, du PRG, Jean-Luc Maillot, du Front de Gauche appellent déjà à voter Patricia Inghelbrecht.

Pour notre DM-ex-ARES-PR-plus-UMP-A-346-544 l’équation est simple : il lui faut récupérer des voix du Front National.

Il n’a aucune réserve de voix à droite, et l’abstention ne lui profitera pas.

Je vous parlais de grand écart hier, entre les promesses faites aux habitants de Surville, notamment à la communauté de confession musulmane, et les promesses à faire aux électeurs du front National.

En voici quelques-unes de ces promesses faites à Surville ces derniers temps :

- Agrandissement sur étage de la mosquée pour que les femmes puissent prier.

- Ecole privée de confession musulmane sur un terrain de « Forges appartenant à Montereau » (sic) et si cela ne se fait pas il donnera un local.

- Aménagement d’un local pour l’Aïd-el-Kebir afin de pouvoir égorger le mouton ailleurs qu’à l’Abattoir Kissi.

- Aménagement d’un parking de 400 places près de la Mosquée.

Attention, mes amis musulmans : méfiez-vous des promesses d’Yves Jégo !

Fera-t-il deux campagnes électorales distinctes ? La campagne de Surville et la campagne des champs pour draguer les voix FN ?

Nous l’allons voir très bientôt…

Une chose est certaine : jamais, dans l’histoire récente du sud Seine-et-Marne, jamais le Parti Socialiste n’a été aussi proche de la victoire sur la 3ème circonscription.

Plus que jamais, le changement, c’est maintenant !

————————

Capture

————————————————

 

12345...10

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !