Archives pour la catégorie Vie locale

Exemple à suivre !

Ainsi donc, samedi dernier, Vincent Eblé, Sénateur et Président du Conseil général de Seine-et-Marne présentait comme c’est la tradition, ses voeux aux personnalités du département, à Brie-Comte-Robert.

CaptureIl avait également la veille souhaité la bonne année au personnel du CG 77.

Bien entendu, et je vous avais livré le scoop dès vendredi soir, M. Eblé a annoncé sa décision d’abandonner la présidence de Conseil général, s’auto-appliquant le principe du non-cumul des mandats.

J’ai voulu revenir aujourd’hui sur cette initiative remarquable.

J’emploie sciemment le terme « initiative », puisque rien n’est encore calé d’un point de vue législatif.

Voici donc la fin du discours de Vincent Eblé, dans lequel il annonce sa décision.

 

———————————–

Je ne veux pas conclure ces propos sans vous livrer quelques mots plus personnels.

Comme beaucoup d’entre vous le savent, le Président de la République a confirmé il y a quelques jours son intention de soumettre prochainement au Parlement un projet de loi qui viendra limiter de façon plus stricte les possibilités de cumul d’un mandat de parlementaire et d’un mandat exécutif local.

Parce qu’en tant que Sénateur de Seine-et-Marne depuis quinze mois, je mesure le poids des responsabilités et la charge de travail que représente l’exercice simultané de deux fonctions aussi importantes, je réfléchis aujourd’hui aux conséquences de cette réforme politique pour ce qui me concerne personnellement.

Rien n’est encore arrêté, ni le cadre légal, ni la procédure que nous retiendrons, ni le calendrier.

Mais mon choix personnel est désormais certain que d’ici quelques mois je quitterai la présidence du Conseil général.

Je suis venu à cette décision pour plusieurs motifs.

Parce que je crois juste de faire évoluer la France sur cette question du cumul des mandats pour laquelle sa spécificité en Europe est flagrante, également parce que le collectif que nous représentons dispose de formidables ressources humaines et que le travail politique que nous accomplissons pour la Seine-et-Marne n’est pas un travail solitaire et personnel.

Donc au-delà du changement, rien ne doit s’interrompre tout doit se poursuivre.

Pour autant, je demeurerai Conseiller général pleinement investi auprès de mes collègues et je continuerai à défendre avec vous les intérêts de la Seine-et-Marne et des Seine-et-Marnais.

La tâche d’acteur national du redressement et du changement est une tâche lourde mais exaltante, n’est-ce pas Nicole ?

[NDLR : Vincent Eblé s’adressait à Nicole Bricq, bien entendu.]

Certes, il y a des impatiences. Bien sûr, il y a de l’inquiétude. La crise est là. Le chômage augmente depuis 19 mois. La tâche est immense, elle est complexe. Elle requiert une mobilisation à toute épreuve.

Face à l’intensité de cette crise, nos concitoyens peuvent être gagnés par le doute. Mais comme disait Jaurès « C’est à nous de fatiguer le doute du peuple par la persévérance de notre dévouement ».

Cette persévérance, pour ce qui me concerne, je vous la garantis.

Enfin, merci à vous toutes et à vous tous. Vous méritez tous nos remerciements et nos encouragements pour l’investissement dont vous faites preuve, à un titre ou à un autre, pour notre beau département.

Gardons intacte cette passion pour la Seine-et-Marne et cet esprit collectif. Et ainsi nous relèverons tous les défis de cette nouvelle année, et des suivantes.

Merci à vous et encore une fois bonne et heureuse année 2013 !

————–

Bien entendu, et je développe ce que j’écrivais en une ligne vendredi soir, il serait bon que cet exemple ne fût pas isolé !

Notre Député-Maire-ex-RPR-DLR-UMP-PR-ARES-Maintenant-UDI-Président-de-ci-de-ça-Avocat-346-544, en champion de ce néfaste cumul des mandats, devrait en prendre de la graine, si vous me passez l’expression.

D’autant que l’exemple de Vincent Eblé devrait le séduire, ne serait-ce qu’au motif que l’aïeul de M. Eblé n’était pas totalement inconnu.

Portrait par Jean-Baptiste Paulin Guérin (1783-1855).

—–

En effet, notre président du Conseil général descend en droite ligne du célèbre général Jean-Baptiste Eblé, qui termina sa carrière militaire comme commandant en chef de l’artillerie de la Grande Armée, brièvement, certes, puisqu’il décèdera le 31 décembre 1812, à Königsberg, treize jours seulement après avoir succédé à ce poste au Général Lariboisière, lui aussi mort au combat.

Wiki

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_Ebl%C3%A9

Nul doute qu’avec cette connotation napoléonienne, notre édilanous sera encore un peu plus interpellé par cette volonté de tordre le coup à cette calamité de notre Vème république qu’est le cumul des mandats.

Alors bien entendu, se pose alors une question importante : qui succédera à Vincent Eblé la tête du Conseil général de Seine-et-Marne ?

Il est encore trop tôt pour avoir une réponse définitive.

Je vais néanmoins me permettre un souhait.

J’aimerais bien quant à moi que notre département soit piloté par une femme pour qui j’ai un vrai respect :

Richard Marie

Mme Marie Richard.

http://www.seine-et-marne.fr/export/print/canton-de-la-ferte-sous-jouarre

A suivre !

————————

 

 

 

L’Aïd el Kébir avec un peu d’avance ?

La semaine dernière, je vous avais remis en mémoire l’existence de Monsieur MOUTON, qui fut Conseiller spécial de notre Député-Maire-ex-RPR-DLR-PR-ARES-UMP-Maintenant-UDI-Président-de-ci-de-ça-Avocat-346-544, alors que ce dernier était Secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer.

C’était ici :

L'Aïd el Kébir avec un peu d'avance ? dans Vie locale 120220100339390119462406

http://yvespoey.unblog.fr/2013/01/18/plus-quun-parcours-une-destinee-oui/

Plus qu'un parcours ! Une destinée, oui !  dans Vie locale 1301170938173901110768626

—–

Vous vous souvenez donc de cette info dévoilée dans le Canard Enchaîné de la semaine dernière.

Canard

M. MOUTON, qui conseilla spécialement notre édilanous, fut responsable des jeunes UMP du VIIème arrondissement de Paris, il soutint Mme DATI, il se présenta lui-même sous l’étiquette sarkozyste dans le XXème arrondissement parisien, M. MOUTON travailla également pour l’agence Bygmalion qui conseillait M. COPE.

M. MOUTON, bien que d’âme droitiste, fut malgré tout récemment embauché par Mme BENGUIGUI, ci-devant Ministre de la francophonie de notre actuel gouvernement.

Je vous avais narré toute cette merveilleuse et très cohérente destinée.

Le Canard Enchaîné de cette semaine est revenu sur cette belle et curieuse nomination.

Figurez-vous que la parution de cette info dans le Volatile a réveillé M. Christophe CHANTEPY, le directeur de cabinet de Jean-Marc AYRAULT, notre premier Ministre.

M. CHANTEPY a aussitôt bloqué la nomination de M. MOUTON, qui devra aller ailleurs exercer ses talents de Conseiller spécial.

Et toc !

Cette affaire m’a rappelé une excellente histoire drôle marocaine, qui me fut racontée voici quelques années par Majida, une élève du CM2.

Une élève brillante, intelligente, travailleuse et dotée d’un sens humoristique affirmé.

« M’sieur, est-ce que je peux vous raconter une histoire marocaine ?« 

Je ne me fis pas prier.

Voici donc l’histoire de Majida.

—–

Un pauvre paysan marocain, dans la banlieue de Berrechid, (برشيد),  possédait un mouton qui donnait son avis sur tout et sur rien, ainsi qu’un très très très vieux cheval qui refusait de se lever, près de la fin qu’il était…

1301240832403901110793157 dans Vie locale . 1301240832403901110793156

Les protagonistes de l’histoire.

——-

Vous ai-je précisé que les animaux, en ce temps-là, étaient doués de parole ?

Oui, ils étaient assurément doués de parole !

Désespéré par l’état de son cheval, le paysan marocain décida de monter à la ville afin d’aller chercher le vétérinaire.

Celui-ci, en voyant la vieille rosse, tint à peu près ce langage au paysan :

« Vous savez, si dans trois jours, ce cheval n’a pas réussi à se lever, il faudra l’abattre !« 

Mais ne voilà-t-il pas que le mouton avait tout entendu.

Comme il s’était pris de l’étrange manie de vouloir conseiller tout le monde, il s’adressa au cheval :

« Cheval, cheval, mon ami, si tu ne te lèves pas dans trois jours, c’est l’abattoir. Il faut absolument que tu te lèves. Vas-y, essaie !« 

Le cheval essaya, mais rien n’y fit.

Le deuxième jour arriva.

Le mouton reprit alors sa démarche en conseils plus éclairés les uns que les autres :

« Cheval, cheval, mon ami, je t’en prie, laisse-moi te conseiller, laisse-moi t’aider. Je t’en supplie, fais un effort, lève-toi, sinon, c’est l’abattoir de Berrechid !« 

Le cheval ré-essaya. Peine perdue !

Le troisième jour arriva.

« Cheval, cheval, cheval mon ami, mon frère, mon compagnon, je t’en prie, je t’implore, je t’en supplie : lève-toi, car sinon, ce soir, ce soir ce sera l’équarrissage. Laisse-moi t’aider, laisse moi t’épauler, laisse-moi te conseiller spécialement, moi qui ne vis que pour ça ! LEVE-TOI ET MARCHE ! « 

Au prix d’une volonté incroyable, au prix d’efforts sur-équins, le vieux cheval, lentement mais sûrement, parvint difficilement à se lever, on l’aura compris efficacement conseillé qu’il était par le mouton.

C’est alors que le paysan marocain, voyant le cheval debout, n’en croyant presque pas ses yeux, s’écria :

« Miracle, c’est un miracle ! Allez, pour fêter ça, on va sacrifier le mouton !« 

————

Alors, n’était-ce pas le jour ou jamais de vous raconter l’histoire de Majida ?

A demain pour la rubrique « Sur le Vif » !

—————————————————-

 

 

 

Le temps des grandes découvertes

Si vous êtes un fidèle lecteur de ce site d’actualité locale, vous savez probablement que depuis qu’il est dans l’opposition, notre Député-Maire-ex-RPR-DLR-UMP-PR-ARES-Maintenant-UDI-Avocat-Président-de-ci-de-ça-346-544 a découvert les ravages du précédent gouvernement.

Un gouvernement sarkozyste qu’il soutenait alors sans réserve, et auquel il participa même.

Depuis qu’il est Délégué Général de l’UDI, et qu’il se doit d’exister encore et toujours, il multiplie les questions écrites, alors qu’auparavant, sous les précédentes législatures, la question écrite était pour lui ce que le trash-metal est à la maison de retraite.

C’est ainsi qu’il « s’étonna » de tout le travail demandé aux Directeurs d’Ecole.

Je vous avais raconté cet épisode ici même :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/12/01/notre-edilanous-veut-que-je-gagne-plus-de-sous/

Assurément, notre édilanous voulait que mon salaire augmentât dans des proportions qu’on aurait pu qualifier de belles !

Puis, toujours s’adressant à M. Peillon, actuel Ministre de l’Education Nationale, il s’étonna du massacre (et je pèse mes mots) du prédécesseur à ce poste, M. Luc Châtel, des Réseaux d’Aides Spécialisées pour les Enfants en Difficulté.

Les RASED, donc.

Capture

Luc Châtel qui rit et Yves Jégo moins. Vous avez le droit d’imaginer la blague qui ne fait pas rire not’ bon maire…

—–

Ah ! Mais que ne profita pas not’ bon maire de cette proximité châtelistique pour souffler deux mots de ce problème au ministre d’alors !

Quoi qu’il en soit, une réponse bien sentie lui est parvenue le 15 janvier dernier :

Assemblée

http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-16164QE.htm

http://nsm08.casimages.com/img/2013/01/23/1301230903223901110790224.jpg

—–

Une réponse logique : M. Peillon rappelle les terribles coupes budgétaires et en matière de personnels, et donne des précisions sur le dispositif « plus de maîtres que de classes. »

Mais voilà que notre D-M-ex-RPR-DLR-PR-ARES-UMP-Maintenant-UDI-A-346-544 vient de « découvrir » une nouvelle profession durement touchée au cours du mandat présidentiel précédent par ses amis politiques de l’UMP : les sages-femmes, qui parfois et de plus en plus si j’en crois le grand statisticien sont également des sages-hommes.

Nouvelle « découverte », donc nouvelle « question écrite » publiée au Journal Officiel le 22 janvier dernier !

Logique politicienne, non ?

http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-16164QE.htm

http://nsm08.casimages.com/img/2013/01/23/1301230903293901110790225.jpg

—–

Quelque chose me dit que la Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé devrait répondre sous le même angle que son collègue de l’Education Nationale.

Alors évidemment, il reste tout un tas de « découvertes » à réaliser par notre édilanous.

Combien de professions ont eu à souffrir des précédents gouvernements !

C’est ainsi que dans les semaines et les mois à venir, de nouvelles et jégoïstes questions écrites vont assurément voir le jour, demandant au nouveau gouvernement de défendre les intérêts de Français lésés jusqu’à ce jour par la Sarkozye ambiante :

- Les infirmières

- Les policiers

- Les gendarmes

- Les intermittents du spectacle

- Les étudiants

- Les ouvriers sidérurgistes

- Les ouvriers de chez Renault

- Les ouvriers de Prévent Car Glass

- Les magistrats

- Les médecins de campagne

- Les urgentistes…

La liste n’est hélas pas exhaustive.

Puis, il restera à notre édilanous à se pencher sur une question écrite qui « s’étonnera » de l’énorme augmentation du nombre de demandeurs d’emploi, oubliant tout ce qui s’est passé entre 2007 et 2012…

Il aura déjà quelques éléments de réponse.

Je considère, et vous le savez, qu’il a contribué à sa mesure à l’augmentation de cette calamité nationale qu’est le chômage…

———————

Rideau ! Et fenêtres, aussi !

Une nouvelle fois, et croyez bien que je ne m’en réjouis pas, une enseigne commerciale monterelaise tire à la fois son rideau de fer et sa révérence.

Que voulez-vous, dans certains blogs plus ou moins municipaux, on recense les rares commerces monterelais qui ouvrent, il en faut donc bien qui recensent ceux, beaucoup plus nombreux, qui ferment…

C’est le principe éternel du Yin et du Yang..

Certains trouvent que tout va bien, il en faut d’autres pour rappeler que tout ne va pas si bien que ça dans le meilleur des mondes…

Cette fois-ci, dirigeons-nous au 92 de la rue Jean-Jaurès.

Rideau ! Et fenêtres, aussi ! dans Vie locale 1301220928533901110786969

© Google earth + magnifique infographie Y. Poey ®

———–

http://pointsdevente.tryba.com/menuiseries-tryba.nsf/magasins/tryba-montereau/

Les amateurs monterelais de fenêtres Tryba n’ont pas dû être assez nombreux.

Voici ce qu’on peut voir depuis quelques jours :

1301220915593901110786938 dans Vie locale

———–

Alors évidemment, allez-vous me dire, si un Monterelais a absolument besoin de ces excellentes fenêtres Tryba, comment va-t-il s’y prendre ?

Comment faire ?

Facile !

Il faut lire l’affichette scotchée sur la porte de l’ex-magasin :

1301220915593901110786937

—–

Il faut aller à Fontainebleau.

A Montereau, de plus en plus, il faut aller ailleurs pour faire ses emplettes.

Ah ! Et dire que notre Député-Maire-ex-RPR-DLR-UMP-PR-ARES-Maintenant-UDI-Avocat-346-544 avait prédit que Montereau deviendrait sous son règne la capitale économique du sud-Seine-et-Marne.

Que c’est triste, une ville qui économiquement dépérit !

Mais bon, du moment qu’il y a un stand de tir financé par la DSU, un festival dont le déficit est financé par cette même DSU, un aquario-club, des patinoires en hiver, des voyages à un euro pour les monterelais profitant aux plus nantis, tout va bien.

Ca roule.

(Sauf pour les stores et les volets qui eux ne peuvent plus rouler, si vous avez bien suivi le papier du jour…)

————————————

Que d’eau, que d’eau !

On se focalise souvent, et à juste titre sur le cumul des mandats des hommes politiques, et ce, quelle que soit leur étiquette politique.

Et on a bien raison.

On oublie bien souvent de parler également des cumuls de fonctions.

Des fonctions qui prennent du temps aux élus, et leur rapportent (soyons francs et soyons euros…) quelques subsides supplémentaires.

Je vous propose aujourd’hui de prendre un exemple à la fois concret et local.

Nous allons évoquer l’Agence de l’Eau Seine-Normandie.

C’est ici :

http://www.eau-seine-normandie.fr/index.php?id=1 

Que d'eau, que d'eau ! dans Vie locale 1301210924513901110783808 

—–

Une agence de l’eau, à quoi ça sert, comment ça marche ?

Réponse :

1301210912593901110783794 dans Vie locale

—–

Bien entendu, pour qu’une telle structure puisse fonctionner, il faut des instances en tous genres :

http://www.eau-seine-normandie.fr/index.php?id=5294

1301210912593901110783795

—–

Il faut surtout un conseil d’administration :

http://www.eau-seine-normandie.fr/index.php?id=7546&MP=7531-5294

1301210912593901110783793

——

A votre avis, qui siégeait au sein de ce conseil d’administration, encore en 2012 ?

Voici la liste des administrateurs représentant les collectivités territoriales :

1211201053083901110574698

—-

Quand je vous disais que mon exemple serait à la fois local et concret.

Non au cumul des mandats !

Même motif même punition pour le cumul des fonctions !

————————————————— 

Monsieur « Oui-Mais »

Notre Député-Maire-ex-RPR-DLR-UMP-PR-ARES-maintenant UDI-Avocat-346-544 est sans conteste et sans ambiguïté favorable au mariage homosexuel.

C’est un nouveau point commun qu’il partage avec celui qui est en train de vous faire perdre un précieux temps.

Après tout, si les homosexuels ont eux aussi envie de se passer la corde autour du cou…. de convoler en juste noces, pourquoi pas.

(Vous l’aurez compris, c’est un grand défenseur du mariage en général qui vous parle).

En tout cas, tout ceci va faire le bonheur des producteurs de riz français, ainsi que des marchands de listes de mariage, et c’est tant mieux.

Oui, not’ bon maire est favorable au mariage pour tous.

Et c’est donc très bien.

http://nsm08.casimages.com/img/2013/01/20/1301201019353901110779737.png

——–

Il l’a encore rappelé dans un papier que lui consacrait en partie l’hebdomadaire Paris-Match.

C’était ici, nous étions le 10 janvier dernier.

http://www.parismatch.com/Actu-Match/Politique/Actu/De-droite-ils-disent-oui-au-mariage-homosexuel-456766/

http://nsm01.casimages.com/img/2009/04/28/090428092304390113559038.jpgUn papier intitulé « De droite, ils disent oui au mariage homosexuel« .

(On aura compris au passage que pour Adrien Gaboulaud auteur de cet article, pour lui aussi le Centre, en France, c’est bien sûr la Droite…)

Une question se pose alors : pouvait-on penser alors que not’ bon maire apportât son total soutien au Gouvernement Ayrault qui a déchaîné l’ire des UMPiens, des catholiques plus ou moins intégristes et des associations très « extrémistes » du genre « Civitas » ?

Bien sûr que non.

Dame !

C’est qu’on ne change pas son homme du jour au lendemain comme ça sur un claquement de doigts.

Les méchants socialistes, aux jégoïstes yeux, ne peuvent pas avoir totalement raison. C’est inimaginable !

«J’en veux beaucoup aux socialistes, qui ont fait preuve d’une maladresse coupable. Ils ont réussi à heurter une partie de l’opinion publique tout en n’abordant pas les vrais problèmes», nous assène-t-il !

Est-ce à dire que pour Yves Jégo, il faudrait faire voter le mariage homosexuel en catimini, sans faire de vagues ?

Et puis tiens, qu’en pense le fer de lance de son électorat monterelais ?

Qu’en pense la bourgeoisie monterelaise, de ce mariage homosexuel ?

J’en connais pour ma part des monterelais qui sont allés défiler, un certain dimanche, il n’y a pas si longtemps.

Pourquoi notre DM-ex-RPR-DLR-UMP-ARES-PR-maintenant-UDI-A-346-544 n’en parle-t-il donc pas dans le 7/7, dans l’un de ses éditos bien sentis ?

On pourra me répondre qu’il s’agit du magazine d’actualité purement monterelaise. Soit.

Mais alors pourquoi n’expose-t-il pas sa position en matière de mariage pour tous sur son site à lui, celui dans lequel il relaie son activité parlementaire ?

J’ai vérifié.

http://nsm08.casimages.com/img/2013/01/20/1301201024123901110779742.png

———

Bonne question non ?

Aurait-il peur d’être en décalage avec son électorat ?

D’autant que dans l’interview d’Adrien Gaboulaud, il ménage une fois de plus la chèvre et le chou, cherchez qui fait quoi.

Voici ce qu’on pouvait lire en quant à l’avis jégoïste sur les manifestants :

http://nsm01.casimages.com/img/2009/04/28/090428092304390113559038.jpg

« Le député ne veut pour autant pas forcer la main à ceux «qui ne partagent pas [son] choix». «La manifestation de dimanche est compréhensible et légitime. Chacun fait ce qu’il veut», estime Yves Jégo. »

La chèvre et le chou, vous disé-je !

Ce qui est certain, c’est qu’après la prise de position sur le mariage pour tous, il lui faudra sans doute prendre parti en faveur du divorce pour tous !

———–

Capture

http://nsm08.casimages.com/img/2013/01/20/1301201030413901110779765.png

————————————-

 

 

Aux armes mitoyens !

En cette nouvelle rubrique « Sur le vif » du samedi, je voudrais avoir une petite pensée pour la famille monterelaise qui a acheté la maison à 15 euros par jour,  située à l’extrémité du bloc de sept de la rue Jules Ferry.

Ici même :

Aux armes mitoyens !  dans Vie locale 1301180223133901110772207

——

La famille en question avait au moins un peu de place sur sa droite en regardant le bâtiment.

Ca c’était avant. 

Avant la construction du chantier.

La vue s’est nettement assombrie au bout du bloc :

1301180207133901110772138 dans Vie locale

——

1301180207133901110772139

——–

Franchement pour 15 euros par jour, les amateurs de grands murs se régalent, non ?

Peut-être pourront-ils installer quelques prises d’escalade ?

Ca doît être ce qu’on appelle en tout cas l’apprentissage de la mitoyenneté.

A lundi !

——————————————————————————–

 

Plus qu’un parcours ! Une destinée, oui !

Vous souvenez-nous de ce grand jeune homme presque dégingandé, à la démarche légèrement chaloupée et possédant autant de téléphones portables que de mains ?

(Je parle évidemment du personnage de droite sur la photo, pour l’autre, je ne permettrais pas…)

Plus qu'un parcours ! Une destinée, oui !  dans Vie locale 1301170938173901110768626

—–

Souvenez-vous !

Nous étions alors hôtel de Montmorin, rue Oudinot.

Ah ! C’était le temps des fastes et des ors républicains pour notre Député-Maire-plus-RPR-DLR-UMP-PR-ARES-maintenant-UDI-Avocat-346-544.

Le temps béni non pas des colonies, comme le chantait le très droitiste Michel Sardou, mais le temps béni de l’Outre-Mer.

Ce jeune homme en baskets blanches, jean bleu clair, blouson bleu aussi mais plus foncé n’est autre que M.  Romain MOUTON, qui conseilla spécialement notre édilanous en toutes sortes de matières et autres farines ayant trait aux destinées ultra-marines. (C’était son titre, conseiller spécial.)

Il faut croire qu’il avait de fortes compétences sur le sujet puisque choisi par not’ bon maire.

1301171013423901110768729 dans Vie locale

http://prenonslaparole.hautetfort.com/archive/2008/06/27/y-jego-r-mouton-fete-de-la-musique.html

——

Pour avoir recueilli sur place en Martinique en général, et à Fort-de-France en particulier de nombreux témoignages, je peux vous assurer qu’il y laissa un souvenir assez remarqué.

Figurez-vous que l’indispensable Canard Enchaîné daté de mercredi 16 janvier dernier a relevé la curieuse mais admirable destinée de M. MOUTON.

Oui, M. MOUTON a été consultant pour Bygmalion, une boîte de communication et de conseil qui s’occupe notamment de l’image d’un certain Jean-François Copé, président de l’UMP.

1301170950013901110768662

http://bygmalion.fr/ 

——-

M. MOUTON connaît bien l’UMP, rappelle le Volatile palmipède du mercredi.

M. MOUTON fut lui-même candidat pour ce sarkozyste parti lors des élections régionales de mars 2010, dans le XXème arrondissement de Paris (Métro Père-Lachaise, par exemple).

(Et même en 22ème position sur 44 membres de la liste de Mmes PECRESSE et JOUANNO. Les amateurs de listes, de positions et de membres se régalent…)

Retenez bien ce lieu au passage : le XXème arrondissement de Paris, nous y reviendrons un peu plus tard.

RMYJ

Comme on peut le voir, il y reçut un fier et tout écharpé soutien.

http://ump-paris20e.typepad.fr/actu/2010/03/yves-jego-dans-le-xx%C3%A8me-arrondissement-suite-.html

M. MOUTON fut également responsable naguère des jeunes umpiens qui en pinçaient fortement pour Rachida DATI dans le VIIème Arrondissement parisien (Métro Sèvres-Babylone, par exemple) .

http://parisinternational.blogspot.fr/2008/01/les-jeunes-du-7me-paris.html

Voilà maintenant l’étonnante info du Canard.

Canard

Figurez-vous que désormais, M. MOUTON exerce ses talents de communicant auprès de Mme BENGUIGUI, ci-devant Ministre déléguée en charge des Français de l’étranger et de la Francophonie, auprès de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, tous appartenant à l’actuel gouvernement Ayrault !

1301170938163901110768625

Mme BENGUIGUI, ministre déléguée en charge des Français de l’étranger et de la Francophonie, auprès de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères

——

Bon, Matignon a un peu tiqué, mais comment refuser quoi que ce soit à Mme BENGUIGUI qui est elle-même conseillère municipale sur une liste PS dans le XXème arrondissement de Paris… (Vous vous souvenez du lieu ?)

Quoi qu’il en soit, et voulez-vous que je vous dise, M. MOUTON force mon admiration !

Conseiller spécialement un Secrétaire-d’Etat borlooïste PR, travailler pour une agence qui améliore l’image du patron de l’UMP, être  soi-même candidat UMP et s’occuper de la communication d’une ministre PS, ça vous pose son homme ! 

C’est beau, les convictions tout de même !

Mais le plus admirable, c’est que ce n’est probablement pas fini !

—————-

Allez, Guy Marchand… Destinée !  

(Avec dans le clip, une native de Montereau… Je vous laisse la découvrir….C’est à 2’40 »)

Image de prévisualisation YouTube

—————————————————————–

 

Sous les caméras

Durant les vacances de Noël, une vague de plusieurs cambriolages a eu lieu en ville haute, dans le quartier de Montereau-Surville.

Et ce, sous les diverses caméras de la cité, dont on perçoit bien leur caractère assez limité en matière de non-dissuasion.

L’un de ces cambriolages s’est déroulé dans le bloc des maisons à 15 euros par jour.

Sous les caméras dans Ca ne va plus ! 1301150940473901110762943

LEGENDE2 . © Google Earth

——

Voici un agrandissement.

Le ou les malfaiteur(s), sachant probablement que passer par la rue Jules-Ferry, juste devant ces maisons, serait plutôt risqué, est (ou sont) passé(s) par derrière, probablement en enjambant les grilles de l’école Sigonneau, à en croire le témoignage de la famille cambriolée. (Une école bardée de caméras, pourtant…)

1301150940483901110762944 dans Vie locale

© Google Earth

——

Nb : les dernières  images satellites monterelaises datent du 1er janvier 2009, ce qui explique que sur cette photo, les maisons à 15 euros par jour ne sont pas terminées, et que le nouveau chantier n’apparaît pas.

Les flèches bleues indiquent la direction probablement prise par le ou les cambrioleurs, toujours selon la famille lésée, à qui on a dérobé du matériel électronique et diverses affaires personnelles.

 

1301150112343901110763296

Vue prise de la rue Jules Ferry.

——–

 

1301150112343901110763297

——-

Le chef de famille a d’ailleurs demandé rendez-vous à notre Député-Maire-ex-RPR-DLR-UMP-ARES-PR-maintenant-UDI-Avocat-346-544.

D’autres cambriolages ont eu lieu, à ma connaissance, rue des Chesnois, ainsi que selon un autre témoignage, rue des Castors.

Au moins une plainte a été déposée, une enquête est en cours.

Bien entendu, on n’en parlera pas dans la presse locale.

On n’en parlera pas dans le très jégoïste et très municipal organe de propagande 7/7.

On n’en parlera pas et l’on dira qu’à Montereau tout va bien, dormez tranquille.

Quant aux caméras qui n’ont servi strictement  à rien en matière de dissuasion, serviront-elles à retrouver le ou les auteurs du ou des forfaits  ?

Si je pose cette question, c’est que je vous parle d’expérience !

Nous étions alors le 5 juin 2009….

120220100339390119462406

http://yvespoey.unblog.fr/2009/06/06/1565/

—————————————-

 

 

C’est la gloire !

AVANT-POST

.

La société de Production UniFrance films recherche des figurants rémunérés pour le tournage du film « La Marche ».

C'est la gloire ! dans Vie locale 1301141133083901110759909

Le film « La Marche » sera réalisé par Nabil Ben Yadir.

1301141124193901110759893 dans Vie locale

http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-155677/filmographie/

Il sera principalement interpété par Jamel Debouze, Hafsia Herzi, Nader Boussandel, Olivier Gourmet et Charlotte Lebon.

http://nsm08.casimages.com/img/2013/01/14/1301140628133901110761250.png .  http://nsm08.casimages.com/img/2013/01/14/1301140628093901110761249.png

—–

http://nsm08.casimages.com/img/2013/01/14/1301140628183901110761251.pngDescription de cette image, également commentée ci-après

——-

L’histoire est celle de la « Marche pour l’égalité et contre le racisme« , qui s’est déroulée en 1983.

Les figurants interpréteront des manifestants venus soutenir les marcheurs lors d’une marche aux flambeaux.

Profils recherchés : hommes et femmes de toute origine de 16 à 65 ans, principalement d’origine européenne et maghrébine.

Hommes : les hommes ne pourront avoir ni les cheveux en brosse, ni trop courts, afin de respecter la mode de l’époque.

Femmes : tous profils.

Période de tournage : une nuit complète en mars 2013. (Prévoir d’être disponible entre 18h00 et 05h00 du matin.

Lieu de tournage : Moret-sur-Loing

Rémunération : 96,22 Euros brut, + Majoration nuit.

Inscription : se présenter le jour de votre choix  :

- Vendredi 18 janvier entre 13h00 et 19h00

- Samedi 19 janvier entre 10h00 et 12h00, et entre 14h00 et 18h00

Salle des fêtes de Moret-Sur-Loing, route de St Mammès (à côté de la piscine)

Apporter :

- la carte Vitale 

- un stylo

Nb : la sélection des figurants se fera à l’issue des deux jours de Casting. Il n’est donc pas nécessaire de se précipiter le premier jour à la première heure.

Les inscriptions dureront une heure environ.

Qu’on se le dise ! .
—————————

C’est la gloire !

.

C’est la gloire vous dis-je !

L’une de mes photos vient d’être publiée dans le tout nouveau magazine semestriel de propagande « Confluences Magazine », le N° 19, daté de ce mois de janvier 2013.

Si si, c’est comme je vous dis !

Voici ma photo, à la page 23 :

1301140929373901110759566

——-

La photo originale avait été prise le 10 décembre 2009, et publiée ici-même le 16 avril 2012 :

120220100339390119462406

http://yvespoey.unblog.fr/2012/04/16/lage-de-silec/

1301140929373901110759564

——

Cette image m’avait demandé beaucoup de travail, car il avait fallu isoler assez précisément la couleur verte du logo SILEC…

Alors évidemment, vous allez me dire comment prouver que cette photo est bien la mienne ?

Tout simplement en lisant les méta-données de cette photographie numérique.

Il faut en effet savoir que lorsque vous enregistrez une photo prise avec un appareil numérique, non seulement vous enregistrez l’image, mais vous enregistrez également sans forcément le savoir une importante quantité d’informations.

Voici les méta-données de mon image, reproduite en miniature avec les couleurs originales :

1301140933143901110759613

 —–

C’est bien mon canon 400D qui a shooté le parvis de la SILEC, et c’est effectivement du logiciel libre Paint.net dont je me suis servi.

Quand on vous dit que rien ne se perd, sur Internet…

Alors bien entendu, je pensais que mon nom, à défaut de mon accord de publication, serait mentionné dans l’ours du magazine :

1301140929373901110759565

—–

Il n’en est rien…

Gageons qu’il doit s’agir d’un oubli, et que cet oubli sera réparé dans le prochain magazine..

Pour en avoir le coeur net, j’ai téléphoné hier à Mme Goude, du service communication de la mairie, afin de lui demander quelques explications…

Pour elle, c’est la SILEC qui a donné cette photo à la mairie.

Je vous jure que je n’invente rien…

A demain !

————————————

12345...111

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !