Archives pour la catégorie Vie locale

Retour du cannibalisme ?

Je voudrais aujourd’hui vous présenter la carte d’un excellent restaurant monterelais.

Ce restaurant, c’est le restaurant Tajh Mahall Arthi, situé dans la rue des Récollets, une rue chère à beaucoup de Flambergiens !

Je pèse mes mots, c’est vraiment un excellent restaurant, qui sert des produits frais, à un prix très abordable.

Je voudrais donc maintenant vous présenter la carte du Tajh Mahall Arthi, avec ses menus à 7,90 euros , 10 euros et 14 euros.

Mais voyez plutôt.

Retour du cannibalisme ? dans Vie locale 1212070116593901110637827

——

Le fidèle flambergien doté d’une vision normale aura remarqué que j’en ai flouté une partie.

C’est en effet une partie qui me fait un peu peur, surtout si l’on arrive en groupe.

Voici la carte en son entier :

1212070116593901110637826 dans Vie locale

—–

Je vous conseille vraiment et le plus sérieusement du monde cet endroit où l’on mange très bien.

A demain !

Au fait, j’allais oublier…

Savez-vous comment on appelle un cannibale qui mange ses parents ?

Un orphelin !

—————————————————–

La surenchère est faible ?

Si vous suivez en ce moment les débats de l’Assemblée Nationale, vous avez sans aucun doute que nos parlementaires sont en train de travailler sur le projet de loi de finances rectificative 2012.

Pour les passionnés de lois de finances rectificatives (si si, j’en connais…), vous pourrez retrouver l’intégrale de l’assemblage des contributions des divers groupes parlementaires ici même :

La surenchère est faible ? dans Ca ne va plus ! 091126065138390114940747

http://www.assemblee-nationale.fr/14/dossiers/troisieme_collectif_2012.asp

Dans le cadre de ces travaux, des groupes de députés peuvent déposer des amendements destinés selon eux à préciser voire corriger le texte proposé par le Gouvernement.

C’est ainsi que le groupe UDI avait eu l’idée de déposer l’amendement N° 74.

1212050251353901110631262 dans Vie locale

—-

On notera au passage que le concept de parité à l’UDI est un concept assez abscons.

Impressionnant, tous ces messieurs, non ?

Mme Sonia Lagarde doit se sentir assez seule, dans les réunions de groupe….

J’attends avec impatience la composition du « Shadow Cabinet » en janvier prochain…

Mais me direz-vous, cet amendement N°74 non-déposé, de quoi parlait-il ?

Le voici :

1212050250513901110631258

—–

Ainsi donc le groupe UDI voulait faire passer  le taux de TVA de 19,60 % à 20,80 %, soit si mes comptes sont bons, une augmentation de 1,20 %

La TVA est un impôt indirect sur les dépenses de consommation. Elle est payée par le consommateur et collectée par les entreprises qui participent au processus de production et de commercialisation.

Le montant de la taxe est proportionnel au prix de vente hors taxe

La TVA est donc par conséquent un impôt injuste !

Pourquoi injuste ?

Principalement parce que tout le monde la paye, cette Taxe sur la Valeur Ajoutée, qu’on soit pauvre ou riche.

Elle pèse donc davantage sur les ménages à faibles ressources.

En effet, la capacité d’épargne des ménages augmente en fonction des revenus.

Les ménages à faibles revenus, dans l’incapacité d’épargner, consomment l’intégralité de leurs revenus et paient ainsi une part plus importante de TVA que les ménages aisés.

Finalement, l’amendement fut retiré avant séance…

Eh bien figurez-vous que cette augmentation de 1,20 % n’était pas du goût de notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 !

Non, lui, avec deux de ses petits camarades, à savoir Philippe Vigier et Jean-Christope Lagarde, lui, avait déposé lundi dernier le sous-amendement N° 351 suivant :

1212050250583901110631261

1212050250533901110631260

——

Vous avez bien lu !

Notre édilanous avait entrepris de faire augmenter la TVA de 5 points !

Pas 2, pas 3, pas 4 ! Non 5 d’un coup !

Vous vous imaginez payer un plein de carburant avec une TVA à 24,60 % !

Vous vous imaginez payer une baguette de pain avec une TVA à 24,60 %

Et tout ça pour un éventuel « véritable choc » de compétitivité !

Ah Oui ! Il serait beau ce choc !

Je me demande même pourquoi les trois compères se sont arrêtés à 5 points ?

Pourquoi pas 10, 15, ou 20 points, pendant qu’on y était ! 

Vous avez dit être en phase avec le terrain ?

Et pendant que j’y suis, je vous renvoie au concept de modération à l’UDI de Christian Jacob ! 

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/11/29/de-la-moderation-en-toute-chose/

—————————————–

 

Un coup à attraper une chaude piste !

C’est à l’indispensable association « VéloSud 77 » à la fière devise « In Vélo Véritas » que nous devons le papier du jour.

Cette association qui défend vigoureusement et à juste titre la pratique de la petite reine pour quantité de bonnes raisons (écologiques, sanitaires, économiques, j’en passe et non des moindres…) cette association en général et son président en particulier viennent de se rendre compte de la création d’une piste cyclable dans la rue qui relie Montereau-ville-basse à Surville.

La voici, cette piste cyclable :

http://nsm08.casimages.com/img/2012/12/05/1212051138283901110630701.jpg

—–

http://nsm08.casimages.com/img/2012/12/05/1212051138283901110630700.jpg

—–

http://nsm08.casimages.com/img/2012/12/05/1212051138283901110630699.jpg

(c) Google Earth + énorme infographie Y.Poey

——————————–

Alors, bien entendu, vous me direz que la municipalité et la CC2F chargée de la voirie installent des pistes cyclables, c’est plutôt bien.

Et vous aurez certes raison !

Mais regardez plus attentivement les photos ci-dessus.

Vous ne remarquez rien ?

Mais si, regardez bien !

Cette piste cyclable a été installée dans le mauvais sens !

On ne crée pas une piste cyclable dans une descente et surtout pas entre le trottoir et les emplacements de parking pour voitures !

Vous imaginez :


http://nsm08.casimages.com/img/2012/12/05/1212051138283901110630702.jpg

——–

Voici ce que rapporte le tenancier du site « VéloSud77 » :

Dernière réalisation, malheureuse celle-là, la création d’une bande cyclable entre le trottoir et les places de stationnement de voitures dans la descente de Surville( côté école Marie-Louise).

S’il fallait réaliser une bande cyclable, c’était bien évidemment dans la montée et non dans la descente !

Une fois de plus, la bonne volonté ne suffit pas, il faut se rapprocher de ceux qui savent et des associations compétentes lorsqu’il y en a.

Un sujet que nous aborderons aussi prochainement avec JM Albouy.

———-

Oui, la bonne volonté ne suffit pas.

Alors évidemment, me direz-vous, pourquoi la municipalité et la CC2F qui a charge de la voirie ne consultent pas plus souvent « VéloSud77 » ?

Je vais me permettre une hypothèse….

Parce que le principe de concertation, de démocratie participative, d’écoute de la population, ces concepts-là manquent cruellement à Montereau !

Et peut-être aussi parce que le président de cette association n’est autre qu’Henri Auclair, et que de prendre l’avis éclairé et compétent de l’ex-Conseiller municipal qui a démissionné pour montrer comment est considérée l’opposition à Montereau, prendre son avis est insupportable pour les jégoïstes troupes !

—–

Le site de « VéloSud77″ :

http://velosud77.jimdo.com/

——

Le bonus vélocipédique :

Un bonus destiné principalement à ceux qui adorent comme moi le groupe de comédiens anglais « les Monthy Python », et en particulier leur film « Sacré Graal ».

Capture

——

Dans ce film un chevalier sans cheval court sans arrêt en faisant claquer deux demi-noix de coco pour se persuader qu’il monte un fier destrier.

Voici comment concilier la pratique du vélo et la nostalgie des sabots sur les pavés !

C’est cadeau ! C’est une invention géniale ! (N’oubliez pas de monter un peu le son de votre ordinateur…)

Image de prévisualisation YouTube

Une invention anglaise, bien entendu, en pré-vente. Livraison en Mars 2013.

http://www.trotify.com/

Image de prévisualisation YouTube

——————————————–

 

 

Mais que de jégoïstes découvertes, en ce moment !

Décidément, en ce moment, notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 va de découvertes en découvertes.

Je vous ai montré tout à fait récemment, me semble-t-il que notre édilanous s’était subitement rendu compte de la situation parfois inconfortable des Directeurs d’Ecole.

Mais si, c’était ici :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2012/12/01/notre-edilanous-veut-que-je-gagne-plus-de-sous/

Ne voilà-t-il pas que le 27 novembre dernier, tel un Gédéon Spilett apercevant l’île mystérieuse, Yves Jégo avouait après six mois passés dans l’opposition avoir découvert la quasi suppression des RASED, les Réseaux d’Aide Spécialisés pour les Elèves en Difficulté, par les précédents gouvernements UMP .

Voici en effet, une nouvelle question écrite posée par notre édilanous à l’actuel gouvernement.

Si si ! C’est comme je vous le dis !

Je rappelle une nouvelle fois qu’il a participé au gouvernement UMP sous l’ère Sarkozy qui a véritablement mis en lambeaux le système éducatif français (je parle en tout cas du primaire).

Attention, c’est parti, voici la question :

Mais que de jégoïstes découvertes, en ce moment ! dans Vie locale 1212040819003901110625399

—–

On aura compris qu’on reste dans le domaine du plus que vague, avec l’emploi de tournures comme « semble être remis en question« , « des résultats plutôt positifs« , « ils ont au moins le mérite« .

On a connu des questions écrites posées plus précises, plus travaillées, mais certes posées par d’autre parlementaires.

Mais il y a encore plus invraisemblable !

Le mardi 10 février 2009, en pleine annonce gouvernementale par Luc Châtel du démantèlement des RASED, le SNUIPP, le  principal syndicat enseignant du premier degré avait décidé d’organiser une « soirée à l’école » pour protester.

Capture

Luc Châtel…

————–

La section départementale du SNUIPP 77 avait donc cherché à organiser plusieurs opérations, dont une dans la région.

http://77.snuipp.fr/

111206074536390119143536 dans Vie locale

Les représentants syndicaux avaient souhaité organiser l’une de ces actions de « résistance » à Montereau.

Pour cette soirée, il fallait une salle.

Un courrier fut envoyé au député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544.

Le même qui pose une question écrite concernant les RASED, le même homme refusa alors de prêter une salle.

La réunion se tint à… Varennes-sur-Seine :

1212040818593901110625398 

—–

Vous avez dit cohérence ?

Vous avez dit : ligne politique rectiligne ?

Vous avez peut-être dit jégoïsme…..

Pendant que j’y suis, je vous conseille la lecture ou la relecture du papier intitulé « Jégo mange », qui vous rappellera la lamentable façon dont notre édilanous avait naguère reçu une délégation de représentants syndicaux du SNUIPP 77 !

C’était ici :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2010/10/25/jego-mange/

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/24/101024102655390116980736.jpg

——-

 

A demain !

———————————————————–

 

 

Monsieur toujours plus !

Vendredi dernier, dans Le Parisien, un article n’a pas manqué de m’interpeller quelque part au niveau de mon vécu local !

Cet article était intitulé « Les villes pauvres demandent plus d’aide« .

C’était ici :

Logo

http://iphone.leparisien.fr/serv/IPParisien/hjBa0dfgTtEo?com=newsiphiphfrXHT2364725&cid=2

Sophie Bordier l’auteure de ce papier rappelait la situation de Stéphane Gatignon, le maire EELV de Sevran qui « s’était lancé dans une grève de la faim pour se faire entendre. Il réclamait même un « fond d’urgence » pour les villes les plus pauvres.« .

Capture

Stéphane Gatignon

——–

Et Sophie Bordier de poursuivre : « Il a été entendu puisque le gouvernement a annoncé une augmentation de la dotation de développement urbain (DDU) de 50 à 75 ME pour 2013. Sauf que le Sénat a rejeté mardi le mode de financement de cette hausse. Au grand dam de l’élu, qui a rappelé que « le dernier mot reviendra à l’Assemblée nationale ». « 

Puis elle passe en revue quelques villes de Seine-et-Marne « pauvres ».

Vous l’avez remarqué, j’ai écrit « pauvres » entre guillemets.

En effet, elle donne la parole à notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544.

Accrochez-vous, je vous ai reproduit le passage consacré à notre édilanous :

JégoParisien

—–

Vous avez bien lu : notre édilanous considère que Montereau-Fault-Yonne est une ville pauvre !

Ce qui est faux !

Archi-faux ! Il faut le marteler encore, toujours et sans cesse !

Montereau est une ville riche avec beaucoup de pauvres ! Ce qui est totalement différent !

Je vous rappelle l’excellente analyse d’Henri Auclair, ex-Conseiller municipal d’opposition qui vient de démissionner :

C’était ici :

LOGO

http://yvespoey.unblog.fr/2011/12/02/un-grand-livre-de-recettes/ 

Montereau est une ville qui reçoit énormément d’argent, énormément de subventions.

Henri Auclair, toujours lui, vient récemment de nous montrer ce qu’Yves Jégo en faisait de ces subventions :

Capture

http://blogs.mediapart.fr/blog/yves-poey/211112/comment-yves-jego-utilise-la-dotation-de-solidarite-urbaine-montereau

Extrait :

Avec toutes ces difficultés, en 2011 le montant des crédits DSU était de 3 576 716€.

Voté à l’unanimité moins une voix, ce fonds a servi à financer :

* les travaux dans les écoles : 300 000€
* la rémunération des mamans sécurité : 300 000 €
* la rémunération des policiers municipaux : 400 000€
* la rémunération des médiateurs sociaux :200 000€
* la rémunération des 11 agents du CSU : 350 000€
* la construction de l’aquarioclub : 250 000€
* la construction du stand de tir :  800 000€
* le déficit du festival Montereau Confluence :  600 000€
* le coût de fonctionnement de la piscine :  376 716€.

Comment ne pas s’étonner quant aux choix du Député-Maire Yves Jégo ?

——–

Notre édilanous veut encore plus d’argent ?

Pour bâtir d’autres projets pharaoniques pour les non-monterelais, destinés à promouvoir son image, comme ce stand de tir ?

Aurons-nous bientôt un circuit de formule 1, un hippodrome, ou encore un aéroport ?

Quant au retard qu’aurait pris la salle de spectacle promise à Montereau, vous allez voir que c’est encore la faute aux méchants socialistes qui ne lui fournissent pas assez de sous !

Une dernière chose.

Not’ bon maire annonce le chiffre de 18.000 habitants à Montereau.

De deux choses l’une :

- Soit il refuse de citer le chiffre officiel et légal de l’INSEE, à savoir 16.266 habitants….

- La deuxième hypothèse, vous l’avez bien entendu comprise, sans que j’aie besoin d’approfondir !

————-

 

 

Z’allez voir qu’ils vont encore nous l’fâcher !

Nous allons commencer la semaine avec un petit jeu, si vous le voulez bien…

C’est lundi, c’est le début de la semaine, il fait tout gris, soyons joueurs !

Vous savez que l’odeur de Sainteté que détient France Inter auprès de notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544, cette odeur de sainteté-là est proche du zéro absolu !

Mais si !

Souvenez-vous donc :

Capture

http://blogs.mediapart.fr/blog/yves-poey/271012/yves-jego-met-en-cause-lintegrite-professionnelle-dune-journaliste-de-fra

http://nsm05.casimages.com/img/2012/10/27/1210270349053901110483654.jpg

http://nsm05.casimages.com/img/2012/10/27/1210270915333901110482586.jpg

http://nsm05.casimages.com/img/2012/10/27/1210270349053901110483654.jpg

——-

Je gage que la dernière campagne de pub pour l’émission « Carrefour de Lodéon », animée par l’excellent et éponyme violoncelliste Frédéric Lodéon, cette campagne de pub-là va encore faire baisser France Inter dans l’estime de notre édilanous.

Capture

——–

La voici cette campagne de com’ :

http://nsm08.casimages.com/img/2012/12/01/1212011043083901110617143.jpg

——–

Je vous laisse jouer un peu.

Avez-vous remarqué ce qui risque de mettre notre édilanous dans tous ses états ?

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

Oui ?

.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.

Non ?

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.

Langue au chat ?

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

Allez ! La solution !

Parce que c’est vous !

http://nsm08.casimages.com/img/2012/12/01/1212011043083901110617144.jpg

——

Ach !

On aura en tout cas compris quel est le poids du très jégoïste et très vite oublié rapport « Made in France »…

Maintenant qu’il est dans l’opposition, et qu’il a découvert la situation des Directeurs d’Ecole, on attend évidemment avec impatience les propositions d’Yves Jégo en faveur de la revalorisation de l’éprouvante mais indispensable profession des fabricants de métronomes français !

Ah oui alors ! Vivement la question écrite (voire orale, mais ne rêvons pas) posée à Aurélie Filipetti, Ministre de la Culture et de la Communication !

Capture

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aur%C3%A9lie_Filippetti

A demain !

———————————-

 

Le supplice de la question !

Hosanna ! Starfulla ! Noël ! Montjoie Saint-Denis ! Hourra !

Que l’on sorte l’étendard et le gonfanon !

Ca y est !

Depuis qu’il a été réélu à l’Assemblée nationale, notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 a posé sa première question orale au Gouvernement.

Je vous avoue, avec toute l’actualité ronflante UMPienne du moment, avec toute l’actualité locale, je vous avoue avoir zappé cette première question à la fois orale et jégoïste, posée le 14 novembre dernier.

(Pour information, je vous rappelle que notre édilanous, lors de la précédente législature, avait posé l’astronomique somme de…. deux questions orales !

La 13ème législature a débuté le 20 juin 2007 pour s’achever le 19 juin 2012

On passera les quelques mois de l’épisode ultra-marin…)

Logo

http://2007-2012.nosdeputes.fr/yves-jego

Nous sommes donc le 14 novembre, je vous retranscris les débats, toujours grâce à cet indispensable site NosDéputés.fr ainsi que celui de l’Assemblée Nationale.

Barto

Claude Bartolone, Président de l’Assemblée Nationale :

La parole est à M. Yves Jégo, pour le groupe Union des démocrates et indépendants.

Jégoétonné

Yves Jégo, Député UDI

Ma question s’adressait à M. le Premier ministre, mais je constate qu’il est absent.

BG

Sur les bancs des députés SRC : (Socialistes, Républicains et Citoyens)

Et alors ?

Jégoétonné

Elle s’adressera donc au ministre qui voudra bien me répondre.

[NDLR : la présence du Premier ministre n’est évidemment pas obligatoire…

Il est d’ailleurs fréquent qu’un député de tout bord pose la question au premier ministre pour voir un autre ministre lui répondre.

Je vous renvoie au « spectacle » des questions au Gouvernement, le mercredi après-midi, ou bien en streaming sur le site de l’Assemblée Nationale.

Cette jégoïste façon de s’adresser au Gouvernement ne laisse pas de m’étonner, et c’est un euphémisme…]

Comme beaucoup de Français, nous avons écouté avec attention la conférence de presse du Président de la République.

BG

(Applaudissements ironiques sur les bancs du groupe SRC.)

Jégoétonné

Nous avons compris qu’après six mois vous aviez admis qu’il était temps de diminuer la dépense publique.

Nous avons compris qu’après six mois vous aviez saisi qu’il fallait diminuer le coût du travail en augmentant la TVA.

BD

(Applaudissements sur les bancs des groupes UDI et UMP.)

Jégoétonné

Nous avons, hélas, aussi compris que l’année qui vient s’annonce dramatique pour le chômage puisque – je cite les propos du Président de la République – nous allons « connaître une hausse continue du chômage pendant au moins une année ».

Au rythme de 40 000 chômeurs supplémentaires chaque mois, le Président de la République a annoncé hier, lors de sa conférence de presse, que 500 000 Français allaient inexorablement se retrouver au chômage en 2013. Vous avouerez que c’est un bilan plutôt surprenant après six mois d’action !

BG

(Exclamations sur les bancs du groupe SRC.)

C’est un bilan surprenant au regard de ce que vous nous aviez promis, lorsque vous nous avez incités à supprimer la TVA sociale qui devait créer de l’emploi.

GLAVA

Jean Glavany, député PS

Et vous, quel est votre bilan ?

Jégoétonné

C’est un bilan surprenant au regard de ce que vous nous aviez promis lorsque vous avez privé 8 millions de Français des heures supplémentaires et de leurs avantages, soi-disant pour créer de l’emploi.

BD

(Applaudissements sur les bancs des groupes UDI et UMP.)

C’est un bilan surprenant face à vos promesses liées à l’adoption par la majorité et l’opposition du traité européen, avec ce soi-disant contrat de croissance de 120 milliards, qui devait lui aussi créer de l’emploi, alors que vous avouez aujourd’hui que l’année 2013 sera une année de chômage.

Il est temps de nous dire quelles mesures vous envisagez pour empêcher l’évolution qu’a annoncée cyniquement hier le Président de la République.

BD

(Applaudissements sur les bancs des groupes UDI et UMP.)

Barto

La parole est à M. le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social.

SAPIN

Michel Sapin,  Ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social.

La question que vous posez, monsieur le député, est certainement la plus sérieuse, parce que c’est celle qui préoccupe le plus les Français. D’ailleurs, hier, le Président de la République a dit : « J’ai une priorité, l’emploi et la lutte contre le chômage. »

BD

(Exclamations sur les bancs des groupes UDI et UMP.)

SAPIN

Monsieur Jégo, vous parlez de l’avenir : oui, mais l’avenir dont nous sommes, dont nous serons responsables et dont nous assumons totalement et pleinement la responsabilité. Lutter contre le chômage, inverser sa courbe, permettre que se créent des emplois dans les entreprises tout en menant les politiques qui permettent d’aller au secours des plus en difficulté, des plus éloignés de l’emploi, comme ces 500 000 jeunes sans emploi, sans formation, auxquels nous offrons la possibilité, par les emplois d’avenir, de retrouver précisément un avenir.

Vous nous demandez d’être plus efficaces pour l’avenir. Puis-je me permettre de rappeler qu’au cours des cinq dernières années, ce sont un million de chômeurs supplémentaires qui ont été « produits » par votre propre politique ?

BG….BD

(Applaudissements sur les bancs du groupe SRC.

Exclamations sur les bancs des groupes UDI et UMP.)

SAPIN

Si j’avais un conseil à donner, et vous pouvez, monsieur Jégo, nous renvoyer ce conseil, c’est celui de la modestie à ce sujet….

BD

(Nouvelles exclamations sur les bancs des groupes UDI et UMP),

SAPIN

…. C’est celui de la modestie à ce sujet et de la recherche de l’efficacité. Regarder la vérité en face, comme l’a fait hier le Président de la République, c’est s’obliger, nous obliger, nous, ministres, vous la majorité, mais peut-être aussi au-delà, à prendre les bonnes mesures, comme nous avons commencé à le faire : les emplois d’avenir, le contrat de génération, la réforme du marché du travail, le pacte de productivité et de compétitivité pour que se créent des emplois dans les entreprises.

Toute notre politique est en faveur de l’emploi et, là où vous avez échoué, nous réussirons !

BG

(Applaudissements sur les bancs du groupe SRC.)

—————————————-

Ainsi donc, c’était la première question orale de la 14ème législature, posée par notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-346-544 !

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve qu’en matière de question qui relève de la politique politicienne qui ne risque pas de faire avancer les débats, cette question se pose là !

Mais c’était au moins une question qui aura eu le mérite de faire renvoyer à not’ bon maire le concept de modestie.

Oui, je suis d’accord avec vous, ô fidèles flambergiens, c’est le genre de concept difficile à appréhender quand on est Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-346-544 !

Mais ne désespérons pas !

——

 

 

 

De la modération en toute chose ?

Décidément, notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-AVocat-346-544 se montre vraiment horrifié par ce qui se passe du côté de l’UMP, un UMP qu’il chérissait par-dessus tout il n’y a pas encore si longtemps.

Voici ce qu’il déclarait en effet très récemment sur le fenestron d’Itélé, ce qu’avait même relevé le site d’info très droitiste Atlantico :

Capture

http://www.atlantico.fr/pepites/en-direct-presidence-ump-jean-francois-cope-reproclame-vainqueur-556794.html

JégoDéclaration

——-

Ah oui ! Comme il craque notre édilanous !

Tu parles d’un craquement !

Il se réjouit, voulez-vous dire !

Il faut en effet reconnaître à Yves Jégo une qualité : il sait sentir le vent (politique) tourner à temps.

Je vous ai souvent rappelé ici-même que not’ bon maire fut chiraquien RPR, puis dupont-aignantiste pour « Debout le République ».

Ensuite, il remarqua l’ascension d’un certain Nicolas Sarkozy et se fit UMPien, très tôt, au point de se voir parfois de qualifier de « sarkozyste historique ».

Il se vit récompenser par un secrétariat d’état à l’Outre-mer, (pas parce qu’il y « connaissait quelque chose, mais parce qu’il fallait bien le mettre quelque part«, je cite le mari de Carla…), pour s’y faire virer sans autre forme de procès par l’actuel chef du Rassemblement-UMP (le RUMP) François Fillon.

Il pensa alors se rallier à Jean-François Copé, comme le rapportait en 2009 le Figaro, peu suspecté de gauchisme rampant !

Logo

Jégo

http://www.lefigaro.fr/politique/2009/06/25/01002-20090625ARTFIG00010-le-jour-o-les-ministeres-ont-change-de-ministres-.php

A partir de ce moment-là, sentant que la quantité d’eau dans le gaz devenait de plus en plus importante au sein du parti présidentiel, il fit les yeux de Chimène à Monsieur Borloo au moment de l’ARES, avant de se rabibocher (un peu) avec le papa de Giulia juste avant la présidentielle, juste au cas où…, pour finalement s’implanter à l’UDI et devenir « premier ministre du shadow cabinet » de M’sieur Jean-Louis !

Ca c’est du parcours !

Capture.Capture.Capture.Capture.Capture.Capture.Capture

——

Il est en tout cas un homme qui a bien compris, me semble-t-il les motivations profondes de tous ceux qui ont fondé l’UDI ou ceux qui rejoignent les borlooïstes rangs.

Il a compris également une chose importante.

Cet homme est seine-et-marnais, cet homme est un provinois, cet homme est un proche de Jean-François Copé.

Cet homme, c’est Christian Jacob.

http://nsm08.casimages.com/img/2012/11/28//1211280149073901110604216.png Le Maire de Provins vient d’asséner ceci, notamment à l’égard de notre édilanous.

Le propos était relayé dans la République de Seine-et-Marne de lundi dernier :

« L’UDI n’existe pas, ils n’ont aucune ligne politique. Et c’est un mensonge de faire croire qu’ils sont modérés.« 

Moi, ne partageant pas plus que ça les idées de M. Jacob, je le rejoins pourtant en ce qui concerne la soi-disant modération de l’UDI et donc de son vice-président.

Souvenez-vous :

Yves Jégo aime la modération, oui, mais surtout chez les autres !

Modération, le fait d’expulser des enfants, des familles, les mettre purement et simplement à la rue, en les empêchant de rentrer chez eux, au moyen de lourdes portes de métal vissées sur l’entrée d’un appartement ?

http://yvespoey.unblog.fr/2010/09/22/ecoeurant/

http://nsm04.casimages.com/img/2010/09/21/100921092515390116792563.jpg

——

Modération encore, le fait d’avoir dans la ville gérée par vos soins au moins une personne obligée de dormir dans sa voiture suite à une expulsion locative ?

http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/21/la-voiture-a-0-euro-par-jour/

De la modération en toute chose ? dans Vie locale 090520034605390113697990

——-

Modération toujours, lorsque le Monde, le grand quotidien du soir, relaye cette information :

http://yvespoey.unblog.fr/2012/02/03/suivi-de-dossier/

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/05/120205094413390119395410.png

——-

Si vous voulez vraiment d’autres exemples de jégoïste modération, vous n’avez qu’à vous reporter à l’icône « le jégoïsme à destination des nuls », et vous aurez bien entendu toute une gamme d’exemples en la matière !

Comme le disait Mademoiselle Daffas, une mienne professeur de musique au collège André-Malraux à Montereau :

Moderato, oui ! Ma non troppo !

———-

 

 

 

Les gentils méchants

Je dois le papier de ce jour à Léo Aïello, Conseiller général de notre canton, qui va nous prouver que la vision « méchants socialistes qui ne financent rien à Montereau » de notre Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544, cette vision-là est complètement erronée.

Les gentils méchants  dans Vie locale 090909105432390114414572

Combien de fois en effet l’a-t-on entendu parler de ces  socialistes « qui ne font jamais rien pour Montereau ! »

M. Aïello m’a en effet transmis un tableau récapitulatif des subventions récemment accordées par le Conseil général de Seine-et-Marne et la région Ile-de-France.

Voici donc une copie des sommes accordées à Montereau dans le cadre du Contrat régional, signé lors de la dernière assemblée du CG le vendredi 23 novembre dernier.

CONTRAT REGIONAL DE MONTEREAU-FAULT-YONNE

Contenu du programme et plan de financement

Entre les signataires, un contrat régional est conclu pour réaliser un programme d’équipements d’un montant global de 3 729 543,17 €. Les opérations retenues et les participations financières de chaque contractant figurent dans le tableau suivant : 

1211270917273901110599928 dans Vie locale

—–

On aura bien entendu compris que pour les quatre opérations évoquées, la part communale sera inférieure aux subventions accordées par le Conseil général et la Région.

De plus, comme me l’a précisé notre Conseiller général :

Et tout ça en plus du
- Contrat triennal de voirie de la C.C.2.F, notre Communauté du Fleuve et de la rivière 
- Contrat local d’aménagement intercommunal et rural de la C.C.2.F,
dans lesquels Montereau se taille la part du lion ! 
Encore une fois, personne ne pourra dire : « On n’était pas au courant ! »
———————————————–

Commerceeeeeeeeez ! Exporteeeeeeeeeez !

Voici une semaine jour pour jour, Mme Nicole BRICQ, Ministre du Commerce extérieur était l’invitée d’honneur du Forum International de Seine-et-Marne, organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie de notre département.

Commerceeeeeeeeez ! Exporteeeeeeeeeez ! dans Vie locale 1211260946543901110595486

——

Cette réunion se déroulait au nouveau siège de la CCI, à Serris.

1211260948353901110595488 dans Vie locale

http://www.seineetmarne.cci.fr/

——

Autant vous le dire tout de suite, la ministre a été on ne peut mieux accueillie par les chefs d’entreprises exportateurs seine-et-marnais.

En effet, Nicole (allez, j’avoue, je l’appelle Nicole…) connaît ses dossiers sur le bout des doigts.

Elle connaît les problématiques rencontrées en matière d’exportation, et a écouté attentivement les suggestions des chefs d’entreprise présents pour améliorer les dispositifs d’accompagnement des PME à l’international.

Elle a également évoqué les problèmes existant pour les PME désirant exporter et notamment deux points importants :

- La multiplication des acteurs dans les pays étrangers.

- Le manque d’un interlocuteur unique pour les chefs d’entreprise.

Elle a proposé la création d’une « Maison France » dans les différents pays afin d’aider les entrepreneurs dans la connaissance du pays.

Elle a aussi indiqué que désormais chaque Région piloterait le développement économique à l’export, et va demander à ce que chaque collectivité régionale lui remette un plan stratégique déclinant quatre filières privilégiées :

- Le « Bien manger » / l’agro-alimentaire.

- Le « Bien-être » / La santé.

- La ville et le développement durables.

- Le développement numérique.

Voici des données numériques concernant l’année 2011 en matière d’exportations seine-et-marnaises. (Ces chiffres ont été fournis par la CCI, à partir de ceux fournis par l’administration douanière.)

1211260959233901110595523

—–

1211260959233901110595524

——

1211260959233901110595525

——

Puis, la CCI a récompensé trois entreprises exportatrices de Seine-et-marne, dans le cadre des Trophées de l’International 2012 :

1° Catégorie Primo-exportateur :

TOP INDUSTRIE – High Pressure Engineering, basée à Vaux-le Pénil

1211261005063901110595530

1211261131383901110595854

Surpresseur de gaz

http://www.top-industrie.com/?lang=FR

——

2° Catégorie « Exportateur confirmé :

AKSOR ACRELEC (Bornes numériques, distribution de solutions informatiques et électroniques) de St-Thibault-Des-Vignes

1211261009393901110595533

1211261129063901110595825

http://www.acrelec.com/FR-US_home.html

—–

3° Prix « Coup de Coeur » de la CCI 77 :

FICAP (Tapis roulants industriels et dédiés au transport de personnes) située à Bray-Sur-Seine

1211261015233901110595542

FICAP2

http://www.seine-et-marne-invest.com/invest/actualites/ficap-a-bray-sur-seine

———-

Une table ronde s’ensuivit.

Les entreprises représentées étaient les suivantes :

BIOPOST SARL : Thorigny-sur-Marne

TOP INDUSTRIE : Vaux-le-Pénil

CASSESE : Verneuil l’Etang

DIGITAL MEDIA SOLUTION : Noisiel

LABORATOIRES PRODENE KLINT : Marne-la-Vallée

MYRRA : Bussy-St-Georges

FICAP : Bray-sur-Seine

LOUIS FRANCOIS : Croissy-Beaubourg

DES LIS CHOCOLAT : Nemours

——

Si je vous ai communiqué cette liste de PME qui se distinguent à l’exportation, c’est qu’évidemment toute la Seine-et-Marne est représentée, de Marne-La-Vallée à Nemours.

Bien évidemment, Montereau, notre chef-lieu de canton, est encore une fois absent.

Et qu’on ne dise pas que le Sud du département est oublié : Nemours, Bray-sur-Seine sont en bonne place !

Non, les PME innovantes et exportatrices ne viennent pas s’implanter dans notre coin.

Qu’est-ce qui pourrait bien les y attirer ?

Je vous renvoie encore et toujours au constat implacable des sociologues et statisticiens de l’INSEE en matière de créations d’emplois, évoqué lors du désastreux classement de Montereau, à savoir 346ème sur 348 :

« Les chefs d’entreprise sont très attentifs à la réactivité des acteurs locaux, à leur capacité à parler d’une seule voix, à leur envie de se retrousser les manches pour les aider.  » 

L’acteur local, en ce moment, est essentiellement préoccupé par une chose : combien de militants  UMP navrés des aventures fillonnesques et copéistes adhèrent à l’UDI.

Alors les PME qui pourraient s’implanter à Montereau, hein…..!

—————————

 

1...34567...111

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !