Archives pour la catégorie En vrac…

Deux doigts d’UMP…

Je ne résiste pas au plaisir de vous faire découvrir (ou redécouvrir) cet extrait du Petit journal, diffusé récemment sur Canal +.

http://www.dailymotion.com/video/3pGRQLjz7nmZRkRJl

(N’hésitez pas à cliquer sur le petit triangle…)


Plus fort que David Vincent qui traquait l’extra-terrestre au petit doigt en l’air, Mme de Panafieu l’a vu. Pour elle, tout a commencé par une nuit sombre, le long d’une route solitaire de campagne, alors qu’elle cherchait une mairie que jamais elle ne trouva. Cela a commencé par un hôtel de ville qui s’éloigne de plus en plus et par une femme qui tape trop l’incruste pour continuer sa route…

Après ce visionnage, il s’agira pour vous de bien examiner notre porte-parole-député-maire-ump : en fait-il vraiment partie, des proches de Nicolas ?

Comment se comportent ses doigts ?

——————————————————————————————————

Pas grand chose….

Aujourd’hui, pas grand chose, pour cause d’intense activité hors-blog… Clin doeil

Simplement un souhait : j’espère que le film du roumain Cristian Mungiu palmed’orisé à Cannes « 4 mois, 3 semaines, 2 jours », j’espère que ce film sera projeté à Montereau et sera vu par un maximum de spectateurs.

Attention ! Chef d’oeuvre ! (C’est mon avis et je le partage…)

Un film âpre, un film coup de poing, un film choc…

La chronique filmée au couteau d’un avortement, deux ans avant la chute du régime Ceaucescu, la chronique d’une véritable et inaltérable amitié.

Le tout basé sur une histoire vraie…

Un film qui devrait être également projeté à tous les ados. (Il a d’ailleurs reçu le prix de l’Education Nationale.)

4mois3semaines.jpg

 

Dans la salle de projection, j’avais rarement entendu un silence aussi parlant…

————————————————————————————————

 

 

 

Après lui, le déluge ?

Mais que serait l’été sans ses marronniers, je vous le demande un peu !…

(N’ayant pas pris option botanique au bac, je parlerai bien évidemment dans cette chronique des sujets récurrents de la presse locale, plutôt que des arbres.)

L’un de ces marronniers estivaux consiste donc à montrer notre député-maire-ump flanqué cette année de son fidèle premier adjoint en train de découvrir les travaux réalisés dans les écoles, et à en dresser la liste dans le 7 sur 7, et sur le blog de la ville de Montereau
Et bien, vous me croirez si vous voulez, mais en découvrant cette liste, moi qui ai passé une partie de ces vacances dans l’autre hémisphère, j’ai réalisé combien l’été, en France, avait été pourri…

Mais jugez plutôt, au vu de cette copie d’écran…

eauxfluviales.jpg

Oui, à Montereau, il a tellement plu, que les eaux fluviales ont envahi la ville haute en général, et l’école du Clos-Dion en particulier !

Je me suis donc rendu compte que la Seine était sortie de son lit, provoquant l’inondation de l’école sur les bancs de laquelle j’ai usé mes fonds de culotte.

En tout cas, un grand coup de chapeau aux employés des services techniques qui ont tout asséché !

Enfin… En cette veille de rentrée scolaire, on voit par là qu’une seule consonne peut faire qu’en ville haute, le niveau grimpe comme jamais !

————————————————————————————————–

On veut s’occuper de moi !

Sur ce blog, il est rare que je parle de moi ! Cet espace numérique est tout sauf un journal intime…

Mais il se trouve que j’ai rencontré ces jours-ci l’homme qui avait agressé Sahra DRIOUACHE et Léo AIELLO, Conseiller général de Seine et Marne, sur le marché de Montereau. (Pour un rappel des faits, il suffit de cliquer sur la date du 2 mai dernier, sur le petit calendrier ci-contre.)

Lundi dernier, aux alentours de 13h20, en regagnant mon lieu de travail, une voiture s’arrête à ma hauteur, rue Jules-FERRY, en ville haute.

Au volant de son véhicule, ce monsieur se met à m’injurier, m’insulter (je ne saurais retranscire ici que les seuls débuts de ses mots, enc………., péd………., sal………., etc, etc…..), et je me demande bien pourquoi. (Ou plutôt, je ne crois que trop le savoir…)

Mais le meilleur restait à venir, puisque vint cette menace : « Je vais m’occuper de toi ! »

Moi, je trouve que je m’occupe assez bien de moi, et je pense qu’on n’a pas spécialement besoin de s’occuper plus que ça de moi, mais bon…

Je rappelle à tout le monde que tout ce qui a été évoqué ici par le biais des différents papiers que j’ai signés, tout ceci ne représentait que la stricte vérité.

D’ailleurs, si tel n’avait pas été le cas, je ne me fais aucune illusion : des plaintes auraient été déposées, ce qui, à ma connaissance, n’est pas le cas à ce jour.

Oui, je le redis ici, il n’y a que la vérité qui blesse.

En tout cas, si vous me voyez paraître devant vous un oeil au beurre noir, un bandage sur la tête et peut-être un bras en écharpe, c’est qu’ »on » se sera occupé de moi, et en cas d’ITT, je vous confierai les codes de modération de ce blog, afin que cette chronique continue (car elle continuera).

Peut-être aurais-je dû prendre option arts martiaux au bac, plutôt que musique…

—————————————————————————————————–

Non mais sans blog !

Aujourd’hui, un petit point sur la fréquentation de ce blog.

Je vous laisse découvrir la capture d’écran ci-dessous, (tirée de mon interface d’administration), qui concerne les dernières statistiques en date.

capture.jpg

Comme vous pouvez le constater, vous n’avez jamais été aussi nombreux à visiter ces pages numériques, puisque le record de fréquentation a été établi hier soir, avec 1031 visites pour 1518 pages lues, à l’heure où j’écrivais. (Chaque jour, à minuit, ces valeurs sont remises à 0.)

Le nombre de commentaires à ce jour s’élève quant à lui à 876, ce qui témoigne d’une forte interactivité, bien évidemment souhaitée à la création de ce blog.

Mais attention : ce blog n’est qu’un outil. Cet outil doit vivre grâce à vous.

Ce blog c’est à nous tous de l’alimenter, et c’est ce que vous avez déjà réussi à faire.

Et je réécris ce que je publiais il y a quelques semaines, déjà :

Il faut continuer de témoigner, encore et toujours, il faut relever les injustices criantes de la commune et/ou de la circonscription.
Il nous faut tous faire émerger les souffrances trop souvent tues, il nous faut faire sortir au grand jour une réalité trop souvent passée sous silence.

Une réalité bien entendue muselée par la presse locale, qui trop souvent s’auto-censure (et c’est un doux euphémisme), réalité muselée également en raison du verrouillage de l’info par la Mairie de Montereau ou par un certain bureau à l’Assemblée Nationale.

N’hésitez pas à me faire parvenir vos témoignages, vos textes, vos coups de gueule…

Je vous rappelle que ce blog adhère à la Nétiquette, c’est à dire que les propos injurieux, diffamatoires, ou inexacts en sont strictement bannis.

Et puis, dans la foulée, je vous signale la naissance d’un blog-collègue, qui montre que la résistance s’organise et se développe !

http://lesballonsdejego.hautetfort.com/

A ce soir, salle Rustic, 20h00, avec François HOLLANDE !

 

————————————————————————————————–

 

 

 

Contribution directe

Avant que mon collègue Monsieur HOU ne revienne demain en détail sur un formidable concept promotionnel et publicitaire de notre député-maire-ump, j’aimerais vous communiquer aujourd’hui un texte de Nicole PREVOST-BOBILLOT, avocate, et porte-parole de M. Sami Naïr.

Un texte très utile, qui rappelle certaines vérités, pour ne pas écrire des vérités certaines !

—————————————————————-

La France était-elle si moisie pour avoir mérité SARKOZY ?


Il nous l’a fait croire et la crédulité de 53 % des électeurs nous vaut 5 ans de sévère punition : mais pas trop, ça dépend du résultat des législatives, les 10 et 17 juin prochains.

Nous l’avons notre “hyperprésident”, celui qui a promis que rien ne l’empêchera de permettre une meilleure vie à ceux qui le méritent. A la vitesse du T.G.V. il veut lancer sa réforme : sur le bouclier fiscal qui réjouirait 15 000 foyers fiscaux- méritants.

Votons les 10 et 17 juin pour élire des députés de Gauche qui obtiennent pour tous, la mise en place d’un bouclier-logement fixant son coût maximum à 25 % du budget famille.

Evitons la suppression des droits de succession qui procurerait plus ceux à qui ont eu le mérite de naître dans une famille fortunée.

Opposons-nous aux peines plancher et à l’abaissement de la majorité pénale à 16 ans, qui désignerait toute la jeunesse comme classe dangereuse alors qu’elle est notre avenir.

Votons pour éviter d’avoir à pleurer sur la franchise des soins médicaux qui nous retirera le peu de beurre que nous mettions dans nos épinards.

Élisons des députés de Gauche pour examiner de plus près “ la restauration de la valeur travail” comme promis. Cette valeur est-elle réellement en en baisse ? La France est-elle devenue vraiment paresseuse ? Plus de 19 millions y ont cru et si nous n’élisons pas des députés de Gauche nous allons gagner une formidable accélération des inégalités.

Disons haut et fort que les 35 heures, qui constituent un progrès social, constituent aussi un formidable progrès économique, elles ont hissé la France au rang des pays les plus productifs, et elles ont déjà permis la mise en place d’une flexibilité et l’amélioration structurelle de l’appareil productif.

Remarquons que la Droite, depuis 2002 ne les a pas supprimées et que l’UMP ne le prévoit pas. Votons pour que ceux qui sont en dehors du travail – les chômeurs, les jeunes sans emploi, les seniors, les Rmistes, les handicapés (sauf exceptions mais ne croyons pas ceux qui en font une généralité) – se constituent, eux aussi, une identité sociale dans l’emploi qu’ils appellent de leurs vœux.

Préservons-nous de l’accent mis uniquement sur l’emploi et le chômage ou la précarisation du contrat de travail car il serait oublié une partie très importante du malaise : évaluons le contenu du travail, évitons l’exacerbation de la concurrence, l’individualisation des rémunérations fondées sur les seules performances individuelles, l’intensité du travail, le mal-être au travail, la force de l’exigence du consommateur qui tient lieu aujourd’hui de contremaître pour les personnels de services.

Soyons vigilants, faisons tout pour inverser le courant qui déporte le risque d’entreprendre sur les seuls salariés culpabilisés, apeurés, devenus variable d’ajustement provoquant une irrémédiable rupture dans l’équilibre capital/travail qui fonde la sociale-démocratie..

Votons pour des députés imaginatifs pour la mise en place d’une sécurisation des parcours professionnels qui ne peut se résumer qu’à la formation professionnelle continue, qui présente trop peu d’attrait en raison de la peur du chômage et est rejetée par ceux déjà traumatisés par l’échec scolaire.

Votons pour que nos représentants répartissent mieux les risques entre l’employeur et ses salariés et exigent que la flexibilité ne se traduise pas par plus de précarité dans un travail devenant de plus en plus aléatoire et inconstant.

Nicole PREVOST BOBILLOT

———————————————————————————————————

C’était écrit….

Voilà, ça devait arriver…

Ce matin, Maître Cabe-Hillot, huissier de justice, et ses assistants, MM Colin et Lemproy sont venus saisir tout mon matériel informatique.
Comme ici on ne vous cache rien, je dois vous dire que suite à une plainte de Mmes Latruite, Brauchet et Mairelan, à propos du papier d’hier concernant l’évocation du sulfureux marquis, les hommes de loi sont venus me signifier l’interdiction de poursuivre ce blog.
C’est privé de matériel, chez ma voisine, Mme Lang-Hille, que je vous adresse ces quelques derniers mots numériques.
Ce fut une belle aventure, et je vous remercie, vous, les internautes-lecteurs de votre fidélité à toute épreuve.
Encore une fois, tout tombe à l’eau !
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/
/

poissonavril.gif

Tous ensemble, gonflés à blog !

Chose promise, chose due.
Je vous proposais voici quelques jours de faire un petit point sur la vie déjà très intense de ce blog.

Depuis sa création, voilà presque deux mois, environ 40 000 pages ont été lues. (Pour vous donner un ordre de grandeur, depuis mars 2005, c’est à dire depuis deux ans, les pages numériques de M. Albouy, premier Maire-adjoint de Montereau, ont été lues environ 80 000 fois.
La fréquentation du blog de notre député-maire-ump n’est quant à elle ni connue ni mentionnée.)
Le pic de 343 ordinateurs distincts ayant rendu visite à ce site en un jour constitue le record à battre.
(Attention, je n’ai pas dit que les possesseurs de ces 343 machines adhéraient tous à mon discours… J’ai des preuves…)

Mais attention : ce blog n’est qu’un outil.
Cet outil doit vivre grâce à vous.

En effet, je me refuse à faire figure d’homme providentiel. Il faut toujours se méfier des hommes providentiels, fussent-ils béarnais.

Ce blog c’est vous, ses lecteurs, qui devrez l’alimenter, comme vous avez déjà commencé à le faire.

Par vos commentaires, bien sûr (293 à ce jour, en incluant mes réponses. A ce propos, chez l’hébergeur « unblog », nous sommes médaille de bronze en nombre de commentaires, dans la catégorie « politique »…)

Mais évidemment, sans vouloir remettre au goût du jour la délation, il faudra continuer de témoigner, encore et toujours, il faudra relever les injustices criantes de la commune et/ou de la circonscription.
Il nous faut tous faire émerger les souffrances trop souvent tues, il nous faut faire sortir au grand jour une réalité trop souvent passée sous silence.

Une réalité bien entendue muselée par la presse locale, qui trop souvent s’auto-censure (et c’est un doux euphémisme), réalité muselée également en raison du verrouillage de l’info par la Mairie de Montereau ou par un certain bureau à l’Assemblée Nationale.

N’hésitez pas à me faire parvenir vos témoignages, vos textes, vos coups de gueule, comme Mme T., par exemple.
Je vous rappelle que ce blog adhère à la Nétiquette, c’est à dire que les propos injurieux, diffamatoires, ou inexacts en sont strictement bannis.

En un mot comme en cent, ce blog n’est qu’un caillou, une petite pierre à l’édifice (HOU et moi-même adressons un coucou à Brigitte, Colette et Soledad, qui se reconnaîtront…), mais cette petite pierre-là est faite pour participer à sa mesure à l’élaboration de cette France plus juste qui fera, comme l’affirme à juste titre Ségolène Royal, une France plus forte !

_____________________________________________________________________________

Points communs…

Si vous, les désormais fidèles internautes abonnés à ce blog êtes probablement au fait des différends qui nous opposent, notre député-maire-ump et moi, peu d’entre-vous connaissez les étonnantes et nombreuses similitudes qui jalonnent son parcours et le mien.
Mais jugez plutôt.

Trop fort : tous les deux avons été baptisés de l’un des plus beaux prénoms de la langue française !

Trop étonnant : nos deux noms de famille comportent le même nombre de lettres !

Trop incroyable : nous avons exactement le même âge ! (Je crois être plus jeune de quelques mois, même si ça ne se voit pas trop…)

Trop cool : nos rejetons portent le même prénom !

Trop hallucinant : le grand-père de notre député-maire-ump et le mien étaient nos deux grands pères !

Trop top : tous deux adorons les ânes.

Avouez que c’est troublant, non ?

Mais attendez, il y a beaucoup plus fort encore : lors des dernières élections présidentielles, il y a bientôt cinq années de celà, nous avons voté pour le même candidat.

Mais au second tour seulement, il ne faut pas exagérer, tout de même !

Franchir le pas…

Ca y est ! Tel un César au mieux de sa forme, j’ai franchi le Rubicon.

Je suis Membre du Parti socialiste depuis un peu plus de quatre heures…

Gravitant depuis longtemps dans le milieu socialisant de Montereau fault Yonne, grand pourfendeur de notre député Yves JEGO (comme quoi le prénom ne fait rien à l’affaire…), et devant l’urgence de la situation, j’ai pris à la fois mes responsabilités et mon e-carte bleue, afin d’adhérer en ligne, moyennant la modique somme de 20 euros…

Pour être totalement franc, comme seule une franchise peut être franche lorsqu’elle a décidé d’être véritablement franche, je dois remercier… Roger HANIN !

Oui, Roger, merci d’avoir annoncé hier sur France 2 que tu voterais M.G. BUFFET au premier tour de la Présidentielle et… SARKOdillo au second tour.

Et pourtant, même Pascal SEVRAN, celui-là même qui voulait couper la zigounette des Africains alors que la sienne ne gigotait plus guère en France et qui plus est en Europe, même Pascal SEVRAN n’avait pas réussi cet exploit !

Merci encore une fois, Roger HANIN… Euh, dis-moi au fait… SARKOdillo n’aurait-il pas une soeur à marier ? Tu pourrais redevenir beau-frère…..

A suivre….

1234

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !